En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Radioactif

        Belfond
        EAN : 9782714456519
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 496
        Format : 140 x 225 mm
        Radioactif

        Date de parution : 03/04/2014

        Paris, Londres et… l’Afrique. De l’uranium et… des sommes d’argent phénoménales. Entre corruption et crime organisé, vérité et mensonge, Radioactif nous révèle les dessous d’une affaire d’État.

        Placardisé par la DGSE, le service secret français dont il est un des agents, le colonel Montserrat est envoyé à Londres dans le plus grand secret. A sa stupéfaction, il y rencontre un des plus dangereux ennemis de la France en Afrique, un homme d’affaires sulfureux et tout puissant dans...

        Placardisé par la DGSE, le service secret français dont il est un des agents, le colonel Montserrat est envoyé à Londres dans le plus grand secret. A sa stupéfaction, il y rencontre un des plus dangereux ennemis de la France en Afrique, un homme d’affaires sulfureux et tout puissant dans le domaine de l’uranium, le fascinant Fahad Singh, dit Le Radjah, qui a des révélations à lui faire : il détient la preuve que de faramineuses rétro-commissions ont été versées à l’occasion du rachat par la France de concessions minières africaines. 2 milliards de dollars ont disparu dans la nature… ou plus vraisemblablement dans les poches de hautes personnalités politiques françaises et africaines.
        Séduit par le charismatique Radjah, et tout en sachant que cette histoire peut lui coûter la vie, Montserrat s’aventure sur un chemin périlleux qui le mène de Londres à Cape Town en passant par les îles Vierges britanniques, le Ghana, la République Centrafricaine et l’île de Jersey. Il se confrontera à ses homologues britanniques du MI6, aux services de sécurité de la DCRI, et à une troublante intermédiaire aux atouts incontestables.
        Le Radjah dit-il la vérité ? Et s’il ment, pourquoi ? Montserrat cherche une réponse, retrouve les vertiges des enquêtes au cœur du pouvoir, et reste fidèle au serment de loyauté passé avec Fahad Singh, celui qu’il a pourchassé par le passé et qui pourtant lui a fait confiance…

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714456519
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 496
        Format : 140 x 225 mm
        Belfond
        21.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • ROUMANOFFBE Posté le 24 Août 2016
          Un panier de crabes, un nid de vipères, une histoire qui mêle politique et affaires économiques, de gros sous sont en jeux. Compliqué et tendu. Certains pourraient s'y perdre. Affaire Areva, corruption, perte de beaucoup d'argent pour le contribuable français.
        • baladin Posté le 3 Décembre 2015
          Voici un livre que j'ai trouvé plaisant, non pour son côté "thriller" clamé par sa couverture (une revendication un peu usurpée, il faut bien le dire) mais pour l'histoire du héros, le colonel Michel Montserrat, mis au placard de la DGSE dans un archipel inhabité de l'océan indien. Presque malgré lui, il reprend du service dans une complexe histoire de corruption impliquant des mines d'uranium et des milliards de dollars, et remontant jusqu'aux sommets de l’État. On pourrait parler d'un James Bond à la française, l'action en moins et un peu de vulgarité en plus (c'est bien un livre écrit par un homme !). Le héros s'attire les grâces de presque toutes les femmes qu'il croise (même celles qui affichent une préférence pour les personnes du même sexe !) et finit par triompher de toutes les adversités, au service secret de ... la France ! En résumé, un bon divertissement pour ceux qui ne cherchent pas l'action à tout prix avec le plus d'un certain réalisme (cela reste un roman), les déboires du fleuron français du nucléaire dans l'affaire UraMin.
        • PM_Panigoni Posté le 16 Avril 2015
          Il y a des coïncidences qui sont amusantes. Un livre d’espionnage avec comme sujet principal un scandale d’État autour de l’uranium qui est sorti au moment de l’emballement de l’affaire Uramin qui a fortement secoué Areva. Il est donc utile de préciser (ou pas) que toutes ressemblances avec quelques personnes existantes sont fortuites (ou pas). Tout commence avec un ancien espion, Michel Montserrat qui répond à l’appel d’un ami. Ce dernier lui demande de le rejoindre à Londres dans les plus brefs délais. Cet ami, Guillaume de Rouvroy, sert juste d’intermédiaire pour le mettre en contact avec Radjah, trafiquant de haut vol. Suite à cette rencontre l’ancien espion reprend du service en étant plongé dans une affaire mêlant États, Services secret et rétro commissions… « Radioactif » est un roman qui nous happe dès le début, même si une certaine complexité apparait au lancement du récit. En effet, les rouages de ce récit n’étant pas familiers, il faut s’y retrouver, mais une fois que les personnages sont situés et l’affaire comprise on prend un grand plaisir à suivre cette affaire. Il est très plaisant de se retrouver plongé au milieu de cet imbroglio dans lequel se retrouvent des hommes d’affaires, des hommes d’État, des... Il y a des coïncidences qui sont amusantes. Un livre d’espionnage avec comme sujet principal un scandale d’État autour de l’uranium qui est sorti au moment de l’emballement de l’affaire Uramin qui a fortement secoué Areva. Il est donc utile de préciser (ou pas) que toutes ressemblances avec quelques personnes existantes sont fortuites (ou pas). Tout commence avec un ancien espion, Michel Montserrat qui répond à l’appel d’un ami. Ce dernier lui demande de le rejoindre à Londres dans les plus brefs délais. Cet ami, Guillaume de Rouvroy, sert juste d’intermédiaire pour le mettre en contact avec Radjah, trafiquant de haut vol. Suite à cette rencontre l’ancien espion reprend du service en étant plongé dans une affaire mêlant États, Services secret et rétro commissions… « Radioactif » est un roman qui nous happe dès le début, même si une certaine complexité apparait au lancement du récit. En effet, les rouages de ce récit n’étant pas familiers, il faut s’y retrouver, mais une fois que les personnages sont situés et l’affaire comprise on prend un grand plaisir à suivre cette affaire. Il est très plaisant de se retrouver plongé au milieu de cet imbroglio dans lequel se retrouvent des hommes d’affaires, des hommes d’État, des services de renseignements, des mafieux et ceci en nous emmenant en Afrique, dans des paradis fiscaux. Les personnages peuplant ce roman apparaissent crédibles, manipulateurs, fourbes, et menteurs, et ce quelques soit le coté auxquels ils appartiennent. Une mention spéciale pour le Radjah qui est un intrigant formidable mais redoutable. L’ensemble de ces protagonistes sont en fait tout simplement humains et réalistes, et je l’écrivais en préambule, la ressemblance avec certain de nos politiques est assez frappante voir troublante… cette histoire n’est-elle vraiment que fiction ? Apriori pas vraiment… Pour finir, j’ai passé un très agréable moment avec cet auteur et ce roman, et cela fait du bien de trouver de l’espionnage dans la littérature noire, car ce genre se fait de plus en plus rare.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Stonerandmore Posté le 24 Août 2014
          Passionnant roman , mêlant espionnage , investigation dans les milieux politico industriels sous le régime Sarkozy . Il est vrai qu'après les récentes affaires qui ont éclaboussés l'UMP on n'est presque pas surpris d'apprendre aujourd'hui ce qui s'est déroule il y a 7 ans . Vincent Crouzet a su parfaitement mettre à profit le témoignage de Saifee Durbar pour bâtir une histoire qui met en lumière l'équation reine chez tout être humain quelque que soit sa condition sociale : sexe , argent et pouvoir . Rajoutez y un zeste de manipulation et vous obtiendrez un récit haletant avec des personnages haut en couleur , des voyages longs courriers à travers le globe qui s'enchaînent comme les gares d'un omnibus et de beaux rebondissements savamment orchestres . Un livre qui se savoure comme un Corton Charlemagne 2005 ...
        • Yunali Posté le 13 Juillet 2014
          Le résumé du livre m’attirait beaucoup : on y parle de service secret, de corruption, d’espions, de personnes influentes, de sommes d’argent considérables (du moins pour le commun des mortel, peut-être moins pour des personnes habituées à être dans de ‘hautes sphères’, quoi sue…) Bref, beaucoup de choses qui peuvent aiguiser ma curiosité. J’avoue que malgré mes faibles connaissances des « affaires d’état », j’ai pu reconnaître ou du moins deviné quelques identités réelles qui ont inspiré quelques personnages, mais le côté mélange de réel et de fiction n’est pas ce qui me plaît le plus quand je lis un roman… Donc du coup de ce point de vue là j’ai été un peu déçue, parfois un peu déroutée mais c’est purement personnel. Côté style aussi j’ai été surprise, par des phrases parfois très courtes, parfois juste un ou deux mots. Le côté « télégramme » n’est pas forcément très utile, surtout quand on a des passages écrits entièrement comme cela, j’avoue que j’apprécie plus une « vraie » phrase, avec sujet, verbe, complément. Autre point dans le style d’écriture qui m’a très vite lassée, c’est l’utilisation de vocables anglais… Bon Ok, une partie du livre se déroule à l’étranger, y compris en Angleterre et... Le résumé du livre m’attirait beaucoup : on y parle de service secret, de corruption, d’espions, de personnes influentes, de sommes d’argent considérables (du moins pour le commun des mortel, peut-être moins pour des personnes habituées à être dans de ‘hautes sphères’, quoi sue…) Bref, beaucoup de choses qui peuvent aiguiser ma curiosité. J’avoue que malgré mes faibles connaissances des « affaires d’état », j’ai pu reconnaître ou du moins deviné quelques identités réelles qui ont inspiré quelques personnages, mais le côté mélange de réel et de fiction n’est pas ce qui me plaît le plus quand je lis un roman… Donc du coup de ce point de vue là j’ai été un peu déçue, parfois un peu déroutée mais c’est purement personnel. Côté style aussi j’ai été surprise, par des phrases parfois très courtes, parfois juste un ou deux mots. Le côté « télégramme » n’est pas forcément très utile, surtout quand on a des passages écrits entièrement comme cela, j’avoue que j’apprécie plus une « vraie » phrase, avec sujet, verbe, complément. Autre point dans le style d’écriture qui m’a très vite lassée, c’est l’utilisation de vocables anglais… Bon Ok, une partie du livre se déroule à l’étranger, y compris en Angleterre et Afrique du Sud où l’anglais se parle couramment ; cependant on aurait parfois dit une surenchère pour savoir quel personnage allait montrer qu’il connaissait le plus de mots anglais à incorporer comme si de rien n’était dans une conversation. Je veux bien que dans le monde politique et des affaires il se parle plus anglais que français, mais on est quand même dans un roman français, écrit par un français… Je n’ai rien contre l’anglais, j’adore même tout ce qui est VO, mais au bout de plusieurs chapitres ça m’apparaissait très « lourd »… Côté histoire par contre, j’ai été très agréablement surprise. Les personnages, même inspirés de personnes réelles, sont quand même très intéressants. J’avoue que le personnage du Radjah tient le livre à lui tout seul. Comme Montserrat, ce personnage m’a vraiment captivée. On ne sait pas trop où se situe la frontière réel/imagination/exagération dans ses dires, mais une chose est sûre on a vraiment envie de l’écouter raconter son histoire. Manipulateur ? Bien sûr, mais pas forcément plus que les autres personnages. Et puis il faut quand même bien dire que l’histoire est intrigante. Basée sur des faits réels, on a vraiment envie de savoir ce qu’il va se passer dans le livre pour nos personnages ; et quand comme moi on ne connaît pas vraiment l’histoire réelle, j’ai eu envie de m’intéresser un peu plus à ce qu’il s’est passé pas si loin de nous. C’est aussi une force du livre de vouloir faire s’intéresser le lecteur à la réalité, d’aller au-delà de la fiction.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Le Roman "vrai" du scandale uramin. Ce "thriller" passionera les policiers chargésd'enquêter sur la déconfiture d'UraMin, la filiale du groupe Areva.  »
        Paris Match
        Toute l'actualité des éditions Belfond
        Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.