Lisez! icon: Search engine
Syros
EAN : 9782748526486
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 140 x 210 mm

Objectif : in love

Collection : Hors collection
Date de parution : 06/06/2019
Le nouveau roman de Yaël Hassan, pour tout savoir sur l’amour ! Décomplexé, hilarant et bienveillant.
 
Axel vient de finir une année scolaire sous le signe du désert amoureux. Toutes les filles de la classe l’ont friendzoné, le flop absolu… Mais en vidant sa trousse, il trouve un petit message plié : Tu vas me manquer, avec trois cœurs violets. Qui a bien pu écrire ça ? La... Axel vient de finir une année scolaire sous le signe du désert amoureux. Toutes les filles de la classe l’ont friendzoné, le flop absolu… Mais en vidant sa trousse, il trouve un petit message plié : Tu vas me manquer, avec trois cœurs violets. Qui a bien pu écrire ça ? La chance serait-elle en train de tourner ? Pour Axel, c’est décidé : sa première histoire d’amour, ce sera cet été ou jamais.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748526486
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Artiola Posté le 5 Septembre 2019
    J'ai fait la connaissance de cette auteure avec "Un grand-père tombé du ciel, une lecture scolaire de mon fils . le livre m'avait beaucoup plu grâce à son humour et l'écriture, celui-ci ne fait pas exception à la règle Yaël Hassan nous présente Axel qui n'a pas encore trouvé l'amour, lorsqu'il part en vacances chez sa grand-mère. Lui qui part le coeur lourd, va découvrir une autre manière de voir les choses. Sa grand-mère y est pour quelque chose… Un livre amusant qui fait sourire. Un pur moment de bonheur pour les adolescents qui doutent d'eux.
  • Takalirsa Posté le 8 Août 2019
    Derrière son allure de roman léger, "Objectif : in love" soulève de nombreuses interrogations sur ce sentiment complexe qu'est l'amour. Tout d'abord, quelle définition en donner? Du haut de ses 15 ans, Axel se questionne, lui qui n'est jamais sorti avec une fille. Et pendant ses vacances d'été chez sa grand-mère, il va connaître plusieurs occasions d'en discuter et de l'expérimenter. Première surprise en arrivant chez Mounette: l'amour n'a pas d'âge. "Où est-il écrit que seuls les jeunes ont le droit de tomber amoureux? Après tout, l'amour n'est pas une denrée périssable...", constate l'adolescent quand sa grand-mère lui présente Max qu'elle a rencontré sur internet. Avec Rose, la petite-fille de Max, il est question de chagrin d'amour. Avec Violette, la petite sœur de Rose, Axel comprend que l'amour ne se commande pas. Quand il pense à Flore, sa camarade de classe, il se demande comment on sait qu'on est amoureux. Quand Violette évoque Elsa, les deux jeunes parlent orientation sexuelle. Ainsi l'amour est abordé sous toutes les coutures, qu'il s'agisse de "flirt" adolescent pour "se chercher, rêver, se tester et apprendre", ou de ce qui fait le "ciment d'un couple" à travers le temps. Tous s'accordent sur le fait que "rien n'est... Derrière son allure de roman léger, "Objectif : in love" soulève de nombreuses interrogations sur ce sentiment complexe qu'est l'amour. Tout d'abord, quelle définition en donner? Du haut de ses 15 ans, Axel se questionne, lui qui n'est jamais sorti avec une fille. Et pendant ses vacances d'été chez sa grand-mère, il va connaître plusieurs occasions d'en discuter et de l'expérimenter. Première surprise en arrivant chez Mounette: l'amour n'a pas d'âge. "Où est-il écrit que seuls les jeunes ont le droit de tomber amoureux? Après tout, l'amour n'est pas une denrée périssable...", constate l'adolescent quand sa grand-mère lui présente Max qu'elle a rencontré sur internet. Avec Rose, la petite-fille de Max, il est question de chagrin d'amour. Avec Violette, la petite sœur de Rose, Axel comprend que l'amour ne se commande pas. Quand il pense à Flore, sa camarade de classe, il se demande comment on sait qu'on est amoureux. Quand Violette évoque Elsa, les deux jeunes parlent orientation sexuelle. Ainsi l'amour est abordé sous toutes les coutures, qu'il s'agisse de "flirt" adolescent pour "se chercher, rêver, se tester et apprendre", ou de ce qui fait le "ciment d'un couple" à travers le temps. Tous s'accordent sur le fait que "rien n'est plus compliqué au monde que l'amour" parce que "on ne peut jamais contrôler ces choses-là" et donc que "rien ne se passe jamais comme prévu"! Et pourtant il est tellement indispensable... C'est frais et spontané et en même temps la réflexion a du bon parce que dans ce domaine, rien n'est jamais acquis!
    Lire la suite
    En lire moins
  • EternelAdo Posté le 28 Juillet 2019
    Le temps d'un été, le dernier avant le lycée, Axel aimerait connaître sa première histoire d'amour... Il a bien une admiratrice qui lui a laissé un petit mot dans sa trousse mais il n'était pas signé! Ravagé par l'idée d'être passé à côté de sa première expérience amoureuse, Axel se met en tête de rattraper le temps perdu. Axel compte bien profiter de son été chez sa grand mère Mounette pour changer la donne... Une chose est sûre, il va vivre un été mouvementé et il ne sera pas le seul! En famille et entre amis, l'amour frappe parfois là où on l'attend le moins... À nouveau Yaël HASSAN vise juste pour nous offrir un roman qui parlera au plus grand nombre. Thème principal : l'Amour évidemment mais attention, celui avec un grand A, qui touche toutes les générations. Le premier, l'impossible, l'incompris... L'autrice explore différentes questions qui se posent à cet âge. Toujours avec humour et tendresse et en faisant la part belle aux relations intergénérationnelles qui lui sont chères, Yaël HASSAN m'a une fois de plus conquis avec sa plume toujours exquise... Un vrai bonheur! À lire et à faire lire à partir de 10/11 ans. Votre avis m'intéresse... https://www.facebook.com/eternelAdo/ https://www.instagram.com/eternelado/ https://journalduneternelado.blogspot.fr/
  • Pradoline Posté le 17 Juillet 2019
    Un régal de roman d'amour Jeunesse où les sentiments des adolescents sonnent juste. Une fois que l'on a fait connaissance avec tous les personnages, attachants, au début de l'histoire, on n'a plus envie de les quitter à la fin des grandes vacances ! Axel, qui a terminé le collège, se pose beaucoup de questions sur l'amour et quelle fille il va pouvoir aimer, surtout après avoir trouvé un petit mot anonyme dans sa trousse après le dernier jour de classe. Qui en est l'auteur ? Du suspense... Un livre qui transpire l'amour entre jeunes et moins jeunes, porté par une plume fluide, drôle et toujours bienveillante. À lire absolument ! Merci à l'auteur pour cette petite merveille qui tombe à pic durant l'été !
  • Jangelis Posté le 13 Juin 2019
    Un petit bijou de roman d'amour. Ce n'est habituellement pas le genre que je prise le plus en jeunesse, mais ici, c'est écrit par Yaël Hassan et donc c'est merveilleux. C'est l'histoire d'Axel, qui termine le collège, dont la vie amoureuse est un désert. Qui va durant ce dernier été avant le lycée se poser beaucoup de questions, hésiter entre plusieurs filles, se demander comment reconnaître l’amour. Mais c'est aussi l'histoire de grands-parents, qui ont la chance de revivre une belle histoire, pas forcément bien acceptée par leurs enfants, mais à la grande joie des petits-enfants. Et encore celle de Violette la petite soeur, qui se cherche et s'inquiète de ce vers quoi elle se sent attirée. Et dont la vie sera totalement différente si elle rencontre une écoute bienveillante, ou le contraire. C'est aussi un roman à suspens : qui est l’auteur du mot anonyme trouvé le dernier jour de classe ? Et qui pourrait changer la face de ces vacances ... Et quand les trois ados regrettent en coeur que leur semaine de vacances se termine, je me suis jointe à eux, j’aurais voulu ne plus les quitter moi aussi !! Un roman empli de fleurs, tout en douceur, en émotion et en humour. Ce n'est... Un petit bijou de roman d'amour. Ce n'est habituellement pas le genre que je prise le plus en jeunesse, mais ici, c'est écrit par Yaël Hassan et donc c'est merveilleux. C'est l'histoire d'Axel, qui termine le collège, dont la vie amoureuse est un désert. Qui va durant ce dernier été avant le lycée se poser beaucoup de questions, hésiter entre plusieurs filles, se demander comment reconnaître l’amour. Mais c'est aussi l'histoire de grands-parents, qui ont la chance de revivre une belle histoire, pas forcément bien acceptée par leurs enfants, mais à la grande joie des petits-enfants. Et encore celle de Violette la petite soeur, qui se cherche et s'inquiète de ce vers quoi elle se sent attirée. Et dont la vie sera totalement différente si elle rencontre une écoute bienveillante, ou le contraire. C'est aussi un roman à suspens : qui est l’auteur du mot anonyme trouvé le dernier jour de classe ? Et qui pourrait changer la face de ces vacances ... Et quand les trois ados regrettent en coeur que leur semaine de vacances se termine, je me suis jointe à eux, j’aurais voulu ne plus les quitter moi aussi !! Un roman empli de fleurs, tout en douceur, en émotion et en humour. Ce n'est pas le roman d'un amour, mais de l'amour, chacun est concerné, chacun cherche ou se trouve, et il y a tant de façons de l'envisager. A la fois un régal de lecture, et certainement un roman qui va aider les jeunes ados dans les questions qu’ils se posent, c'est tellement bien écrit, les sentiments sonnent si justes. Je suis impressionnée par la façon dont Yaël Hassan s'est coulée dans la pensée de ces jeunes ados. Entre ses petits-enfants, et tous les élèves qu'elle rencontre, on sent combien elle est proche d'eux. Encore un de ses romans qui mérite le Prix Chronos, rencontres entre les générations ! (Mais il faut tout de même le laisser un peu aux autres de temps en temps !!) Ce ne sera sans doute pas mon roman préféré de l'autrice (il y en a tant que j'ai aimés, j'en ai lu près de 40, tous des coups de coeur) mais peut-être le plus utile !
    Lire la suite
    En lire moins
SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !