Lisez! icon: Search engine
Héloïse d'Ormesson
EAN : 9782350873374
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 521
Format : 141 x 206 mm

Penser le XXe siècle

Timothy Snyder (Collaborateur), Pierre-emmanuel Dauzat (Traducteur)
Date de parution : 09/06/2016
« Il est impossible de considérer et comprendre la situation du xxe  sans en avoir jamais partagé les mêmes illusions » Tony Judt
« Ce livre tient de l’histoire, de la biographie et du traité d’éthique. Il est une histoire des idées politiques modernes en Europe et aux États-Unis. Ses thèmes sont le pouvoir et la justice, tels que les ont compris les intellectuels libéraux, socialistes, communistes, nationalistes et fascistes de la fin du... « Ce livre tient de l’histoire, de la biographie et du traité d’éthique. Il est une histoire des idées politiques modernes en Europe et aux États-Unis. Ses thèmes sont le pouvoir et la justice, tels que les ont compris les intellectuels libéraux, socialistes, communistes, nationalistes et fascistes de la fin du xixe à l’aube du xxie siècle. Il est aussi la biographie intellectuelle de l’historien et essayiste Tony Judt, né à Londres au cœur du xxe siècle, juste après le cataclysme de la Seconde Guerre mondiale et l’Holocauste, alors même que les communistes asseyaient leur pouvoir en Europe orientale. Il est enfin une contemplation des limites (et capacités de renouveau) des idées politiques, ainsi que des échecs (et devoirs) moraux des intellectuels en politique.
À mon sens, Tony Judt est le seul à même de brosser un tableau aussi vaste de la politique des idées. Ce livre est né, cependant, parce qu’un jour de novembre j’ai compris que Tony serait incapable d’écrire encore, du moins au sens traditionnel du terme. Je lui proposai donc que nous écrivions un livre ensemble le jour où je sus qu’il ne pourrait plus se servir de ses mains. » Timothy Snyder, historien
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350873374
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 521
Format : 141 x 206 mm
Héloïse d'Ormesson

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Cloots Posté le 17 Avril 2017
    Les éditions Héloïse d'Ormesson ont dernièrement publié Penser le XXe siècle, un stimulant essai des historiens Tony Judt (1948-2010) et Timothy Snyder. Il s'agit, en fait, d'entretiens réalisés avant la (triste) disparition du premier en collaboration avec le second. On leur doit de nombreux ouvrages de référence sur l'histoire de l'Europe au XXe siècle. Les textes qui sont issus de cette démarche ont été traduits de l'anglais vers le français par Pierre-Emmanuel Dauzat. Dans ce fécond ouvrage, l'on remarque d'emblée que cet intellectuel britannique était particulièrement préoccupé par l'étrange tendance des sociétés modernes à l'oubli. C'est pourquoi Tony Judt raconte ce siècle des illusions, durant lesquels les totalitarismes institutionnels et intellectuels se sont succédés. Il faut reconnaître qu'il y a là du grain à moudre... Dans ces réflexions mêlant à la fois histoire, éthique et considérations biographiques, il est notamment question des idées politiques de l'Occident en matière de justice, de pouvoir et de liberté. Ainsi rencontre-t-on des auteurs aussi divers que Stefan Zweig, Arthur Koestler, Eric Hobsbawm, John Maynard Keynes, Isaiah Berlin et Leszek Kolakowski. Ce livre donne à découvrir des penseurs méconnus dans l'Hexagone. De son expérience, Tony Judt tire l'idée qu'un intellectuel doit se consacrer à la recherche de... Les éditions Héloïse d'Ormesson ont dernièrement publié Penser le XXe siècle, un stimulant essai des historiens Tony Judt (1948-2010) et Timothy Snyder. Il s'agit, en fait, d'entretiens réalisés avant la (triste) disparition du premier en collaboration avec le second. On leur doit de nombreux ouvrages de référence sur l'histoire de l'Europe au XXe siècle. Les textes qui sont issus de cette démarche ont été traduits de l'anglais vers le français par Pierre-Emmanuel Dauzat. Dans ce fécond ouvrage, l'on remarque d'emblée que cet intellectuel britannique était particulièrement préoccupé par l'étrange tendance des sociétés modernes à l'oubli. C'est pourquoi Tony Judt raconte ce siècle des illusions, durant lesquels les totalitarismes institutionnels et intellectuels se sont succédés. Il faut reconnaître qu'il y a là du grain à moudre... Dans ces réflexions mêlant à la fois histoire, éthique et considérations biographiques, il est notamment question des idées politiques de l'Occident en matière de justice, de pouvoir et de liberté. Ainsi rencontre-t-on des auteurs aussi divers que Stefan Zweig, Arthur Koestler, Eric Hobsbawm, John Maynard Keynes, Isaiah Berlin et Leszek Kolakowski. Ce livre donne à découvrir des penseurs méconnus dans l'Hexagone. De son expérience, Tony Judt tire l'idée qu'un intellectuel doit se consacrer à la recherche de la vérité et plaider inlassablement en faveur des valeurs universellement acceptables. Telle serait la quintessence de cette sorte de testament intellectuel. A lire (en ces temps d'incertitude...) !
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.