Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782749116242
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 120 x 200 mm
N'abandonnez jamais, ne renoncez à rien
Collection : Documents
Date de parution : 14/09/2017
Éditeurs :
Cherche midi

N'abandonnez jamais, ne renoncez à rien

Collection : Documents
Date de parution : 14/09/2017
Revenir au meilleur de nous-mêmes.
Ne baisse pas la tête, ne t’excuse jamais de ce que tu es.
Ne renie pas ta jeunesse, n’étouffe jamais tes émotions.
Cesse de critiquer les autres : fais mieux qu’eux.
Cesse de...
Ne baisse pas la tête, ne t’excuse jamais de ce que tu es.
Ne renie pas ta jeunesse, n’étouffe jamais tes émotions.
Cesse de critiquer les autres : fais mieux qu’eux.
Cesse de convoiter ce que tu n’as pas : donne-toi les moyens de le posséder.
Ne refuse pas le malheur : affronte-le et...
Ne baisse pas la tête, ne t’excuse jamais de ce que tu es.
Ne renie pas ta jeunesse, n’étouffe jamais tes émotions.
Cesse de critiquer les autres : fais mieux qu’eux.
Cesse de convoiter ce que tu n’as pas : donne-toi les moyens de le posséder.
Ne refuse pas le malheur : affronte-le et profites-en pour t’aguerrir.
Ne contourne pas la difficulté : prends plaisir à la résoudre.
N’attends rien des autres : ils finiront par te suivre.

Qu’est-ce qui, à un moment de leur vie, conduit certains à renverser la table ?
À prendre la main que personne ne leur tend ?

L’essentiel est d’être plus fort que la masse, plus grand que la meute. Pour vivre, il faut savoir courir le risque de déplaire.
Il ne tient qu’à nous d’être ivres de bonheur, de rage, ou d’excès. Ce serait là notre génie, comme le fut celui de Molière.

Francis Huster
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749116242
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 120 x 200 mm

Ils en parlent

"ça sonne comme un manifeste vitaliste"
Libération
""N’abandonnez jamais. Ne renoncez à rien" est un livre d’une infinie puissance qui révèle encore mieux son auteur. "
Paris Match

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Octopussy Posté le 4 Janvier 2021
    Nom de Zeus! Si j'en crois la colère, le tonnerre, les éclairs et les nuages noirs amoncelés entre ces pages, si Francis Huster n'avait pas ce jour-là marché sur un Lego... il avait au moins avalé son petit dej' de travers!!! #x1f633 Ouch!!! #x1f92f Parce que pour un coup de gueule, c'est un sacré coup de gueule! Et je ne m'y attendais pas!! Lui que j'ai eu la chance de voir deux fois que scène (mais si, rappelez-vous... dans ces lieux magiques qu'on appelait "théâtres", là où le spectacle vivant délassait les âmes et nourrissait les coeurs avant ce p***** de virus!) nous en met plein la tête pour pas un sou! Vilains humains! Vilains tout plein même!! Et si en me couchant le soir je ne me suis pas autoflagellée, c'est juste parce que je n'avais pas de martinet à portée de mains!! C'est vous dire! #x1f62c Le seul être humain trouvant grâce à ses yeux?! Molière!! Et encore... on ne parle pas de son double, Poquelin!! M'arrêter à ce monumental hurlement de rage serait cependant malhonnête de ma part... car même si j'ai eu le sentiment de me faire un peu enguirlander durant 200 pages, le fond et le message sont évidemment... Nom de Zeus! Si j'en crois la colère, le tonnerre, les éclairs et les nuages noirs amoncelés entre ces pages, si Francis Huster n'avait pas ce jour-là marché sur un Lego... il avait au moins avalé son petit dej' de travers!!! #x1f633 Ouch!!! #x1f92f Parce que pour un coup de gueule, c'est un sacré coup de gueule! Et je ne m'y attendais pas!! Lui que j'ai eu la chance de voir deux fois que scène (mais si, rappelez-vous... dans ces lieux magiques qu'on appelait "théâtres", là où le spectacle vivant délassait les âmes et nourrissait les coeurs avant ce p***** de virus!) nous en met plein la tête pour pas un sou! Vilains humains! Vilains tout plein même!! Et si en me couchant le soir je ne me suis pas autoflagellée, c'est juste parce que je n'avais pas de martinet à portée de mains!! C'est vous dire! #x1f62c Le seul être humain trouvant grâce à ses yeux?! Molière!! Et encore... on ne parle pas de son double, Poquelin!! M'arrêter à ce monumental hurlement de rage serait cependant malhonnête de ma part... car même si j'ai eu le sentiment de me faire un peu enguirlander durant 200 pages, le fond et le message sont évidemment ce qui fait la valeur de ce livre. Il y est question de luttes, de refus de la facilité, de liberté, de choix, de forces vives, de valeurs humaines. Et même si parfois l'on se noie un peu dans cette colère non retenue, je dois dire que je referme ce livre secouée. Et j'aime bien ça. #x1f609 Au final je ne sais pas si j'ai vraiment su apprécier ce texte à sa juste valeur. Je ne sais même pas si je l'ai apprécié tout court... Mais j'ai entendu l'envie de faire bouger les lignes, celle d'agir tant que la vie nous est offerte, j'ai également beaucoup appris au sujet de Molière. Et puis j'ai aimé la plume. Ce qui n'est pas rien! #x1f642 Si vous décidez de parcourir ces lignes, faîtes-en vite un retour! J'aimerais beaucoup recueillir vos avis à son sujet! #x1f609
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !