Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365694001
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Oxygène - Prix POLAR Cognac

SEVERINE QUELET (Traducteur)
Collection : Les Escales Noires
Date de parution : 21/02/2019
Le commandant Helen Grace parviendra-t-elle à échapper à ses plus vieux démons ? Après Au feu, les pompiers, une nouvelle enquête signée M. J. Arlidge.
Dans les tréfonds d’une boîte de nuit, un jeu SM tourne au cauchemar. Un homme est froidement assassiné, asphyxié jusqu’à la mort.
Helen Grace, envoyée sur les lieux du crime, peine à contenir son effroi en découvrant la victime : le corps ligoté et bâillonné est celui de Jake, son dominateur....
Dans les tréfonds d’une boîte de nuit, un jeu SM tourne au cauchemar. Un homme est froidement assassiné, asphyxié jusqu’à la mort.
Helen Grace, envoyée sur les lieux du crime, peine à contenir son effroi en découvrant la victime : le corps ligoté et bâillonné est celui de Jake, son dominateur. Helen choisit de dissimuler ses relations avec le défunt et se lance à la poursuite du meurtrier. Mais quand ce dernier s’attaque à nouveau à l’une de ses connaissances, tout bascule. Et si Helen était la véritable cible du criminel ?
La détective de Southampton comprend qu’un terrible choix s’offre à elle : confesser ses zones d’ombre, au risque de tirer un trait sur sa carrière, ou arrêter au plus vite l’assassin. Quitte à mettre sa propre vie en danger
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365694001
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm
Les Escales

Ils en parlent

Coup de coeur de la libraire rayon Polar de la Fnac Rosny 2

Cinquième enquête de la flic Helen Grace
"La flic Helen Grace est un personnage incroyablement riche : tellement complexe, tellement sombre et tellement seule. Dans cette nouvelle enquête, sa vie professionnelle va se retrouver mêler à sa vie personnelle et Helen va se retrouver coincée entre sa déontologie et ses mensonges."
Caroline Vallat / FNAC Rosny 2

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Paidadi Posté le 2 Octobre 2020
    Excellent, palpitant... l'écriture de M. J Arlidge est fluide, le suspense toujours là, j'aime beaucoup son originalité
  • nath74gri Posté le 24 Août 2020
    Dans oxygène de MJ Arlidge, nous retrouvons Helen Grace, de nouveau dans une enquête passionnante et la touchant de près puisque Jake, son dominateur, a été assassiné dans une boite de nuit. Des chapitres courts, comme d'habitude, mettent du rythme dès le premier chapitre et ça ne s'arrête jamais. Difficile de le poser et j'ai dévoré ces 400 pages intenses et captivantes. Mais quelle frustration à la fin, tellement hâte de lire le suivant maintenant !
  • goretti66 Posté le 14 Août 2020
    Après Am Stram Gram et La maison de poupée que j’ai adoré, ce nouveau thriller vous tiens en haleine dès la 1ere page.. A lire sans hésitation !!!
  • mimouski Posté le 7 Juillet 2020
    Il fallait de la patience pour avoir ce cadeau d'anniversaire :) et en très peu de temps, le cadeau a été lu. Je suis cet auteur depuis que j'ai eu l'occasion de lire les épreuves non corrigées d'Am Stram Gram. Eh oui, ça date. Ainsi, à chaque sortie du format poche, il me faut la suite des enquêtes d'Helen Grace. Comme le format poche met du temps à être édité, il m'arrive de perdre des éléments car ma mémoire me joue des tours. Allez, on parle de ce tome ! Ce tome, il fallait absolument ne rien oublier de ce qu'Helen avait déjà vécu auparavant. Le rythme est toujours aussi fou avec ces chapitres courts, on ne peut pas s'empêcher de se dire que quelques pages de plus ne nous feraient pas de mal... En fait si, ça fait du mal de devoir à un moment vraiment s'arrêter et poser le livre ! La thématique de cette histoire est le milieu BDSM, sombre et vraiment personnel pour Helen. Un aspect de sa personnalité qu'elle souhaite garder confidentiel mais ce qu'elle souhaite, vous le verrez, ne comptera plus du tout. Ce tome est terriblement ingénieux, on poursuit le/la serial killer au... Il fallait de la patience pour avoir ce cadeau d'anniversaire :) et en très peu de temps, le cadeau a été lu. Je suis cet auteur depuis que j'ai eu l'occasion de lire les épreuves non corrigées d'Am Stram Gram. Eh oui, ça date. Ainsi, à chaque sortie du format poche, il me faut la suite des enquêtes d'Helen Grace. Comme le format poche met du temps à être édité, il m'arrive de perdre des éléments car ma mémoire me joue des tours. Allez, on parle de ce tome ! Ce tome, il fallait absolument ne rien oublier de ce qu'Helen avait déjà vécu auparavant. Le rythme est toujours aussi fou avec ces chapitres courts, on ne peut pas s'empêcher de se dire que quelques pages de plus ne nous feraient pas de mal... En fait si, ça fait du mal de devoir à un moment vraiment s'arrêter et poser le livre ! La thématique de cette histoire est le milieu BDSM, sombre et vraiment personnel pour Helen. Un aspect de sa personnalité qu'elle souhaite garder confidentiel mais ce qu'elle souhaite, vous le verrez, ne comptera plus du tout. Ce tome est terriblement ingénieux, on poursuit le/la serial killer au même rythme que la team Grace/Sanderson/Brooks, on se sépare pour les suivre chacune avec leur piste puis on aboutit à un final peu déroutant sur la découverte du meurtrier ! Evidemment, les lecteurs font la connexion entre les éléments pour démasquer durant les dernières pages qui se cache derrière tout ça. Mais, ce n'est pas terminé car M.J Arlidge avait gardé son atout explosif jusqu'au bout et ça, chapeau bas ! Très bon tome, maintenant j'attends le poche pour jouer à cache-cache...
    Lire la suite
    En lire moins
  • cannibalector Posté le 7 Juillet 2020
    Oxygène: après ce confinement, nous aspirons tous à en inspirer le plus possible après avoir eu cette chance de ne pas expirer. Mais il existe un monde étrange, discret, excentré et souvent excentrique, ésotérique, intellectuel ( malgré 50 nuances and co) où les valeurs traditionnelles sont inversées ou tout du moins distordues : le BDSM.Cette relation dominant/soumis passe notamment par des pratiques plus ou moins douloureuses et dangereuses dont le "breathplay" qui consiste à priver d’oxygène son partenaire ( étranglement, momification par exemple) Hélen Grace, commissaire et héroïne récurrente de l'auteur a besoin, de temps en temps, de se faire frapper , selon un schéma bien précis, par des dominateurs professionnels Mais, quand elle les découvre assassine par étouffement, la commissaire doit, soit admettre qu'elle connait ses personnes et ainsi dévoiler ses penchants intimes et risquer de sacrifier sa carrière , soit freiner l'enquête en essayant de démasquer le tueur au plus vite. Un récit captivant et plein de rebondissements Malheureusement, le livre se finit au moment le plus intense et oblige donc à lire la suite! Procédé que je ne digère toujours pas quand il n'est pas explicitement mentionné ( tome 1... etc); Mais ce n'est que mon humble avis.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    10/18

    2020, l'année Arlidge !

    Auteur prolixe depuis six ans et la parution originale d'Am stram gram (Les Escales), M.J. Arlidge a conquis une audience conséquente (300 000 exemplaires vendus !), qu'il tient en haleine avec les aventures d'Helen Grace, inspectrice borderline de Southampton, sur la côte sud de l'Angleterre. En 2020, grosse actualité littéraire pour ce scénariste et écrivain britannique, avec pas moins de trois parutions à venir !

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Twist final : 10 romans dont la fin vous laissera bouche bée

    Choquant et inattendu, le retournement final fait partie de ces pirouettes, qui, lorsqu'elles sont bien réalisées, transforment une lecture agréable en lecture inoubliable. Du roman de SF culte La planète des singes au récent best-seller La Fille du train, focus sur dix romans avec une fin à couper le souffle. 

    Lire l'article