Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259210904
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 250
Format : 132 x 201 mm

Qu'est-ce qui nous unit ?

Date de parution : 27/08/2015
Au fil d’une analyse accessible à tous, Roger-Pol Droit convoque classiques et modernes, confronte notions philosophiques et faits quotidiens, relie sources antiques et tendances nouvelles pour chercher des issues à nos divisions, qui ne cessent de croître en ce 21e siècle.
 
Conflits, affrontements polémiques... Notre quotidien se noie sous les informations de ce qui nous divise, sous les constats de nos désunions.
Au point de faire parfois oublier l’autre versant, tout aussi immense, celui de nos attachements, de nos retrouvailles, de nos solidarités.
De quelle nature est donc ce lien humain, qui se...
Conflits, affrontements polémiques... Notre quotidien se noie sous les informations de ce qui nous divise, sous les constats de nos désunions.
Au point de faire parfois oublier l’autre versant, tout aussi immense, celui de nos attachements, de nos retrouvailles, de nos solidarités.
De quelle nature est donc ce lien humain, qui se tient à l’arrière-plan des déchirures ? Est-il inné ? Pluriel ? Spontané ? Sans cesse à construire ?
Pour répondre à ces questions, Roger-Pol Droit explore ces « nous » auxquels nous participons et qui nous constituent : le « nous » de la famille, celui des amis et des amants, de ceux qui parlent une même langue, le « nous » des citoyens, le « nous » de l’humanité – sans oublier le « nous » des vivants, toutes espèces rassemblées.
Dis-moi de quel « nous » tu parles, je te dirai ce qui le tisse et nous relie aux autres – telle est la maxime de cet essai incisif, qui éclaire cette question urgente d’une lumière inattendue.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259210904
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 250
Format : 132 x 201 mm

Ils en parlent

« Roger-Pol Droit vote pour le "nous" » - Elsa Godart
 
Psychologies magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Gribouille_idf Posté le 27 Février 2016
    Il y a des livres qui donnent de l'espoir et qui nous poussent à croire que « vivre ensemble » est encore possible. Les vivants (êtres humains et animaux), les sociétés, les communautés, les langues, les civilisations, la famille, la citoyenneté, la nation… produisent de l'union. Dans ce livre, Roger-Pol Droit questionne ces créations de lien social, les « nous ». Ainsi, « chaque type de « nous » se construit en effet sur un type d'union et de lien différent. « Dis-moi de quel « nous » tu parles, je te dirai quelle union est en jeu » - voilà le point de départ pour examiner l'écheveau des « nous » entrelacés formant notre existence. » Si cette diversité de « nous » repose sur un système d'échange, l'union des êtres aussi différents est toutefois traversée par des paradoxes. L'auteur en cite au moins quatre desquels il tire quatre leçons que nous serions bien sages de retenir pour favoriser le vivre ensemble. Finalement, il propose de répondre à la question « qu'est-ce qui nous unit ? » par deux mots: « corps parlants », car, selon lui, « cette singularité signale le caractère unique de l'espèce humaine dans sa capacité même de construire du lien », mais aussi, « seuls des corps parlants deviennent inhumains, en cessant d'entendre ce que les autres corps disent. »... Il y a des livres qui donnent de l'espoir et qui nous poussent à croire que « vivre ensemble » est encore possible. Les vivants (êtres humains et animaux), les sociétés, les communautés, les langues, les civilisations, la famille, la citoyenneté, la nation… produisent de l'union. Dans ce livre, Roger-Pol Droit questionne ces créations de lien social, les « nous ». Ainsi, « chaque type de « nous » se construit en effet sur un type d'union et de lien différent. « Dis-moi de quel « nous » tu parles, je te dirai quelle union est en jeu » - voilà le point de départ pour examiner l'écheveau des « nous » entrelacés formant notre existence. » Si cette diversité de « nous » repose sur un système d'échange, l'union des êtres aussi différents est toutefois traversée par des paradoxes. L'auteur en cite au moins quatre desquels il tire quatre leçons que nous serions bien sages de retenir pour favoriser le vivre ensemble. Finalement, il propose de répondre à la question « qu'est-ce qui nous unit ? » par deux mots: « corps parlants », car, selon lui, « cette singularité signale le caractère unique de l'espèce humaine dans sa capacité même de construire du lien », mais aussi, « seuls des corps parlants deviennent inhumains, en cessant d'entendre ce que les autres corps disent. » Nous sommes encore dans une définition paradoxale, c'est probablement cela qui nous caractérise le mieux, « nous » les êtres humains.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…