Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258195424
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm
Nouveauté

Petites Créatures

Emmanuelle GHEZ (Traducteur)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 03/06/2021
Les jumeaux pleurent. Les jumeaux ont faim.
Lauren pleure, épuisée et persuadée que ce ne sont pas ses enfants.
Charge mentale ou cauchemar devenu réalité?
Lorsque la fragile Lauren Tranter met au monde des jumeaux, elle se sent coupable de ne pas éprouver immédiatement pour eux cet amour viscéral qu’on attend d’une mère. Mais quand ce sentiment arrive enfin, il dévaste tout sur son passage. Un incident à la maternité va la bouleverser encore davantage... Lorsque la fragile Lauren Tranter met au monde des jumeaux, elle se sent coupable de ne pas éprouver immédiatement pour eux cet amour viscéral qu’on attend d’une mère. Mais quand ce sentiment arrive enfin, il dévaste tout sur son passage. Un incident à la maternité va la bouleverser encore davantage : au milieu de la nuit, elle est attaquée par une femme effrayante qui menace d’échanger ses enfants contre les siens.
Quand, quelques jours plus tard, les bébés disparaissent, c’est l’enquêtrice Jo Harper qui les retrouve sains et saufs. Mais la jeune maman, d’abord euphorique, est bientôt persuadée que ses jumeaux ont été remplacés par des créatures démoniaques. Alors que sa hiérarchie la somme de classer l’affaire, Jo, hantée par un passé douloureux, s’obstine…
Un thriller domestique dérangeant, à la lisière du fantastique. Entre tétées, hurlements et baby blues, Melanie Golding nous plonge dans ces tourments irrationnels dont sont victimes les jeunes parents.…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258195424
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Little_stranger Posté le 7 Juin 2021
    C'est un roman policier surprenant, mais pas seulement, c'est un conte de fées, c'est l'histoire d'une légende. dans le somptueux décor du Peak District au bord du réservoir de New Riverby, sous lequel se trouvait le village de Selverton dont le clocher réapparaît lors des périodes de sécheresse.. La scène d'ouverture est impressionnante : une femme policier saute à l'eau pour sauver les jumeaux d'une femme qu'elle connaît tandis qu'autour d'elles, tournent l'hélicoptère et les forces de l'ordre. Elle ne sait pas si elle pourra sauver les enfants. Vous connaissez les changelins ? Ces créatures viennent prendre la place d'enfant dés leur naissance. Ils ressemblent aux enfants, mais ce n'en sont pas, ce sont des créatures d'un monde mystérieux, des fées et des sorcières. Lauren Tranter, conceptrice de produit en free-lance, vient de mettre au monde des jumeaux après des heures de travail épuisantes : Riley et Morgan. Son mari, Patrick, se révèle tout de suite mal à l'aise avec les enfants, comme il l'avait été lors de la grossesse de Lauren. Lauren va allaiter ses deux fils, c'est un travail épuisant surtout que les suites de l'accouchement sont difficiles. Entre rêve et réalité, dans les brumes d'un sommeil qui lui échappe, Lauren... C'est un roman policier surprenant, mais pas seulement, c'est un conte de fées, c'est l'histoire d'une légende. dans le somptueux décor du Peak District au bord du réservoir de New Riverby, sous lequel se trouvait le village de Selverton dont le clocher réapparaît lors des périodes de sécheresse.. La scène d'ouverture est impressionnante : une femme policier saute à l'eau pour sauver les jumeaux d'une femme qu'elle connaît tandis qu'autour d'elles, tournent l'hélicoptère et les forces de l'ordre. Elle ne sait pas si elle pourra sauver les enfants. Vous connaissez les changelins ? Ces créatures viennent prendre la place d'enfant dés leur naissance. Ils ressemblent aux enfants, mais ce n'en sont pas, ce sont des créatures d'un monde mystérieux, des fées et des sorcières. Lauren Tranter, conceptrice de produit en free-lance, vient de mettre au monde des jumeaux après des heures de travail épuisantes : Riley et Morgan. Son mari, Patrick, se révèle tout de suite mal à l'aise avec les enfants, comme il l'avait été lors de la grossesse de Lauren. Lauren va allaiter ses deux fils, c'est un travail épuisant surtout que les suites de l'accouchement sont difficiles. Entre rêve et réalité, dans les brumes d'un sommeil qui lui échappe, Lauren va voir une vieille femme s'introduire dans sa chambre et vouloir lui voler ses enfants. C'est suite à son appel à la Police qu'elle va rencontrer Joanna Harper, lieutenant de police, sportive, solitaire et qui a une histoire particulière avec la maternité. C'est aussi les déclarations de Lauren qui vont entraîner la mise en place d'une première hospitalisation en psychiatrie pour observation, avant qu'elle ne puisse rentrer chez elle. Mais le retour au foyer est compliqué pour Lauren : elle se retrouve seule à assumer la charge de ses deux fils, Patrick retourne travailler, il ne comprend pas que son épouse est épuisée qu'il doit dorénavant se charger de certaines tâches. Des cadeaux et des visites étranges ont lieu. à la maison du couple. La seule fois où Lauren trouve l'énergie pour sortir au bord du lac et retrouver des copines de grossesse, elle s'endort sur un banc et quand elle revient à elle, les jumeaux ont disparu. Ils sont rapidement retrouvés mais Lauren est persuadé que ce ne sont plus ses enfants, mais ceux de la sorcière qu'elle avait "combattu" à la maternité. Pour revoir ses vrais fils, Lauren est persuadée qu'elle doit, selon la légende, renvoyer les deux créatures (Bishop et Selver, les noms de rivières locales) à leur mère originale en les immergeant dans la rivière. Son comportement vaut à Lauren une hospitalisation en service fermé de psychiatrie à Hope Park. Elle va devoir s'en échapper pour faire revenir ses enfants. Ce livre parle de la maternité (j'en lis beaucoup en ce moment) et du bouleversement qu'elle provoque, encore plus dans les cas de naissances multiples et de suites de couches difficiles. La mère est seule face à ses enfants et le danger est là. Il est important de l'accompagner quel que soit le nombre d'enfant. L'accouchement est violent : vous étiez une, vous êtes deux ou trois. Toute la jolie imagerie sur la maternité s'effondre devant la réalité d'un esclavage parfois douloureux (le fait d'aimer ses enfants n'implique pas qu'on soit assez en forme pour s'en occuper, qu'on supporte ce changement). Pour une fois, j'apprécie le titre trouvé en français qui me semble plus proche dans l'esprit du roman (en VO "Little darlings"/ "petits chéris"). Oui, les enfants sont de petites créatures (proches de la grenouille repliée sur elle-même au début), les comprendre prend un temps infini. Il est important d'aider les mères pour éviter qu'elles ne basculent dans la dépression ou la psychose même transitoire. Je remercie Net Galley et Les presses de la cité pour m'avoir fait découvrir ce texte saisissant, digne d'un conte gothique.
    Lire la suite
    En lire moins
  • blackbookspolar Posté le 7 Juin 2021
    Je n’avais jamais entendu parlé de cette auteure ni de cette sortie littéraire et pour cause, c’est le premier livre de Melanie Golding. Thriller domestique frôlant le fantastique, je peux déjà commencer en vous disant que cette lecture a été un vrai régal. J’ai eu des frissons, mon sang s’est glacé, impossible de lâcher Petites créatures. Les pages se sont tournées aussi vite que j’ai pu et j’ai même veillé tard le soir pour continuer à lire, complétement addict de cette histoire oppressante et parfaitement bien ficelée, quitte à en payer le prix le lendemain, les yeux boursouflés de fatigue. Lauren est une toute jeune maman et très rapidement, je me suis attachée à elle, j’ai essayé de la comprendre sans jamais me douter de ce qui allait ensuite lui arriver. Ce mélange entre thriller et conte folklorique a été si bien dosé que tout semble crédible, à mon grand désespoir (oui, j’avoue avoir parfois un peu eu peur avec ces bébés bizarres). Qui croire dans cette histoire ? Lauren est-elle en train de sombrer dans la folie? Est-elle juste démunie face à la tornade qu’engendre une grossesse multiple? Ou tout ce qu’elle raconte est-il  vrai? Je dois vous avouer que je n’arrivais pas moi-même... Je n’avais jamais entendu parlé de cette auteure ni de cette sortie littéraire et pour cause, c’est le premier livre de Melanie Golding. Thriller domestique frôlant le fantastique, je peux déjà commencer en vous disant que cette lecture a été un vrai régal. J’ai eu des frissons, mon sang s’est glacé, impossible de lâcher Petites créatures. Les pages se sont tournées aussi vite que j’ai pu et j’ai même veillé tard le soir pour continuer à lire, complétement addict de cette histoire oppressante et parfaitement bien ficelée, quitte à en payer le prix le lendemain, les yeux boursouflés de fatigue. Lauren est une toute jeune maman et très rapidement, je me suis attachée à elle, j’ai essayé de la comprendre sans jamais me douter de ce qui allait ensuite lui arriver. Ce mélange entre thriller et conte folklorique a été si bien dosé que tout semble crédible, à mon grand désespoir (oui, j’avoue avoir parfois un peu eu peur avec ces bébés bizarres). Qui croire dans cette histoire ? Lauren est-elle en train de sombrer dans la folie? Est-elle juste démunie face à la tornade qu’engendre une grossesse multiple? Ou tout ce qu’elle raconte est-il  vrai? Je dois vous avouer que je n’arrivais pas moi-même à me décider et à me faire une opinion, j’ai oscillé entre raison, folie et fantastique. C’est probablement cet aspect là qui m’a le plus impressionné. Cette capacité à nous faire douter de nous-même et de notre capacité de déduction. L’histoire est construite selon deux axes : d’un côté celui de Lauren et de l’autre celui du lieutenant Joanna Harper. Les personnages sont majoritairement féminins (la journaliste, la psychiatre, les infirmières, la flic, la victime et la méchante). Il ne s’agit aucunement d’un thriller féministe mais cela n’empêche absolument pas le fait que les femmes soient mises à l’honneur à travers la plume de l’auteure. Et pour aller plus loin ? Je dirai que Petites créatures fait parti de ces livres insidieux, qui laisse le lecteur en flottement sans trop savoir quoi penser durant toute la lecture. C’est une histoire où l’atmosphère glaçante, intrigante et mystique tient une place importante, comme un personnage principal mais qui met aussi en lumières d’autres sujets percutant. Les conséquences d’un bouleversement aussi intense pour une femme qui met au monde des jumeaux. Les peurs, les angoisses des jeunes parents. La dépression. C’est un thriller très psychologique, qui ne laisse rien au hasard. Il y a pas mal de thèmes cachés, de sujets forts qui sont évoqués. A nous d’y être sensible, réceptif. Et franchement, on en parle de ce final ? Bien sûr que non, je ne veux surtout pas vous divulguer le moindre indice mais ce que je peux vous dire c’est que c’était parfait. J’ai A-DO-RÉ ! En conclusion Vous l’aurez compris, j’ai vraiment accroché à cette lecture, je peux même dire que ce fût un coup de cœur. Un livre génial, inédit. Un premier roman qui promet une belle carrière. Une auteure que je compte bien suivre et guetter pour ensuite me ruer sur sa prochaine publication. Merci aux Éditions les Presses de la cité pour ce moment de lecture que je ne suis pas prête d’oublier. Si vous aimez frissonner, vous questionner et être surpris, ce livre est fait pour vous.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.