Lisez! icon: Search engine
Napoléon
Jean-Michel Gardair (traduit par), Thierry Lentz (préface de)
Collection : Biographies
Date de parution : 26/08/2004
Éditeurs :
Perrin

Napoléon

Jean-Michel Gardair (traduit par), Thierry Lentz (préface de)
Collection : Biographies
Date de parution : 26/08/2004

Près de 25 ans après Jean Tulard et André Castelot, la nouvelle grande biographie de Napoléon Ier.

Il fallait que l'époque fût extraordinaire pour qu'un enfant jouant dans les ruelles d'Ajaccio s'assoie en 1804 sur le trône le plus ancien d'Europe, conquière un continent et épouse la...

Il fallait que l'époque fût extraordinaire pour qu'un enfant jouant dans les ruelles d'Ajaccio s'assoie en 1804 sur le trône le plus ancien d'Europe, conquière un continent et épouse la fille de l'héritier des Césars. De la Corse revisitée par Rousseau, dont l'identité pesa si lourd dans sa formation, jusqu'à...

Il fallait que l'époque fût extraordinaire pour qu'un enfant jouant dans les ruelles d'Ajaccio s'assoie en 1804 sur le trône le plus ancien d'Europe, conquière un continent et épouse la fille de l'héritier des Césars. De la Corse revisitée par Rousseau, dont l'identité pesa si lourd dans sa formation, jusqu'à l'île d'Elbe, méditerranéenne elle aussi, puis Sainte-Hélène où s'élabora la légende, l'itinéraire de Napoléon épouse le développement d'une idée : comment le génie d'un homme féconde une histoire collective écartelée entre la passion de la liberté et les exigences de l'ordre, entre une tradition séculaire et l'horizon indéfini du progrès ouvert par la Révolution. Cette biographie de Napoléon, tout en faisant la part des personnes et des circonstances, montre comment se forge le destin sans précédent d'un homme inattendu prenant la tête de forces nouvelles. Suivant une construction en miroir, l'auteur éclaire, par des oeuvres et des témoignages contemporains, l'intensité de la trajectoire napoléonienne qui, sitôt la chute du héros, vint nourrir un extraordinaire imaginaire collectif.

Spécialiste de la culture européenne du premier XXe siècle, Luigi Mascilli Migliorini enseigne l'histoire moderne à l'université «L'Orientale» de Naples. Professeur invité à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm, il dirige la Rivista italiana di studi napoleonici. Son ouvrage précédent a été traduit en français sous le titre Le Mythe du héros. France et Italie après la chute de Napoléon. Sa présente biographie de Napoléon a reçu en 2002 le grand prix pour un ouvrage non francophone de la Fondation Napoléon.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262021252
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 660
Format : 154 x 240 mm
EAN : 9782262021252
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 660
Format : 154 x 240 mm
Inscrivez-vous à la newsletter Perrin
Découvrez chaque mois des exclusivités, des avant-premières et nos actualités !