Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782260020714
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 350
Format : 1 x 205 mm
N'oublie pas les oiseaux
Date de parution : 09/01/2014
Éditeurs :
Julliard

N'oublie pas les oiseaux

Date de parution : 09/01/2014

Une jeune artiste débarque à Paris, des rêves plein la tête. À l’école de chansons où elle étudie, elle est subjuguée par l’un de ses professeurs, de plus de vingt...

Une jeune artiste débarque à Paris, des rêves plein la tête. À l’école de chansons où elle étudie, elle est subjuguée par l’un de ses professeurs, de plus de vingt ans son aîné. Autour de lui, les femmes défilent, attirées comme des papillons de nuit par la lumière. Comment capter...

Une jeune artiste débarque à Paris, des rêves plein la tête. À l’école de chansons où elle étudie, elle est subjuguée par l’un de ses professeurs, de plus de vingt ans son aîné. Autour de lui, les femmes défilent, attirées comme des papillons de nuit par la lumière. Comment capter son attention ?
Pleine de bruits et de fureur, cette histoire s’étend sur vingt ans et retrace les soubresauts d’une passion au long cours. Elle brosse le portrait d’un homme complexe et attachant, à la fois pygmalion, ami, amant, compagnon et père, qui se révèle être un don Juan impénitent. Mais elle décrit aussi l’éclosion d’une femme à la force insoupçonnée, qui se construit et se découvre au fur et à mesure qu’elle tente d’échapper au piège d’un amour absolu et dévorant.
Pour son troisième roman, Murielle Magellan a choisi la voie du récit autobiographique. Une démarche littéraire qui lui réussit, comme si son histoire, au fil des pages, nous racontait aussi la nôtre.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260020714
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 350
Format : 1 x 205 mm

Ils en parlent

« Murielle Magellan va captiver les lectrices avec « N’oublie pas les oiseaux ». Une apprentie comédienne tombe amoureuse de son professeur et leur liaison se construit sur le temps, non sans cahots ni sans drame. Avec une écriture simple et droite qui fait battre le cœur, Magellan redécouvre cette Amérique complexe de l’amour. »
Pierre Vavasseur / Le Parisien
« Un récit initiatique bouleversant, très intime mais jamais impudique. C’est écrit au fil du rasoir. Du grand art. »
Michèle Fitoussi / ELLE
" Beau et bouleversant ! "
Sylvie Lainé / L'independant

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PsycheeDelik Posté le 15 Janvier 2022
    J'ai découvert la plume de Murielle Magellan avec son dernier roman, Géantes. J'ai beaucoup apprécié sa plume et j'ai eu envie de la découvrir dans un registre un peu différent. L'autrice nous offre avec ce livre une part de sa vie personnelle. Elle nous conte une histoire d'amour qui a marqué sa vie avec justesse et une certaine pudeur. On est touché par la sincérité de ses mots. Vingt ans d'amour avec ses hauts et ses bas nous sont offerts. Cela est très intimiste mais il n'y a ni remord, ni regret, ni jugement entre ces pages. Même si Francis est une personne que j'ai peu apprécié au cours de ma lecture, je reconnais avoir été charmée par la complexité des protagonistes. Au fil des années, on suit leur évolution. J'ai été particulièrement touchée par la découverte parfois difficile de la maternité de Murielle. Malheureusement, malgré cette plume, mon plaisir de lire a été entamé par la trop grande présence de longueurs. Lors des tous derniers mouvements, j'ai peiné à aller jusqu'au bout. Bien que ce roman soit très bien écrit, je m'attendais à plus et à mieux. Cette œuvre était pleine de promesses et je ressors regrettablement de cette lecture avec un avis... J'ai découvert la plume de Murielle Magellan avec son dernier roman, Géantes. J'ai beaucoup apprécié sa plume et j'ai eu envie de la découvrir dans un registre un peu différent. L'autrice nous offre avec ce livre une part de sa vie personnelle. Elle nous conte une histoire d'amour qui a marqué sa vie avec justesse et une certaine pudeur. On est touché par la sincérité de ses mots. Vingt ans d'amour avec ses hauts et ses bas nous sont offerts. Cela est très intimiste mais il n'y a ni remord, ni regret, ni jugement entre ces pages. Même si Francis est une personne que j'ai peu apprécié au cours de ma lecture, je reconnais avoir été charmée par la complexité des protagonistes. Au fil des années, on suit leur évolution. J'ai été particulièrement touchée par la découverte parfois difficile de la maternité de Murielle. Malheureusement, malgré cette plume, mon plaisir de lire a été entamé par la trop grande présence de longueurs. Lors des tous derniers mouvements, j'ai peiné à aller jusqu'au bout. Bien que ce roman soit très bien écrit, je m'attendais à plus et à mieux. Cette œuvre était pleine de promesses et je ressors regrettablement de cette lecture avec un avis mitigé.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Isabelio Posté le 3 Mars 2019
    Magnifique récit autobiographique, intime, d'une Histoire d'Amour difficile, mais exceptionnelle, existentielle... consciente... engagée... Comme le témoignage d'un milieu, d'une époque, croisant notre propre vie... Comment dire... admirable récit !
  • abfabetcie Posté le 20 Janvier 2019
    A la différence d’un ouvrage récemment publié sur une passion amoureuse vraie et vécue écrit sous coup de la colère et animé d’un sentiment de vengeance (!), ce magnifique roman autobiographique est écrit avec le recul et la distance nécessaires pour en faire une œuvre universelle sur un sentiment tout aussi universel, l’amour. Ici les mots sont pesés et les mots sont justes quand ils traduisent des émotions, des sentiments. Et ce sont 20 ans de sa vie que Muriel Magellan nous révèle ici pendant lesquels elle n’a cessé d’aimer Francis Morane, celui qu’elle nomme l’homme slave, son professeur de plus de 20 ans son aîné quand ils se rencontrent. La construction même de ce livre est originale : des bribes de ses journaux intimes de l’époque sont placées en exergue nous offrant alors un double prisme pour raconter cette histoire : celui de la jeune adolescente et jeune femme, provinciale et ingénue qu’elle fut au début de leur histoire, et celui de la femme plein de maturité qu’elle est devenue au fil des années et de leur histoire. Ce livre est l'histoire d'un amour fou, improbable et déraisonné, d'un amour comme on n'en vit peut-être qu'une seule fois mais certainement... A la différence d’un ouvrage récemment publié sur une passion amoureuse vraie et vécue écrit sous coup de la colère et animé d’un sentiment de vengeance (!), ce magnifique roman autobiographique est écrit avec le recul et la distance nécessaires pour en faire une œuvre universelle sur un sentiment tout aussi universel, l’amour. Ici les mots sont pesés et les mots sont justes quand ils traduisent des émotions, des sentiments. Et ce sont 20 ans de sa vie que Muriel Magellan nous révèle ici pendant lesquels elle n’a cessé d’aimer Francis Morane, celui qu’elle nomme l’homme slave, son professeur de plus de 20 ans son aîné quand ils se rencontrent. La construction même de ce livre est originale : des bribes de ses journaux intimes de l’époque sont placées en exergue nous offrant alors un double prisme pour raconter cette histoire : celui de la jeune adolescente et jeune femme, provinciale et ingénue qu’elle fut au début de leur histoire, et celui de la femme plein de maturité qu’elle est devenue au fil des années et de leur histoire. Ce livre est l'histoire d'un amour fou, improbable et déraisonné, d'un amour comme on n'en vit peut-être qu'une seule fois mais certainement pas l’histoire d’un amour impossible. C'est le récit d'une vingtaine d'années auprès de Francis Morane, célèbre metteur en scène. C’est un roman fort, intense, lumineux, douloureux parfois, à l’image de leur amour.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JehanneDD Posté le 1 Octobre 2018
    Quelle belle lecture que ce livre ! Je me suis retrouvée à de très nombreuses reprises dans le personnage de Murielle, c’est peut-être pour cela que l’ouvrage m’a tant plu. Passionnée de théâtre, très portée sur l’introspection, en proie à de nombreuses interrogations et doutes… Ce qui m’a beaucoup plu aussi est l’environnement théâtral, du spectacle, les efforts que les personnages font pour sortir de cet état de bohême, pour avoir de la stabilité tout en jouissant de l’instabilité de ce milieu justement. L’écriture est très touchante, sincère, directe. Murielle passe de la délicatesse au franc parler à la fin, mais toujours avec tact. Bel équilibre. Belle histoire.
  • stayfunny Posté le 20 Mars 2017
    J'ai été inspirée par l'histoire du roman. Une jeune femme tombe amoureuse de son professeur d'art de 25 ans son ainé. Le début du roman est plutôt bon et agréable à lire, mais au fur et à mesure, de l'écart et du rapprochement des deux amants, c'est un ennui qui m'a gagnée. C'est long, et il y a trop de rebondissements, j'ai eu du mal à finir de le lire...

les contenus multimédias

Abonnez-vous à la Newsletter Julliard
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.