Lisez! icon: Search engine
Poste restante à Locmaria
Date de parution : 05/04/2018
Éditeurs :
Editions Héloïse D'Ormesson
En savoir plus

Poste restante à Locmaria

Date de parution : 05/04/2018
Un roman breton où la tendresse ne reste pas poste restante, où les liens du sang n’accusent pas réception, où le bateau du courrier est porteur de bien des surprises, où les boites aux lettres recèlent de lourds secrets.
 
Élevée dans le culte d’un père mort par accident, Chiara, 25 ans, apprend fortuitement que son père biologique vit à Groix en Bretagne. Chamboulée par cette révélation, Chiara part à... Élevée dans le culte d’un père mort par accident, Chiara, 25 ans, apprend fortuitement que son père biologique vit à Groix en Bretagne. Chamboulée par cette révélation, Chiara part à sa recherche sur l’île aux grenats. Elle remplace la factrice pour s’intégrer à la communauté groisillonne et mener son enquête.... Élevée dans le culte d’un père mort par accident, Chiara, 25 ans, apprend fortuitement que son père biologique vit à Groix en Bretagne. Chamboulée par cette révélation, Chiara part à sa recherche sur l’île aux grenats. Elle remplace la factrice pour s’intégrer à la communauté groisillonne et mener son enquête. Mais tout se complique lorsque la jeune femme apprend que deux frères Tonnerre étaient sur l’île en même temps que sa mère vingt-cinq ans plus tôt.
Sur place, Chiara se lie d’amitié avec Urielle, une jeune groisillonne, qui ne supporte plus le stress de Paris, et Perig, un vieux correspondant de presse dont le fils a disparu en mer. Alors que l’île l’envoûte et l’invite à rester, elle rencontre Gabin, un écrivain Corse qui prête sa plume à des romanciers célèbres. Cette histoire d’amour inattendue s’épanouira-t-elle ?
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350874463
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 382
Format : 150 x 220 mm
Editions Héloïse D'Ormesson
En savoir plus
EAN : 9782350874463
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 382
Format : 150 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Fabienne1809_Des_livres_dans_mon_coeur 07/11/2022
    Voici encore un joli roman de Lorraine Fouchet, qui met en avant une narratrice d'origine italienne, Chiara Ferrari, qui vit à Rome et qui, sur un coup de tête, part rejoindre l'île de Groix. Il faut dire que pour les 50 ans de la mère de Chiara, la meilleure amie de celle-ci décide d'éventer un secret de famille que Chiara prend en pleine face. Parallèlement, on découvre l'histoire de Charles, racontée à la troisième personne du singulier et dont on se demande comment elle va croiser celle de Chiara. L'île de Groix, chez Lorraine Fouchet, c'est également comme un personnage de l'histoire. Sans m'y être jamais rendue, cette île me semble de plus en plus familière. Ce roman très agréable est tout sauf un roman à l'eau de rose. Comme je l'ai déjà précisé à de nombreuses reprises, le terme de feel good me paraît totalement inapproprié, notamment pour ce livre. Des thèmes contemporains comme la recherche des origines sont abordés. Et c'est une quête qui est périlleuse tant qu'elle n'a pas abouti. Enfin, si on peut dire que ce type de roman finit bien, celui-ci n'est pas dépourvu de rebondissements. Et la fin n'est pas nécessairement celle que l'on peut attendre.... Voici encore un joli roman de Lorraine Fouchet, qui met en avant une narratrice d'origine italienne, Chiara Ferrari, qui vit à Rome et qui, sur un coup de tête, part rejoindre l'île de Groix. Il faut dire que pour les 50 ans de la mère de Chiara, la meilleure amie de celle-ci décide d'éventer un secret de famille que Chiara prend en pleine face. Parallèlement, on découvre l'histoire de Charles, racontée à la troisième personne du singulier et dont on se demande comment elle va croiser celle de Chiara. L'île de Groix, chez Lorraine Fouchet, c'est également comme un personnage de l'histoire. Sans m'y être jamais rendue, cette île me semble de plus en plus familière. Ce roman très agréable est tout sauf un roman à l'eau de rose. Comme je l'ai déjà précisé à de nombreuses reprises, le terme de feel good me paraît totalement inapproprié, notamment pour ce livre. Des thèmes contemporains comme la recherche des origines sont abordés. Et c'est une quête qui est périlleuse tant qu'elle n'a pas abouti. Enfin, si on peut dire que ce type de roman finit bien, celui-ci n'est pas dépourvu de rebondissements. Et la fin n'est pas nécessairement celle que l'on peut attendre. Ce sont les facultés de résilience voire de remise en question des personnages qui font que les choses se terminent aussi bien... que possible. Je vous souhaite de passer un beau moment aux côtés de Chiara.
    Lire la suite
    En lire moins
  • AmelieRch98 28/08/2022
    Chiara, 26 ans, vit en Italie depuis toujours. Élevée par sa mère sans le moindre geste d'affection et ayant pour père qu'une simple photo, celui étant décédé avant sa naissance, elle apprend que celui-ci est peut-être un marin breton... Elle part donc pour l'île de Groix afin de résoudre ce mystère. Sur place elle rencontre Gabin, qui va devenir son compagnon de route, mais est-il vraiment celui qu'il prétend être ?
  • laurie4104 15/06/2022
    Lorraine Foucher nous entraîne en compagnie de Chiara, jeune italienne de 26 ans, dans une quête d'identité. Cette quête l'emmènera en Bretagne à Groix. Lorraine Foucher sait rendre à cette région tout son caractère noble, d'"ancien". J'ai été happée par ce roman que j'ai lu en une journée tellement la plume de l'ecrivaine est fluide, légère avec des passages émotionnelles intenses. Au fil des pages, nous découvrons la vie de Chiara mais aussi d'une autre personne, tour à tour Charles, Louis... On se demande qui est ce personnage mais au final l'autrice nous donne assez d'indice pour le connaître. Un beau moment à passer à travers cette lecture douce, remplie d'émotion, que je conseillerais presque à tous les ados qui se sont une fois demandés à quoi servait un parent... a quoi sert un père.
  • Thalie4 30/05/2022
    Chiara n'a jamais connu son père, décédé quelques mois avant sa naissance. Élevée sans amour au milieu des photos du sublime disparu, elle apprend un soir qu'elle est peut-être la fille d'un marin breton. Assommée par cette révélation, elle s'échappe sur l'île de Groix où elle espère découvrir de qui elle est réellement issue. Elle y rencontre Gabin, un jeune homme charmant mais très secret. Voilà un roman frais et revigorant, parfumé aux embruns marins, une évasion salutaire en terre insulaire. Ambiance bretonne saupoudrée d'un zeste italien, un mélange de cultures qui va bien. Chiara, Gabin et tous les habitants de Groix sont emprunts de générosité. Ils sont attachants avec leurs failles, leurs cultures et leurs espoirs. Pour Chiara et Gabin, c'est une quête d'identité qui les entraîne sur l'île. Une fuite de leur réalité aussi. Ils sont tous les deux tellement touchants à tenter d'avancer malgré les poids de leur passé. Bref, un roman comme je les aime: plein d'émotions, léger mais pas inconsistant. Un bon moment de lecture rafraichissant et dépaysant.
  • LizzieC12 26/05/2022
    Chiara est italienne et vit à Rome. Elle a grandit dans l’ombre d’un père mort avant sa naissance et érigé au statut de Saint par une mère froide, distante et pas du tout maternelle. Quand elle apprend que finalement, ce père parfait n’est peut-être pas son père et qu’il pourrait s’agir d’un pêcheur breton de passage, Chiara décide de partir à la recherche de ce potentiel père sur l’île de Groix. Sur ce petit bout de terre, elle rencontrera des gens simples et bienveillants, pour certains cabossés par la vie, qui deviendront des amis et une véritable famille. Premier roman de Lorraine Fouchet que je lis et je suis plutôt agréablement surprise. Je cherchais un roman léger et sans chichis, pour m’évader de mes lectures précédentes et de l’actualité morose, et ce petit livre a parfaitement rempli sa mission. La plume de Lorraine Fouchet est très agréable à lire et légère, malgré quelques longueurs vers le milieu du roman. Elle va à l’essentiel et son utilisation de plusieurs points de vue est plutôt réussi, même quand il s’agit de celui d’un vélo ou d’une boite aux lettres. Les nombreux allers retours à différentes époques du passé est un peu déstabilisant, mais... Chiara est italienne et vit à Rome. Elle a grandit dans l’ombre d’un père mort avant sa naissance et érigé au statut de Saint par une mère froide, distante et pas du tout maternelle. Quand elle apprend que finalement, ce père parfait n’est peut-être pas son père et qu’il pourrait s’agir d’un pêcheur breton de passage, Chiara décide de partir à la recherche de ce potentiel père sur l’île de Groix. Sur ce petit bout de terre, elle rencontrera des gens simples et bienveillants, pour certains cabossés par la vie, qui deviendront des amis et une véritable famille. Premier roman de Lorraine Fouchet que je lis et je suis plutôt agréablement surprise. Je cherchais un roman léger et sans chichis, pour m’évader de mes lectures précédentes et de l’actualité morose, et ce petit livre a parfaitement rempli sa mission. La plume de Lorraine Fouchet est très agréable à lire et légère, malgré quelques longueurs vers le milieu du roman. Elle va à l’essentiel et son utilisation de plusieurs points de vue est plutôt réussi, même quand il s’agit de celui d’un vélo ou d’une boite aux lettres. Les nombreux allers retours à différentes époques du passé est un peu déstabilisant, mais finalement quand les différentes pièces du puzzle s’assemblent enfin, on comprend où l’auteure voulait nous amener. Le décor de l’île de Groix est sublime et permet de s’évader. Sans connaître l’endroit, on se figure parfaitement les villages, les plages et les petites routes que l’on parcourt à vélo. L’auteure parvient à nous transmettre son amour pour cette petite île bretonne et une fois le livre refermé, on n’a qu’une envie : y aller !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés