Lisez! icon: Search engine

Oeuvres

La Découverte
EAN : 9782707169709
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 800
Format : 132 x 201 mm
Oeuvres
Peau noire, masques blancs / L'An V de la révolution algérienne / Les damnés de la terre / Pour la révolution africaine

Magali BESSONE (Introduction), Achille MBEMBE (Préface)
Collection : Cahiers libres
Date de parution : 20/10/2011

Cinquantième anniversaire de la mort de Frantz Fanon et de la publication des Damnés de la terre. Réunion de ses écrits politiques en un volume.

Frantz Fanon, né à la Martinique en 1925, mort à Washington en 1961, psychiatre et militant anticolonialiste, a laissé une œuvre qui, un demi-siècle plus tard, conserve une étonnante actualité et connaît un rayonnement croissant dans le monde entier. Médecin-chef à l’hôpital psychiatrique de Blida (Algérie) à partir de 1953,...

Frantz Fanon, né à la Martinique en 1925, mort à Washington en 1961, psychiatre et militant anticolonialiste, a laissé une œuvre qui, un demi-siècle plus tard, conserve une étonnante actualité et connaît un rayonnement croissant dans le monde entier. Médecin-chef à l’hôpital psychiatrique de Blida (Algérie) à partir de 1953, il est confronté aux effets de la situation de « déshumanisation systématisée » dont sont victimes les « indigènes ». Cela le conduit très vite à rejoindre le combat du Front de libération nationale qui a engagé en novembre 1954 la « guerre de libération » de l’Algérie. Deux ans plus tard, il démissionne de son poste et rejoint le FLN à Tunis, où il collabore au journal El Moudjahid, avant d’être emporté, le 6 décembre 1961, par une leucémie à l’âge de trente-six ans.
Sa trajectoire fulgurante est marquée par la publication de trois livres majeurs : Peau noire, masques blancs (Seuil, 1952), L’An V de la révolution algérienne (Maspero, 1959), Les Damnés de la terre (Maspero, 1961). Et en 1964, François Maspero publie un recueil de certains de ses textes politiques, sous le titre Pour la révolution africaine. Ce sont ces quatre ouvrages que réunit ce volume, complété par une préface de l’historien Achille Mbembe et une introduction de la philosophe Magali Bessone.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707169709
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 800
Format : 132 x 201 mm
La Découverte

Ils en parlent

C'est à un penseur de cette décolonisation, Frantz Fanon (1925-1961), psychiatre martiniquais installé en Algérie, que l'on rend aussi hommage cinquante ans après sa mort. Toute son oeuvre est rééditée, dont le saisissant Les Damnés de la terre, écrit pour les colonisés. À sa parution chez Maspero en 1961 avec une préface de Jean-Paul Sartre, le livre est saisi pour « atteinte à la sécurité du territoire ». Sa force réside dans l'analyse de la violence révolutionnaire comme produit de la violence coloniale intériorisée. Pour Fanon, la réflexion politique et culturelle ne peut être envisagée sans la désintoxication libératrice du sujet. Au-delà d'une praxis anticoloniale, il diagnostique, avant même que soit proclamée l'indépendance de l'Algérie, les faiblesses internes des sociétés décolonisées. Et propose une réinterprétation de la lutte des classes qui mise sur le potentiel du lumpenprolétariat dans les campagnes, prônant la décentralisation et l'éducation. Pour que de la décolonisation naisse un « homme neuf ».

Anne-Laure Walter / Philosophie Magazine
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !