Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258145290
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 504
Format : 140 x 225 mm

N'oublier jamais

Date de parution : 15/06/2017
Vous croisez au bord d’une falaise une jolie fille ?
Ne lui tendez pas la main !
On pourrait croire que vous l’avez poussée.


Il réalisa un bref instant qu’il venait de croiser la plus belle fille qu’il ait jamais vue. Et qu’il venait de lui sauver la vie.
Cela suffit à le déconcentrer, une infime seconde.
Soudain, la fille tira sur l’écharpe. Jamal s’attendait à toutes les réactions sauf à celle-ci. Un mouvement sec, rapide.
L’écharpe...


Il réalisa un bref instant qu’il venait de croiser la plus belle fille qu’il ait jamais vue. Et qu’il venait de lui sauver la vie.
Cela suffit à le déconcentrer, une infime seconde.
Soudain, la fille tira sur l’écharpe. Jamal s’attendait à toutes les réactions sauf à celle-ci. Un mouvement sec, rapide.
L’écharpe lui glissa des mains.
La suite dura moins d’une seconde.
Le regard de la fille se planta en lui, indélébile, celui d’une fille à la fenêtre d’un train qui part. Celui de la fatalité.
— Nooon ! hurla Jamal.
La dernière chose qu’il vit fut l’écharpe de cachemire rouge flotter entre les doigts de la fille. L’instant d’après, elle bascula dans le vide.

La vie de Jamal aussi, mais cela, il ne le savait pas encore.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258145290
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 504
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ils en parlent

« Avec N'oublier jamais, Bussi s'empare de l'image du bouc émissaire qui suscite l'empathie, puis les soupçons. C'est Jamal le handicapé, coureur d'endurance de la Seine-Saint-Denis. [...] Le lecteur, lui, sait que le claudicant est la victime d'une machination, mais devra attendre les dernières pages pour en comprendre la teneur. Avec son sens de la description des paysages et son habileté de mécano, le géographe romancier fait mouche. »
L'Express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ClementineVonSchmock Posté le 7 Juin 2020
    peut-être lu?
  • Satine Posté le 29 Mai 2020
    Avant toute chose, je tiens à remercier ma maman pour le prêt de ce livre. Une petite histoire à la Broadchurch ça vous tente ? Quatrième de couverture : A Yport, parti courir sur la plus haute falaise d'Europe, Jamal a d'abord remarqué l'écharpe, rouge, accrochée à une clôture. Puis la femme, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Jamal lui tend l'écharpe comme on tend une bouée. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît le corps inerte de l'inconnue. A son cou, l'écharpe rouge. Tout le monde pense qu'il l'a poussée. Il voulait simplement la sauver. C'est la version de Jamal, le croyez-vous ? Un petit village où tout le monde se connaît. Un jeune beur avec une jambe en carbone rêve de devenir le premier sportif handicapé à participer à l'Ultra-Trail du Mont-Blanc. Une jolie jeune femme décide de mettre fin à ses jours de manière spectaculaire. Des témoins sur la plage découvre le corps fraîchement tombé. Un seul témoin en haut de la falaise l'a vue sauter. Voilà comment un simple entraînement routinier peut bousiller votre vie. Voilà comment un suicide peut incriminer un innocent. Tout repose sur cette écharpe... Que fait-elle sur le... Avant toute chose, je tiens à remercier ma maman pour le prêt de ce livre. Une petite histoire à la Broadchurch ça vous tente ? Quatrième de couverture : A Yport, parti courir sur la plus haute falaise d'Europe, Jamal a d'abord remarqué l'écharpe, rouge, accrochée à une clôture. Puis la femme, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Jamal lui tend l'écharpe comme on tend une bouée. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît le corps inerte de l'inconnue. A son cou, l'écharpe rouge. Tout le monde pense qu'il l'a poussée. Il voulait simplement la sauver. C'est la version de Jamal, le croyez-vous ? Un petit village où tout le monde se connaît. Un jeune beur avec une jambe en carbone rêve de devenir le premier sportif handicapé à participer à l'Ultra-Trail du Mont-Blanc. Une jolie jeune femme décide de mettre fin à ses jours de manière spectaculaire. Des témoins sur la plage découvre le corps fraîchement tombé. Un seul témoin en haut de la falaise l'a vue sauter. Voilà comment un simple entraînement routinier peut bousiller votre vie. Voilà comment un suicide peut incriminer un innocent. Tout repose sur cette écharpe... Que fait-elle sur le corps, enroulée autour du cou de la victime ? Comment est-ce possible ? Ca ne l'est pas. Pourquoi croire à un suicide alors qu'on a un témoin aux premières loges, un beur handicapé dont personne ne se soucie ? Pourquoi le croire lui plutôt que les personnes âgées sur la plage ? Tout bascule en un témoignage. Histoire rocambolesque et pourtant vraie ? Jamal va très vite comprendre que tous se retournent contre lui, il est le suspect idéal. Que faire quand on ne nous croit pas ? Comment agir lorsqu'on se sent persécuté ? Comment sortir d'une machination qui nous avale avec toutes nos convictions ? Deviendriez-vous fou ? Vers qui iriez-vous pour un peu d'aide ? Jamal va devoir se débrouiller seul, chercher des réponses, comprendre, se défendre. J'ai passé un très bon moment à lire ce roman. J'avais l'impression de voir un film se dérouler devant mes yeux, il devrait d'ailleurs être adapté au cinéma. On ressent bien le piège autour de Jamal se resserrer à chaque page, on suffoque, on s'énerve, on réfléchit avec lui pour tenter de le sortir de là. Mais l'intrigue est rondement bien menée et ce n'est qu'à la fin qu'on comprend ce qui s'est passé. Soyez donc patients et tout ira bien....
    Lire la suite
    En lire moins
  • fabienne1809 Posté le 20 Mai 2020
    On ne peut pas dire le contraire... Dès les premières pages, on est happé par l'histoire et plein d'empathie pour le héros principal, Jamal... C'est typiquement du Michel Bussi. Un suspense qui vous empêche de refermer le livre avant que vos yeux se ferment ! Il y a beaucoup de rebondissements vers la fin. On croit que c'est fini, qu'on a la clef de l’énigme... et ce n'est pas le cas ! C'était un bon moment de lecture mais j'apprécie de moins en moins les rebondissements en chaîne !
  • Ironmanolo Posté le 3 Mai 2020
    Du bussi tout simplement
  • Lectricedemots Posté le 13 Avril 2020
    Ce bussi m'épate a chaque livre c'est exquis
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.