Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782377354313
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 648
Format : 11 x 17,8 mm
Oliver Twist
Alfred Gérardin (traduit par)
Collection : Collectors
Date de parution : 12/03/2020
Éditeurs :
Archipoche
En savoir plus

Oliver Twist

Alfred Gérardin (traduit par)
Collection : Collectors
Date de parution : 12/03/2020
Pour les 150 ans de la disparition de Charles Dickens, les éditions Archipoche rééditent 6 de ses plus grands romans dans nouvelles couvertures modernes et stylisées, dans le cadre d’une opération « 2 achetés = 1 offert » (Le possédé et autres histoires de spectres).
 
Exploité plutôt qu’élevé dans un orphelinat, Oliver endure les privations et les brimades. Au comble du désespoir, il choisit de s’enfuir dans les bas-fonds de Londres et trouve refuge parmi... Exploité plutôt qu’élevé dans un orphelinat, Oliver endure les privations et les brimades. Au comble du désespoir, il choisit de s’enfuir dans les bas-fonds de Londres et trouve refuge parmi une bande de jeunes pickpockets agissant pour le compte du vieux Fagin. À cette école du crime et du vice,... Exploité plutôt qu’élevé dans un orphelinat, Oliver endure les privations et les brimades. Au comble du désespoir, il choisit de s’enfuir dans les bas-fonds de Londres et trouve refuge parmi une bande de jeunes pickpockets agissant pour le compte du vieux Fagin. À cette école du crime et du vice, Oliver apprend toutes les ruses pour fausser compagnie à la misère.

Présumé coupable d’un vol qu’il n’a pas commis, il est recueilli comme son propre fils par le vieux Mr Brownlow. Mais la bande de Fagin le retrouve et le force à participer à un cambriolage...

Tableau saisissant de la condition des enfants abandonnés dans l’Angleterre victorienne, Olivier Twist (1839) est un des romans les plus populaires de Dickens, hanté par ses propres terreurs d’enfant.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377354313
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 648
Format : 11 x 17,8 mm
Archipoche
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Marti94 Posté le 18 Avril 2022
    Petite déception d'un roman que j'ai mis sur un piédestal dès mon enfance, "Oliver Twist" m'ayant fait prendre conscience assez jeune de ce qu'est l'injustice. Cette relecture tardive était un risque à prendre et je ne la regrette pas bien que je n'ai pas ressenti l'émotion attendue. Il n'en demeure pas moins que Charles Dickens est devenu célèbre avec ce premier roman d’apprentissage paru en 1837 et qu'il est l'auteur emblématique de l’Angleterre victorienne. Il fait donc partie des classiques et je suis attachée au petit Oliver. J'ai beaucoup aimé la première partie, quand l'orphelin nait, grandit et part du dépôt de mendicité pour faire son apprentissage où il rencontre pour la première fois un homme qui n'est pas malveillant, le menuisier qui fabrique des cercueils. Mais ce dernier n'est pas seul et l'enfant maltraité se sauve à Londres où il tombe sous la coupe du vieux Fagin à la tête d'une bande de jeunes voleurs dans les bas-fonds de la ville. C'est sûr, Dickens sait raconter la misère sans être pathétique. A la suite de multiples péripéties, Oliver va se retrouver sous la protection de Monsieur Brownlow. Pour autant, la deuxième partie est plus confuse, en ce qui concerne la vérité sur... Petite déception d'un roman que j'ai mis sur un piédestal dès mon enfance, "Oliver Twist" m'ayant fait prendre conscience assez jeune de ce qu'est l'injustice. Cette relecture tardive était un risque à prendre et je ne la regrette pas bien que je n'ai pas ressenti l'émotion attendue. Il n'en demeure pas moins que Charles Dickens est devenu célèbre avec ce premier roman d’apprentissage paru en 1837 et qu'il est l'auteur emblématique de l’Angleterre victorienne. Il fait donc partie des classiques et je suis attachée au petit Oliver. J'ai beaucoup aimé la première partie, quand l'orphelin nait, grandit et part du dépôt de mendicité pour faire son apprentissage où il rencontre pour la première fois un homme qui n'est pas malveillant, le menuisier qui fabrique des cercueils. Mais ce dernier n'est pas seul et l'enfant maltraité se sauve à Londres où il tombe sous la coupe du vieux Fagin à la tête d'une bande de jeunes voleurs dans les bas-fonds de la ville. C'est sûr, Dickens sait raconter la misère sans être pathétique. A la suite de multiples péripéties, Oliver va se retrouver sous la protection de Monsieur Brownlow. Pour autant, la deuxième partie est plus confuse, en ce qui concerne la vérité sur la naissance et les origines du garçon. Il y a un tas d'événements assez improbables et l'opposition entre bourgeois et miséreux est souvent caricaturale. Et puis, je ne commenterais pas la façon dont est décrit "le juif" qui fait grincer aujourd’hui mais il est vrai que ces impressions viennent certainement du fait que ma lecture est moins naïve. Bref, une lecture souvenir qui compte quand même malgré mes critiques d'autant plus que la façon de raconter de Dickens, notamment quand il s'adresse aux lecteurs, est appréciable. Challenge XIXème siècle 2022 Challenge Multi-défis 2022
    Lire la suite
    En lire moins
  • liliterre Posté le 2 Avril 2022
    Livre lu dans ma jeunes, relu pour les besoins de mes petits élèves de sixième. Pour ma part, je n'ai pas savouré, contrairement à ce que je gardais en souvenir. Petite, j'avais aimé l'ambiance du vieux Londres, la multitude de personnages vicieux, l'évolution de certains du mal vers le bien, le retournement de situation digne de Molière... Je ne suis pas entrée dans ce monde de Dickens cette fois. Mais la plupart de mes élèves ont apprécié, et la collection Boussole permet aux petits lecteurs de comprendre l'histoire, de visualiser aussi, grâce aux illustrations, assez réussies je dois dire.
  • Lnb59 Posté le 11 Mars 2022
    Je connaissais de loin l'histoire de ce petit orphelin mais je ne l'avais ni lu ni vu. En fait ce n'est pas juste l'histoire d'un orphelin. C'est l'histoire d'un gamin qui n'a pas était illuminé par sa bonne étoile dès sa naissance... J'ai eu plaisir à me retrouver dans les rues de la vielle Angleterre. L'ambiance, les tenues, le dialecte tout est en place pour faire un bond dans le passé. C'est vrai que parfois j'ai du relire plusieurs fois certaines phrases pour en comprendre le sens mais malgré cela la lecture reste fluide et on se laisse vite emporter par l'histoire. Je ne regrette pas d'avoir voulu combler un manque dans ma culture livresque !
  • Bibliorium Posté le 2 Février 2022
    Oliver Twist, c’est le p’tit gars qui te fait vachement relativiser sur tes déceptions de cadeaux de noël tellement sa vie elle est plus nulle que la tienne. Petite chose trimballée par les aléas de l’existence, au fil des pages Oliver rencontre des méchants très méchants et des gentils très gentils. Feuilleton de journal devenu roman classique, Dickens et sa critique des bas-fonds sordides d’une Angleterre gris brouillard où tout n’est pas rose jouent à fond sur la corde de l’ascenseur émotionnel, avec un petit chétif bien bon mais un peu trop passif à mon goût à qui il arrive le pire comme le meilleur, sans parler du bouquet final (boudiou, c’te bouquet final où les méchants s’en prennent plein le karma!) où Dickens le cœur tendre se laisse aller à l’espoir. L' "ambiance Dickens" tout en smog et en bruine londonienne ainsi que la plume bien reconnaissable de l’auteur font toujours leur petit effet, mais quitte à m’attendrir sur un gamin pas bien chanceux, je préfère son comparse David Copperfield.
  • BrevesdeCeline Posté le 26 Décembre 2021
    Bien que je connaissais déjà l’histoire d’Olivier Twist, j’ai été contente de la redécouvrir en plus en texte intégral, car il y a longtemps j’avais lu une version abrégée. Tout au long des aventures de ce petit orphelin, j’ai été bouleversé par tout ce qu’il endurait et en plus il affronte toujours ses mésaventures avec force et courage. Le plus triste étant que quand il rencontre des gens sympathiques et aimables avec lui auquel il s’attache, il y a souvent des personnages malfaisants qui le retrouvent. Du coup, je me suis dis sans cesse quand est-ce qu’il va enfin être tranquille et vivre le bonheur qu’il mérite, car Olivier est un petit garçon attendrissant qui donne son amour à quiconque lui veut du bien. Ainsi, je me suis beaucoup attachée à lui au point où j’avais l’impression d’être à ses côtés dans ses moments de joie comme dans ses malheurs. Il faut dire que la plume de Charles Dickens y est pour beaucoup puisqu’il nous dépeint les traits de caractères et les émotions des protagonistes avec beaucoup de justesse et, même les méchants y sont bien décrits : on ne peut donc que les haïr. « Les aventures d’Olivier Twist » est un... Bien que je connaissais déjà l’histoire d’Olivier Twist, j’ai été contente de la redécouvrir en plus en texte intégral, car il y a longtemps j’avais lu une version abrégée. Tout au long des aventures de ce petit orphelin, j’ai été bouleversé par tout ce qu’il endurait et en plus il affronte toujours ses mésaventures avec force et courage. Le plus triste étant que quand il rencontre des gens sympathiques et aimables avec lui auquel il s’attache, il y a souvent des personnages malfaisants qui le retrouvent. Du coup, je me suis dis sans cesse quand est-ce qu’il va enfin être tranquille et vivre le bonheur qu’il mérite, car Olivier est un petit garçon attendrissant qui donne son amour à quiconque lui veut du bien. Ainsi, je me suis beaucoup attachée à lui au point où j’avais l’impression d’être à ses côtés dans ses moments de joie comme dans ses malheurs. Il faut dire que la plume de Charles Dickens y est pour beaucoup puisqu’il nous dépeint les traits de caractères et les émotions des protagonistes avec beaucoup de justesse et, même les méchants y sont bien décrits : on ne peut donc que les haïr. « Les aventures d’Olivier Twist » est un grand roman dans lequel même s’il est quelque peu difficile à entrer dans l’histoire dans les premières pages, on finit par accélérer le rythme de sa lecture quand on approche de plus en plus de la fin. Pour conclure, c’est un classique à lire tant par son histoire que par l’ambiance qui en émane puisque l’époque et le décor sont bien décrits également.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés