En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Quand on parle de Lou

            Belfond
            EAN : 9782714478207
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 160
            Format : 134 x 190 mm
            Nouveauté
            Quand on parle de Lou

            Collection : Belfond Pointillés
            Date de parution : 04/10/2018
            « Elle s’appelle Lou et demain elle change de tanière. Elle prend ses louveteaux dans sa gueule pour les emmener ailleurs. Elle défait son couple. Elle déconstruit sa famille. Elle va bâtir sa vie. »
            C’est avec le cœur serré mais une volonté de fer au fond de sa poche que Lou quitte Marc, l’homme de sa vie. Elle part avec leurs deux enfants. La rage au ventre, elle subit les assauts du monde extérieur devenu féroce. D’abord à terre offrant sa gorge à la... C’est avec le cœur serré mais une volonté de fer au fond de sa poche que Lou quitte Marc, l’homme de sa vie. Elle part avec leurs deux enfants. La rage au ventre, elle subit les assauts du monde extérieur devenu féroce. D’abord à terre offrant sa gorge à la morsure, Lou, devenue chef de meute, petit à petit renaît. Puis elle tombe à nouveau amoureuse. D’une femme.
            Comme dans un conte pour enfants, faussement naïf et terriblement cruel, Julia Gouazé livre avec force et authenticité le combat de Lou contre l’homophobie, révélant le courage de tout laisser derrière soi alors que l’on avait tout pour soi.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782714478207
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 160
            Format : 134 x 190 mm
            Belfond
            17.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Ludo78600 Posté le 5 Novembre 2018
              Pendant des années Lou a marché dans les pas de Marc son mari, constat d’autant plus évident lorsqu’elle décide de le quitter. Grand moment de peurs, d’angoisses et de remises en question, Lou va néanmoins aller jusqu’au bout de sa décision et se prouver qu’elle est capable de recommencer une vie avec ses enfants et sans celui qui, des années durant a fait office de mentor. Elle fait face à ceux qui ignorent la comédie sociale qu’était devenu leur couple. Une épreuve de vie qui va prendre une dimension supplémentaire lorsque Lou surprend sur elle le regard de Lucie, cette dernière ne la laisse pas indifférente… Autant j’avais été quelque peu déstabilisé par le précédent roman « Les corps de Lola », autant avec « Quand on parle de Lou » j’ai vraiment retrouvé le plaisir que j’avais ressenti à lire le premier roman de Julie Gouazé (Louise - Léo Scheer – 2014). Personnellement, j’ai eu le sentiment que ce nouveau livre était plus abouti, moins confus, que le précédent, édité il y a deux ans  également aux éditions Belfond: j’ai en effet eu beaucoup moins de mal à suivre le fil conducteur de son intrigue. Les deux me paraissent curieusement liés, Lola... Pendant des années Lou a marché dans les pas de Marc son mari, constat d’autant plus évident lorsqu’elle décide de le quitter. Grand moment de peurs, d’angoisses et de remises en question, Lou va néanmoins aller jusqu’au bout de sa décision et se prouver qu’elle est capable de recommencer une vie avec ses enfants et sans celui qui, des années durant a fait office de mentor. Elle fait face à ceux qui ignorent la comédie sociale qu’était devenu leur couple. Une épreuve de vie qui va prendre une dimension supplémentaire lorsque Lou surprend sur elle le regard de Lucie, cette dernière ne la laisse pas indifférente… Autant j’avais été quelque peu déstabilisé par le précédent roman « Les corps de Lola », autant avec « Quand on parle de Lou » j’ai vraiment retrouvé le plaisir que j’avais ressenti à lire le premier roman de Julie Gouazé (Louise - Léo Scheer – 2014). Personnellement, j’ai eu le sentiment que ce nouveau livre était plus abouti, moins confus, que le précédent, édité il y a deux ans  également aux éditions Belfond: j’ai en effet eu beaucoup moins de mal à suivre le fil conducteur de son intrigue. Les deux me paraissent curieusement liés, Lola et Lou ont sans doute des choses en commun, deux femmes qui vont jusqu’au bout de leurs désirs. Elles semblent suivre des chemins similaires au sein de leur couple, en passent par l’adultére : Lou se décidera finalement à quitter son compagnon ; qu’est devenu Lola ? L’histoire nous est livrée avec tout autant de style, des phrases courtes, qui suivent les circonvolutions mentales de l’héroïne, à laquelle on s’identifie (même si on est un homme) pour peu qu’on en soit passé par les mêmes étapes, et les doutes conséquents, dans sa vie. Il y a de la poésie, de la fantaisie, et aussi du jeu d’écriture (le prénom de Lou (p) et ce qui est associé à l’alter égo du chaperon rouge s’y prête) autour de la révélation que va connaître cette femme qui découvre qu’elle peut aimer et désirer un individu du même sexe et se retrouve confronté à l’intransigeance chronique qui mine notre société. Des interrogations sincères mettent en lumières les schémas inconscients. Il en découle un message de tolérance tout aussi fidèle. Pascal Obispo (il en est fait référence) a également composé « L’important s’est d’aimer », c’est finalement ce qu’il faut retenir de ce très beau roman. Encore un chouette lecture grâce à Netgalley
              Lire la suite
              En lire moins
            • LaRousseBouquine Posté le 31 Octobre 2018
              Rester, tout quitter. Le dilemme impossible. Le début du roman de Julie Gouazé aurait de quoi en rappeler un autre de la rentrée littéraire : Trancher d’Amélie Cordonnier. Car, trancher, telle est la question. Pourtant, il n’est pas question de violence conjugale dans ce livre. C’est simplement l’histoire d’un couple qui se délite, et d’une femme qui a envie d’autre chose. Pourtant, elle hésite. Partir, c’est dire au revoir, imposer à ses enfants une famille disloquée, quitter le confort du grand appartement et des soirées mondaines, quoiqu’elles sont bien ennuyeuses souvent. Et puis partir, ça a aussi du bon. C’est pouvoir choisir sa nouvelle déco, rouler d’un bout à l’autre du lit, et décider d’avec qui on refait sa vie. En attendant, Lou est célibataire. Lou est la menace qui rôde autour des autres couples, qui fait peur aux amies qui ne veulent pas se faire chiper leurs maris. Lou est celle qu’on n’appelle plus, qu’on n’invite plus, car qui invite une femme seule qui a quitté délibérément son mari ? Et Lou tombe amoureuse d’une femme. Et tandis qu’elle doit faire face aux nouveaux regards de ceux qui jugent ouvertement cette nouvelle relation, Lou devient louve. Elle agresse pour protéger ses petits... Rester, tout quitter. Le dilemme impossible. Le début du roman de Julie Gouazé aurait de quoi en rappeler un autre de la rentrée littéraire : Trancher d’Amélie Cordonnier. Car, trancher, telle est la question. Pourtant, il n’est pas question de violence conjugale dans ce livre. C’est simplement l’histoire d’un couple qui se délite, et d’une femme qui a envie d’autre chose. Pourtant, elle hésite. Partir, c’est dire au revoir, imposer à ses enfants une famille disloquée, quitter le confort du grand appartement et des soirées mondaines, quoiqu’elles sont bien ennuyeuses souvent. Et puis partir, ça a aussi du bon. C’est pouvoir choisir sa nouvelle déco, rouler d’un bout à l’autre du lit, et décider d’avec qui on refait sa vie. En attendant, Lou est célibataire. Lou est la menace qui rôde autour des autres couples, qui fait peur aux amies qui ne veulent pas se faire chiper leurs maris. Lou est celle qu’on n’appelle plus, qu’on n’invite plus, car qui invite une femme seule qui a quitté délibérément son mari ? Et Lou tombe amoureuse d’une femme. Et tandis qu’elle doit faire face aux nouveaux regards de ceux qui jugent ouvertement cette nouvelle relation, Lou devient louve. Elle agresse pour protéger ses petits et sa vie. Elle subit les assauts de ceux qu’elle pensait ouverts d’esprit, les phrases maladroites, les commentaires déplacés, les silences pesants. Quand on parle de Lou de Julie Gouazé est un roman proche du conte sur une femme qui a décidé de changer de vie. Un roman court et bien écrit qui rappelle combien être soi et assumer ses choix peut être difficile aujourd’hui.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Elodieuniverse Posté le 29 Octobre 2018
              Lou est désormais amoureuse...d'une femme...Lucie. Les phrases sont courtes, parfois sans verbe. Le ton est mordant et on ressent la colère de cette maman louve. Ce livre court nous embarque dans l'histoire d'une renaissance, d'une résurrection. L'auteure nous livre au travers de Lou un message de tolérance, d'ouverture d'esprit et de liberté. Ce livre nous parle d'homosexualité mais surtout d'amour, un amour qui ne se montre pas, difficile, incompris, secret... Bref, ce joli petit livre nous embarque dans une histoire forte en émotions et nous donne une belle leçon d'amour et de liberté. (...) Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
            • coquinnette1974 Posté le 17 Octobre 2018
              Quand on parle de Lou de Julie Gouazé m'a été envoyé par les éditions Belfond, via net galley. C'est avec le cœur serré mais une volonté de fer au fond de sa poche que Lou quitte Marc, l'homme de sa vie. Elle part avec leurs deux enfants. La rage au ventre, elle subit les assauts du monde extérieur devenu féroce. D'abord à terre offrant sa gorge à la morsure, Lou, devenue chef de meute, petit à petit renaît. Puis elle tombe à nouveau amoureuse. D'une femme... Quand on parle de Lou est un très joli roman, écrit comme un conte. L'écriture est très belle et touchante. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet ouvrage d'une traite. Quand on parle de Lou est une lecture qui ne vous laissera pas indifférent ! J'ai aimé cette femme qui quitte son petit univers pour un autre, bien différent. Je trouve cet ouvrage très pertinent, grâce à l'écriture et pour moi c'est une réussite :) Ma note : 4 étoiles
            • legnat Posté le 13 Octobre 2018
              Julie Gouazé nous offre un roman écrit de façon très poétique et subtil où les personnages sont confrontés aux bassesses homophobes quotidiennes. Un très bon moment de lecture et de tolérance.

            Ils en parlent

            Récit d’une rupture, roman d’une rencontre, succession chronologique mais mélange des genres, sans confusion ni contrefaçon, Quand on parle de Louest un joli et poignant conte, celui d’une femme qui se sépare de son compagnon et a le coup de foudre pour une femme.

            Seulement, Lou comprend que tant la rupture que la rencontre ne sont pas sans conséquences sur sa vie. Dans un premier temps, elle est progressivement exclue du cercle littéraire dans lequel elle évoluait professionnellement, écartée parce que son ex-conjoint Marc est celui vers lequel convergent tous les regards, Lou ne bénéficiant que de l’ombre de sa lumière. Reléguée en seconde ligne, Lou n’a d’autre choix que de s’effacer.

            Ensuite, amoureuse de Lucie, Lou expérimente le soudain manque de chaleur des gens à son égard, les regards et les jugements quotidiens. Lou découvre l’homophobie…

            Quand on parle de Lou est le récit d’une difficile mais touchante adaptation d’une louve exclue de sa meute, qui trouve du réconfort auprès de ses deux louveteaux, dans une tanière à reconstruire.

            Julie Gouazé signe un joli récit dans lequel, sous la forme d’un conte (le motif du loup y devient leitmotiv narratif), les mots deviennent poétiques et sautillants, de la même manière que Lou rebondit avec souplesse sur les regards en coin et autres remarques désobligeantes.

            Le phrasé saccadé et imagé suggère l’urgence d’aimer librement, sans besoin d’un loup pour se cacher…
            Laurence Robin / Mes p'tits lus
            Toute l'actualité des éditions Belfond
            Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com