Lisez! icon: Search engine
Écriture
EAN : 9782359051612
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 281
Format : 140 x 225 mm

Mes vérités

André Parinaud (avec la collaboration de)
Date de parution : 21/05/2014
Colette (1873-1944) a porté sur le monde un nouveau regard de femme, assez fort pour imposer un style à la fois classique et singulier, que Cocteau se plaisait à comparer à celui de La Fontaine. Ses romans, de la série des Claudine aux œuvres autobiographiques en passant par le sulfureux... Colette (1873-1944) a porté sur le monde un nouveau regard de femme, assez fort pour imposer un style à la fois classique et singulier, que Cocteau se plaisait à comparer à celui de La Fontaine. Ses romans, de la série des Claudine aux œuvres autobiographiques en passant par le sulfureux Blé en herbe, ont séduit un public toujours plus nombreux, pour lequel elle est restée la veilleuse solitaire du Palais-Royal et de la Treille Muscate, la Madone aux chats et la librettiste de Maurice Ravel. Colette aura mené une bataille quotidienne, durant son existence, avec un élan qui fit d’elle « la femme la plus libre du monde », selon Mac Orlan.En 1949, André Parinaud réalise une série de trente-cinq entretiens radiophoniques avec Colette. À cette époque, alors au zénith de sa célébrité, l’auteur de La Chatte n’écrit plus guère, préférant diriger l’édition de ses œuvres complètes. De nouveaux personnages – Sido, Julie de Carneilhan – ont remplacé Claudine, Chéri, « la vagabonde » et « l’ingénue libertine ». Elle évoque tout cela, et ses rencontres littéraires, mais aussi l’amour « un sentiment qui n’est pas honorable » , son pays natal, la Bourgogne, et son amour de la nature, l’une des clés de son œuvre.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782359051612
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 281
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • charlottelit Posté le 21 Octobre 2011
    lisant mes vérités il me revient que Colette a laissé sa fille Bel Gazou en nourrice jusqu'"à l'âge de huit ans puis l'a envoyée en pension jusqu'à ...? cela confirme qu'elle pensait davantage à sa "carrière" qu'à son enfant : en avance sur son temps ... Lisant les réponses faites à l'auteur de "mes vérités", on constate que Colette avait un fort et peu facile caractère. Pourquoi la vouloir parfaite ? parce qu'elle écrit divinement ?
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés