RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Meurtre aux poissons rouges

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265092952
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 160
            Format : 130 x 185 mm
            Meurtre aux poissons rouges

            ,

            Serge QUADRUPPANI (Traducteur)
            Collection : Fleuve noir
            Date de parution : 10/11/2011

            Le corps d'un homme gît dans sa cuisine, un sac plastique sur la tête, deux petits poissons rouges à ses côtés. La scène se passe à Bologne. Aussitôt, l'enquêtrice Grazia Negro est dépêchée sur les lieux. En découvrant que la victime est originaire de Vigatà, elle contacte, dans le plus...

            Le corps d'un homme gît dans sa cuisine, un sac plastique sur la tête, deux petits poissons rouges à ses côtés. La scène se passe à Bologne. Aussitôt, l'enquêtrice Grazia Negro est dépêchée sur les lieux. En découvrant que la victime est originaire de Vigatà, elle contacte, dans le plus grand secret, son confrère sicilien Salvo Montalbano. Ce dernier accepte de l'aider, mais tous deux doivent se montrer discrets. Rien ne doit filtrer.
            Par un savant jeu de ping-pong, les deux enquêteurs se tiennent informés de leurs avancées respectives par courrier, y joignant pièces à conviction, rapports de police, articles de presse, photos, le tout reproduit dans l'ouvrage. Progressivement, les pièces du puzzle se mettent en place...

            La rencontre au sommet des deux plus grands noms du roman noir italien. Dans Meurtre aux poissons rouges, Andrea Camilleri et Carlo Lucarelli s'en donnent à coeur joie et ça se voit !

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265092952
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 160
            Format : 130 x 185 mm
            Fleuve éditions

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • miss-tairieuse Posté le 24 Janvier 2018
              Un petit bijou que ce livre ! Ecrit sous forme épistolaire, ce qui rajoute à son charme, surtout lorsque l'on sait que les 2 auteurs ont correspondu par lettres pour sa rédaction. Je ne connaissais pas Carlo Lucarelli mais Camilleri fait partie de mes auteurs de polars préférés et on retrouve ici sa verve et son espièglerie. Les 2 écrivains se sont pratiquement défiés, chacun apportant son style au récit et surprenant l'autre par la tournure qu'il donnait à l'histoire. Et, comme toujours chez Camilleri, la présence gourmande de la Sicile !
            • Yuyine Posté le 1 Octobre 2016
              Loufoque, original, mais tout compte fait assez anecdotique. C’est en rangeant ce livre à la bibliothèque que la couverture, sommaire, et le titre, énigmatique, ont attiré mon attention. La signature par deux auteurs de polars italiens bien connus a achevé d’attiser ma curiosité. J’avais une envie irrésistible de savoir de quoi était fait ce court roman d’à peine 150 pages dont le format particulier m’attirait. En effet, en parcourant ses pages, on remarque tout de suite la construction épistolaire, l’utilisation de différentes polices selon les écrits tapés ou écrits manuellement mais aussi des documents: rapports d’autopsie, photographies, flyers… et cela rend l’ouvrage particulièrement [...] Pour lire la suite de la critique, rendez-vous sur yuyine.be
            • adelien Posté le 10 Décembre 2015
              Chouette histoire... J'aime le style épistolaire.
            • jfponge Posté le 25 Octobre 2015
              Les amateurs des aventures du commissaire Salvo Montalbano et de l'inspectrice-chef Grazia Negro ne seront pas déçus. Camilleri et Lucarelli se sont mis à deux pour oser écrire un roman par lettres dans le droit fil de "La princesse de Clèves" et des "Liaisons dangereuses". Comme on s'en doute, il ne s'agit pas de chassés-croisés amoureux, mais d'échanges entre deux parfaits complices. On ne sait si cette complicité concerne les auteurs ou leurs personnages, tant réalité et fiction se mêlent dans cette œuvre originale, tant par la forme que par le fond. Une enquête rondement menée, grâce aux lettres que nos deux héros échangent entre Vigàta (la ville imaginaire où sévit Montalbano) et Bologne, pour s'informer mutuellement tout en brouillant les pistes vis-vis des services secrets, qui vont "se le faire mettre", et bien profond. Réjouissant pour l'esprit, mais aussi pour la vue car la typographie devient un personnage à part entière dans ce court roman totalement hors normes. Un vrai polar, mais bien plus que ça aussi…
            • megarun21 Posté le 28 Mars 2015
              Le corps d'un homme gît dans sa cuisine, un sac plastique sur la tête, deux petits poissons rouges à ses côtés.L'enquêtrice Grazia Negro est dépêchée sur les lieux et elle contacte, dans le plus grand secret, son confrère sicilien Salvo Montalbano. Les deux enquêteurs se tiennent informés de leurs avancées respectives par courrier, y joignant pièces à conviction, rapports de police, articles de presse, photos, le tout reproduit dans l'ouvrage. Progressivement, les pièces du puzzle se mettent en place… La rencontre au sommet des deux plus grands noms du roman noir italien. Andrea Camilleri et Carlo Lucarelli s'en donnent à coeur joie et ça se voit ! Coups de cœur des Libraires
            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.