RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Philosophie de l'architecture

            La Découverte
            EAN : 9782355221255
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 140 x 205 mm
            Nouveauté
            Philosophie de l'architecture

            Olivier MANNONI (Traducteur)
            Collection : ZONES
            Date de parution : 05/09/2019
            Au-delà des théories classiques dont il retrace l’histoire de façon érudite, cet essai novateur propose une philosophie politique de l’architecture, conçue comme un art de la construction des possibles. Là où Michel Foucault étudiait l’architecture en tant que technologie de pouvoir, Ludger Schwarte tente à l’inverse de cerner son rôle dans les mouvements d’émancipation.
            Au-delà des théories classiques dont il retrace l’histoire en remontant à Platon ou à Vitruve, cet essai novateur propose une philosophie politique — et non pas simplement esthétique ou symbolique — de l’architecture.
            Partant du constat que la Révolution française s’est déroulée dans des rues et sur des places qui avaient...
            Au-delà des théories classiques dont il retrace l’histoire en remontant à Platon ou à Vitruve, cet essai novateur propose une philosophie politique — et non pas simplement esthétique ou symbolique — de l’architecture.
            Partant du constat que la Révolution française s’est déroulée dans des rues et sur des places qui avaient été construites moins d’un siècle auparavant, et que les masses révolutionnaires n’auraient pas pu se rassembler si ces nouveaux espaces publics n’avaient pas existé, il s’interroge sur les conditions architecturales de la démocratie : quels types d’espaces rendent possibles ou impossibles certains types d’actes ou d’événements ? Où l’on apprend que le cours de l’histoire dépend de la construction de l’espace…
            Là où Michel Foucault avait étudié l’architecture en tant que technologie de pouvoir, Ludger Schwarte tente de cerner son rôle dans les mouvements d’émancipation. Si l’on conçoit les espaces publics comme des théâtres de l’action collective, alors la question est de savoir si leur configuration permet des interactions événementielles, des expérimentations créatrices. En ce sens, tout espace public authentique est fondamentalement anarchique.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355221255
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 140 x 205 mm
            La Découverte
            25.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Comment comprendre la cité et saisir par sa forme même la vie fourmillante des hommes et les forces invisibles qui l’animent ? Par exemple, l’architecture du XVIIIe peut-elle aider à comprendre la Révolution française ? Oui, pour le philosophe allemand Ludger Schwarte. Des Grecs aux Modernes, il donne à lire dans l’évolution des traditions architecturales les changements qui traversent aussi bien les arts que la métaphysique. [...] Dans l’architecture, la collectivité projette ses impensés et ses processus d’assujettissement. 
            Charles Perragin / Philosophie Magazine
            Ludger Schwarte, ci-devant professeur à la Kunstakademie de Düsseldorf, soulève le voile sur un des territoires les plus ignorés des domaines de la pensée. L’architecture est partout, mais nous sommes incapables de la voir - ni de la réfléchir. Réparant à lui tout seul un oubli séculaire, il livre une fresque théorique dense et puissante, traduite avec brio par l’infatigable Olivier Mannoni. 
            Laurent de Sutter / Focus Vif/ L'Express
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER ZONES
            Et rentrez dans la communauté des lecteurs de Zones !