Lisez! icon: Search engine

Power Club : L'apprentissage

Syros
EAN : 9782748521504
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 504
Format : 154 x 225 mm
Power Club : L'apprentissage

Collection : Hors collection
Date de parution : 05/01/2017
En 2038, devenir un super-héros est un privilège de riches.
Anna n’est pas née sur Krypton, pourtant elle s’apprête à devenir une super-héroïne. Jeune et riche, elle répond aux critères du Power Club© ! Les termes du contrat sont les suivants : on lui inocule des boosters, une technologie de pointe qui la rend en quelques jours surhumaine, elle entre... Anna n’est pas née sur Krypton, pourtant elle s’apprête à devenir une super-héroïne. Jeune et riche, elle répond aux critères du Power Club© ! Les termes du contrat sont les suivants : on lui inocule des boosters, une technologie de pointe qui la rend en quelques jours surhumaine, elle entre dans la légende aux côtés des huit super-héros déjà célèbres. En échange, elle se doit d’incarner le rêve absolu, de vendre son image aux médias, aux plus grandes marques.
Et, accessoirement, elle est libre de sauver le monde.

Roman publié sous la direction de Denis Guiot.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748521504
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 504
Format : 154 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ununiversdanslapoche Posté le 15 Juillet 2019
    J’ai eu du mal à rentrer dans ce roman jeunesse. Dans un futur proche, il existe une technologie qui peut transformer des êtres humains en super héros. Pour y avoir accès, il faut avoir entre 17 et 25 ans et surtout payer une fortune l’entreprise en charge de développer ces compétences extraordinaires (et mettre son image à son service à renfort de contrats publicitaires). L’héroïne, Anna, est une jeune française. Contrairement aux autres membres du Power Club, elle a gardé son esprit critique et va donc porter un regard moins naïf que les autres sur cette aventure. C’est d’abord le style, trop simple à mon goût, qui m’a rebuté mais aussi le fait d’évoluer dans un univers d’ultra privilégiés. J’ai eu peu d’empathie pour Anna, jeune fille gâtée, qui réalise que la vie n’est pas un conte de fée, enfin pas pour tout le monde. Dans le même temps, le fait de réserver cette technologie à des personnes très riches est logique et amène à poser des questions qui ne manquent pas d’intérêt. Il m’a fallu attendre la moitié du livre pour commencer à m’intéresser à l’histoire. Du côté positif, j’ai bien accroché avec le personnage de la meilleure amie d’Anna... J’ai eu du mal à rentrer dans ce roman jeunesse. Dans un futur proche, il existe une technologie qui peut transformer des êtres humains en super héros. Pour y avoir accès, il faut avoir entre 17 et 25 ans et surtout payer une fortune l’entreprise en charge de développer ces compétences extraordinaires (et mettre son image à son service à renfort de contrats publicitaires). L’héroïne, Anna, est une jeune française. Contrairement aux autres membres du Power Club, elle a gardé son esprit critique et va donc porter un regard moins naïf que les autres sur cette aventure. C’est d’abord le style, trop simple à mon goût, qui m’a rebuté mais aussi le fait d’évoluer dans un univers d’ultra privilégiés. J’ai eu peu d’empathie pour Anna, jeune fille gâtée, qui réalise que la vie n’est pas un conte de fée, enfin pas pour tout le monde. Dans le même temps, le fait de réserver cette technologie à des personnes très riches est logique et amène à poser des questions qui ne manquent pas d’intérêt. Il m’a fallu attendre la moitié du livre pour commencer à m’intéresser à l’histoire. Du côté positif, j’ai bien accroché avec le personnage de la meilleure amie d’Anna et avec le côté très réaliste de l’histoire. J’ai donc un avis assez mitigé mais je vais lire la suite de l’histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • cats26 Posté le 11 Juin 2019
    Le premier tome d'une série avec des adolescents à super pouvoirs. J'avoue que le pitch ne m'intéressais pas particulièrement surtout que lesdits adolescents ont des parents très fortunés qui leur paient leurs super pouvoirs, qu'ils agissent sur le sol américain, au service des AmérIcains. Cependant, le fait que l'auteur soit français et auteur de romans noirs m'a convaincue d'entamer la lecture. Au final, une jolie surprise! J'ai bien aimé ce premier tome. Anna la Française intègre donc le Power Club grâce à la générosité de ses parents mais dès le premier soir elle découvre que la charismatique présidente de la société multimilliardaire qui génère les super pouvoirs cache un sombre secret. Bon l'intrigue est plutôt classique, les rebondissements sont plutôt attendus mais cela se lit bien, les personnages sont attachants et les mécanismes de la gloire fabriquée, de la manipulation des masses, du fonctionnement d'une multinationale sont bien vus et la pointe d'humour omniprésente allège la tonalité dramatique de certains événements relatés. J'avoue que j'ai particulièrement apprécié la relation entre Anna et ses boosters décrite comme une sorte de symbiose, une originalité très sympathique. En résumé, un bon roman avec le thème à la mode, celui des super-héros mais à la sauce française et cela change... Le premier tome d'une série avec des adolescents à super pouvoirs. J'avoue que le pitch ne m'intéressais pas particulièrement surtout que lesdits adolescents ont des parents très fortunés qui leur paient leurs super pouvoirs, qu'ils agissent sur le sol américain, au service des AmérIcains. Cependant, le fait que l'auteur soit français et auteur de romans noirs m'a convaincue d'entamer la lecture. Au final, une jolie surprise! J'ai bien aimé ce premier tome. Anna la Française intègre donc le Power Club grâce à la générosité de ses parents mais dès le premier soir elle découvre que la charismatique présidente de la société multimilliardaire qui génère les super pouvoirs cache un sombre secret. Bon l'intrigue est plutôt classique, les rebondissements sont plutôt attendus mais cela se lit bien, les personnages sont attachants et les mécanismes de la gloire fabriquée, de la manipulation des masses, du fonctionnement d'une multinationale sont bien vus et la pointe d'humour omniprésente allège la tonalité dramatique de certains événements relatés. J'avoue que j'ai particulièrement apprécié la relation entre Anna et ses boosters décrite comme une sorte de symbiose, une originalité très sympathique. En résumé, un bon roman avec le thème à la mode, celui des super-héros mais à la sauce française et cela change tout! A partir de 14 ans
    Lire la suite
    En lire moins
  • Orha08 Posté le 5 Mai 2019
    Malgré un style d'écriture agréable je ne trouve pas l'histoire très intéressante, je m'ennuie souvent, elle peut plaire à beaucoup, surtout les pro super héros mais ce n'est pas pour moi donc je ne pense pas continuer cette série
  • stjo3D Posté le 24 Février 2019
    "je jure de mettre mes superpouvoir au service du bien et de la vérité!!" "power club" raconte l'histoire d'Anna une fille issue dune famille très riche, elle se voie offrirent en cadeau d'anniversaire la possibilité de devenir membre du "power club" une célèbre organisation qui utilise la nouvel technologie pour crée des être exceptionnel qui se bâte pour la justice. Nous nous situons actuellement en 2038 e cette époque de venir un super-héros est un privilégie de riche.
  • thegeek Posté le 19 Janvier 2019
    Merci aux club lecture de me l'avoir fais découvrir .
SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !