Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707174666
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 154 x 240 mm

Marrakech, ou le souk des possibles

Du moment colonial à l'ère néolibérale

Collection : Sciences humaines
Date de parution : 18/10/2018
Presque à son insu, Marrakech est un de ces lieux où le néolibéralisme s’enchante de son efficacité : un souk des possibles, cette disposition à offrir de manière socialement ouverte l’illusion de trouver ici les conditions d’un recommencement.
Marrakech a déjà mille ans lorsque le corps expéditionnaire français y débarque en 1912. Délaissée par le commerce transsaharien, abandonnée des bourgeoisies commerçantes et du pouvoir, elle semble figée dans sa monumentalité. Sur ce qu’ils pensent être une terre sans maître, les militaires français projettent leur désir utopique de jouir... Marrakech a déjà mille ans lorsque le corps expéditionnaire français y débarque en 1912. Délaissée par le commerce transsaharien, abandonnée des bourgeoisies commerçantes et du pouvoir, elle semble figée dans sa monumentalité. Sur ce qu’ils pensent être une terre sans maître, les militaires français projettent leur désir utopique de jouir à la fois de la grandeur du passé et d’un hédonisme esthétisé d’exotisme. Ils trouvent auprès des touristes et « villégiateurs » européens des alliés complaisants. Avec un palace, un casino et un terrain de golf, la Marrakech coloniale est inventée. Cent ans après, on y compte près de soixante-dix hôtels de luxe et trois cents de moindre qualité, deux mille chambres d’hôtes en médina, une douzaine de terrains de golf et un festival du cinéma.
Ce livre enlevé, fruit d’enquêtes au long cours, est d’abord le récit généalogique de cette énigmatique montée en puissance qui est aussi la réinvention permanente d’une fantasmagorie sur fond d’orientalisme. Il propose ainsi une description fine des dispositifs d’acteurs qui l’ont fait vivre hier et de ceux qui l’assurent aujourd’hui.
Mais l’auteur entend aussi questionner les fondements économiques et sociaux de cette industrie des futilités dont le tourisme participe. Presque à son insu, Marrakech est un de ces lieux où le néolibéralisme s’enchante de son efficacité : un « souk des possibles », offrant l’illusion d’y trouver les conditions d’un recommencement. Pourtant, ne serait-ce pas aussi de ces expériences que naît quelque chose d’une ville et d’une urbanité ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707174666
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

Les touristes (et aujourd’hui des retraités installés presque à l’année) affluent à Marrakech, l’une des premières destinations marocaines pour les visiteurs étrangers. […] Fruit d’une longue enquête, ce livre brillant de l’anthropologue Michel Peraldi, auteur d’études sur Marseille ou Casablanca, retrace l’histoire de cette industrie touristique créée par Lyautey dès le début du XXe siècle et analyse les transformations récentes de la ville entre néolibéralisme et orientalisme. Un beau travail.
Politis
Pour saisir comment cette ville est devenue une marque, l'anthropologue Michel Peraldi propose de revenir sur son passé colonial particulier, à partir des années 1910,et de dérouler ses différentes transformations jusqu'à aujourd'hui, s'appuyant sur de multiples entretiens et observations qu'il a réalisés lors d'un séjour de deux ans au début des années 2010. Il permet ainsi de saisir derrière les clichés les différents mondes qui cohabitent et les logiques sociales qui les animent, corrigeant au passage certains lieux communs, comme l'opposition un peu trop rigide entre Européens et Marocains. [...] Une analyse qui écorne la carte postale, mais lui confère aussi une épaisseur sociologique.
Alternatives économiques
Marrakech est une ville qu'il est inutile de présenter, tant elle est connue de par le monde ; elle symbolise souvent à elle seule le Maroc, comme Paris la France. Alors réaliser une étude anthropologique de cette cité fondée au XIe siècle s'imposait. C'est enfin le cas avec le travail du Français Michel Peraldi, spécialiste reconnu de Marseille. Il se livre à une enquête de fond pour faire le récit généalogique de la montée en puissance de la ville, depuis son intégration au pouvoir français en 1912 à cette capitale du tourisme mondialisé actuelle. [...] Michel Peraldi soulève le voile de la réussite pour révéler une illusion et de nombreux maux dont les premières victimes sont les habitants de Marrakech.
Moyen-Orient
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !