Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355841163
Code sériel : 47
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 220 mm

MR MONSTER

Élodie LEPLAT (Traducteur)
Date de parution : 07/06/2012

Humour encore plus noir, rebondissements encore plus nombreux, héros encore plus irrésistible : après Je ne suis pas un serial killer, Dan Wells enfonce le clou !

Humour encore plus noir, rebondissements encore plus nombreux, héros encore plus irrésistible : après Je ne suis pas un serial killer, Dan Wells enfonce le clou !

Dans Je ne suis pas un serial killer, le jeune John Wayne Cleaver était la proie de pulsions effrayantes et redoutait de devenir un...

Humour encore plus noir, rebondissements encore plus nombreux, héros encore plus irrésistible : après Je ne suis pas un serial killer, Dan Wells enfonce le clou !

Dans Je ne suis pas un serial killer, le jeune John Wayne Cleaver était la proie de pulsions effrayantes et redoutait de devenir un tueur en série. Aujourd’hui il n’a plus de doutes : un assassin, qu’il a surnommé Mr. Monster, sommeille en lui, susceptible de se réveiller à tout instant. Ce qui, étrangement, n’a pas que des mauvais côtés. Sans Mr. Monster John n’aurait jamais pu débarrasser sa petite ville du tueur qui y sévissait. Mais à présent il n’est plus du tout sûr de pouvoir maîtriser son côté obscur. D’autant qu’autour de lui nombreux sont les importuns qui mériteraient d’avoir affaire à Mr. Monster. Sans compter ces nouveaux cadavres qui apparaissent aux quatre coins de la ville et cet inspecteur du FBI qui commence à sérieusement le suspecter d’être impliqué dans les meurtres. Il va ainsi devenir de plus en plus difficile de ne pas laisser les rênes à ses démons. Plaisir coupable auquel il serait tragique de prendre goût…

Dan Wells dynamite de nouveau tous les clichés du thriller pour nous offrir une seconde nuit blanche aux côtés d’un des monstres les plus attachants qu’il nous ait été donné de rencontrer depuis longtemps.

Dan Wells est né en 1977. Après Je ne suis pas un serial killer, Mr. Monster est le deuxième volume de la trilogie consacrée à John Wayne Cleaver.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355841163
Code sériel : 47
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

Complètement barré, entre l'humour de Six Feet Under et la noirceur fantasmatique d'un David Lynch, Dan Wells poursuit sa trilogie des macabres aventures de John. Revigorant et vraiment jubilatoire.
Rolling Stone

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • TrueDuck Posté le 2 Septembre 2019
    Très bonne suite ! Attention à bien lire le tome précédent car c'en est la suite directe avec des nombreuses références. C'est finalement l'enquête qui se poursuit. John Wayne Cleaver est plus tourmenté et sa vie sociale prend un tournant agréable à suivre. Ce second démon est encore plus dérangeant que le précédent et l'aspect "fantastique" est moins prononcé (même si totalement encore présent !). Je m'y attendais, et j'y prends finalement goût. Tellement plaisant de suivre ces aventures que j'enchaîne directement sur le tome 3. Les 3 tomes de 300 pages chacun se lisent très très bien à la suite alors que ce n'est pas dans mes habitudes que de lire des telles sagas dans le même élan. Énorme potentiel pour cet univers et ses personnages hyper humains et attachants.
  • Sharon Posté le 22 Mai 2019
    Je rédige à la suite les avis sur les tomes 2 et 3, lus à la suite (logique de lecture, logique d'écriture). Quelques mois ont passé et Clayton est redevenue la petite ville tranquille du Dakota du Nord qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'être. Certes, un agent du FBI est resté parce que le mystérieux tueur n'a jamais été arrêté, mais globalement, tout va bien. John essaie toujours de mener la vie la plus normale possible, si ce n'est qu'il a de plus en plus de mal à canaliser Mr Monster, être qui sommeille en lui et qui est la somme de ses pulsions meurtrières. Parfois, les rituels ne suffisent pas, et l'absence du psy de John, assassiné par le tueur de Clayton, ne l'aide pas du tout. Surtout, un nouveau crime a lieu, puis un second, et John est bien placé pour savoir que cela ne peut pas être le même tueur qui a recommencé à sévir. Alors ? Alors oui, il a une folle envie de le débusquer, lui qui en a déjà mis un hors d'état de nuire, et il a aussi terriblement envie de ressentir ce que lui, ce tueur, ressent. Et si le véritable combat... Je rédige à la suite les avis sur les tomes 2 et 3, lus à la suite (logique de lecture, logique d'écriture). Quelques mois ont passé et Clayton est redevenue la petite ville tranquille du Dakota du Nord qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'être. Certes, un agent du FBI est resté parce que le mystérieux tueur n'a jamais été arrêté, mais globalement, tout va bien. John essaie toujours de mener la vie la plus normale possible, si ce n'est qu'il a de plus en plus de mal à canaliser Mr Monster, être qui sommeille en lui et qui est la somme de ses pulsions meurtrières. Parfois, les rituels ne suffisent pas, et l'absence du psy de John, assassiné par le tueur de Clayton, ne l'aide pas du tout. Surtout, un nouveau crime a lieu, puis un second, et John est bien placé pour savoir que cela ne peut pas être le même tueur qui a recommencé à sévir. Alors ? Alors oui, il a une folle envie de le débusquer, lui qui en a déjà mis un hors d'état de nuire, et il a aussi terriblement envie de ressentir ce que lui, ce tueur, ressent. Et si le véritable combat de John était là ? Je pourrai arrêter mon avis sur cette interrogation. Ce serait sans compter l'accélération du rythme des meurtres, et la constatation des tortures subie par les victimes. John, lui, analyse toujours la situation en se demandant ce que le tueur n'est pas obligé de faire - plus sûr indice vers la découverte de son identité. Il est parfois tellement facile de se dissimuler au milieu d'une population qui pense qu'aucun tueur ne peut se trouver au milieu d'eux. John, lui, à force de décrypter constamment le comportement des autres lui qui a tant de mal à nouer des liens, se trouve ainsi plus attentif que les autres, y compris au sein de sa propre famille. Non, je ne suis pas en train de vous dire que la famille Cleaver abrite un autre sociopathe en son sein, je dis simplement que Curt, son beau-frère, est très vite analysé par John. La fin du tome 2 nous donne rendez-vous dans le 3.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sabine57 Posté le 15 Avril 2019
    > Et oui rien n'est terminé dans cette petite ville bien tranquille auparavant qui maintenant est devenue un endroit ou la peur et les crimes sont loin d'être une affaire classée, ça continue. Il pensait avoir éradiqué un démon, mais hélas un qui part et un autre arrive et bien déguisé, car là on s'y attendait pas du tout. John se fait kidnapper, l’action se passe dans un huit clos insoutenable, la torture la peur et la mort nous font passer des moments bien durs. Il va y avoir du boulot au funérarium, car hélas beaucoup de cadavres de femmes sont retrouvées dans un sale état, homme ou démon il va leur faire subir les pires sévices. John va encore nous prouver que pour un adolescent, il a vraiment tout d’un anti-héros et il fera tout son possible avec l’aide des jeunes femmes pour s’en sortir et détruire ce tueur hors normes. Je peux dire que je suis complétement fan de cette série, je vous la conseille vivement si vous êtes amateurs de fantastique et de romans bien sombres.
  • rpfab Posté le 3 Septembre 2016
    Après avoir tué le démon dans le précédent chapitre ("Je ne suis pas un serial killer"), John Cleaver, jeune sociopathe, se retrouve en quête d'un nouvel assassin qui sévit dans sa ville. Est ce un imitateur, est ce le démon qui est revenu d'entre les morts ? Je n'en dévoilerai pas plus. Ce livre peut être lu sans lecture du premier opus, quelque passages y font référence. Le démarrage tarde un peu à venir, mais une fois l'histoire lancée, j'ai eu du mal a lâché ce livre. J'attends de lire le dernier opus avec impatience.
  • MarieKey Posté le 10 Mai 2016
    Si au premier abord, j'étais ravie de découvrir cette suite, je n'ai finalement pas réellement compris où l'auteur cherchait à nous amener. Une grosse majorité du livre n'est qu'un prolongement plus ou moins directe et assez fade de Je ne suis pas un serial killer. L'histoire met beaucoup de temps à se mettre en place. On assiste surtout à une remise en question du héros qui fait le point sur les derniers événements racontés dans le livre précédent. Hormis les relations de John avec sa mère et Brooke, il n'y a pas grand chose de palpitant dans le début du roman, les meurtres servant plus à justifier le genre thriller du livre qu'à servir l'intrigue. La seconde partie en revanche devient beaucoup plus intéressante et la fin m'a suffisamment plu pour me donner envie de lire le troisième volet de la série.
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !