Lisez! icon: Search engine

Où la lumière s'effondre

Plon
EAN : 9782259243285
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 132 x 201 mm
Où la lumière s'effondre

Date de parution : 25/08/2016
Dans la Silicon Valley, deux princes d’Internet décident de détruire le réseau qu’ils ont contribué à créer. Un roman noir et haletant, poétique et prométhéen, qui interroge la puissance d’internet, le rêve américain et les limites de la modernité.
Détruire Internet, est-ce possible ?
Magnat de la Silicon Valley, Paul s’est retourné contre son invention : il a réuni une armée de dix mille hommes pour détruire le réseau. Menacé de mort, il confie alors l’opération à son ami d’enfance, Robin, un programmeur lunatique et incroyablement doué.
Mais Robin n’est pas...
Détruire Internet, est-ce possible ?
Magnat de la Silicon Valley, Paul s’est retourné contre son invention : il a réuni une armée de dix mille hommes pour détruire le réseau. Menacé de mort, il confie alors l’opération à son ami d’enfance, Robin, un programmeur lunatique et incroyablement doué.
Mais Robin n’est pas Paul.
Viscéralement attaché à la technologie qu’il a contribué à créer, il décide de venger son ami mais renâcle à l’idée d’abandonner la vie qu’il mène sur les rives de la baie de San Francisco. Il ne veut pas renoncer au rêve américain.
Que deviendrait le monde sans Internet ? Quels dieux remplaceraient ceux de la Silicon Valley ?

Guillaume Sire, enseignant à l’Institut français de presse, prouve avec brio, dans ce roman prométhéen, qu’Internet est un sujet absolument littéraire.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259243285
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 132 x 201 mm
Plon

Ils en parlent

"Porté par une écriture maîtrisée, se lit comme un polar. Captivant!"
Sandrine / FNAC Paris - Forum des Halles
« Un texte plus littéraire que Geek qui met en scène les démiurges du web et leur fantasme de toute-puissance. Poétique, haletant et très humain »
Yaël / TouteLaCulture.com

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • musemania Posté le 12 Février 2019
    Un tout grand merci aux Editions Pocket et à Lecteurs.com pour la proposition de livres. J’avais choisi ce livre qui m’intriguait par sa quatrième de couverture. Je ne connaissais l’auteur, Guillaume Sire que par son dernier (et déjà quatrième) livre « Réelle » que j’avais vu passer lors de la rentrée littéraire 2018, même si je n’avais pas eu l’occasion de le lire. Voilà que j’ai enfin pu découvrir sa plume dans ce roman dont le sujet est « apocalyptique » pour certains puisqu’il traite de la destruction d’Internet. Paul et Robin sont amis depuis l’enfance et ont émigrés aux Etats-Unis comme prodiges dans l’écriture de lignes de codes pour la création de programmes et d’applications. Les nouvelles technologies n’ont plus de secrets pour eux et après des études dans l’ingénierie en France, ils ont décidés de poursuivre leur route dans l’antre de tout geek : la Silicon Valley. Un jour, Paul, pourtant édificateur de la grandeur d’Internet, se décide de lever une armée de 10.000 hommes avec un but commun et ultime : en venir à la destruction d’Internet. Alors que Paul se doute que son temps est compté, il tente d’embrigader son meilleur ami pour cette mission périlleuse peu... Un tout grand merci aux Editions Pocket et à Lecteurs.com pour la proposition de livres. J’avais choisi ce livre qui m’intriguait par sa quatrième de couverture. Je ne connaissais l’auteur, Guillaume Sire que par son dernier (et déjà quatrième) livre « Réelle » que j’avais vu passer lors de la rentrée littéraire 2018, même si je n’avais pas eu l’occasion de le lire. Voilà que j’ai enfin pu découvrir sa plume dans ce roman dont le sujet est « apocalyptique » pour certains puisqu’il traite de la destruction d’Internet. Paul et Robin sont amis depuis l’enfance et ont émigrés aux Etats-Unis comme prodiges dans l’écriture de lignes de codes pour la création de programmes et d’applications. Les nouvelles technologies n’ont plus de secrets pour eux et après des études dans l’ingénierie en France, ils ont décidés de poursuivre leur route dans l’antre de tout geek : la Silicon Valley. Un jour, Paul, pourtant édificateur de la grandeur d’Internet, se décide de lever une armée de 10.000 hommes avec un but commun et ultime : en venir à la destruction d’Internet. Alors que Paul se doute que son temps est compté, il tente d’embrigader son meilleur ami pour cette mission périlleuse peu de temps avant de se faire tirer dessus. Mais est-ce que Robin perpétuera la quête de son ami? Aura-t-il l’audace mais aussi les convictions qui l’ont menés à cette entreprise funeste d’anéantir une part de ce qu’il a lui-même créé? Ce court livre (217 pages) peut se lire véritablement comme un polar traditionnel. Les chapitres sont courts, le décor est assez vite planté, le suspens monte mais l’auteur ne va pourtant pas se contenter d’exposer des faits puisqu’il tend à pousser le lecteur à la réflexion. Quel est notre propre rapport à Internet à l’heure actuelle où nous sommes quotidiennement hyper-connectés ? Saurions-nous nous en faire quitte et vivre comme nos ancêtres/prédécesseurs sans tout ce savoir à proximité? Ou bien, au contraire, serions-nous prêts à nous battre pour que toute cette technologie nous reste accessible? N’y voyons-nous que du positif (accès facilité à des connaissances multiples, contacts rapprochés avec des amis ou famille éloignés,…)? Ou bien est-ce que le négatif comme les trafics en tout genre (dark-web, pédo-pornographie, snuff-movie) nous font reconsidérer l’outil et sa potentielle survie? J’ai apprécié me plonger dans un des genres que je préfère en littérature (le polar), tout en me faisant réfléchir sans m’en rendre compte. J’ai, par contre, éprouvé quelques difficultés avec les nombreuses références et notamment, quant aux personnalités du monde des technologies. Même si j’utilise Internet et ses outils chaque jour, je ne sais pas forcément le nom des créateurs de Google (maintenant je le sais, Larry Page) et autres. A côté de cela, j’ai aimé en apprendre plus sur ce milieu qui est à la fois si proche de moi puisqu’Internet fait partie de mon quotidien et pourtant, si étranger car je suis une bille en lignes de codes, algorithmes, programmations et tout ce qui accompagne. L’écriture de Guillaume Sire est souvent incisive et sa vision qu’il transmet par ce livre est assez défaitiste d’une société devenue tellement égocentrique. Pour autant, l’auteur ne tombe pas dans les théories complotistes fantaisistes qui fleurissent chaque jour. Finalement, on se rend compte avec effroi que notre rapport avec Internet est beaucoup plus lié que ce qu’on pensait au départ. Et finalement, si on revenait simplement à l’essentiel ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • ciena Posté le 29 Avril 2017
    J’adore les livres “à message”. On croit qu’on lit un roman ou un thriller ou un polar ou un livre d’héroïc-fantasy et puis on se retrouve à la fin du livre, avec un ouvrage bien plus riche et qui nous laisse longtemps pensif. C’est le cas de ce livre qui à la base veut se faire passer pour un polar. L’histoire pourrait être on ne peut plus banale : Paul, un magnat d’internet décide de détruire sa création, et est menacé de mort. Il charge donc son associé, Robin, de le remplacer. On pourrait donc penser à la base à une sorte de course-poursuite, contre les tueurs et contre la police qui veut savoir qui est le coupable. Mais tout cela n’est en fait qu’un prétexte pour traiter du vrai problème : la technologie et son addiction. Robin, qui a aidé à créé le monstre jusqu’à ce que ce soit le monstre qui lui donne vit, trouvera t’il le courage de le détruire ? Que sera sa vie alors ? Va t’il détruire la seule chose qui l’a rendu riche et célèbre ou enfin décider de retourner à une vraie vie auprès de sa femme et de son fils de trois ans qui... J’adore les livres “à message”. On croit qu’on lit un roman ou un thriller ou un polar ou un livre d’héroïc-fantasy et puis on se retrouve à la fin du livre, avec un ouvrage bien plus riche et qui nous laisse longtemps pensif. C’est le cas de ce livre qui à la base veut se faire passer pour un polar. L’histoire pourrait être on ne peut plus banale : Paul, un magnat d’internet décide de détruire sa création, et est menacé de mort. Il charge donc son associé, Robin, de le remplacer. On pourrait donc penser à la base à une sorte de course-poursuite, contre les tueurs et contre la police qui veut savoir qui est le coupable. Mais tout cela n’est en fait qu’un prétexte pour traiter du vrai problème : la technologie et son addiction. Robin, qui a aidé à créé le monstre jusqu’à ce que ce soit le monstre qui lui donne vit, trouvera t’il le courage de le détruire ? Que sera sa vie alors ? Va t’il détruire la seule chose qui l’a rendu riche et célèbre ou enfin décider de retourner à une vraie vie auprès de sa femme et de son fils de trois ans qui est déjà accro à Candy Crush ? L’écriture est assez incisive et comporte de nombreuses anecdotes, tirées de faits réels, que tout geek appréciera. Les autres commenceront à se rendre compte, avec effroi, de leur propre addiction à internet et de la créature tentaculaire qu’elle est déjà. Le reste, la tentative d’assassinat et l’enquête sont totalement secondaires au final dans l’histoire. Les personnages sont assez bien décrits et j’ai particulièrement apprécié la psychologie de Robin même si des fois elle était un peu “floue” et risque de l’être pour les personnes qui ne sont pas du monde de l’informatique. Au final, “Là ou la lumière s’effondre” est un bon livre pour passer un bon moment même si on est un peu déçu du côté un peu bâclé du “polar”. D’ailleurs l’éditeur ne s’y est pas trompé puisqu’il est classé dans les livres “littérature française”.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Librincanto Posté le 12 Février 2017
    Au-delà d'un roman, Où la lumière s'effondre est aussi et surtout un thriller et offre une réflexion passionnante sur la société hyper connectée. Si Internet était détruit, que se passerait-il dans le monde ? Paul et Robin, deux comparses qui ont contribué à la création du Web avaient envisagé d'autres idéaux et utilisations d'Internet dans le monde que ce que c'est devenu aujourd'hui. Leur vient l'idée de concevoir un programme capable de détruire Internet, avec l'aide d'une armée de 10 000 hommes complices répartis stratégiquement dans le monde. Mais cette élucubration ne plaît pas à tout le monde et notamment à tous ceux qui ont intérêt, pour leurs affaires, qu'Internet ne cesse de fonctionner et de se développer. Paul se retrouve à l'hôpital, entre la vie et la mort, victime d'une tentative d'assassinat. L'occasion pour Robin, dans l'attente du sort de son ami Paul, de dérouler le fil historique d'internet, de sa création à aujourd'hui. Les deux hommes ont participé aux projets qui ont marqué un tournant dans les années 90 et ont contribué à de nombreuses révolutions numériques. Mais la réalité est loin de ce qu'ils avaient imaginé. Internet est plutôt le synonyme d'une fracture sociale que d'un partage... Au-delà d'un roman, Où la lumière s'effondre est aussi et surtout un thriller et offre une réflexion passionnante sur la société hyper connectée. Si Internet était détruit, que se passerait-il dans le monde ? Paul et Robin, deux comparses qui ont contribué à la création du Web avaient envisagé d'autres idéaux et utilisations d'Internet dans le monde que ce que c'est devenu aujourd'hui. Leur vient l'idée de concevoir un programme capable de détruire Internet, avec l'aide d'une armée de 10 000 hommes complices répartis stratégiquement dans le monde. Mais cette élucubration ne plaît pas à tout le monde et notamment à tous ceux qui ont intérêt, pour leurs affaires, qu'Internet ne cesse de fonctionner et de se développer. Paul se retrouve à l'hôpital, entre la vie et la mort, victime d'une tentative d'assassinat. L'occasion pour Robin, dans l'attente du sort de son ami Paul, de dérouler le fil historique d'internet, de sa création à aujourd'hui. Les deux hommes ont participé aux projets qui ont marqué un tournant dans les années 90 et ont contribué à de nombreuses révolutions numériques. Mais la réalité est loin de ce qu'ils avaient imaginé. Internet est plutôt le synonyme d'une fracture sociale que d'un partage de connaissances et d'informations comme ils l'avaient espéré. Sans compter les spéculations autours des nombreuses firmes et inventions qui gravitent autour. Une désillusion qui les amène à vouloir détruire leur propre création, Internet étant devenu "le pire fléau de l'humanité". Un roman captivant et fascinant, dévoilant les ficelles d'Internet tout en restant accessible. La plume de l'auteur est agréable à lire, avec de nombreuses références tant antiques (mythologie) que contemporaines.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jg69 Posté le 9 Janvier 2017
    Internet est au centre de ce roman. Paul et Robin sont deux jeunes amis français, des petits génies qui ont commencé à programmer très jeunes. Le 11 septembre 2001 ils réalisent que grâce à Internet la guerre est vécue en direct et en temps réel "Les gens du monde entier se trouvaient au même endroit au même moment." Tout naturellement ils émigrent pour les Etats-Unis pour leurs masters et intègrent la Silicon Valley où ils contribuent au développement d'Internet et bâtissent un empire. Robin, un brin cynique, n'a aucun état d'âme alors que Paul réalise que le monstre qu'ils ont engendré est une énorme machine à contrôler, surveiller et abrutir. Paul monte alors une opération secrète nommée Pandora pour laquelle il réunit 10000 hommes avec pour projet de détruire Internet qu'il considère comme le pire fléau de l'humanité. Robin refuse de s'associer à ce projet. " Internet est devenu grâce à nous un miroir qui renvoie ce que vous lui montrez et vous dit ce que vous pensez en confirmant ce que vous croyez." Paul est très gravement blessé par balle à la veille de l'aboutissement de son projet de dynamiter Internet, il demande alors à Robin de prendre sa place à... Internet est au centre de ce roman. Paul et Robin sont deux jeunes amis français, des petits génies qui ont commencé à programmer très jeunes. Le 11 septembre 2001 ils réalisent que grâce à Internet la guerre est vécue en direct et en temps réel "Les gens du monde entier se trouvaient au même endroit au même moment." Tout naturellement ils émigrent pour les Etats-Unis pour leurs masters et intègrent la Silicon Valley où ils contribuent au développement d'Internet et bâtissent un empire. Robin, un brin cynique, n'a aucun état d'âme alors que Paul réalise que le monstre qu'ils ont engendré est une énorme machine à contrôler, surveiller et abrutir. Paul monte alors une opération secrète nommée Pandora pour laquelle il réunit 10000 hommes avec pour projet de détruire Internet qu'il considère comme le pire fléau de l'humanité. Robin refuse de s'associer à ce projet. " Internet est devenu grâce à nous un miroir qui renvoie ce que vous lui montrez et vous dit ce que vous pensez en confirmant ce que vous croyez." Paul est très gravement blessé par balle à la veille de l'aboutissement de son projet de dynamiter Internet, il demande alors à Robin de prendre sa place à la tête de l'opération. Robin va-t-il prendre le relai de son ami et le venger? L'enquête est confiée à un policier du FBI, Malone qui semble au courant du projet. Ce roman m'a appris beaucoup de choses sur Internet, j'ai par exemple découvert un certain nombre de possibilités offertes par Internet que je ne connaissais pas, du service de conversation en ligne Chatroulette à l'application qui permet de composer un opéra... "Où la lumière s'effondre" suscite beaucoup d'interrogations et de réflexion. Il confirme qu'Internet peut être source de progrès mais aussi de dérives et de grands dangers et qu'il convient vraiment de nous interroger sur notre façon de l'utiliser. Le héros qualifie Internet de triste, fictif, inculte, pervers... et ironise sur la culture acquise sur Internet. A méditer... J'ai trouvé assez intéressante la façon dont la question d'Internet était abordée ici sous un angle original avec un petit côté polar.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sanguine Posté le 14 Octobre 2016
    J'avais repéré ce livre très rapidement après sa sortie, c'est sa couverture qui avait attiré mon oeil. Elle est tout de même assez intrigante non ? J'avais lu de bons retours à son sujet et du coup, lorsque je me suis rendue compte que le bouquin était proposé sur Netgalley, je me suis précipitée ! J'étais super contente que la maison d'édition retienne ma candidature. Je remercie donc Netgalley et les Editions Plon pour ce bon moment de lecture. Paul et Robin, ingénieurs toulousains extrêmement doués, princes de la Silicon Valley, ont cru qu'Internet serait l'espoir du monde. Ils ont créé mille chimères, un nouveau langage, un nouvel univers. Et puis Paul a fait volte-face. Il a regretté d'avoir enfanté ce qui était devenu un réseau de Pandore, technologie du désir morbide, de la violence, de la pornographie, de la finance algorithmique, du djihadisme. Aidé par la belle mais vague Julia, il a réuni une armée pour détruire Internet. Hélas, il n'y a rien de plus dangereux pour un dieu que d'être un danger pour ses fidèles ; Paul est la cible d'une tentative d'assassinat ... Il demande à Robin, que Julia déteste mais sans lequel elle ne peut y parvenir,... J'avais repéré ce livre très rapidement après sa sortie, c'est sa couverture qui avait attiré mon oeil. Elle est tout de même assez intrigante non ? J'avais lu de bons retours à son sujet et du coup, lorsque je me suis rendue compte que le bouquin était proposé sur Netgalley, je me suis précipitée ! J'étais super contente que la maison d'édition retienne ma candidature. Je remercie donc Netgalley et les Editions Plon pour ce bon moment de lecture. Paul et Robin, ingénieurs toulousains extrêmement doués, princes de la Silicon Valley, ont cru qu'Internet serait l'espoir du monde. Ils ont créé mille chimères, un nouveau langage, un nouvel univers. Et puis Paul a fait volte-face. Il a regretté d'avoir enfanté ce qui était devenu un réseau de Pandore, technologie du désir morbide, de la violence, de la pornographie, de la finance algorithmique, du djihadisme. Aidé par la belle mais vague Julia, il a réuni une armée pour détruire Internet. Hélas, il n'y a rien de plus dangereux pour un dieu que d'être un danger pour ses fidèles ; Paul est la cible d'une tentative d'assassinat ... Il demande à Robin, que Julia déteste mais sans lequel elle ne peut y parvenir, d'achever leur projet. Dans la mesure où j'avais lu de très bons avis sur ce livre, je dois dire que j'en attendais beaucoup. Sans doute trop. Et du coup, c'est avec un avis mi-figue mi-raisin que je ressors de ma lecture. Je crois que c'est surtout parce que les personnages sont vraiment très éloignés de mon univers que je n'ai pas spécialement accroché à eux. Ils sont restés des énigmes pour moi et je n'ai pas réussi à les comprendre. L'univers du web, des développeurs d'application et leur vocabulaire auquel je ne comprends rien n'ont pas réussi à me passionner. Mais, paradoxalement, j'avais envie de savoir si Paul allait survivre à la tentative d'assassinat avec lequel le livre s'ouvre et j'avais aussi envie de savoir si Internet allait être détruit ... Je ne spoile pas, tout est dit dans la quatrième de couverture. J'ai eu mes réponses alors je suis comblée. Mais j'ai eu un peu mal avec l'écriture de l'auteur que j'ai trouvé très froide. Sans doute est-ce dû au fait qu'il colle parfaitement à son personnage, Robin, qui ne semble pas être humain ! J'ai peut-être été un peu déçue parce que, pour moi, l'auteur n'est sans doute pas allé assez loin dans la réflexion sur l'omniprésence d'internet et du numérique dans notre société. Arrivez-vous à imaginer un monde sans le net ? Vous sentiriez-vous perdu ? Autant de question qui n'ont pas trouvé de réponse alors ça m'a un peu embêtée (mais c'est pour pinailler). En tout cas, je suis tout de même ravie de ma découverte. Merci encore une fois aux Editions Plon !
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…