En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Marie sans terre

        Presses de la cité
        EAN : 9782258119222
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 300
        Format : 125 x 195 mm
        Marie sans terre

        Date de parution : 10/11/2015
        L’histoire authentique et bouleversante de Marie, petite Normande du Bessin, au cours du XXe siècle.
         
        A trois ans, Marie vagabonde en haillons avec son jeune frère et sa mère alcoolique et survit en récoltant moules et escargots qu’ils revendent au plus offrant ; à onze ans, elle entre en apprentissage dans une ferme ; à seize ans, elle gagne son premier salaire. A la veille de la... A trois ans, Marie vagabonde en haillons avec son jeune frère et sa mère alcoolique et survit en récoltant moules et escargots qu’ils revendent au plus offrant ; à onze ans, elle entre en apprentissage dans une ferme ; à seize ans, elle gagne son premier salaire. A la veille de la déclaration de guerre, Marie rencontre Julien, qui lui fait un enfant avant de disparaître de sa vie, mais pas de son cœur.
        Séparation, deuils, situations incroyables mais réelles se succèdent dans l’existence de cette femme ordinaire et pourtant exceptionnelle, confrontée malgré elle aux tourments de son siècle.
        S’appuyant sur les souvenirs d’une paysanne originaire du Bessin, Marie sans terre fait revivre le monde rural de 1917 à 1950.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258119222
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 300
        Format : 125 x 195 mm
        Presses de la cité
        12.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • ginnyzz Posté le 14 Septembre 2017
          Voici Yves Jacob, un écrivain du terroir que j’affectionne. Yves Jacob est un conteur, il raconte la vie des gens d’ici, des faits divers qui se sont déroulés par chez moi. Ici, il raconte Marie, une vieille femme de sa connaissance. La vie de Marie n’a pas été gaie, c’est le moins que l’on puisse dire. Une enfance malheureuse, vagabonde sans le sous, détestée de sa mère qui s’en débarrasse dès qu’elle le peu en la plaçant dans une ferme. A partir de là, Marie aura un toit et un lit, mais sa vie n’en sera pas plus heureuse. Une vie de dur labeur, de privations, de sacrifices, au service de patrons exigeants. Le travail de la ferme de l’aube au crépuscule, chaque jour. Peu d’occasions de se réjouir, beaucoup au contraire pour pleurer… La description sans fard donc de la vie laborieuse de Marie, qui jamais ne se plaint. La vie en somme de nombre de nos aïeux.
        • sylvaine Posté le 15 Août 2017
          Roman du terroir , la Normandie des années 1920 à 1960 , une gamine Marie, une mère plus portée sur la bouteille que sur ses enfants, Robert le grand frère . Marie va grandir, vivre ou plutôt survivre dans un monde difficile, dur au travail, 14 à 15 h par jour , sept jours sur 7 . Avec malgré tout l'espoir de voir un jour apparaître le rayon de soleil qui illuminera définitivement sa vie . Julien apparaît mais la guerre est là imminente puis présente.... Une vie pleine de chagrins, de douleurs, de misères mais aussi de quelques bouffées de plaisir bien trop rares ! Yves Jacob sait trouver les mots justes , retraçant l'histoire de Marie et celle de Julien , s'efforçant d'être et de rester au plus près de leur vécu , les pages se tournent vite , l'histoire nous prend , nous émeut souvent . Ce n'est pas mon genre de lecture habituel loin de là mais je me suis laissée happer par cette histoire , histoire "vraie" de nos campagnes , histoire évoquée par d'autres "vieilles gens" de ma connaissance. Une page de notre histoire collective est à lire entre les lignes , l'écriture d'Yves Jacob quoique... Roman du terroir , la Normandie des années 1920 à 1960 , une gamine Marie, une mère plus portée sur la bouteille que sur ses enfants, Robert le grand frère . Marie va grandir, vivre ou plutôt survivre dans un monde difficile, dur au travail, 14 à 15 h par jour , sept jours sur 7 . Avec malgré tout l'espoir de voir un jour apparaître le rayon de soleil qui illuminera définitivement sa vie . Julien apparaît mais la guerre est là imminente puis présente.... Une vie pleine de chagrins, de douleurs, de misères mais aussi de quelques bouffées de plaisir bien trop rares ! Yves Jacob sait trouver les mots justes , retraçant l'histoire de Marie et celle de Julien , s'efforçant d'être et de rester au plus près de leur vécu , les pages se tournent vite , l'histoire nous prend , nous émeut souvent . Ce n'est pas mon genre de lecture habituel loin de là mais je me suis laissée happer par cette histoire , histoire "vraie" de nos campagnes , histoire évoquée par d'autres "vieilles gens" de ma connaissance. Une page de notre histoire collective est à lire entre les lignes , l'écriture d'Yves Jacob quoique fort sobre est cependant plaisante . Une belle découverte .
          Lire la suite
          En lire moins
        • titiseb77 Posté le 12 Avril 2017
          Je me suis enfin décidée à lire ce livre qui traînait dans ma PAL depuis pas mal de temps, environ 10 ans, je pense. Marie est une enfant de 5 ans, malmenée par sa mère, qui doit dès son plus jeune âge travailler pour permettre à sa mère d'étancher son éternelle soif d'alcool. Marie vivra donc une enfance plus que malheureuse et trouvera une place dans une ferme à l'âge de 11 ans et travaillera donc 14 heures par jour par tous les temps et pendant les 7 jours de la semaine, elle n'arrivera à se détacher de sa mère qu'à l'âge adulte. Ce roman va donc nous conter l'histoire de Marie de son plus jeune âge jusqu'à ses vieux jours, on verra que cette vie sera semée d'embûches, de chagrin, de malchance mais également de petits bonheurs que Marie savourera sans jamais se plaindre, elle vivra même presque au coeur de la deuxième guerre mondiale. Même si ce n'est pas mon style de lecture, j'ai pris du plaisir à lire l'histoire de Marie et la plume de Yves Jacob est vraiment agréable, on voit également qu'il a bien étudié son sujet avant de publier ce livre, il nous averti même que son... Je me suis enfin décidée à lire ce livre qui traînait dans ma PAL depuis pas mal de temps, environ 10 ans, je pense. Marie est une enfant de 5 ans, malmenée par sa mère, qui doit dès son plus jeune âge travailler pour permettre à sa mère d'étancher son éternelle soif d'alcool. Marie vivra donc une enfance plus que malheureuse et trouvera une place dans une ferme à l'âge de 11 ans et travaillera donc 14 heures par jour par tous les temps et pendant les 7 jours de la semaine, elle n'arrivera à se détacher de sa mère qu'à l'âge adulte. Ce roman va donc nous conter l'histoire de Marie de son plus jeune âge jusqu'à ses vieux jours, on verra que cette vie sera semée d'embûches, de chagrin, de malchance mais également de petits bonheurs que Marie savourera sans jamais se plaindre, elle vivra même presque au coeur de la deuxième guerre mondiale. Même si ce n'est pas mon style de lecture, j'ai pris du plaisir à lire l'histoire de Marie et la plume de Yves Jacob est vraiment agréable, on voit également qu'il a bien étudié son sujet avant de publier ce livre, il nous averti même que son désir d'écrire des livres "terroir", le pousse à rencontrer des gens qui lui racontent leurs histoires pour être au plus près de la vérité.
          Lire la suite
          En lire moins
        • dacotine Posté le 3 Mai 2016
          Roman éponyme : on suit la vie simple et modeste du personnage dans la campagne normande du début du XXème siècle. Une vie vraie et saine où l'amour trouve son chemin.
        • coquinnette1974 Posté le 7 Avril 2016
          J'ai beaucoup aimé ce roman du terroir, basé sur une histoire vraie, celle de Marie. A la fin d'ailleurs, l'auteur nous explique ce qu'elle est devenue, et nous explique qu'il a noircit une vingtaine de pages de l'histoire de Marie, pour en faire son roman. J'ai aimé que ce soit basé sur une histoire vraie, j'ai aimé comme c'est écrit. Je me suis attachée à Marie, à certains de ses proches. Je trouve que c'est un très joli roman, que je recommande avec plaisir pour les amateurs de romans du terroir :)

        Ils en parlent

        " Yves Jacob dissèque ici la vie des "petites gens" avec justesse et passion. Son écriture est fluide, très agréable à lire."
        Lydiabonnaventure.com
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.