Lisez! icon: Search engine

N'oublie pas

Nathan
EAN : 9782092552797
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 440
Format : 154 x 225 mm
N'oublie pas
Expérience Noa Torson #3

Julien Chèvre (Traducteur)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 04/02/2016
Fuir, c'est vivre. S'arrêter, c'est mourir.
Quatre. Ils ne sont plus que quatre : l'Armée de Persefone a été décimée. Noa, Peter et les autres sont traqués, dévastés, épuisés… Mais où qu'ils aillent, quoi qu'ils fassent, leurs ennemis parviennent toujours à les retrouver, et l'étau se resserre. Pourtant, ils n'abandonnent pas. Ils veulent affronter l'homme qui... Quatre. Ils ne sont plus que quatre : l'Armée de Persefone a été décimée. Noa, Peter et les autres sont traqués, dévastés, épuisés… Mais où qu'ils aillent, quoi qu'ils fassent, leurs ennemis parviennent toujours à les retrouver, et l'étau se resserre. Pourtant, ils n'abandonnent pas. Ils veulent affronter l'homme qui a créé le monstrueux Projet Perséphone.
Quitte à se jeter dans la gueule du loup. Après tout, ils n'ont plus rien à perdre.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092552797
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 440
Format : 154 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • amanline Posté le 13 Avril 2019
    L'armée de Perséphone est en déroute, voire décimée. Il ne reste plus que 4 membres dans la cellule de Noa , quand aux autres cellules, c'est silence radio, plus de nouvelles, plus de contact. Alors que Noa affaiblie, est de plus en plus malade, les hommes de main de Pike ne cessent de pourchasser et de retrouver les hackers quels que soit les endroits où ils se trouvent. Pour ma part, j’ai une nette préférence pour ce dernier volet de la saga Noa. Sans doute dû au fait, que l’action est omniprésente. Beaucoup de rebondissements, pas de temps morts. Je dirai que ce tome est haletant, essoufflant, il laisse peu de répit à son lecteur. Les personnages sont identiques mais ont acquit une certaine maturité, notamment Peter qui se retrouve au cœur de l’action alors que Noa, épuisée, semble enclin à abandonner. Même si la fin ressemble à un happy end, digne des scenarios hollywoodien, les personnages ne sortent pas indemnes. C’est avec un certain regret que nous quittons Noa et son armée.
  • Lovehorse Posté le 15 Février 2019
    Voila, je viens de fermer le dernier tome de cette trilogie et je ne sais pas trop quoi vous dire à part Ouah! Pour résumer, on retrouve une fois de plus Noa et Peter dans leur combat contre PikeDolan. Ils vont devoir fuir les hommes de mains de Pike, décrypter des disques durs, faire tomber Pike et dévoiler au monde entier ce qu'il pratiquait tout en devant surmonter la santé déclinante de Noa. En bref, un troisième tome à la hauteur des deux précédents qui nous offre une fin magistrale. Encore une fois, l'histoire démarre vite, on est tout de suite plongé dans l'action. L'intrigue est top. Il y a de l'action, du suspense, des révélations, des rebondissements, les évènements s'enchainent de manière cohérente de sorte à dévoiler juste ce qu'il faut pour maintenir le lecteur en haleine jusqu'au bout. Ce dernier tome est donc dans la continuité des deux précédents, on retrouve bien la plume immersive et addictive de l'auteur qui arrive à nous faire douter jusqu'aux dernières lignes du livre. Les personnages sont super bien travaillés, on les voit évoluer au cours de ces 3 tomes, ils sont attachants et on ressort déçu de devoir quitter Noa et son... Voila, je viens de fermer le dernier tome de cette trilogie et je ne sais pas trop quoi vous dire à part Ouah! Pour résumer, on retrouve une fois de plus Noa et Peter dans leur combat contre PikeDolan. Ils vont devoir fuir les hommes de mains de Pike, décrypter des disques durs, faire tomber Pike et dévoiler au monde entier ce qu'il pratiquait tout en devant surmonter la santé déclinante de Noa. En bref, un troisième tome à la hauteur des deux précédents qui nous offre une fin magistrale. Encore une fois, l'histoire démarre vite, on est tout de suite plongé dans l'action. L'intrigue est top. Il y a de l'action, du suspense, des révélations, des rebondissements, les évènements s'enchainent de manière cohérente de sorte à dévoiler juste ce qu'il faut pour maintenir le lecteur en haleine jusqu'au bout. Ce dernier tome est donc dans la continuité des deux précédents, on retrouve bien la plume immersive et addictive de l'auteur qui arrive à nous faire douter jusqu'aux dernières lignes du livre. Les personnages sont super bien travaillés, on les voit évoluer au cours de ces 3 tomes, ils sont attachants et on ressort déçu de devoir quitter Noa et son équipe lorsque l'on tourne la dernière page. La fin est à la hauteur de la saga, c'est une vraie fin. Le lecteur à ce qu'il veut et même plus. Michelle Gagnon nous dévoile même un aperçu de ce que sera la nouvelle vie de Noa et ses amis, ce qui est plutôt appréciable. De manière générale, j'ai vraiment adorée cette trilogie. Elle est abordable à tout âge et nous fait passer par toutes les émotions possibles: joie, tristesse, compassion, peur, .... Elle mêle actions, suspense et rebondissements à la réflexion et à la prise de conscience à travers la dénonciation du système de placement américain que nous délivre l'auteur. Je ne peut donc que vous recommander cette trilogie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • latina Posté le 16 Octobre 2018
    Eh bien voilà, je viens de terminer la série palpitante pour les ados, de Michèle Gagnon. Après un 2e tome décevant, nous replongeons ici dans l’action. Les méchants sont encore plus présents, et la mystérieuse maladie, la PEMA, dont sont victimes beaucoup d’adolescents continue à faire des ravages. La bande de Noa Torson, qui combattait les méchants dirigés par le richissime et omnipotent Charles Pike, s’est réduite à 4 personnes, elle comprise. Peter et Noa, Daisy et Ted fuient perpétuellement, poursuivis par les agents à la solde de Pike. Ceux-ci doivent capturer Noa à tout prix, car c’est en elle qu’est la solution peut-être miraculeuse à la maladie : son 2e thymus qu'on lui a greffé (voir 1er tome). Malgré sa faiblesse physique de plus en plus manifeste, elle ne renonce pas à confondre ces agents du diable qui n’ont pas hésité, et qui continuent encore, à sacrifier des adolescents sans parents, SDF, pour trouver le moyen de vaincre la PEMA. Qui est dans le clan des bons ? Qui est dans le clan des méchants ? Difficile quelquefois de se faire une idée claire. Ce qui est sûr, c’est que les adultes en prennent pour leur grade. Les... Eh bien voilà, je viens de terminer la série palpitante pour les ados, de Michèle Gagnon. Après un 2e tome décevant, nous replongeons ici dans l’action. Les méchants sont encore plus présents, et la mystérieuse maladie, la PEMA, dont sont victimes beaucoup d’adolescents continue à faire des ravages. La bande de Noa Torson, qui combattait les méchants dirigés par le richissime et omnipotent Charles Pike, s’est réduite à 4 personnes, elle comprise. Peter et Noa, Daisy et Ted fuient perpétuellement, poursuivis par les agents à la solde de Pike. Ceux-ci doivent capturer Noa à tout prix, car c’est en elle qu’est la solution peut-être miraculeuse à la maladie : son 2e thymus qu'on lui a greffé (voir 1er tome). Malgré sa faiblesse physique de plus en plus manifeste, elle ne renonce pas à confondre ces agents du diable qui n’ont pas hésité, et qui continuent encore, à sacrifier des adolescents sans parents, SDF, pour trouver le moyen de vaincre la PEMA. Qui est dans le clan des bons ? Qui est dans le clan des méchants ? Difficile quelquefois de se faire une idée claire. Ce qui est sûr, c’est que les adultes en prennent pour leur grade. Les lecteurs adolescents se sentiront concernés, probablement, d’autant plus qu’une suite continue d’actions fuse de toutes parts. Tout ce qu’ils aiment, finalement. Je suis contente d’avoir lu cette série, même si en tant qu’adulte, je trouve le côté psychologique assez peu fouillé et les actions assez « clichés ». Un tome aurait suffi, je pense. C’est souvent le cas dans beaucoup de séries. Bref, si vous êtes jeunes, parents ou professeurs, n’oubliez pas : Noa Torson est une fille très spéciale qui s’attire plein d’ennuis mais qui s’en sort toujours. Et la morale est sauve.
    Lire la suite
    En lire moins
  • florencem Posté le 12 Octobre 2018
    Après ma lecture du tome deux, j’avoue que je ne m’attendais pas forcément à grand-chose. J’avais envie de connaître le fin mot de l’histoire, d’avoir des réponses et une conclusion à l’aventure de Noa. De là à apprécier ce dernier volume… il y avait un sacré chemin car le Ne regarde pas avait été un flop pour moi. Du coup, ce fut une très agréable surprise de finir le roman en étant satisfaite et enthousiaste. Au début du tome trois, tout semble perdu malgré le fait que nos héros continue leur épopée. L’équipe de Noa a été décimée dans des conditions assez atroces, Pike semble plus intouchable que jamais et Daisy, Teo, Peter et Noa sont pourchassés sans relâche par les hommes de main de leur ennemi juré. L’état de santé de notre héroïne, pour couronner le tout, s’aggrave à vu d’œil. Nous commençons donc le tome dans un état d’esprit assez lugubre. Cela ne plaira pas à tout le monde, je pense, car il y a pas mal de tension et nos jeunes héros sont malmenés, mais je trouve cela réaliste vis-à-vis de la situation, d’une part, et en plus cela donne une dimension plus grave encore. Après les amourettes... Après ma lecture du tome deux, j’avoue que je ne m’attendais pas forcément à grand-chose. J’avais envie de connaître le fin mot de l’histoire, d’avoir des réponses et une conclusion à l’aventure de Noa. De là à apprécier ce dernier volume… il y avait un sacré chemin car le Ne regarde pas avait été un flop pour moi. Du coup, ce fut une très agréable surprise de finir le roman en étant satisfaite et enthousiaste. Au début du tome trois, tout semble perdu malgré le fait que nos héros continue leur épopée. L’équipe de Noa a été décimée dans des conditions assez atroces, Pike semble plus intouchable que jamais et Daisy, Teo, Peter et Noa sont pourchassés sans relâche par les hommes de main de leur ennemi juré. L’état de santé de notre héroïne, pour couronner le tout, s’aggrave à vu d’œil. Nous commençons donc le tome dans un état d’esprit assez lugubre. Cela ne plaira pas à tout le monde, je pense, car il y a pas mal de tension et nos jeunes héros sont malmenés, mais je trouve cela réaliste vis-à-vis de la situation, d’une part, et en plus cela donne une dimension plus grave encore. Après les amourettes et les tergiversions du tome deux, cela fait du bien. Et le rythme est soutenu du début à la fin, avec quelques moments où la tension redescend mais dans l’ensemble on est à cent pourcent dans l’histoire. C’est le dernier tome, la conclusion doit avoir lieu, l’auteur se concentre vraiment sur ce point-là. J’ai donc été très vite soulagée malgré le fait que Noa et Peter sont très souvent au bord du gouffre. Avec l’état de santé de Noa qui se détériore, les deux jeunes gens ont aussi une dynamique qui prend une autre dimension. Ils se rapprochent, mais pas de façon romantique. Il y a du respect, de la tendresse, une complicité qui s’accrue. Peter arrive même à rendre Noa plus attendrissante, alors que jusque là, elle me laissait un peu de marbre. Et j’adore le cheminement de leur parcours à tous les deux. Le fait qu’ils décident d’aller jusqu’au bout ensemble. Un duo qui est au top, beaucoup plus intéressant que Zeke et Noa. Encore un très bon choix donc. Je n’en dirais pas autant de Daisy et Teo. Ils sont mignons, certes, mais ils sont aussi en pleine romance très fleur bleue et je trouve cela très en décalage avec ce qu’il se passe. Après, ils ont de bons moments, particulièrement à la fin du roman, mais je ne sais pas, l’auteur les « dénigre » aussi quelque fois. Je sais qu’ils n’ont pas eu beaucoup d’éducation, qu’ils ont passé une partie de leur vie dans la rue, mais elle appuie trop sur leur façon de penser et de parler avec un certain stéréotype. C’est dommage. La fin quant à elle est très bien. Du moins, c’est le genre de fin que j’apprécie. Je me doute que certains la trouveront trop « positive », trop en opposition avec toutes les horreurs que l’on a pu découvrir. Mais en même temps, elle apporte de l’espoir et un bon message. Elle clôture aussi très bien la saga en apportant toutes les réponses dont on avait besoin. Je ne m’attendais pas à l’aimer autant, je l’avoue sans peine. Comme quoi, il faut parfois laisser une chance à une saga même si elle est en dent de scie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • millyjess Posté le 5 Septembre 2017
    Un dernier tome encore plus prenant que les deux premiers. J'ai vraiment beaucoup aimé cette trilogie et honnêtement quand je l'ai commencé je ne m'attendais pas une seconde aimée autant ! Ce troisième et dernier tome, conclut a la perfection cette trilogie. Comme les deux premiers tomes, nous avons de l'action, des rebondissements, du suspense, des révélations et des personnages qui ne cessent de nous surprendre part leurs combativités, mais là en plus on nous dévoile tout et OMG o.O. J'ai beaucoup aimé la fin aussi que j'ai trouver parfaite, magnifique. ^_^ Une trilogie qui m'a embarqué et dont je n'ai pas pu Lâcher ( j'ai lu les trois tomes à la suite :p) heureusement que j'avais les trois tomes car en les lisant à la suite c'est encore meilleur, vu qu'on n'oublie rien, donc on est vraiment bien dedans jusqu'à la fin. :D Une trilogie que je vous recommande fortement =)
ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail