Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782262099305
Code sériel : 866
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
Mémoires. Hitler, les années obscures
Jean-Paul Bled (notes de, préface de), Jean-Paul Bled (notes de, préface de), Claude Noël (traduit par)
Collection : Tempus
Date de parution : 24/02/2022
Éditeurs :
Perrin

Mémoires. Hitler, les années obscures

Jean-Paul Bled (notes de, préface de), Jean-Paul Bled (notes de, préface de), Claude Noël (traduit par)
Collection : Tempus
Date de parution : 24/02/2022
« Le bouffon d’Hitler »
D’origine americano-allemande, Enrst dit « Putzi » Hanfstaengl a pénétré dès 1922 l’entourage du démagogue munichois dont il est devenu le conseiller, puis le responsable pour la presse étrangère avant de connaître... D’origine americano-allemande, Enrst dit « Putzi » Hanfstaengl a pénétré dès 1922 l’entourage du démagogue munichois dont il est devenu le conseiller, puis le responsable pour la presse étrangère avant de connaître une disgrâce progressive après son accession au pouvoir. Surnommé « le bouffon d’Hitler », en raison de son humour et de sa... D’origine americano-allemande, Enrst dit « Putzi » Hanfstaengl a pénétré dès 1922 l’entourage du démagogue munichois dont il est devenu le conseiller, puis le responsable pour la presse étrangère avant de connaître une disgrâce progressive après son accession au pouvoir. Surnommé « le bouffon d’Hitler », en raison de son humour et de sa capacité à le délasser en jouant du piano, Hanfstaengl livre un témoignage de premier plan à la fois sur l’individu et les rivalités autour de sa personne ainsi que sur les événements marquants qui ont ponctué la décennie de sa marche au pouvoir absolu : putsch manqué de 1923, rédaction de « Mein Kampf », campagnes électorales, accession à la chancellerie, nuit des longs couteaux…
Son sens du portrait, les multiples anecdotes et dialogues incisifs qui rythment l’ouvrage lui donnent un caractère particulièrement vivant qui n’ôte rien à son exactitude historique. On lira avec un intérêt particulier les pages qu’il consacre aux rapports d’Hitler avec les femmes et à sa sexualité, sujet bien souvent débattu par l'historiographie.
La dernière partie de l’ouvrage est toute aussi passionnante. Révulsé par les abominations du régime, l’auteur s’éloigne de son mentor qui le marginalise progressivement avant de tenter de le faire disparaître en 1937 à l’occasion d’une mission (épique) en Espagne. Il s’enfuit en Grande-Bretagne puis parvient au Canada et enfin en Amérique où il deviendra le conseiller occulte du président Roosevelt. Un destin exceptionnel digne des meilleurs romans d’espionnage et justifiant la belle sentence attribuée à François Mauriac : « Aux belles histoires imaginées, il faut préférer l’inimaginable histoire ».
Publié en 1967 chez un éditeur disparu, ce récit était tombé dans l’oubli. 50 ans après, Jean-Paul Bled le remet en lumière en l’augmentant d’une présentation élogieuse et d’un appareil critique.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262099305
Code sériel : 866
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pencrannais Posté le 30 Mai 2022
    Le livre en lui-même ne présente aucun intérêt, nous n'apprenons rien qui ne soit déjà X fois expliqué concernant les début d'Adolf Hitler, des SA puis la hiérarchisation, les rapports délétères de certains entre eux... Bref, un livre qui se veut "psychologisant" et tombe dans une narration narcissique d'un homme qui se cherchait beaucoup, se pose en victime, prend du recul face à un antisémitisme qui suinte toute les dix pages le concernant.
Inscrivez-vous à la newsletter Perrin
Découvrez chaque mois des exclusivités, des avant-premières et nos actualités !