En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Magda

            Julliard
            EAN : 9782260032335
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 312
            Format : 1 x 205 mm
            Magda

            Date de parution : 04/01/2018

            Comment réagit-on lorsqu’on apprend par la télévision que sa propre fille est accusée de tentative de meurtre en relation avec une entreprise terroriste ? Magda, belle femme de soixante ans habituée à vivre à l’abri des regards, voit soudain son intimité fouillée, disséquée par des enquêteurs suspicieux et des journalistes...

            Comment réagit-on lorsqu’on apprend par la télévision que sa propre fille est accusée de tentative de meurtre en relation avec une entreprise terroriste ? Magda, belle femme de soixante ans habituée à vivre à l’abri des regards, voit soudain son intimité fouillée, disséquée par des enquêteurs suspicieux et des journalistes avides de sensationnalisme. Tandis que la justice fait traîner une procédure de plus en plus politique, elle s’interroge : sa fille a-t-elle réellement eu l’intention d’attenter à des vies humaines ? Et si oui, quel rôle a-t-elle joué, en tant que mère, dans cette dérive ?
            Très librement inspiré de faits réels, Magda explore, par le biais de la fiction, les ressorts de la transmission familiale entre une mère rongée par le secret et sa fille, activiste passée du côté de la clandestinité. Un roman introspectif et crépusculaire, doublé d’un captivant portrait de femme.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782260032335
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 312
            Format : 1 x 205 mm
            Julliard
            20.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Carmendb Posté le 15 Décembre 2018
              Des militants d'extrême gauche (ou des anarchistes) ont commis un attentat détruisant des rails sur les lignes du TGV proches de Clermont-Ferrand. Magda regarde la télévision, le reportage montre les rails arrachés et la maison des suspects. Elle comprend alors que parmi les supposés terroristes se trouve sa fille Alice. Cet attentat, (fictif nous assure l'auteur), en rappelle un autre, bien réel, qui a eu lieu dans la nuit du 7 au 8 novembre 2008. Il avait alors défrayé la chronique et il s'est achevé en mars 2018 par un procès dont les conclusions étaient sans appel : "Le tribunal a montré les insuffisances de l’enquête, qui n’a pas prouvé qu’ils étaient les auteurs du sabotage d’une ligne de TGV en 2008". Pour Magda, c'est un séisme qui vient bouleverser la vie tranquille qu'elle s'était construite avec son mari Guillaume dans ce village isolé des Pyrénées Atlantiques où ils avaient choisi de s'installer. Ils vivaient selon leurs convictions, en totale harmonie avec leurs idées. L'arrestation d'Alice va balayer leurs certitudes. Ils deviennent la cible des journalistes, ils sont épiés, cernés par ces vautours avides de photos sensationnelles. Magda vit avec un lourd secret depuis quarante ans, et ce qu'elle redoutait risque fort... Des militants d'extrême gauche (ou des anarchistes) ont commis un attentat détruisant des rails sur les lignes du TGV proches de Clermont-Ferrand. Magda regarde la télévision, le reportage montre les rails arrachés et la maison des suspects. Elle comprend alors que parmi les supposés terroristes se trouve sa fille Alice. Cet attentat, (fictif nous assure l'auteur), en rappelle un autre, bien réel, qui a eu lieu dans la nuit du 7 au 8 novembre 2008. Il avait alors défrayé la chronique et il s'est achevé en mars 2018 par un procès dont les conclusions étaient sans appel : "Le tribunal a montré les insuffisances de l’enquête, qui n’a pas prouvé qu’ils étaient les auteurs du sabotage d’une ligne de TGV en 2008". Pour Magda, c'est un séisme qui vient bouleverser la vie tranquille qu'elle s'était construite avec son mari Guillaume dans ce village isolé des Pyrénées Atlantiques où ils avaient choisi de s'installer. Ils vivaient selon leurs convictions, en totale harmonie avec leurs idées. L'arrestation d'Alice va balayer leurs certitudes. Ils deviennent la cible des journalistes, ils sont épiés, cernés par ces vautours avides de photos sensationnelles. Magda vit avec un lourd secret depuis quarante ans, et ce qu'elle redoutait risque fort de se produire … Magda, femme forte, certes, attachante ? Dérangeante. Sa fille Alice, innocente ? Son avocat assure que les preuves de sa culpabilité ne sont pas convaincantes, il se fait fort d'obtenir la relaxe de sa cliente. En est-elle innocente pour autant ? Dans "leur résidence d'artiste et d'herméneutique" au fin fond du Larzac, se contentaient-ils vraiment de philosopher et de discuter des grands problèmes de société ? J'ai été intriguée par le personnage de Magda, évoluant entre empathie et méfiance, mais je n'ai pas réussi à m'y attacher. Mais Guillaume et Rosa sont là. J'ai apprécié le style de Mazarine Pingeot, son écriture fluide, elle fait partie de ces auteurs qu'on a plaisir à lire. L'histoire est terminée, le livre retrouve sa place sur l'étagère, mais on y pense encore. On va rafraîchir sa mémoire avec les évènements évoqués qui avaient alimenté les unes de nos journaux à ces époques-là. On en parle, on en débat.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Olloix Posté le 9 Décembre 2018
              Cette histoire est bien menée, avec des analyses fines des motivations des différents acteurs. Nous sommes emportés avec les protagonistes dans un enchaînement d'évènements, anodins pour les premiers (des rencontres dues au hasard), mais qui finissent par s'agglomérer vers le drame, à cause d'un réseau de non-dits. Avec eux nous sommes saisis par le désarroi, l'incompréhension au début, la culpabilité à la fin. Je regrette la fin, où vient se greffer une histoire sur l'histoire, qui a pour but, je pense, d'expliquer le scénario principal. La surenchère de la fin à pour effet d'écraser l'ensemble du roman. J'aurais préférer rester ....dans le non-dit.
            • SophieLesBasBleus Posté le 6 Juillet 2018
              C'est à partir de faits réels que Mazarine Pingeot construit son roman autour du personnage de Magda. Belle femme de 60 ans, cette dernière vit avec son mari dans un hameau isolé des Pyrénées-Atlantiques. Rien ne semble troubler cette existence retirée mais sereine. La déflagration de l'arrestation d'Alice, leur fille, soupçonnée de complot terroriste, fait exploser le cadre du quotidien et contraint Magda a replonger dans les secrets de son passé. Transmission, culpabilité, responsabilités, silences, mensonges irriguent cette histoire qui pose aussi la question de l'engagement politique. L'écriture affûtée de Mazarine Pingeot traque ses personnages jusqu'au plus profond de leur intériorité et de leur souffrance. Des gestes les plus quotidiens aux interrogations les plus pointues, le récit nous décrit par le menu le cheminement d'une femme, rattrapée par ses choix anciens et une nouvelle fois contrainte au choix. Un très beau roman.
            • sylire Posté le 17 Juin 2018
              Magda, d'origine allemande, est la mère de deux grands enfants : un garçon qui souffre d'une maladie psychiatrique et une fille qui vit en communauté avec son mari et leur petite fille. Magda et son mari acceptent le choix de leur fille Alice, bien que le trouvant un peu extrême. Eux-mêmes se sont mis à l'écart de la société en vivant dans un petit village de montagne. Sans militer, ils rejettent un certain nombre de valeurs de notre société matérialiste. Le jour où ils apprennent avec stupéfaction, par la télévision, que leur fille a été arrêtée pour avoir participé au sabotage d'une voie de chemin de fer, le ciel leur tombe sur la tête. Magda est particulièrement remuée. Sans que ce soit dit clairement, nous sentons que des éléments de son passé remontent à la surface. Tout en recueillant leur petite fille, Magda et Guillaume se lancent avec énergie dans la défense de leur fille. Ils se sentent en partie responsable de ce qui arrive. N'ont-ils pas poussé Alice au militantisme en raison de leurs idées politiques ? L'affaire est médiatisée et les journalistes ne tardent pas à venir troubler la tranquillité du couple, dont l'équilibre se trouve menacé... J'ai aimé le... Magda, d'origine allemande, est la mère de deux grands enfants : un garçon qui souffre d'une maladie psychiatrique et une fille qui vit en communauté avec son mari et leur petite fille. Magda et son mari acceptent le choix de leur fille Alice, bien que le trouvant un peu extrême. Eux-mêmes se sont mis à l'écart de la société en vivant dans un petit village de montagne. Sans militer, ils rejettent un certain nombre de valeurs de notre société matérialiste. Le jour où ils apprennent avec stupéfaction, par la télévision, que leur fille a été arrêtée pour avoir participé au sabotage d'une voie de chemin de fer, le ciel leur tombe sur la tête. Magda est particulièrement remuée. Sans que ce soit dit clairement, nous sentons que des éléments de son passé remontent à la surface. Tout en recueillant leur petite fille, Magda et Guillaume se lancent avec énergie dans la défense de leur fille. Ils se sentent en partie responsable de ce qui arrive. N'ont-ils pas poussé Alice au militantisme en raison de leurs idées politiques ? L'affaire est médiatisée et les journalistes ne tardent pas à venir troubler la tranquillité du couple, dont l'équilibre se trouve menacé... J'ai aimé le personnage de Magda et ses zones d'ombres. J'ai trouvé intéressante sa réflexion sur l'éducation des enfants et touchante la relation qu'elle entretient avec sa petite-fille. J'ai compris son souhait de contribuer, en tant que grand-mère, à l'éducation de l'enfant (je me sens désormais concernée par ce sujet). Je ne suis toutefois pas complètement séduite par ce roman. Si l'histoire m'a plu, j'ai trouvé que l'intrigue manquait de souffle et que la chute était un peu trop prévisible. Je suis toutefois satisfaite d'avoir eu l'opportunité de découvrir la plume de l'auteure, que je me promettais de lire depuis longtemps. Quelques bémols mais une lecture intéressante.
              Lire la suite
              En lire moins
            • AudreyT Posté le 5 Juin 2018
              *** La vie s'est arrêtée, il y a plusieurs années, en Allemagne... Magda a fui son pays, a voyagé et a reconstruit sa vie en France, au milieu des montagnes Pyrénéennes, entourée de la famille qu'elle s'est créée. Mais le passé va venir frapper à sa porte lorsque sa propre fille est arrêtée, incarcérée et en attente de procès pour terrorisme... il faut lire ce roman jusqu'au bout. Car c'est la fin qui en donne tout le sens, la chute qui en dévoile l'intensité. Mazarine Pingeot, avec une écriture rythmée et fine, nous livre le témoignage d'une femme fantôme, une femme en fuite et qui ne s'appartient plus. Mais elle se rend compte trop tard que ce qu'elle a souhaité effacer marque au fer rouge les gens qu'elle aime... Et elle comprend alors que les racines qu'elle rejette auraient été le socle qui aurait permis à son mari et ses enfants de lui pardonner et de la soutenir... Merci à NetGalley et aux éditons Julliard pour ce partage...

            les contenus multimédias

            Ils en parlent

            «  D’une écriture limpide et puissante, Mazarine Pingeot explore les arcanes de la transmission familiale, entre la reproduction du schéma et la volonté de l’éradiquer. Troublant, magnifique. » 
            Valérie Gans / Madame Figaro
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
            Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com