Lisez! icon: Search engine
Héloïse d'Ormesson
EAN : 9782350877389
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 140 x 205 mm
Nouveauté

Pour quand tu seras grande

Date de parution : 01/10/2020
Mal de père
Sur le point de rentrer chez elle, Marie sent ce poids qui lui pèse sur la poitrine depuis quelques temps. Derrière la porte, sa mère, régente dépassée, ignore Léna, la petite dernière, qui s'époumone à l'étage tandis que les deux aînés, Jean et Tom, ont transformé le salon en cabane... Sur le point de rentrer chez elle, Marie sent ce poids qui lui pèse sur la poitrine depuis quelques temps. Derrière la porte, sa mère, régente dépassée, ignore Léna, la petite dernière, qui s'époumone à l'étage tandis que les deux aînés, Jean et Tom, ont transformé le salon en cabane et son père en Davy Crockett résigné. Et son mari qui est encore aux abonnés absents... Marie rêverait de tout envoyer valser, là, d'un coup.
Mais le lendemain, le père de Marie se suicide. Sans un mot. La brutalité de la mort pulvérise la dernière digue. Si elle ne veut pas sombrer et tout perdre, Marie doit plonger aux racines de l'inexplicable.
Avec pudeur et délicatesse, Véronique Gallo cisèle le portrait tout en nuances d'une femme à bout de souffle qui, pour concilier sa vie de mère, d'épouse et de femme, va devoir se confronter aux ravages du silence et de la honte.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350877389
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 140 x 205 mm

Ils en parlent

Un très joli et émouvant portrait de femme en quête de stabilité. C’est un texte fluide et délicat qui ne pourra que toucher les mères, épouses, filles qui ressentent toutes à un moment ou un autre de leurs vies cette surcharge de « responsabilité ».
 
Angélique Muller / Cultura

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AmandineAuFildesPlumes Posté le 14 Novembre 2020
    Avec Pour quand tu seras grande, Véronique Gallo nous livre un récit émouvant autour d'une mère de famille, Marie, qui perd peu à peu pied. Dès le début du roman, j'ai perçu le mal être de cette femme qui cherche désespérément à faire bonne figure. Entre son boulot, sa famille, sa maison et ses rêves avortés, Marie essaie de garder la tête hors de l'eau. Sa vie va basculer définitivement à la mort de son père qui va se suicider. Marie sombre alors dans une profonde dépression. Je l'ai vu s'enfoncer peu à peu et couler inexorablement au fond d'elle même. Pour se reconstruire, il lui faudra un électrochoc violent. Parce que, ce roman, n'est pas seulement le récit du désespoir d'une femme de notre époque, c'est aussi l'histoire d'une renaissance, d'une lente reconstruction. Avec ce livre, l'auteure s'inscrit dans l'air du temps. Elle montre que certaines femmes sous leur vernis brillant cache de profondes craquelures. Elle montre comment les secrets de famille peuvent être malsains, comment le deuil d'un proche peut être dévastateur. Mais, elle fait le pendant en nous redonnant de l'espoir. Il y a toujours de la lumière au fond de nous. Le personnage principal est très attachant. La souffrance... Avec Pour quand tu seras grande, Véronique Gallo nous livre un récit émouvant autour d'une mère de famille, Marie, qui perd peu à peu pied. Dès le début du roman, j'ai perçu le mal être de cette femme qui cherche désespérément à faire bonne figure. Entre son boulot, sa famille, sa maison et ses rêves avortés, Marie essaie de garder la tête hors de l'eau. Sa vie va basculer définitivement à la mort de son père qui va se suicider. Marie sombre alors dans une profonde dépression. Je l'ai vu s'enfoncer peu à peu et couler inexorablement au fond d'elle même. Pour se reconstruire, il lui faudra un électrochoc violent. Parce que, ce roman, n'est pas seulement le récit du désespoir d'une femme de notre époque, c'est aussi l'histoire d'une renaissance, d'une lente reconstruction. Avec ce livre, l'auteure s'inscrit dans l'air du temps. Elle montre que certaines femmes sous leur vernis brillant cache de profondes craquelures. Elle montre comment les secrets de famille peuvent être malsains, comment le deuil d'un proche peut être dévastateur. Mais, elle fait le pendant en nous redonnant de l'espoir. Il y a toujours de la lumière au fond de nous. Le personnage principal est très attachant. La souffrance de Marie m'a profondément émue. Je n'ai pas pu rester insensible à son désarroi. Le style quant à lui est fort agréable. A aucun moment on ne tombe dans le pathos. Véronique Gallo aborde un sujet douloureux avec des mots simples et, avec des mots simples, elle panse les plaies de ses personnages nous redonnant à tous, un peu d'espoir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • 94sophie947708 Posté le 30 Octobre 2020
    Un roman qui aborde des sujets intimes et difficiles : le suicide, l'addiction. Ainsi, Marie, submergée par les contraintes de la vie familiale, de couple, professionnelle, subit le choc du suicide de son père. S'ensuivent une remise en question de sa vie passée, son enfance et adolescence, la recherche des raisons du suicide de son père, et la découverte de l'addiction familiale. L'addiction qui a abîmée sa famille, la détruisant, la remettant en cause sur ses fondations et ses valeurs. C'est bien écrit, avec pudeur et justesse, en abordant les souffrances intérieures endurées par les addicts ou toxicomanes et leurs proches, les différentes formes de toxicomanie,les difficultés pour en sortir et les complications et conséquences que cela entraîne. Une fiction intéressante à lire et touchante.
  • fgatz Posté le 20 Octobre 2020
    Avant de découvrir ce roman, Véronique gallo n'était pour moi "qu'une humoriste"... J'ai désormais découvert une magnifique auteure, toute en finesse. Un petit chef d'œuvre. Les mots sont justes, si vrais, si intimes sans aucun pathos. Elle dépeint une vie d'une femme, d'une mère comme nous le sommes toutes. Chacun se retrouve en tout ou en partie dans cette Marie, cette femme contemporaine, sans caricature ni déguisement. Un réel coup de cœur... Je vais m'empresser d'aller acheter son premier roman.
  • leslecturesdetiphaine Posté le 6 Octobre 2020
    Un roman très touchant sur le relation père-fille. On sent le vrai à la lecture de l'histoire de Marie, ce qu'elle traverse. J'ai vraiment été charmée par l'histoire, l'écriture..... Surprise aussi parce que j'ai du mal avec les artistes qui s'éparpillent dans leurs savoirs faire mais c'est une réussite dans ce cas. @veroniquegallo a un vrai talent d'auteure, je vais m'atteler à decouvrir son livre précédent et j'espère qu'il y en aura à suivre. N'hésitez pas à le découvrir
  • sorayabxl Posté le 2 Octobre 2020
    Pour quand tu seras grande est un roman sur le mal-être d’une jeune trentenaire qui commence à perdre pied après la naissance de son troisième enfant. Marie et son mari Antoine travaillent tous les deux. Ils habitent une belle petite maison dans la campagne belge. Les parents de Marie viennent régulièrement garder les enfants pour offrir un peu de répit au couple. Tout semble bien se passer jusqu’au jour où le père de Marie se suicide. Choquée, incrédule, Marie cherche à comprendre. Pourquoi ? Pourquoi maintenant ? Mais cet évènement fait aussi remonter à la surface d’autres peurs et souvenirs douloureux. C’est comme si, tout d’un coup, le rideau des apparences tombait pour révéler la fragilité de son univers. Son job, son couple, sa relation avec ses enfants… Marie remet tout en cause. Pour quand tu seras grande est un roman très moderne sur la difficulté de s’épanouir au sein d’une famille dont chacun des membres évoluent différemment, avec ses aspirations propres, mais aussi ses non-dits. Connaît-on vraiment ses parents ? Son conjoint ? Marie doit-elle laisser court à son chagrin ? Son besoin de se recentrer sur elle-même et de tout envoyer en l’air fait-il d’elle une mauvaise fille ? Une... Pour quand tu seras grande est un roman sur le mal-être d’une jeune trentenaire qui commence à perdre pied après la naissance de son troisième enfant. Marie et son mari Antoine travaillent tous les deux. Ils habitent une belle petite maison dans la campagne belge. Les parents de Marie viennent régulièrement garder les enfants pour offrir un peu de répit au couple. Tout semble bien se passer jusqu’au jour où le père de Marie se suicide. Choquée, incrédule, Marie cherche à comprendre. Pourquoi ? Pourquoi maintenant ? Mais cet évènement fait aussi remonter à la surface d’autres peurs et souvenirs douloureux. C’est comme si, tout d’un coup, le rideau des apparences tombait pour révéler la fragilité de son univers. Son job, son couple, sa relation avec ses enfants… Marie remet tout en cause. Pour quand tu seras grande est un roman très moderne sur la difficulté de s’épanouir au sein d’une famille dont chacun des membres évoluent différemment, avec ses aspirations propres, mais aussi ses non-dits. Connaît-on vraiment ses parents ? Son conjoint ? Marie doit-elle laisser court à son chagrin ? Son besoin de se recentrer sur elle-même et de tout envoyer en l’air fait-il d’elle une mauvaise fille ? Une mauvaise mère ? Une mauvaise compagne ? Malgré quelques changements de points de vue, c’est bien Marie qui est au centre du roman et à laquelle s’identifie le lecteur. Le style est fluide et agréable, à l’exception de quelques passages rédigés au futur qui cassent un peu le rythme du récit et créént un effet de détachement (peut-être justement pour permettre au lecteur de voir la scène comme un « fast forward » au cinéma ?). Véronique Gallo réussit particulièrement bien à décrire la complexité, l’ambivalence mais aussi l’authenticité des rapports homme-femme et parents-enfants. Un livre touchant qui se lit vite et dans lequel beaucoup de jeunes parents se reconnaîtront sûrement.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.