Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258058842
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 408
Format : 140 x 225 mm

Pour solde de tout compte

Dominique WATTWILLER (Traducteur)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 04/10/2001

A Cambridge, où elle fait ses études supérieures au respectable collège de St. Stephen, Elena Weaver choque. Belle et sensuelle, elle ne répugne pas aux amours de rencontre, se souciant peu du qu'en-dira-t-on. Jusqu'au jour où elle est agressée et tuée pendant son jogging matinal.

Echaudées par les cafouillages de la police locale, les instances universitaires prient Scotland Yard de prendre l'affaire en main. L'inspecteur Thomas Lynley et le sergent Barbara Havers débarquent alors dans l'univers mythique et légèrement suranné de la prestigieuse université. Elena Weaver est un personnage difficile à cerner. Au fur et à...

Echaudées par les cafouillages de la police locale, les instances universitaires prient Scotland Yard de prendre l'affaire en main. L'inspecteur Thomas Lynley et le sergent Barbara Havers débarquent alors dans l'univers mythique et légèrement suranné de la prestigieuse université. Elena Weaver est un personnage difficile à cerner. Au fur et à mesure que Lynley et Havers enquêtent auprès des professeurs et des proches de la victime, de nouvelles facettes de sa personnalité apparaissent, brouillant les cartes. Il faudra toute l'astuce et la perspicacité des deux complices – dont les relations sont toujours aussi ambiguës – pour démêler le vrai du faux et dénicher, dans le lot des suspects, le stupéfiant coupable.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258058842
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 408
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lecteur_75015 Posté le 16 Mai 2019
    Après avoir lu de nombreux romans de P.D James l'année dernière et ceux d'Agatha Christie pendant mon adolescence, j'avais peur de ne plus retrouver ce style d'enquêtes british où la science intervient peu. Heureusement, un article d'un journal littéraire évoquait cette romancière américaine et vantait son côté très british : j'ai alors emprunté ce roman à la bibliothèque. Il m'a beaucoup plu : le duo d'enquêteurs fonctionne bien, l'enquête est passionnante, je n'avais deviné le coupable et les passages autour de la vie personnelle des deux enquêteurs densifient les personnages.
  • Riz-Deux-ZzZ Posté le 18 Août 2018
    En bref, une enquête intéressante grâce aux multiples sujets traités. Elizabeth George parle de notions qui la touchent, ce qui donne des pistes de réflexion auxquelles on ne s'attendait pas forcément. Je remarque quelques lenteurs propres au style anglais mais qui ne m'ont pas gênées tellement la lecture de ce tome est riche.
  • ricou2710 Posté le 24 Novembre 2017
    l'écriture de l'intrigue policière n'est pas super : je trouve qu'il y a quelques incohérences et manques, c'est pas la meilleure énigme policière de l'auteur. Par contre, j'ai beaucoup aimé l'évolution psychologique de nos deux inspecteurs : description des problèmes familiaux de Barbara Havers et des sentiments de Thomas Lynley envers Lady Helen Clyde.
  • LePamplemousse Posté le 14 Août 2016
    Encore une enquête de l’aristocrate Thomas Lynley et de sa comparse Barbara Havers, un couple de policiers plutôt mal assorti, lui étant beau et distingué et elle, passant pour une mocheté sans tact. Mais cet étrange duo fonctionne bien puisqu’ils résolvent toutes les affaires qu’on leur confie, même les plus anciennes, les plus difficiles et surtout les plus tordues. Dans ce volume, ils vont quitter Londres pour se rendre à Cambridge où une jeune étudiante sourde, la fille d’un illustre professeur a été assassinée, alors qu’elle faisait son jogging. Nous découvrons ainsi l’univers des universités sélectes, où les apparences sont tout aussi importantes que la vérité, semble-t’il. J’ai eu grand plaisir à me plonger dans l’atmosphère des chambres d’étudiants, dans l’univers feutré des bureaux des professeurs, dans les bâtiments anciens, j’ai aimé me réfugier le soir, bien au chaud dans un fauteuil, devant un feu de cheminée, un verre de Cognac à la main, frigorifiée après une promenade dans les allées glacées de l’université, par une soirée humide et venteuse, et où la ville toute entière semble plongée dans un épais brouillard. Cette enquête est intéressante dans le sens où les fausses pistes sont nombreuses, on en arrive même à s’étonner que la jeune étudiante... Encore une enquête de l’aristocrate Thomas Lynley et de sa comparse Barbara Havers, un couple de policiers plutôt mal assorti, lui étant beau et distingué et elle, passant pour une mocheté sans tact. Mais cet étrange duo fonctionne bien puisqu’ils résolvent toutes les affaires qu’on leur confie, même les plus anciennes, les plus difficiles et surtout les plus tordues. Dans ce volume, ils vont quitter Londres pour se rendre à Cambridge où une jeune étudiante sourde, la fille d’un illustre professeur a été assassinée, alors qu’elle faisait son jogging. Nous découvrons ainsi l’univers des universités sélectes, où les apparences sont tout aussi importantes que la vérité, semble-t’il. J’ai eu grand plaisir à me plonger dans l’atmosphère des chambres d’étudiants, dans l’univers feutré des bureaux des professeurs, dans les bâtiments anciens, j’ai aimé me réfugier le soir, bien au chaud dans un fauteuil, devant un feu de cheminée, un verre de Cognac à la main, frigorifiée après une promenade dans les allées glacées de l’université, par une soirée humide et venteuse, et où la ville toute entière semble plongée dans un épais brouillard. Cette enquête est intéressante dans le sens où les fausses pistes sont nombreuses, on en arrive même à s’étonner que la jeune étudiante n’ait pas été tuée bien avant, vu le nombre de suspects potentiels !
    Lire la suite
    En lire moins
  • vf Posté le 4 Février 2014
    Un bon thriller ! Du Elisabeth George sans surprise. Un suspense qui tient la route jusqu'à la fin et une équipe Havers-Lindley bien agréable. Un grand moment de détente.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.