Lisez! icon: Search engine

Quand tu es parti (Nouv. éd.)

Belfond
EAN : 9782714475794
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm
Quand tu es parti (Nouv. éd.)

Marianne VERON (Traducteur)
Date de parution : 06/04/2017
Servi par une prose limpide et incisive, Quand tu es parti explore la complexité des liens familiaux et affectifs, les terreurs qui vont de pair avec l’amour, mais aussi la déception, le deuil, et les effets pervers du mensonge. Premier roman de Maggie O’Farrell, paru en 2000, une œuvre lumineuse et sensible, à redécouvrir.
Nul ne sait ce qu’a vu Alice, ce matin-là, en arrivant à la gare d’Édimbourg, et qui l’a bouleversée au point de repartir immédiatement pour Londres. Au point, quelques heures plus tard, de vouloir mourir.
Tombée dans un profond coma, au gré des flottements de sa conscience, la jeune femme se...
Nul ne sait ce qu’a vu Alice, ce matin-là, en arrivant à la gare d’Édimbourg, et qui l’a bouleversée au point de repartir immédiatement pour Londres. Au point, quelques heures plus tard, de vouloir mourir.
Tombée dans un profond coma, au gré des flottements de sa conscience, la jeune femme se souvient : de l’amour fou avec John, un journaliste, fils d’un juif intégriste qui l’a renié ; de l’étrange enfant, puis de l’adolescente fragile et rebelle qu’elle a été ; de l’affection d’Elspeth, sa grand-mère, et des heurts avec sa mère, Ann, beauté froide et énigmatique.
Et, tandis que la famille guette le moindre signe d’espoir, Ann est elle aussi rattrapée par le passé ; la genèse de ce drame affleure…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714475794
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm
Belfond

Ils en parlent

« Maggie O’Farrell explore avec vigueur et sensibilité le continent opaque des liens et des non-dits familiaux, des mensonges destructeurs de nos vies. »
Danielle Schramm, Télérama

« Une densité de vue et une justesse de ton impressionnantes. »
Stéphane Hoffmann, Madame Figaro

« Quand tu es parti mêle les destinées, les époques avec brio, et dès le premier chapitre [Maggie O’Farrell] nous intrigue suffisamment pour nous donner l’envie irrésistible de lire les trois cents pages suivantes. »
Pascale Frey, Lire

« Un premier roman dont l’émotion immédiate vous étreint davantage à chaque page […]. Qu’on se le dise : pour sa fière maturité, pour sa force et sa pudeur, la jeune Maggie O’Farrell est un écrivain à retenir. »
Laurence Vidal, Gala
 
 
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.