Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258109131
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 300
Format : 140 x 225 mm

Nuits sanglantes

Benjamin ARNAULT (Traducteur)
Date de parution : 11/09/2014
Méfiez-vous du beau et sombre voisin…
Rédactrice dans une agence publicitaire de New York, Anne Seibert vient de divorcer d’un mari violent. Souffrant depuis d’insomnies, elle passe ses nuits à regarder par la fenêtre… Mais sa curiosité n’est pas du goût de Mark Chaney, son voisin d’en face, qui commence à se méfier de cette nouvelle... Rédactrice dans une agence publicitaire de New York, Anne Seibert vient de divorcer d’un mari violent. Souffrant depuis d’insomnies, elle passe ses nuits à regarder par la fenêtre… Mais sa curiosité n’est pas du goût de Mark Chaney, son voisin d’en face, qui commence à se méfier de cette nouvelle arrivante. Est-elle venue dans le quartier pour l’espionner ? Car Mark est un dangereux psychopathe qui a des choses à cacher, notamment des disparus dans sa cave, et il n’a pas l’intention de s’embarrasser d’une fouineuse. Et tandis qu’il échafaude des plans pour la faire disparaître, Anne cherche à obtenir les faveurs de cet homme séduisant dont les charmes la laissent de moins en moins insensible. Elle est loin de se douter qu’elle court un danger mortel.
De son côté, l’inspecteur Angelo Garibaldi, qui surveille étroitement Mark dans l’espoir de prouver ses assassinats, trouve la proximité d’Anne de plus en plus louche. Serait-elle la complice de tous ses crimes ? Entichée de son voisin, menacée de tous côtés, la jeune femme n’est pas près de retrouver le sommeil…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258109131
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 300
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Marylva Posté le 27 Mai 2019
    Le hasard des emprunts dans ma bibliothèque a voulu que je lise Nuits sanglantes comme premier ouvrage de William Katz alors que je voulais lire Fête fatale, emprunté juste devant moi. J'ai très vite oublié ce petit désagrément dès les premières pages de Nuits sanglantes et j'ai vraiment passé un excellent moment de lecture. Tout m'a plu dans ce roman d'un genre un peu particulier et que je ne saurais trop dans quelle catégorie classer. Pas franchement un policier même s'il y a une enquête policière en périphérie de l'histoire. Pas de surprise ou de jeu de devinettes pour tenter de découvrir qui est le meurtrier, qui est le coupable ou qui sera la prochaine victime. Et pas de sang sur toutes les pages, comme le titre pourrait le suggérer. L'auteur, William Katz, a choisi une autre approche pour créer un climat angoissant ... et ça fonctionne plutôt bien. Anne Seibert, rédactrice dans une agence publicitaire, souffre d'insomnie depuis son récent divorce. Il n'est pas rare qu'elle tourne en rond chez elle à 4 heures du matin et, dans cette rue calme, elle a bien sûr remarqué que son voisin d'en face, Mark Chaney, rentrait chez lui à ces mêmes... Le hasard des emprunts dans ma bibliothèque a voulu que je lise Nuits sanglantes comme premier ouvrage de William Katz alors que je voulais lire Fête fatale, emprunté juste devant moi. J'ai très vite oublié ce petit désagrément dès les premières pages de Nuits sanglantes et j'ai vraiment passé un excellent moment de lecture. Tout m'a plu dans ce roman d'un genre un peu particulier et que je ne saurais trop dans quelle catégorie classer. Pas franchement un policier même s'il y a une enquête policière en périphérie de l'histoire. Pas de surprise ou de jeu de devinettes pour tenter de découvrir qui est le meurtrier, qui est le coupable ou qui sera la prochaine victime. Et pas de sang sur toutes les pages, comme le titre pourrait le suggérer. L'auteur, William Katz, a choisi une autre approche pour créer un climat angoissant ... et ça fonctionne plutôt bien. Anne Seibert, rédactrice dans une agence publicitaire, souffre d'insomnie depuis son récent divorce. Il n'est pas rare qu'elle tourne en rond chez elle à 4 heures du matin et, dans cette rue calme, elle a bien sûr remarqué que son voisin d'en face, Mark Chaney, rentrait chez lui à ces mêmes heures de la nuit. Elle le trouve très séduisant et aimerait bien faire plus ample connaissance. De son côté, Mark Chaney, a remarqué que sa voisine était toujours debout au milieu de la nuit à l'espionner quand il rentrait. C'est une fouineuse et ça ne lui plaît pas du tout. Il doit absolument trouver un moyen radical pour l'empêcher de mettre son nez dans ses affaires. Nuits sanglantes est un roman à double narration qui nous fait découvrir Anne par les yeux de Marc et inversement, ce qui provoque quelques quiproquos et scènes cocasses. Ainsi, mine de rien, William Katz nous emmène exactement là où il veut, il joue avec nos nerfs et pire encore, avec notre empathie. C'est bien fait, c'est bien écrit, bref c'est du grand art ! ... et ça vaut bien toutes ces étoiles !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Fabh64 Posté le 2 Octobre 2018
    Comme @nathaliedragon : simpliste, mais je l'ai lu jusqu'au bout et j'y ai trouvé mon compte ;-) Ma cote : 7/10
  • simonjean Posté le 29 Novembre 2016
    Tout le monde dit le plus grand bien de William Katz et surtout de "Fête fatale " que je n'ai pas encore lu.. "Nuits sanglantes" raconte l'histoire étonnante d'une jeune femme insomniaque , dans l'attente du grand amour , qui observe son voisin ( elle ignore que c'est un tueur en série ) . Elle finira par s'attirer des ennuis ... facile à lire , style fluide et rapide mais quand même assez invraisemblable (on est étonné devant le culot de cette voisine envahissante et casse-pieds! ) . Ca se lit très vite et on passe un moment agréable .
  • ROUMANOFFBE Posté le 16 Août 2015
    Livre parfait pour une lecture d'un jour, dans un transat ou dans un fauteuil. L'histoire se lit facilement et agréablement sans passage glauque ou sanguin. L'auteur a de l'humour par les situations cocasses qu'il décrit mais également par le parcours étonnant des personnages principaux. A chaque livre, on se dit "mais, comment ça va se finir cette histoire? " Pour moi, ce n'est pas un thriller mais un policier (comique?) mais je ne sais pas si c'était le but de l'auteur .... de me faire rire...et je ne sais pas si vous trouverez cela comique, vous me tenez au courant?
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.