Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782258092525
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 330
Format : 140 x 225 mm
Petits Goûters entres amies
Aurore Guitry (traduit par)
Date de parution : 10/01/2013
Éditeurs :
Presses de la cité
En savoir plus

Petits Goûters entres amies

Aurore Guitry (traduit par)
Date de parution : 10/01/2013

Confier ses enfants à un ami ? Tout le monde le fait. Jusqu’au jour où cela tourne mal.

Callie et Suzie, deux mères au foyer londoniennes, sont voisines et inséparables. Shopping, promenades, goûters : elles passent leurs journées ensemble et peuvent compter l’une sur l’autre à tout moment....

Callie et Suzie, deux mères au foyer londoniennes, sont voisines et inséparables. Shopping, promenades, goûters : elles passent leurs journées ensemble et peuvent compter l’une sur l’autre à tout moment. Une amitié précieuse à Callie, qui élève seule sa fille de six ans, atteinte d’une malformation cardiaque. Mais lorsqu'elle décide...

Callie et Suzie, deux mères au foyer londoniennes, sont voisines et inséparables. Shopping, promenades, goûters : elles passent leurs journées ensemble et peuvent compter l’une sur l’autre à tout moment. Une amitié précieuse à Callie, qui élève seule sa fille de six ans, atteinte d’une malformation cardiaque. Mais lorsqu'elle décide de reprendre le travail, la jeune femme s’aperçoit que Suzie vit ce changement comme une trahison. C’est pourquoi elle préfère demander à Debs, récemment arrivée dans le quartier, de s'occuper de son enfant après l’école. Mais que sait-elle exactement de cette nouvelle venue au comportement étrange, contre laquelle Suzie la met en garde ?

« Dans ce roman qui se dévore d’une traite, Louise Millar capte avec talent les émotions complexes liées à la parentalité. » Marie Claire UK

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258092525
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 330
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Srhbb8 12/01/2022
    C'est amusant comme ni le titre, ni la couverture ne m'ont préparée au contenu de ce roman (lu en édition grands caractères, la couverture représente 3 tasses de thé en porcelaine sur des soucoupes fleuries, d'où ce que je pensais avant de l'ouvrir : le tea time et la conversation entre vieilles filles d'un petit village). Finalement, on se retrouve en plein Wisteria Lane, les nouveaux voisins étranges qui ont forcément quelque chose à cacher, les amies/voisines "pour la vie" toujours là pour vous dépanner et à qui vous pouvez confier vos enfants les yeux fermés, mais tout cela n'est qu'apparence et les vérités seront mises au jour après un petit accident. En bref, loin du roman feel-good que j'attendais mais suspense (un peu) et mensonges (beaucoup) agréable à découvrir. Merci
  • Maliae 30/01/2021
    Callie est divorcée et prend soin de sa fille, Rae, toute seule, ayant abandonné son boulot exprès pour elle, car Rae a des soucis de santé. Callie est amie avec sa voisine Suzy, qui elle est mariée et a trois enfants. Sa vie paraît parfaite, mais tout n’est que façade. Quand Debs emménage, et Callie décide de reprendre le boulot, tout va aller de travers. Est-ce la faute de cette nouvelle voisine qui paraît un peu étrange ? Bien qu’un petit peu long à démarrer, j’ai tout de même bien apprécié cette lecture. Au début, il s’agit surtout de vie quotidienne. On voit un peu comment ces trois femmes vivent, leur relation, leurs soucis également. Et petit à petit on se rend compte qu’il y a des secrets, des mystères planent autour de ces trois femmes, et si tout n’était pas aussi facile ? J’étais tellement curieuse que je me suis accrochée au début peut-être un peu laborieux, qui m’intéressait moins. Puis je me suis retrouvée happé par l’histoire, et je cherchais à savoir le fin mot de l’affaire. Je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages, d’autant plus que je me suis un peu fais balader dans l’histoire, j’ai trouvé... Callie est divorcée et prend soin de sa fille, Rae, toute seule, ayant abandonné son boulot exprès pour elle, car Rae a des soucis de santé. Callie est amie avec sa voisine Suzy, qui elle est mariée et a trois enfants. Sa vie paraît parfaite, mais tout n’est que façade. Quand Debs emménage, et Callie décide de reprendre le boulot, tout va aller de travers. Est-ce la faute de cette nouvelle voisine qui paraît un peu étrange ? Bien qu’un petit peu long à démarrer, j’ai tout de même bien apprécié cette lecture. Au début, il s’agit surtout de vie quotidienne. On voit un peu comment ces trois femmes vivent, leur relation, leurs soucis également. Et petit à petit on se rend compte qu’il y a des secrets, des mystères planent autour de ces trois femmes, et si tout n’était pas aussi facile ? J’étais tellement curieuse que je me suis accrochée au début peut-être un peu laborieux, qui m’intéressait moins. Puis je me suis retrouvée happé par l’histoire, et je cherchais à savoir le fin mot de l’affaire. Je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages, d’autant plus que je me suis un peu fais balader dans l’histoire, j’ai trouvé que l’autrice jouait très bien sur les apparences et savait maintenir son suspens. Vers la fin tout se précipite et j’avoue que j’ai eu peur pour certains personnages. Le style d’écriture n’est pas incroyable, d’ailleurs j’ai parfois trouvé les descriptions bizarres, mais dans l’ensemble, le livre est assez prenant. En bref, c’était une bonne lecture, je n’en attendais rien de spécial mais au final et bien j’ai plutôt aimé donc je suis contente d’avoir enfin sortie ce roman de ma PAL.
    Lire la suite
    En lire moins
  • collectifpolar 24/01/2020
    Trois femmes dans un quartier de Londres : Callie, une femme divorcée élevant seule sa fille de six ans, Suzie, une mère de famille épanouie et Debs, une nouvelle voisine un peu bizarre. Chapitre après chapitre, on entend à tour de rôle la voix de ces Desperate. Callie reprend le travail, sa fille se fait renverser par un vélo, qui est responsable ? Debs et Suzie se rejettent mutuellement la faute. Une lecture agréable, nous ne sommes pas dans la grande littérature et la fin est un peu prévisible, mais le style est fluide et plaisant, l'intrigue bien menée, et rapidement on ne peut plus lâcher le livre. Un bon moment de détente. Un policier psychologique et une intrigue bien ficelée dans une ambiance à la desperate housewives, amitiés secrets etc ....Très plaisant à lire
  • boubile 14/08/2019
    Un roman qui traite des relations de voisinage et de toute la manipulation dont ces relations peuvent faire l’objet. Trahison, hypocrisie, perversité, harcèlement, mensonge… Un roman qui interpelle et qui m’a poussée à m’interroger sur mes propres relations avec autrui. Connait-on vraiment ses voisins ? Et ses amis ? Nos amis sont-ils vraiment nos amis ? Cette fiction pourrait-elle devenir réalité ? Sûrement… Un démarrage un peu lent, une deuxième partie plus rythmée, pas mal pour un premier roman.
  • RaphThiKiMaster 21/08/2018
    Un livre loin de ce à quoi je suis habituée, mais une agréable lecture et un bon moment. Pour un premier roman, Louis Millar signe un livre bien construit, qui nous balade (tout comme les personnages) entre empathie, affection, doute et aversion. Un bon moment de lecture, un petite lecture d'été qui ne me laissera néanmoins pas un souvenir impérissable.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.