En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Paroles d'animaux

            La Découverte
            EAN : 9782707197931
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 248
            Format : 135 x 220 mm
            Nouveauté
            Paroles d'animaux
            Écouter ce qu'ils ont à nous dire

            Collection : Cahiers libres
            Date de parution : 25/10/2018
            Le langage n’est plus le propre de l’homme. On sait désormais que les animaux communiquent entre eux mais également à notre attention. Nous n’avons jamais été aussi proches de nous comprendre mais il reste un pas à faire en direction de cet autre que l’homme n’a jamais vraiment considéré comme un interlocuteur. Qu’il sache déjà que les animaux ne parlent pas pour ne rien dire.
            Au prétexte que les animaux ne parlent pas un langage articulé, on a jugé qu’ils ne pensaient pas, qu’ils n’avaient rien à dire et qu’ils étaient insensibles. Grâce aux dernières découvertes scientifiques, nous savons désormais que les animaux ont un langage. Comment communiquent-ils entre eux, et avec nous ? Pourrons-nous... Au prétexte que les animaux ne parlent pas un langage articulé, on a jugé qu’ils ne pensaient pas, qu’ils n’avaient rien à dire et qu’ils étaient insensibles. Grâce aux dernières découvertes scientifiques, nous savons désormais que les animaux ont un langage. Comment communiquent-ils entre eux, et avec nous ? Pourrons-nous bientôt converser ensemble ?
            Communiquer avec les animaux est l’un des enjeux des prochaines décennies. L’idée a traversé les cultures et les époques : après avoir tenté d’apprendre notre langage aux animaux dans les années 1960, les chercheurs se sont engagés à décoder le leur. Ils se sont alors rendu compte que nos langages avaient une parenté plus étroite qu’on ne le pensait. Leurs « conversations » ne sont pas « bruit » ou « grincement ». Elles racontent des histoires, des apprentissages ; elles expriment des émotions, des intentions ; elles forment une pensée et une identité. Comme nous, les animaux peuvent apprendre une langue étrangère, échanger dans des dialectes régionaux, transmettre des informations, désigner des éléments pour décrire leur monde, utiliser une syntaxe, apprendre à parler à leur progéniture... De même, ils écoutent, déchiffrent et s’adressent aux hommes de différentes manières : communication vocale et acoustique, échange visuel par le biais de postures. Les technologies promettent pour l’avenir des outils qui nous permettront de nous comprendre mutuellement, de traduire leur langue et la nôtre, et de saisir ainsi leur point de vue. Ces découvertes ouvrent des perspectives révolutionnaires et demain, qui sait, les animaux revendiqueront peut-être haut et fort leurs droits.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782707197931
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 248
            Format : 135 x 220 mm
            La Découverte
            18.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Chroniqueuse Posté le 11 Novembre 2018
              Ce documentaire est relativement bien élaboré,détaillé sur les différences et similitudes entre l'homme et l'animal.
            • Melou13 Posté le 22 Octobre 2018
              Quand j'étais petite j'adorais le dessin animé « la famille de la jungle » car Lisa pouvait parler aux animaux. Qui n'a jamais rêvé de pouvoir en faire autant ? Depuis j'ai grandi, les animaux me fascinent toujours autant mais la nature de l'homme est venue ternir le tableau. Dans notre monde moderne, les animaux sont peu considérés sous prétexte que « ce ne sont que des animaux ». Ils sont traités comme de vulgaires outils sans âme et sans conscience et nous aimons les exploiter de manière excessive. Les animaux domestiques sont ceux qui s'en sortent le mieux. Enfin, tout dépend du propriétaire… Quoi qu'il en soit, la mort d'un chien nous touchera plus que celle d'un poulet dans un abattoir ou d'un taureau dans une arène. Ces animaux ne souffrent pas et puis ils sont élevés dans le seul but de nous servir, leur existence n'a donc aucune importance. Nous nous servons de ces idées, que nous savons pertinemment fausses, pour continuer le massacre et soulager notre conscience. L'auteure nous rappelle très justement que les dieux d'antan étaient des animaux et puis l'homme, comme à son habitude, s'est senti supérieur et a créé des dieux uniques à son image.... Quand j'étais petite j'adorais le dessin animé « la famille de la jungle » car Lisa pouvait parler aux animaux. Qui n'a jamais rêvé de pouvoir en faire autant ? Depuis j'ai grandi, les animaux me fascinent toujours autant mais la nature de l'homme est venue ternir le tableau. Dans notre monde moderne, les animaux sont peu considérés sous prétexte que « ce ne sont que des animaux ». Ils sont traités comme de vulgaires outils sans âme et sans conscience et nous aimons les exploiter de manière excessive. Les animaux domestiques sont ceux qui s'en sortent le mieux. Enfin, tout dépend du propriétaire… Quoi qu'il en soit, la mort d'un chien nous touchera plus que celle d'un poulet dans un abattoir ou d'un taureau dans une arène. Ces animaux ne souffrent pas et puis ils sont élevés dans le seul but de nous servir, leur existence n'a donc aucune importance. Nous nous servons de ces idées, que nous savons pertinemment fausses, pour continuer le massacre et soulager notre conscience. L'auteure nous rappelle très justement que les dieux d'antan étaient des animaux et puis l'homme, comme à son habitude, s'est senti supérieur et a créé des dieux uniques à son image. Les animaux sont passés de vénérés à sacrifiés. Pourtant, les animaux ont des compétences qui leurs sont propres et nous dépassent dans de nombreux domaines. Nous partageons avec eux de nombreuses similitudes, ils ressentent les émotions, sont pourvus d'intelligence et d'une conscience. Certains objecteront qu'ils ne parlent pas « humain ». Il s'agit d'un prétexte, les animaux communiquent simplement différemment ou de manière inaudible pour l'homme. Chaque espèce terrestre à sa propre communication et c'est cette différence qui fait toute la richesse de la Terre. Il suffit simplement d'ouvrir les yeux, d'observer ou de tendre l'oreille pour comprendre ce que les autres êtres vivants essayent de nous dire. Pendant très longtemps, nous avons voulu apprendre aux animaux notre langage mais c'est aussi à nous de nous adapter. Certains scientifiques l'ont bien compris et font de nombreux progrès pour décrypter et comprendre « les paroles d'animaux ». A contrario, la science est aussi utilisée pour changer la nature et l'adapter à notre monde en déclin. Ces dérives ont notamment pour objectif de palier à l'extinction des animaux en les reproduisant en robots ou encore en injectant des cellules humaines dans des animaux pour décupler leurs capacités. Nous préférons continuer de dévaster notre planète au lieu de voir que nos existences sont liées à la nature, nous dépendons d'elle. Nous pourrions arrêter le massacre mais l'homme aime avoir la main mise sur tout. Alors finalement qui sont les animaux ?
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com