Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092588048
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 140 x 210 mm

Nos éclats de miroir - Dès 12 ans

,

Collection : Roman Grand format
Date de parution : 17/01/2019
Une tranche de vie d’une ado de 15 ans,qui s’ouvre au monde grâce à l’écriture
Résumé : Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours. Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, Anne Frank. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j’ai décidé de m’adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais... Résumé : Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours. Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, Anne Frank. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j’ai décidé de m’adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais te raconter ce qui m’interroge, me fait rire ou me bouleverse. Toutes ces choses que je n’oserais jamais dire à voix haute : le voile devant les yeux de ma mère ; ma meilleure et parfois cruelle amie Bérénice ; ma grande sœur, si forte et déterminée ; Dimitri, mon amour d’enfance perdu de vue ; la complexité du monde. Mais aussi mon reflet, si mouvant qu’il m’échappe... ou parfois se brise.
Je vais te parler de nos éclats de miroirs.
Les tiens, les miens, les leurs.
Dès 12 ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092588048
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Les_lectures_delodie Posté le 27 Septembre 2020
    Cléo a quatorze ans et commence un journal où elle s’adresse à Anne. Anne c’est Anne Franck dont elle a lu comme beaucoup le journal et dont elle est ressortie si bouleversée qu’elle a souhaité lui répondre en racontant son quotidien d’adolescente. Celui d’une collégienne et de ses tracas ordinaires mais qui doit aussi porter à bout de bras sa mère qui ne s’est jamais relevée de la perte de son mari. J’avais besoin d’un peu de la légèreté d’un roman jeunesse après une lecture douloureuse et c’est avec cette idée que j’ai commencé ce livre. A première vue un journal intime d’une adolescente de 14 ans on ne peut pas espérer mieux comme petite bulle de douceur. Seulement voilà les choses ne sont jamais ce qu’on pense qu’elles sont. Cleo confie dans ce journal ses déconvenues quotidiennes en matière d’amour et d’amitiés mais également ses questionnements profonds qu’ils semblent bien pâles face à la terrible destiné de celle à qui elle s’adresse. Alors quand du haut de ses quatorze sans Cleo doit vivre dans l’inquiétude permanente de voir sa mère sombrer toujours un peu plus depuis la mort de son père elle se dit qu’il n’en est rien comparé à ce... Cléo a quatorze ans et commence un journal où elle s’adresse à Anne. Anne c’est Anne Franck dont elle a lu comme beaucoup le journal et dont elle est ressortie si bouleversée qu’elle a souhaité lui répondre en racontant son quotidien d’adolescente. Celui d’une collégienne et de ses tracas ordinaires mais qui doit aussi porter à bout de bras sa mère qui ne s’est jamais relevée de la perte de son mari. J’avais besoin d’un peu de la légèreté d’un roman jeunesse après une lecture douloureuse et c’est avec cette idée que j’ai commencé ce livre. A première vue un journal intime d’une adolescente de 14 ans on ne peut pas espérer mieux comme petite bulle de douceur. Seulement voilà les choses ne sont jamais ce qu’on pense qu’elles sont. Cleo confie dans ce journal ses déconvenues quotidiennes en matière d’amour et d’amitiés mais également ses questionnements profonds qu’ils semblent bien pâles face à la terrible destiné de celle à qui elle s’adresse. Alors quand du haut de ses quatorze sans Cleo doit vivre dans l’inquiétude permanente de voir sa mère sombrer toujours un peu plus depuis la mort de son père elle se dit qu’il n’en est rien comparé à ce qu’Anne à son âge à pu traverser. Ce roman tout en douceur est un très joli reflet de l’adolescence, mélange subtil de douceur et de premières confrontations à la complexité du monde des adultes. Une jolie découverte comme une douce parenthèse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Scarlett2020 Posté le 26 Mai 2020
    C'est un livre qui se présente sois la forme d'un carnet. J'ai beaucoup aimé ce livre. Je le conseille vivement
  • 5_aubrac Posté le 22 Mai 2020
    Ce livre était très intriguant grâce au côté mystérieux de Cléo, j’ai adoré ce livre grâce à l’aventure et à la passion que transmet Cléo envers Anne-Franck. Aucun passage m’a déplus dans ce livre Esteban
  • mutinelle Posté le 25 Avril 2020
    Ce livre est arrivé un matin dans ma boite aux lettres. Je n’avais pas spécialement d’envie de le lire, mais comme il n’était pas épais, je me suis laissée convaincre par la douceur de la couverture. Chloé a décidé de tenir un journal où elle s’adresse à Anne Franck. À travers les pages on la voit changer et grandir. C’est une lecture toute douce, qui se dévore en 2h à peine. Chloé est un personnage qui ne fait pas de vague, qui voit toujours la vie du bon côté et qui estime qu’elle n’a pas lieu de se plaindre. Alors elle prend les jours les uns après les autres, en observant autour d’elle et en gardant tout ce qu’elle peut penser pour elle. Ou presque. Puisqu’elle confie tout à son journal. Jusqu’au jour où elle s’affirme, doucement, sous nos yeux, comme une deuxième naissance. Ce livre est très poétique, j’ai parfois été étonnée de ce que pouvais écrire une ado de 14 ans, mais nous n’avons pas tous la même sensibilité et certains arrivent à jouer très tôt avec les mots. Je ne suis pas très sensible à la poésie (et pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayer en cours de français pendant... Ce livre est arrivé un matin dans ma boite aux lettres. Je n’avais pas spécialement d’envie de le lire, mais comme il n’était pas épais, je me suis laissée convaincre par la douceur de la couverture. Chloé a décidé de tenir un journal où elle s’adresse à Anne Franck. À travers les pages on la voit changer et grandir. C’est une lecture toute douce, qui se dévore en 2h à peine. Chloé est un personnage qui ne fait pas de vague, qui voit toujours la vie du bon côté et qui estime qu’elle n’a pas lieu de se plaindre. Alors elle prend les jours les uns après les autres, en observant autour d’elle et en gardant tout ce qu’elle peut penser pour elle. Ou presque. Puisqu’elle confie tout à son journal. Jusqu’au jour où elle s’affirme, doucement, sous nos yeux, comme une deuxième naissance. Ce livre est très poétique, j’ai parfois été étonnée de ce que pouvais écrire une ado de 14 ans, mais nous n’avons pas tous la même sensibilité et certains arrivent à jouer très tôt avec les mots. Je ne suis pas très sensible à la poésie (et pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayer en cours de français pendant des années !) mais ce livre se lit très bien et très vite. C’est une jolie histoire toute douce avec une jolie note d’espoir en l’avenir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • TeamBredwolf Posté le 31 Mars 2020
    Le titre de ce livre m'a semblé bizarre et le lien avec l'illustration de la première de couverture aussi. J'y voyais une fille mais pas de miroir... J'ai voulu le découvrir quand même. Ça parle d'une jeune fille de quinze ans dont on ne connaît pas le nom. Elle adore écrire. Inspirée par Anne Frank, son écrivaine préférée, elle se met à écrire son journal. Ce livre reprend même certains passages du journal d'Anne Frank. L'écriture façon journal ne dérange pas la lecture au contraire ça la facilite, même si ce livre reste un peu long à lire et difficile à comprendre. Emy
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés