En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Qu'attendent les singes

        Julliard
        EAN : 9782260021940
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 1 x 205 mm
        Qu'attendent les singes

        Date de parution : 03/04/2014
        Yasmina Khadra revient à ses premières amours, l’Algérie d’aujourd’hui, et dresse, avec Qu’attendent les singes, un portrait sombre et déliquescent de son pays.
        « Merveilleusement maquillée, les cheveux constellés de paillettes, les mains rougies au henné avec des motifs berbères jusqu’aux poignets, on dirait que le drame l’a cueillie au beau milieu d’une noce.
        Dans ce décor de rêve, tandis que le monde s’éveille à ses propres paradoxes, la Belle au bois dormant a...
        « Merveilleusement maquillée, les cheveux constellés de paillettes, les mains rougies au henné avec des motifs berbères jusqu’aux poignets, on dirait que le drame l’a cueillie au beau milieu d’une noce.
        Dans ce décor de rêve, tandis que le monde s’éveille à ses propres paradoxes, la Belle au bois dormant a rompu avec les contes.
        Elle est là, et c’est tout.
        Fascinante et effroyable à la fois.
        Telle une offrande sacrificielle… »

        Une jeune étudiante est découverte assassinée dans la forêt de Baïnem, près d’Alger. Une femme, Nora Bilal, est chargée de mener l’enquête, loin de se douter que sa droiture est un danger mortel dans un pays livré aux requins en eaux troubles.
        Qu’attendent les singes est un voyage à travers l’Algérie d’aujourd’hui où le Mal et le Bien se sentent à l’étroit dans la diablerie naturelle des hommes.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782260021940
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 1 x 205 mm
        Julliard
        19.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • zwyns Posté le 13 Septembre 2017
          Comme dans le "Quatuor algérien" Yasmina Khadra , utilise le polar comme arme pour dénoncer violemment les dérives du pouvoir de son pays. L'histoire débute avec la découverte du corps mutilé d'une jeune fille au fond d'un ravin. La commissaire Nora Bilal et ses deux adjoints, Guerd et Zine vont prendre l'enquête en main sans se douter que celle-ci va les mener dans les coulisses obscures du pouvoir. Une odyssée sanglante et brutale face aux réseaux mafieux et à une oligarchie corrompue, une épopée cauchemardesque dont le dénouement se fera en forme de parabole. Sans entrer dans les détails, j'ai trouvé le récit passionnant même si certains passages sentent un peu la caricature.De plus Khadra mise un peu trop sur l'action, la métaphore sans vraiment entrer dans une stigmatisation sérieuse du pouvoir et de ses excès. " Qu'attendent les singes pour devenir des hommes ?", qu'attend le peuple pour se libérer du carcan ? On pourrait s'étendre à l'infini sur cette question . Mais ce roman ne suffit pas pour comprendre l'Algérie d'aujourd'hui . Il faut se tourner vers d'autres sources , de préférence fiables. Le pays est dirigé par Boutéflika, dinosaure autocratique qui en est à son quatrième mandat. Pour se maintenir au... Comme dans le "Quatuor algérien" Yasmina Khadra , utilise le polar comme arme pour dénoncer violemment les dérives du pouvoir de son pays. L'histoire débute avec la découverte du corps mutilé d'une jeune fille au fond d'un ravin. La commissaire Nora Bilal et ses deux adjoints, Guerd et Zine vont prendre l'enquête en main sans se douter que celle-ci va les mener dans les coulisses obscures du pouvoir. Une odyssée sanglante et brutale face aux réseaux mafieux et à une oligarchie corrompue, une épopée cauchemardesque dont le dénouement se fera en forme de parabole. Sans entrer dans les détails, j'ai trouvé le récit passionnant même si certains passages sentent un peu la caricature.De plus Khadra mise un peu trop sur l'action, la métaphore sans vraiment entrer dans une stigmatisation sérieuse du pouvoir et de ses excès. " Qu'attendent les singes pour devenir des hommes ?", qu'attend le peuple pour se libérer du carcan ? On pourrait s'étendre à l'infini sur cette question . Mais ce roman ne suffit pas pour comprendre l'Algérie d'aujourd'hui . Il faut se tourner vers d'autres sources , de préférence fiables. Le pays est dirigé par Boutéflika, dinosaure autocratique qui en est à son quatrième mandat. Pour se maintenir au pouvoir , il s'appuie sur l'armée, véritable gardienne de la nation, et sur une oligarchie ultrariche et clientéliste. Les scandales politiques et les affaires de corruption sont monnaie courante. L'élite mafieuse est plus soucieuse de sa propre survie que du bien collectif. Les partis d'opposition sont évidemment interdits, la presse, les intellectuels et les artistes sont muselés, le peuple lui-même n'est plus au fait de la chose politique. Niveau économique ce n'est guère brillant ; les crises pétrolières ont fait chuter les exportations de cette seule véritable richesse du pays. La société algérienne n'est plus que pauvreté et désert culturel. Mais l'espoir est toujours là , et l'on sent poindre une exigence croissante de dignité de la population déterminée à se faire entendre par le biais du tissu associatif et peut-être aussi dans l'arène politique.. Alors à quand un " printemps algérien" ?
          Lire la suite
          En lire moins
        • Meps Posté le 8 Mars 2017
          Ce livre est construit comme un polar, mais au fur et à mesure du récit, on se rend compte que la résolution de l'enquête n'en est pas le but. Ce qui nous est offert ici, c'est le portrait d'un pays, à travers ses failles, ses personnages emblématiques, ses lâchetés. Le portrait est sans concession, plutôt désabusé. La prouesse est que malgré tout l'histoire centrale et l'enquête tiennent la route et contribuent aussi à l'intérêt de la lecture même si ils servent plus de fil conducteur. Le style est très agréable à lire, fait de phrases chocs dont la musicalité rentre par l'oreille et quitte difficilement l'esprit mais également de passages plus efficaces et simples qui font avancer le récit et garantissent malgré tout un rythme entraînant. La fin d'un tel roman ne pouvait ressembler à celle d'un polar standard. Le petit bémol est peut-être que l'auteur n'ait pas voulu rester dans la noirceur totale et cherché à l'embellir par une note d'espoir pour rattraper le tout sur la fin. Mais comment reprocher à un homme de toujours imaginer une porte de sortie vers un avenir meilleur pour le pays dont il est issu ?
        • nanek Posté le 22 Février 2017
          une colère écrite sans fioriture. De nouveau conquis par cet auteur qui me fait aimer m'abandonner au plaisir solitaire qu'est la lecture.
        • seyam Posté le 26 Décembre 2016
          Khadra sous couvert d'une intrigue décrit l'Algérie d'aujourd'hui sans aucun fard. Son écriture est puissante, dévastatrice. Un appel de l'auteur aux Algériens pour qu'ils prennent leur destin en mains. Excellent !
        • jalleks Posté le 21 Septembre 2016
          Une histoire qui tient la route : le meurtre d'une jeune femme en toile de fond pour mieux décrire une Algérie corrompue de partout. Beaucoup de personnages, à commencer par une femme flic et homo. On y trouve un impuissant, des valets, des journalistes, un tout-puissant, et tous les intermédiaires, qui décrivent un pays où celui qui a l'argent et le pouvoir, peut balayer à coup de cartouches, ceux qui le dérangent. En revanche, tous les personnages tiennent tous le même registre littéraire. De ce fait, ils perdent un peu de leur personnalité. J'ai trouvé certains dialogues cassants un peu trop faciles. Malgré ce détail, la plume de Yasmina Khadra est toujours impeccable, il maîtrise admirablement la langue de Molière.

        Ils en parlent

        «La plume acérée, le regard perçant, Yasmina Khadra dissèque les maux qui rongent son pays dans un roman passionnant, naviguant entre policier et thriller politique.»
        Marwane Ben Yahmed / Jeune Afrique
        « Superbe roman. »
        Stéphanie de Marco / Valeurs Actuelles
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.