En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Only

        Cherche midi
        EAN : 9782749152769
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 192
        Format : 140 x 220 mm
        Only

        PIERRE SZCZECINER (Traducteur)
        Collection : Ailleurs
        Date de parution : 20/10/2016
        Une pépite à quatre pattes, le nouveau personnage culte de l’auteur de Forrest Gump.
        George et Alice Martin, jeunes mariés, accueillent un nouveau membre dans leur famille : Only, un chien de berger orphelin et pataud. C’est le bonheur, mais ils s’aperçoivent vite que le chiot a des idées bien arrêtées et que, lorsqu’il veut quelque chose, il est prêt à tout pour l’obtenir.... George et Alice Martin, jeunes mariés, accueillent un nouveau membre dans leur famille : Only, un chien de berger orphelin et pataud. C’est le bonheur, mais ils s’aperçoivent vite que le chiot a des idées bien arrêtées et que, lorsqu’il veut quelque chose, il est prêt à tout pour l’obtenir. Observateur sensible et insolite, Only regarde ses humains évoluer et s’aventurer vers des horizons inattendus. Perplexe, il décide un jour d’abandonner la maison pour partir à la rencontre du vaste monde. Le voyage ne sera pas de tout repos !

        Seul l’auteur de Forrest Gump pouvait nous faire vibrer ainsi, d’un bout à l’autre de toute la palette des sentiments, en nous racontant l’histoire d’un chien. Préparez-vous donc à éprouver une empathie et une affection inconditionnelles pour Only, à trembler pour lui, l’encourager, rire et pleurer, jusqu’à un dénouement absolument inoubliable. Un pur moment de grâce… et d’émotion.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782749152769
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 192
        Format : 140 x 220 mm
        Cherche midi
        18.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • VivianeB Posté le 13 Décembre 2017
          Je me suis laissée prendre à cette jolie histoire un peu trop anthropomorphique mais comment ne pas craquer, sourire et être émue face aux péripéties de ce chien. Un bon moment de lecture.
        • clauclau28 Posté le 1 Octobre 2017
          Georges et Alice Martin adoptent un chien très spécial qu'ils nomment "Only" l'unique.Celui-ci s'avère très obstiné, mais ils s'y attachent très vite si particulier : ils forment alors une véritable famille très heureuse. Mais Only s'ennuie dans ce trop grand cofort et décide d'aller voir le monde et de quitter ses maîtres chez qui il se sent pourtant aimé ; poussé par l'instinct, il veut retrouver une chienne qui lui a fait ressentir un sentilment étonnant et si merveilleux, encore jamais éprouvé. Ses aventures l'amènent finalement vers une autre famille. Comment se termine cette histoire si étonnante et si drole, si touchante et si attendrissante qui nous fait sourire, rire, et pleurer, je vous invite à le découvrir. Cette lecture vaut le détour, on ne s'ennuie jamais. Si vous avez une attirance pour les animaux et en particulier pour les chiens, n'hésitez plus, vous avez trouvé la lecture idéale. Je recommande vivement ce petit roman qui n'a l'air de rien, mais se révèle d'une richesse surprenante.
        • Tristale Posté le 1 Août 2017
          RÉSUMÉ: "George et Alice Martin, mariés depuis peu, accueillent un tout nouveau membre dans leur famille : Only, un chien de berger orphelin et pataud. C'est le bonheur, mais ils s'aperçoivent vite que le chiot a des idées bien arrêtées et que lorsqu'il veut quelque chose, il est prêt à tout pour l'obtenir. Observateur sensible et insolite, Only regarde la famille évoluer et s'aventurer vers des horizons inattendus. Perplexe, il décide un jour d'abandonner la maison pour partir à la rencontre du vaste monde. Le voyage ne sera pas de tout repos ! " J'avoue que la première partie du livre m'a laissé perplexe. Le style était vraiment enfantin, comme un conte destiné à de plus jeunes lecteurs. J'ai même failli me lasser. Et puis est arrivé le moment où Only choisit de partir de chez ses humains pour découvrir le monde. Et là mon intérêt s'est éveillé. Parce que ce chien est finalement un être à part, qui regarde ce et ceux qui l'entourent avec des yeux curieux et un esprit émerveillé. Tout n'a pas été rose pour Only dans ses pérégrinations, mais sa ténacité , son comportement, ce qu'il ressent ne peut que toucher les lecteurs. Winston Groom ne raconte... RÉSUMÉ: "George et Alice Martin, mariés depuis peu, accueillent un tout nouveau membre dans leur famille : Only, un chien de berger orphelin et pataud. C'est le bonheur, mais ils s'aperçoivent vite que le chiot a des idées bien arrêtées et que lorsqu'il veut quelque chose, il est prêt à tout pour l'obtenir. Observateur sensible et insolite, Only regarde la famille évoluer et s'aventurer vers des horizons inattendus. Perplexe, il décide un jour d'abandonner la maison pour partir à la rencontre du vaste monde. Le voyage ne sera pas de tout repos ! " J'avoue que la première partie du livre m'a laissé perplexe. Le style était vraiment enfantin, comme un conte destiné à de plus jeunes lecteurs. J'ai même failli me lasser. Et puis est arrivé le moment où Only choisit de partir de chez ses humains pour découvrir le monde. Et là mon intérêt s'est éveillé. Parce que ce chien est finalement un être à part, qui regarde ce et ceux qui l'entourent avec des yeux curieux et un esprit émerveillé. Tout n'a pas été rose pour Only dans ses pérégrinations, mais sa ténacité , son comportement, ce qu'il ressent ne peut que toucher les lecteurs. Winston Groom ne raconte pas seulement une histoire de chien. il nous parle d'amour, de fidélité, de respect et tout cela nous bouleverse. La fin est absolument extraordinaire, magnifique et c'est la seule que l'on pouvait imaginer pour Only, ce chien pas comme les autres. Une jolie lecture qui pourra être lu aux plus jeunes, comme un conte, le soir bien au chaud sous des couvertures, ou au coin d'un feu.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Amnezik666 Posté le 10 Juillet 2017
          Si je vous dis Winston Groom, ça ne vous parle pas forcément, par contre si je vous dis Forrest Gump il y a de fortes chances que ça vous éveille quelque chose en vous. Avant d’être un film de Robert Zemeckis avec Tom Hanks dans le rôle-titre, Forrest Gump a été un roman signé Winston Groom. De quoi finir de balayer mes ultimes hésitations face à ce roman. Le roman est relativement court (192 pages dans sa version papier) et se lit quasiment d’une traite. L’écriture et le style de l’auteur y sont pour beaucoup, il sait choisir les mots justes pour aller droit au coeur (j’en profite pour saluer le bon boulot du traducteur, Pierre Szczeciner, soit dit en passant). L’auteur vous propose ni plus, ni moins, que d’entrer dans la peau d’un chien, mais pas n’importe quel chien ! Only n’en manque pas (de chien), ni de caractère soit dit entre nous (quand il ne veut pas faire quelque chose, nul ne le fera changer d’avis). D’un autre côté il faut bien s’affirmer pour essayer de comprendre les humains (et accessoirement se faire comprendre par eux). Grosso modo (et surtout sans vouloir spoiler inutilement) le bouquin se divise en deux parties,... Si je vous dis Winston Groom, ça ne vous parle pas forcément, par contre si je vous dis Forrest Gump il y a de fortes chances que ça vous éveille quelque chose en vous. Avant d’être un film de Robert Zemeckis avec Tom Hanks dans le rôle-titre, Forrest Gump a été un roman signé Winston Groom. De quoi finir de balayer mes ultimes hésitations face à ce roman. Le roman est relativement court (192 pages dans sa version papier) et se lit quasiment d’une traite. L’écriture et le style de l’auteur y sont pour beaucoup, il sait choisir les mots justes pour aller droit au coeur (j’en profite pour saluer le bon boulot du traducteur, Pierre Szczeciner, soit dit en passant). L’auteur vous propose ni plus, ni moins, que d’entrer dans la peau d’un chien, mais pas n’importe quel chien ! Only n’en manque pas (de chien), ni de caractère soit dit entre nous (quand il ne veut pas faire quelque chose, nul ne le fera changer d’avis). D’un autre côté il faut bien s’affirmer pour essayer de comprendre les humains (et accessoirement se faire comprendre par eux). Grosso modo (et surtout sans vouloir spoiler inutilement) le bouquin se divise en deux parties, dans un premier temps vous suivrez le quotidien d’Only chez les Martin, jusqu’au jour où notre cher cabot décidera d’aller voir ailleurs. Un ailleurs qui ne sera pas toujours de tout repos pour un chien habitué à son confort… De la littérature feel good à quatre pattes qui fait mouche ; en suivant le périple d’Only vous passerez par toute la gamme des émotions. Et c’est sans doute avec une pointe de regrets que vous refermerez ce roman et quitterez ce chien pas tout à fait comme les autres.
          Lire la suite
          En lire moins
        • CarnetParisien Posté le 21 Février 2017
          Nous connaissons tous Forrest Gump, le film immortalisé par Tom Hanks dans un rôle des plus touchants dans l’histoire du cinéma. Aujourd’hui, son auteur revient avec ce roman publié aux éditions Le Cherche-Midi. Si je connais Forrest Gump, le film, je n’ai pour autant jamais lu le livre. Mais un simple visionnage suffit pour nous donner une idée du personnage dépeint par l’auteur. C’est une histoire forte en sentiments, et c’est pourquoi j’espérais retrouver cette particularité avec Only. Only, c’est l’histoire d’un chien. Et, de manière très basique, j’aime les chiens. Donc, je me suis dit que j’allais sûrement aimer ce roman (vivent les syllogismes !). Tout le début m’a beaucoup rappelé la période où j’ai moi-même eu mon chien : l’excitation des premiers moments, l’amour fou dès le premier regard, le tumulte du toutou jeune et fougueux… Et puis, à vrai dire, la fin aussi m’a beaucoup rappelée mon chien. Je suis très sensible lorsqu’il s’agit des animaux. Encore plus que pour les humains, car je considère que l’homme exerce une emprise sur eux. Les chiens ne sont pas armés pour se défendre des atrocités qu’on leur inflige… ils aiment leurs maîtres, c’est tout. J’aime profondément les chiens, pas seulement parce... Nous connaissons tous Forrest Gump, le film immortalisé par Tom Hanks dans un rôle des plus touchants dans l’histoire du cinéma. Aujourd’hui, son auteur revient avec ce roman publié aux éditions Le Cherche-Midi. Si je connais Forrest Gump, le film, je n’ai pour autant jamais lu le livre. Mais un simple visionnage suffit pour nous donner une idée du personnage dépeint par l’auteur. C’est une histoire forte en sentiments, et c’est pourquoi j’espérais retrouver cette particularité avec Only. Only, c’est l’histoire d’un chien. Et, de manière très basique, j’aime les chiens. Donc, je me suis dit que j’allais sûrement aimer ce roman (vivent les syllogismes !). Tout le début m’a beaucoup rappelé la période où j’ai moi-même eu mon chien : l’excitation des premiers moments, l’amour fou dès le premier regard, le tumulte du toutou jeune et fougueux… Et puis, à vrai dire, la fin aussi m’a beaucoup rappelée mon chien. Je suis très sensible lorsqu’il s’agit des animaux. Encore plus que pour les humains, car je considère que l’homme exerce une emprise sur eux. Les chiens ne sont pas armés pour se défendre des atrocités qu’on leur inflige… ils aiment leurs maîtres, c’est tout. J’aime profondément les chiens, pas seulement parce que j’en ai eu un, parce que c’est comme ça et puis voilà. Et pourtant, j’ai déjà été attaquée par un gros molosse quand j’étais plus jeune. Bref, passons sur mon histoire personnelle. Je disais donc : l’histoire des animaux, et des chiens en particulier me touche énormément. Aussi, je m’attendais à beaucoup souffrir et à avoir le coeur serré à de nombreuses reprise : ça n’a pas manqué. Only est un chien assez exceptionnel, très intelligent. Et si nous le savons, c’est parce que l’auteur s’attarde à nous livrer intelligemment ses pensées à travers son mode de narration. L’histoire se déroule donc à travers les yeux d’Only, même si les pensées de ses maîtres successifs sont également retranscrites. Only s’ennuie dans sa prison dorée et décide donc un beau jour de partir voir le monde. Mais la vie n’est pas aussi idyllique qu’il le pensait, il va devoir traverser de nombreuses épreuves. À travers ce récit initiatique, Only se trouve, et donne du sens à sa vie. Les dernières pages m’ont beaucoup émue, une fois encore parce que je revivais ma propre histoire à travers elles. J’étais triste de ce dénouement écrit d’avance, et pourtant l’auteur a réussi à insuffler un nouvel espoir qui m’a fait sourire. Merci pour cette jolie fin ! En conclusion Voilà une bien belle histoire sur le destin d’un chien exceptionnel, que j’ai beaucoup aimé. C’est un roman tour à tour heureux, joyeux, touchant et parfois triste. Une description du chemin initiatique d’un chien qui part à la conquête de son destin. Une jolie lecture.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        Une émouvante histoire qui met en scene un heros canin sensible, courageux et volontaire
        30 millions d'amis
        Une vraie pépite, une douceur qui vous mettra le coeur en vrac.
        La voix du Nord
        Toute l'actualité du cherche midi éditeur
        Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.