RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Méto : La Maison

            Syros
            EAN : 9782748506884
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 252
            Format : 15 x 22 mm
            Méto : La Maison
            Méto Tome 1

            Collection : Hors collection
            Série : Méto
            Date de parution : 03/04/2008

            Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison à l'organisation très stricte. Chacun d'eux sait qu'il devra en partir lorsqu'il aura trop grandi. Mais qu' y-a-t-il après la Maison?... Le premier tome d'une trilogie époustouflante d'Yves Grevet.

            Soixante-quatre enfants, répartis en quatre classes d'âge (les Bleu clair, les Bleu foncé, les Violets et les Rouges), passent quatre années enfermés dans une grande maison aux règles de vie très rigides et méticuleusement définies, où le sport - étonnant jeu de l'Inche auquel on joue à quatre pattes, la...

            Soixante-quatre enfants, répartis en quatre classes d'âge (les Bleu clair, les Bleu foncé, les Violets et les Rouges), passent quatre années enfermés dans une grande maison aux règles de vie très rigides et méticuleusement définies, où le sport - étonnant jeu de l'Inche auquel on joue à quatre pattes, la balle entre les dents... - et l'instruction - cours de biologie et d'agriculture essentiellement - tiennent une grande place. Tout écart de conduite est sévèrement puni par les "César", des personnages énigmatiques qui apparaissent au moment où l'on s'y attend le moins, et ont toujours un oeil sur tout. Aucun des enfants n'a de souvenirs de son passé, mais tous sont persuadés qu'ils ont beaucoup de chance d'être hébergés dans la Maison et vivent dans la hantise que leur lit ne "craque" - les lits sont extrêmement fragiles. Car dès lors qu'un Rouge dépasse la taille réglementaire et brise son lit, il sort de la Maison et on ne le revoit plus jamais...

             

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782748506884
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 252
            Format : 15 x 22 mm
            Syros

            Ils en parlent

            Le Télégramme - 30 mars 2008 « (…) Ce premier tome d’une trilogie à paraître est captivant (…) A tel point que l’on se sent frustré de ne pas pouvoir tout de suite passer au deuxième tome ! » Corinne Abjean

             France Bleu Ile de France - 11 mai 2008 "(…) l’auteur a une imagination débordante et on le suit pas à pas dans cette maison étonnante. A découvrir absolument !!! (Vivement le second tome !). » Martine Bréson

            Page - Avril/mai 2008 - « (…) Un premier tome captivant, dont on attend avec impatience la suite : l’aventure à l’extérieur de la Maison. » Armelle Pommet, Librairie La Procure Quimper

             Yaka Mag -Mai 2008 - « Premier tome d’une série qui mêle admirablement roman d’aventures, fable sociologique et science-fiction. »

             Blog des librairies Sorcières - Mai 2008 « (…) Voilà un roman passionnant, riche et bien construit, à l’écriture efficace : vivement la suite !. »

             Okapi - 15 au 30 juin 2008 - « Découvre vite l’univers de ce roman de SF, facile à lire et riche en suspense. » Jessica Jeffries-Britten

             Je Bouquine - Juin 2008 - « Vous aimez la science-fiction ? Lisez Méto, une nouvelle série captivante, écrite par un auteur français. » P. Parageau

             DLire - juin 2008 - « (…) Du début à la fin de ce livre, tu seras aspiré dans un univers étrange, inventé de plume de maître par Yves Grevet. (…) on est très impatients de connaître la suite. » F.M

             Ecran fantastique - Juin 2008 - « (…) Ce huit clos achevé, on n’a qu’une envie : lire la suite de cette trilogie imaginée par un écrivain également professeur des écoles. » Claude Ecken

             www.ricochet-jeunes.org - Juin 2008 « (…) Yves Grevet a parfaitement maitrisé un mystère qui rode jusqu’après la dernière page… Captivant, et à suivre. » Sophie Pilaire

             Mon quotidien - juin 2008 - « Découvre « METO » , une saga mystérieuse et inquiétante ! » R. Botte

             www.sfmag.net - Juin 2008 - « (…) La Maison se lit avec beaucoup de plaisir et on a très envie de connaître la suite du parcours de Méto. » Serge Perraud

             France Bleu Besançon - 25 juin 2008 - « (…) Ceci est le premier volet d’une trilogie qui s’annonce exceptionnelle ; malheureusement, il va falloir s’armer de patience en attendant la suite. » Marie-Ange Pinelli

             Le Figaro - 26 juin 2008 - « (…) les lecteurs à partir de 12 ans risquent bien de ne pas décrocher. » Françoise Dargent

             Le Figaro magazine - 28 juin 2008 - « Ce premier tome d’une trilogie d’anticipation navigue entre l’atmosphère des films de Costa-Gavras et l’univers de Sa Majesté des Mouches, suscitant parfais un délicieux malaise. (…) l’auteur révèle la face cachée de l’âme humaine face à l’apprentissage de la liberté. Magnifique. » Marie Rogatien

             Khimaira - Juillet-Août 2008 - « (…) La Maison est le premier volet de la trilogie « Méto », signée Yves Grevet. Il nous dépeint là un monde bien étrange, et nous fournit autant de détails que besoin, pour qu’à l’instar du jeune garçon, on se sente aussi perplexe, soupçonneux et désireux d’aller au bout des énigmes posées, dans un univers d’une indéniable imagination. » Emilie Simone

             Le Monde des ados - Août 2008 - « (…) Le premier volet de la trilogie d’Yves Grevet nous plonge dans un univers à part. Ses jeunes héros vivent en luit clos dans cette angoissante Maison. Sur leur passé, pas un mot. Alors évidemment, on veut nous aussi résoudre l’énigme. La suite, vite ! ». V.G

            PRESSE

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Hippocampelephantocamelos Posté le 8 Septembre 2019
              Méto est un rouge : un des grands de la maison. Un de ceux qui vont bientôt craquer leur lit parce qu’il est trop grand, et qui va donc disparaître. Des enfants vivent dans cette maison, qui semble coupée de tout. Entre règles strictes, sport et cours de différentes disciplines, les enfants sont conditionnés à un rythme de vie bien précis. Mais Méto ne se satisfait plus de ce dernier. Que se passe-t-il la nuit ? Où vont les enfants qui ont trop grandi ? Méto se lance dans une enquête qui ne le décevra pas… J’ai adoré ce livre ! Malgré l’histoire qui pourrait sembler absolument fictive, à bien y réfléchir, on peut y déceler une dénonciation de certains pans de la société. Des situations incongrues, des sports imaginés, une punition qui rafraichit les esprits (être enfermé dans un frigo). Ce roman est un parfait alliage de fiction et de réalisme. Un roman au parfum de séries comme Lost ou Under the dome…
            • lirado Posté le 16 Juin 2019
              La seule chose que Méto connaisse du monde, c'est la Maison, une grande bâtisse où 64 enfants vivent hors du monde, surveillés par les cinq Césars. Ils ne savent qu'une chose : le jour où le lit casse, on disparait car on est devenu trop grand. Dans cette existence bien réglée, les premières questions émergent : qui a t-il après la Maison ? que devient-on ? et la révolte gronde... Si au premier abord La Maison, premier livre de la trilogie Méto semble adopter un schéma assez classique dans le roman d'anticipation et surtout un thème qui revient sans cesse : la révolte face à un système trop bien huilé, qui emprisonne plutôt qu'il ne libère, très vite Yves Grevet parvient à présenter un univers nouveau, original et il nous entraîne dans une histoire passionnante. Certes on reste dans une conception chronologique de l'histoire très classique mais le monde qui est ici évoqué est particulier. Roman raconté à la première personne, le lecteur est plongé dans la tête du héros, Méto lui même. Yves Grevet prend son temps pour nous décrire le fonctionnement de la Maison mais ce n'est jamais ennuyeux car il sait habilement mêler descriptions et actions tout au long... La seule chose que Méto connaisse du monde, c'est la Maison, une grande bâtisse où 64 enfants vivent hors du monde, surveillés par les cinq Césars. Ils ne savent qu'une chose : le jour où le lit casse, on disparait car on est devenu trop grand. Dans cette existence bien réglée, les premières questions émergent : qui a t-il après la Maison ? que devient-on ? et la révolte gronde... Si au premier abord La Maison, premier livre de la trilogie Méto semble adopter un schéma assez classique dans le roman d'anticipation et surtout un thème qui revient sans cesse : la révolte face à un système trop bien huilé, qui emprisonne plutôt qu'il ne libère, très vite Yves Grevet parvient à présenter un univers nouveau, original et il nous entraîne dans une histoire passionnante. Certes on reste dans une conception chronologique de l'histoire très classique mais le monde qui est ici évoqué est particulier. Roman raconté à la première personne, le lecteur est plongé dans la tête du héros, Méto lui même. Yves Grevet prend son temps pour nous décrire le fonctionnement de la Maison mais ce n'est jamais ennuyeux car il sait habilement mêler descriptions et actions tout au long du récit. Ce dernier avance progressivement et nous voici captivés du début à la fin. Si l'univers de ce livre est totalement masculin, puisqu'il n'y a que des garçons dans la Maison, les filles se laisseront aussi bien prendre au jeu de la lecture que les garçons. Par ailleurs, le suspens n'étant pas en reste, la fin de ce premier tome nous laisse dans l'attente de la suite avec hâte. Suivre la démolition de cet univers bien cadré se révèle captivant et l'intrigue développée par Yves Grevet tout comme la multiplicité des caractères et des sentiments offre une palette large de situations inédites et confère au récit du réalisme. A travers Méto se lit en filigramme l'émancipation, la prise de conscience, l'ouverture d'esprit, le courage et l'évolution des idées par l'adolescence auquel s'ajoute ce grand besoin de liberté que tous recherchent à cet âge.
              Lire la suite
              En lire moins
            • ManonVIOLEAU Posté le 7 Mai 2019
              Ce livre m'a énormément plu parce qu’il regroupe plusieurs sujets que j'apprécie : il y a de l'action, de l'amitié, des énigmes et surtout cette petite chose à laquelle on ne s’attend pas et qui nous tient en haleine, des rebondissements. Ce livre est original, surprenant et captivant, il y a beaucoup d'action.
            • dfgfzyqf Posté le 7 Mai 2019
              le livre en soit est bien, l’intrigue est très bonne qualité avec un secret auquel on ne s'attend pas mais le livre manque de détail, j'aurais aimé plus découvrir certains personnages comme Romu et les Cezar.
            • MattPrd Posté le 7 Mai 2019
              Je n'ai pas mis 5 étoiles car il n'est pas parfait mais il se rapproche beaucoup de la perfection. Lors du début du récit, l'histoire est un peu mystérieuse mais je me suis accroché et ne regrette pas du tout ! Ce livre nous tient en haleine pendant toute l'histoire et nous presse à le finir.
            SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
            Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !