Lisez! icon: Search engine
Mon Bel Assassin - Court Toujours - Roman Ados
Collection : Court Toujours
Date de parution : 10/02/2022
Éditeurs :
Nathan

Mon Bel Assassin - Court Toujours - Roman Ados

Collection : Court Toujours
Date de parution : 10/02/2022
Est-elle prête à tout sacrifier pour sa cause, la défense de la planète ?
« Les ados de mon âge se demandent ce qu’ils vont faire plus tard. Ils ont des envies, des idées, des options. Ou ils se paient le luxe de ne pas... « Les ados de mon âge se demandent ce qu’ils vont faire plus tard. Ils ont des envies, des idées, des options. Ou ils se paient le luxe de ne pas savoir. Moi, personne ne me pose la question. Personne ne s’inquiète pour mon avenir. « Tu es intelligente, travailleuse, connue, disent-ils.... « Les ados de mon âge se demandent ce qu’ils vont faire plus tard. Ils ont des envies, des idées, des options. Ou ils se paient le luxe de ne pas savoir. Moi, personne ne me pose la question. Personne ne s’inquiète pour mon avenir. « Tu es intelligente, travailleuse, connue, disent-ils. Tu pourras faire ce que tu voudras. Femme politique. Journaliste. Scientifique. Médecin. Avocate. » Mais qu’est-ce qu’on fait, justement, quand on peut tout faire ? »
Comment vivre une adolescence normale quand on est pleinement et vivement engagée dans un combat comme la défense de la planète ? Pour l’héroïne, tout va changer lorsqu’elle fera la rencontre de Tom…

Court toujours est une collection de romans courts à lire ou à écouter en moins d’une heure.
Des récits initiatiques intenses et percutants, qui racontent un moment-charnière de la vie d’un ou d’une ado d’aujourd’hui.


 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092492437
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 64
Format : 1,4 x 2,1 mm
EAN : 9782092492437
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 64
Format : 1,4 x 2,1 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Takalirsa 26/08/2022
    Je découvre (enfin) avec ce titre la collection "Court toujours" disponible en trois versions: papier, numérique et audio (mais il faut télécharger l'appli Nathan Live). Des romans courts "à lire ou à écouter en moins d'une heure", cela m'intéresse dans le cadre du quart d'heure lecture mis en place dans mon collège. Cette histoire nous met dans la peau d'une Greta Thunberg (la description de l'héroïne ressemble grandement à la jeune militante) qui consacre sa vie à la lutte écologique au point de s'être isolée des autres ("Mes potes s'intéressaient à ce que je disais, mais à petite dose"). La considérant comme une rabat-joie, "ils en avaient marre que je ne parle que de choses sérieuses". Ainsi, dans le bus qui la ramène chez elle après une énième action de sensibilisation, l'adolescente avoue que "j'ai beau rencontrer plein de monde, je suis seule" avec ses convictions et son sentiment d'urgence. Figure publique, elle n'a "nulle part où se cacher" et prend de plein fouet les attaques de ses détracteurs. Ainsi, "je m'asphyxie à petit feu dans mon rôle de prophétesse". Et voilà qu'un garçon de son âge, Tom, s'assoit à côté d'elle dans le bus. Il ne la reconnaît pas. Et tout à coup, c'est une infinité de possibilités qui s'ouvre devant elle: comment voudrait-elle se présenter à lui? Qui est-elle "au-delà de son engagement"? Ce que lui offre Tom sans le savoir, c'est "ma chance de me redéfinir". La prise de conscience est belle et pose une réelle interrogation, quel que soit son âge ("Personne d'autre que moi ne peut me sauver"). Mais elle ne fait pas oublier la première moitié du livre, un peu longue, où j'ai fait connaissance avec l'héroïne sans vraiment qu'elle m'ait touchée. Je ne suis pas persuadée que les jeunes soient si sensibles à la protection de l'environnement, malgré ce qu'en disent les médias. La plupart se désolent sans agir...Je découvre (enfin) avec ce titre la collection "Court toujours" disponible en trois versions: papier, numérique et audio (mais il faut télécharger l'appli Nathan Live). Des romans courts "à lire ou à écouter en moins d'une heure", cela m'intéresse dans le cadre du quart d'heure lecture mis en place dans mon collège. Cette histoire nous met dans la peau d'une Greta Thunberg (la description de l'héroïne ressemble grandement à la jeune militante) qui consacre sa vie à la lutte écologique au point de s'être isolée des autres ("Mes potes s'intéressaient à ce que je disais, mais à petite dose"). La considérant comme une rabat-joie, "ils en avaient marre que je ne parle que de choses sérieuses". Ainsi, dans le bus qui la ramène chez elle après une énième action de sensibilisation, l'adolescente avoue que "j'ai beau rencontrer plein de monde, je suis seule" avec ses convictions et son sentiment d'urgence. Figure publique, elle n'a "nulle part où se cacher" et prend de plein fouet les attaques de ses détracteurs. Ainsi, "je m'asphyxie à petit feu dans mon rôle de prophétesse". Et voilà qu'un garçon de son âge, Tom, s'assoit à côté d'elle dans le bus. Il ne la reconnaît pas. Et tout...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Shaynning 05/06/2022
    "Mon bel assassin" fait parti de la collection "Court Toujours" de la maison Nathan, que j'apprécie particulièrement pour son petit format et sa triple formule entre nouvelle papier, audio et numérique. C'est une formule qui se prête bien aux jeune lecteurs moins friands des pavés et pour les ados qui apprennent le français. Notre narratrice est une figure phare du militantisme écologique, adolescente ayant une cause tatouée sur le coeur et devenue un symbole de niveau international. Ce n'est pas de tout repos, cela dit. Sa propre personne est devenu une "marque" pouvant servir à la cause, ce qui lui donne l'impression d'être dépersonnalisée. Ses proches et ses amis ont fini par ne plus lui adresser la parole, rendant sa vie bien solitaire en dépit des milliers de personnes qu'elle côtoie pour ses actions et ses manifestations. Alors qu'elle prend un autobus pour rentrer chez elle, elle croise la route d'un garçon de son âge, qui souffre de prosopagnosie, qui est une forme d'agnosie visuelle qui empêche de reconnaître les visages. Son visage fort connu devient du coup anonyme. Mais, est-ce que cette rencontre est trop belle pour être vraie? Si j'ai trouvé la première partie super intéressante, parce que des personnages écomilitants, il y en a presque pas, la seconde m'a semblé un peu de trop. Ça n'empêche pas du tout au roman d'être bon, mais compte tenu du sujet qui mérite beaucoup d'informations, tourner une fois encore à la romance m'a semblé décevant. Dans le roman "Aux ordres du coeur" de la même collection, il y avait la même composante. Une jeune fille complètement dévouée à sa mère malade se retrouve libre et la première chose qu'elle fait? Elle se pâme pour un inconnu. Ça me semble très convenu dorénavant que les personnages féminins ne soit finalement jamais capables de rester célibataires. Non, il leur faut un gars et une romance. L'idée que le potentiel ami soit un assassin était franchement intrigante...mais non. C'est vraiment un prospect de petit copain. Ah. Encore. Bon bah...Je comprend l'idée que même les grandes dames de ce monde qui sont atypiques et célèbres peuvent trouver un conjoint(e), mais étais-ce si obligatoire finalement vu la nature du personnage? Ç'aurait pu être un ami aussi ou une personne qui partage ses valeurs. Mais non, ça prenait les papillons, la niaiserie et l'impression de coup de foudre. Encore. Décidément. La première partie en revanche foisonnait de nouveauté. Je dirais même que "Pippa" me faisait terriblement penser à Greta Thunberg. Son côté peu souriant, très cartésien, ses tresses, sa grève devant le parlement de son pays, ses rencontres avec des ministres, son âge et son symbolisme sont tous des indices laissant croire que c'est elle. L'incursion dans sa psyché était fascinante. le fait que la jeunesse ne se fait pas prendre au sérieux est un élément fort, parce que c'est malheureusement bien vrai. Même constat pour le genre féminin. La condescendance des Grands de ce monde aussi. L'appel à la mobilisation d'une cause plus grande que soit est en soit rare, ça prend des gens de fort caractère et capable de se couper du troupeau pour mener ce genre de combat. L'écoanxiété aussi est relativement un nouveau concept, dont souffre une génération en pleine jeunesse. Bref, niveau sujet, c'était vraiment intéressant et j'aborde dans le sens d'autre Lecteur et Lectrices qui disent qu'il aurait mérité un pleins roman. Sourire pour la première fois de sa vie parce qu'on a reçu le numéro d'un gars, dans mon livre à moi, c'est super triste et pathétique. Avec tout ce qu'elle a accomplis ce personnage, on veut me faire croire qu'elle n'a jamais souris? L'image de la personne devenu un symbole publique a été exploitée dans la série des Hunger Games, et vient avec son lot d'enjeux. Ce qui est particulier quand on devient un symbole vivant, c'est le risque de se voir disparaitre en tant qu'entité humaine, ayant des limites, des valeurs, une vie et des émotions. C'est pourquoi j'évoquais une certaine forme de dépersonnalisation. Mais reste que tout symbole que puisse être la personne, elle demeure humaine et continu d'avoir des besoins. En ce sens, avoir un réseau social, des hobbies et des moments pour vivre sa vie sont importants. Sinon, il y a de la compromission quand à la santé mentale. Ici, on voyait à quel point notre héroïne semblait s'engluer dans sa propre cause, au point de ne vivre que pour cela, au point de souffrir d'insomnie et au point de devenir paranoïaque. Ça suscite un bon début de réflexion. Côté écriture, ça se lit tout seul. Il y a des figures de style amusantes, surtout les comparaisons et les allégories. On se demande bien ce que ce personnage va nous livrer, tant son vécu est atypique et sa personnalité originale. Je nous en souhaite d'autres, des comme elle. Mon ressenti reste donc partagé, même après quelques jours, alors je vais dire que je suis en zone neutre: Début génial, fin décevante. Pour un lectorat du premier cycle secondaire, 13 ans+. "Mon bel assassin" fait parti de la collection "Court Toujours" de la maison Nathan, que j'apprécie particulièrement pour son petit format et sa triple formule entre nouvelle papier, audio et numérique. C'est une formule qui se prête bien aux jeune lecteurs moins friands des pavés et pour les ados qui apprennent le français. Notre narratrice est une figure phare du militantisme écologique, adolescente ayant une cause tatouée sur le coeur et devenue un symbole de niveau international. Ce n'est pas de tout repos, cela dit. Sa propre personne est devenu une "marque" pouvant servir à la cause, ce qui lui donne l'impression d'être dépersonnalisée. Ses proches et ses amis ont fini par ne plus lui adresser la parole, rendant sa vie bien solitaire en dépit des milliers de personnes qu'elle côtoie pour ses actions et ses manifestations. Alors qu'elle prend un autobus pour rentrer chez elle, elle croise la route d'un garçon de son âge, qui souffre de prosopagnosie, qui est une forme d'agnosie visuelle qui empêche de reconnaître les visages. Son visage fort connu devient du coup anonyme. Mais, est-ce que cette rencontre est trop belle pour être vraie? Si j'ai trouvé la première partie super intéressante, parce que des personnages écomilitants,...
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslecturesdetiphaine 13/04/2022
    Cette collection a pour but de mettre en avant un moment clef de la vie d'un ou d'une adolescente. Ici, le temps du livre, on vit avec une militante qui se bat pour l'avenir de la planète. Sujet d'actualité donc, traité de façon rapide puisque le livre est court. Mais il y a aussi cette rencontre....avec ce garçon.... Un roman adolescent intéressant, à la portée de tous, sur un sujet actuel. J'aime beaucoup le concept de cette série. Le livre est très agréable à lire. J'adore la matière des pages... Ce n'est pas la première fois que je lis @charlotterlih , j'aime beaucoup sa plume.
  • LesDemoisellesdeChatillon 02/04/2022
    Dans la tête d'une militante Nouveau titre dans la collection Court toujours, ces romans très courts (voire nouvelles), qui peuvent se découvrir de trois façons : le livre papier, l'audiobook et l'ebook. Trois formats qui permettent de séduire un large public, même ceux qui n'aiment pas forcément lire. Avec Mon bel assassin, c'est à une plongée dans la tête d'une jeune militante écologiste que nous invite Charlotte Erlih. Une adolescente est devenue très médiatisée grâce (ou à cause) de son engagement politique en faveur de la planète. Elle enchaîne les voyages, les rencontres avec les dirigeants du monde afin de les alerter sur la catastrophe à venir. Elle n'est définitivement pas une adolescente comme les autres... jusqu'à sa rencontre avec Tom... Impossible de ne pas penser à Greta Thunberg. J'ai trouvé très intéressant de s'intéresser à ce que pouvait ressentir une jeune fille un peu à part, de plonger dans la psyché de cette jeune militante. Ceci dit, à un moment je me suis perdue, j'ai eu du mal à comprendre le message, le réel sujet du roman. Est-il question d'écologie ? De romance ? De psychologie ? La plume est très agréable, on suit l'aventure de cette jeune fille avec plaisir mais je crois que c'est le format qui m'a peut-être gênée. J'ai cette impression d'inachevé, de trop effleuré, trop de sujets en trop peu de mots. La nouvelle est un exercice difficile et ici, j'aurai peut-être préféré quelque chose de plus long car le sujet était intéressant. J'ai aimé cette bascule (et j'avoue que j'aurais aimé plus d'écologie...). Cette mise à la place de l'autre, cette façon de se mettre dans la tête de la jeune fille, de voir le monde avec ses yeux, était vraiment une merveilleuse idée. Un roman court intéressant mais qui m'aurait sûrement davantage séduite s'il avait été plus développé.Dans la tête d'une militante Nouveau titre dans la collection Court toujours, ces romans très courts (voire nouvelles), qui peuvent se découvrir de trois façons : le livre papier, l'audiobook et l'ebook. Trois formats qui permettent de séduire un large public, même ceux qui n'aiment pas forcément lire. Avec Mon bel assassin, c'est à une plongée dans la tête d'une jeune militante écologiste que nous invite Charlotte Erlih. Une adolescente est devenue très médiatisée grâce (ou à cause) de son engagement politique en faveur de la planète. Elle enchaîne les voyages, les rencontres avec les dirigeants du monde afin de les alerter sur la catastrophe à venir. Elle n'est définitivement pas une adolescente comme les autres... jusqu'à sa rencontre avec Tom... Impossible de ne pas penser à Greta Thunberg. J'ai trouvé très intéressant de s'intéresser à ce que pouvait ressentir une jeune fille un peu à part, de plonger dans la psyché de cette jeune militante. Ceci dit, à un moment je me suis perdue, j'ai eu du mal à comprendre le message, le réel sujet du roman. Est-il question d'écologie ? De romance ? De psychologie ? La plume est très agréable, on suit l'aventure de cette jeune fille avec plaisir mais je crois que...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Boom 03/03/2022
    ... Une histoire bouleversante qui dépeint la cruauté de notre société, de ces gens hyper connectés, de la médiatisation de notre quotidien, et j'en passe. L'autrice a une plume pleine de caractère qui vous touche où ça fait mal et qui soulève des sujets qui dérangent. Un roman percutant à découvrir d'urgence !
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés