RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Ragnvald et le loup d'or

            Presses de la cité
            EAN : 9782258143333
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 592
            Format : 140 x 225 mm
            Ragnvald et le loup d'or
            La Saga des Vikings : livre 1

            Marion ROMAN (Traducteur)
            Date de parution : 04/10/2018
            Vengeance en terre viking
            Norvège, IXe siècle après J.-C. Depuis que son père est mort, Ragnvald n’a qu’une hâte : atteindre la maturité pour pouvoir enfin gouverner les terres qui lui reviennent, placées sous l’égide de son beau-père, le cruel Olaf. Aussi, quand il échappe à une tentative d’assassinat, Ragnvald devine que c’est Olaf qui est... Norvège, IXe siècle après J.-C. Depuis que son père est mort, Ragnvald n’a qu’une hâte : atteindre la maturité pour pouvoir enfin gouverner les terres qui lui reviennent, placées sous l’égide de son beau-père, le cruel Olaf. Aussi, quand il échappe à une tentative d’assassinat, Ragnvald devine que c’est Olaf qui est à la manœuvre. Obtenir justice n’est pas chose aisée en pays viking, où des centaines de petits rois se disputent un lambeau de territoire, mais Ragnvald est prêt à mourir pour sauver son honneur. Quant à sa petite sœur, l’impétueuse Svanhild, elle serait capable de prendre les armes pour lui venir en aide. Jusqu’au jour où elle croise le chemin du beau Solvi, l’ennemi juré de son frère... Tandis que Ragnvald choisit de rejoindre les troupes du jeune Harald, guerrier prodige incarné dans le monde des rêves par un loup à la crinière d’or, Svanhild sera confrontée au pire des dilemmes : la famille ou la liberté.
            Puisant dans un des textes fondateurs de la littérature subarctique,  Linnea Hartsuyker raconte l’histoire d’un personnage historique, Ragnvald de Møre, bras droit du premier roi de Norvège, et éclaire les phénomènes à l’origine de ces royaumes scandinaves formés par la mosaïque de terre au nord des mers d’Écosse. Mais ce sont surtout les destins contrariés d’un frère et d’une sœur épris d’idéal que bâtit le premier tome de cette épopée foisonnante d’héroïsme, d’aventure et de sentiments à vif, à placer entre les mains de tous les amateurs d’Outlander ou de Game of Thrones.  
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258143333
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 592
            Format : 140 x 225 mm
            Presses de la cité
            22.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Il fut une époque où tout homme libre, courageux et possédant une épée pouvait aspirer à conquérir et régner sur des terres. Telle était la Norvège du début du IX siècle décrite par Linnea Hartsuiker, où au gré des batailles, des alliances politiques et des mariages se faisaient et se défaisaient les territoires. Le jeune Ragnvald a connu bien des revers de fortune, descendant d’un roi, il voit sa terre natale d’Ardar confiée à son cruel beau-père Olaf. Ce dernier rechigne à la lui restituer au point de commanditer l’assassinat du jeune guerrier par son capitaine Solvi à son retour de raid viking. Réchappant à l’attentat, Ragnvald a la vision d’un loup à la crinière dorée qu’il sent comme un signe des dieux anciens présidant à son destin. Il sait alors qu’il devra reconquérir sa terre quitte à s’attirer l’inimitié de Solvi et de sa famille. En sa sœur, Svanhild, il a une alliée précieuse, mais les choses se compliquent lorsque celle-ci découvre qu’elle n’est pas insensible aux charmes de son ennemi. Entrant au service du roi Hakon qui promet de l’aider à accomplir sa vengeance, la route de Ragnvald croise celle d’Harald, un tout jeune guerrier promis à une destinée exceptionnelle, et s’il était le loup de sa vision ? Entre combats et manigances politiques, l’auteur fait revivre avec réalisme un pan méconnu de l’Histoire, dans un roman dont on attend la suite avec impatience.
             
            Marc Rauscher / Librairie Birmann Majuscule - 74 200 - 74 200 Thonon-les-Bains
            " Une incroyable épopée qui vous fera traverser la Norvège du temps des vikings. Embarquez à bord d'un drakkar, affontrez les jails ennemis dans le fracas des armes et des boucliers, festoyez auprès de vos compagnons, sachez déjouer les pièges et les traitrises, et si cela échoue... remettez votre sort entre les mains des dieux. "
            Mylène / Espace culturel Seclin - 59113 - 59113 Seclin
            " Ce premier volet est une réussite et on attend la suite."
            L'Ardennais

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Heleniah Posté le 12 Mars 2019
              Au IXème siècle, en Norvège. Ragnvald est un jeune homme élevé par son beau-père, meilleur ami de son père décédé il y a déjà plusieurs années. Mais alors qu’il revient de sa première expédition, il échappe de peu à une tentative de meurtre perpétuée par le capitaine du bateau, Solvi, mais dont Ragnvald comprend vite qu’il était commandité par son propre beau-père ! Alors que lui-même est bien décidé de se venger des deux hommes et à récupérer ses terres, il va rencontrer celui qui semble être désigné pour devenir le premier roi de Norvège. De son côté sa propre sœur, Svanhild, a une forte personnalité et n’a pas l’intention de se laisser marier à n’importe qui, d’autant plus qu’elle ne rêve que d’aventure et de navigation. J’avais vu passer le livre à la sortie, sans avoir pris le temps de le lire, puisqu’on me l’a offert, je n’avais plus d’excuse et c’est chose faite. Pour être parfaitement honnête, je trouve qu’on voit des vikings un peu à toutes les sauces, maintenant, entre la série (que j’apprécie beaucoup, par ailleurs), et les harlequins qui alternent entre highlander et vikings (je ne les lis pas, mais à force de les mettre en rayon... Au IXème siècle, en Norvège. Ragnvald est un jeune homme élevé par son beau-père, meilleur ami de son père décédé il y a déjà plusieurs années. Mais alors qu’il revient de sa première expédition, il échappe de peu à une tentative de meurtre perpétuée par le capitaine du bateau, Solvi, mais dont Ragnvald comprend vite qu’il était commandité par son propre beau-père ! Alors que lui-même est bien décidé de se venger des deux hommes et à récupérer ses terres, il va rencontrer celui qui semble être désigné pour devenir le premier roi de Norvège. De son côté sa propre sœur, Svanhild, a une forte personnalité et n’a pas l’intention de se laisser marier à n’importe qui, d’autant plus qu’elle ne rêve que d’aventure et de navigation. J’avais vu passer le livre à la sortie, sans avoir pris le temps de le lire, puisqu’on me l’a offert, je n’avais plus d’excuse et c’est chose faite. Pour être parfaitement honnête, je trouve qu’on voit des vikings un peu à toutes les sauces, maintenant, entre la série (que j’apprécie beaucoup, par ailleurs), et les harlequins qui alternent entre highlander et vikings (je ne les lis pas, mais à force de les mettre en rayon ou en retours, lorsque je lis les 4ème de couv’, j’ai l’impression de voir toujours la même histoire !) j’avais peur qu’on tombe dans les clichés et le déjà-vu. Bon, l’avantage de ce roman, c’est qu’il est fondé sur une base historique solide. Même s’il y a une histoire d’amour contrarié, et même si elle prend une part importante, le roman n’est pas basé uniquement là-dessus et heureusement ! on rencontre beaucoup de personnages, parfois il faut faire un petit effort de mémoire pour se souvenir de qui est avec qui, etc, mais on est rarement perdu. L’action nous entraîne dans le roman à un rythme soutenu la plupart du temps, malgré quelques essoufflements. Les personnages sont pour la plupart attachants. Ragnvald, notre héros, peut faire sourire parce qu’il gère assez mal ses propres affaires, mais à toujours la vision et le conseil justes pour celles des autres, et son regard sur le « jeune » Harald qui a le malheur d’avoir 3 ans de moins que lui, si je me souviens bien, est assez amusant. Svanhild, sa sœur, est un personnage intéressant dans la mesure où elle sait ce qu’elle veut, elle n’est ni une guerrière, ni une fermière, mais bien décidé à gagner sa liberté. Malgré tout, son jugement est aussi altéré en ce qui la concerne (dans sa relation avec Solvi). Quant à ce dernier, il en fera craquer plus d’une avec son côté bad boy ténébreux au passé douloureux, mais il apporte également un point de vue intéressant au récit. Donc dans l’ensemble, j’ai été séduite par le roman, malgré quelques longueurs (ou bien ne l’ai-je pas lu aux moments les plus propices), je suis bien partante pour découvrir l’histoire, la dimension historique étant justement l’un des points les plus importants et original de ce roman.
              Lire la suite
              En lire moins
            • eemmaabooks Posté le 26 Novembre 2018
              Vous aimerez ce roman si vous êtes intéressés par l’aventure et les Vikings. Les Vikings, un thème peu abordé en littérature, en tout cas j’ai rarement vu des romans contant les exploits de ces populations nomades du Nord de l’Europe. Un peuple soumis aux batailles et conquêtes incessantes des rois se déchirant pour leurs terres. Un peuple vivant un gré des saisons, du froid, des marées. Des guerriers comme on en a jamais connu, élevés pour verser le sang, se sacrifier au nom de leurs dieux, pour leur honneur, par vengeance ou pour leurs terres. Ragnvald est un jeune combattant de Solvi. Par peur de représailles, son beau-père Olaf demande à ce dernier de l’assassiner. Le jeune homme survit et renait tel un demi-mort qui peuplent les légendes et les chansons des guerriers. Obligé de suivre sa propre route, il s’alliera aux premiers rois de Norvège pour tenter de retrouver sa terre natale et se venger de Solvi et de son beau-père. Svanhild, la sœur de Ragnvald, est soumise à Olaf. Elle n’a d’autre avenir que de se marier contre son gré pour favoriser une alliance profitable. Jeune, rebelle, avide d’aventures, elle va tout faire pour tracer sa propre destinée même si celle-ci... Vous aimerez ce roman si vous êtes intéressés par l’aventure et les Vikings. Les Vikings, un thème peu abordé en littérature, en tout cas j’ai rarement vu des romans contant les exploits de ces populations nomades du Nord de l’Europe. Un peuple soumis aux batailles et conquêtes incessantes des rois se déchirant pour leurs terres. Un peuple vivant un gré des saisons, du froid, des marées. Des guerriers comme on en a jamais connu, élevés pour verser le sang, se sacrifier au nom de leurs dieux, pour leur honneur, par vengeance ou pour leurs terres. Ragnvald est un jeune combattant de Solvi. Par peur de représailles, son beau-père Olaf demande à ce dernier de l’assassiner. Le jeune homme survit et renait tel un demi-mort qui peuplent les légendes et les chansons des guerriers. Obligé de suivre sa propre route, il s’alliera aux premiers rois de Norvège pour tenter de retrouver sa terre natale et se venger de Solvi et de son beau-père. Svanhild, la sœur de Ragnvald, est soumise à Olaf. Elle n’a d’autre avenir que de se marier contre son gré pour favoriser une alliance profitable. Jeune, rebelle, avide d’aventures, elle va tout faire pour tracer sa propre destinée même si celle-ci va à l’encontre des attentes et de la volonté de son frère. C’est un roman cinématographique qui m’a happé dès les premières lignes. Le suspense est intense et incessant. Le récit est bien ficelé, on sent que l’auteure a une bonne connaissance de son sujet, des coutumes et tradition de l’époque. C’est dynamique. Même si plusieurs mois défilent dans le roman on ne voit pas le temps s’écouler, l’auteur nous épargne les moments de lenteur et d’égarement. On est sans cesse pris dans ce récit entre batailles, pillages, tactiques de guerre et romance. C’est un roman qui se dévore, un excellent récit d’aventure. Une lecture que je catégoriserai cependant plus comme « jeune adulte ». J’ai tout de même était un peu déçue par le personnage principal Ragnvald. Il est perçu par son entourage comme un guerrier redoutable, fin stratège, très malin et de bons conseils. Les rois s’appuient sur son avis et se déchirent pour son service. Malheureusement j’ai trouvé que le personnage n’est pas à la hauteur de ces ambitions. Je l’ai trouvé au contraire irréfléchi, maladroit, quelqu’un qui renonce facilement. Il m’a souvent agacé. De même pour Svanhild. J’ai été au début déçue par son personnage. Elle une part très féministe, ne se satisfaisant pas de sa place de femme, de la vie monotone dans « la halle ». Elle est avide de liberté elle souhaite être prise au sérieux, décider elle-même de sa propre vie, son propre mariage. Mais sans doute dû à son jeune âge, certaines de ses décisions manquent de maturité, de réflexions. Malgré ses principes, il ne lui faudra pourtant que peu de temps pour tomber sous le charme du premier venu. Mais je peux bien lui pardonner car, quel premier venu ! Qui ne peut tomber sous le charme de Solvi ! Pour le coup j’ai aimé son personnage dès le début. Malgré sa tentative de meurtre envers notre héros, l’auteur sait nous le faire apprécier. Un dangereux charmeur au physique bien éloigné des préjugés qu’on peut se faire des Vikings. Et c’est ça qui m’a plu. Plus petit que le reste de ses hommes, souffrant d’un handicap depuis son plus jeune âge, son charme opère et j’étais impatiente de retrouver des passages le concernant. Toutes les cruautés dont on le croit coupable s’expliquent et ne font que rendre de la splendeur à son personnage. Plus j’appréciais Solvi moins j’avais d’estime pour Ragnvald et me fichait complétement de sa situation. C’est parfois un peu complexe de s’y retrouver dans toute cette généalogie, l’accumulation des rois, des frères, demi-frère, cousins, 1ère épouse, la seconde, la concubine, la préférée etc. Mais rien qui n’empêche finalement la compréhension globale du récit. J’aurai aimé cependant, pour les dernières pages, avoir ce petit rebondissement, ce petit inattendu qui m’aurait tout de suite donné envie de lire la suite. Rien de tout cela, ce premier opus se finit en douceur sans rebondissement qui pourrait nous indiquer une suite à venir. J’ai tout de même hâte de retrouver mon cher Solvi et lirais probablement les prochains opus. Un bon roman d’aventure! Un récit historique très réaliste et bien construit. Il s’agit ici du premier tome de cette trilogie. Merci aux éditions Presses de la Cité de m’avoir donné l’opportunité de le découvrir.
              Lire la suite
              En lire moins
            • nekomusume Posté le 12 Novembre 2018
              Tout d'abord merci à Babelio et aux Presses de la cité pour m'avoir fait parvenir ce livre. Prenant place au moment où un jeune roi tente d'unifier la Norvège, Ragnvald, Svanhild et Solvi auraient pu mener une vie simple mais le destin (ou plutôt l'auteur) en a décidé autrement. Ragnvald revient d'un raid dans lequel il a tenté de faire ses preuves afin que son beau-père Olaf accepte de lui rendre la souveraineté sur la ferme de son père quand son capitaine Solvi tente de l'assassiner. Épris de justice et d'absolu, le jeune homme va tenter d'obtenir justice au Tild. C'est là que Svanhild, sa soeur, rencontrera Solvi et tombera sous son charme avant de découvrir qu'il est l'ennemi de son frère. Roméo et Juliette me direz-vous... Oui, il y a de ça effectivement. Mais en pays viking, en pleine guerre d'unification, la tournure des événements sera un peu différente. Même si Ragnvald m'a un peu agacée au début de l'histoire, sa jeunesse, sa naïveté et son manichéisme sont peu a peu polis par les événements, l'obligeant à évoluer sans pour autant altérer sa droiture et sa loyauté. Svanhild est un personnage féminin fort, prête à risquer sa... Tout d'abord merci à Babelio et aux Presses de la cité pour m'avoir fait parvenir ce livre. Prenant place au moment où un jeune roi tente d'unifier la Norvège, Ragnvald, Svanhild et Solvi auraient pu mener une vie simple mais le destin (ou plutôt l'auteur) en a décidé autrement. Ragnvald revient d'un raid dans lequel il a tenté de faire ses preuves afin que son beau-père Olaf accepte de lui rendre la souveraineté sur la ferme de son père quand son capitaine Solvi tente de l'assassiner. Épris de justice et d'absolu, le jeune homme va tenter d'obtenir justice au Tild. C'est là que Svanhild, sa soeur, rencontrera Solvi et tombera sous son charme avant de découvrir qu'il est l'ennemi de son frère. Roméo et Juliette me direz-vous... Oui, il y a de ça effectivement. Mais en pays viking, en pleine guerre d'unification, la tournure des événements sera un peu différente. Même si Ragnvald m'a un peu agacée au début de l'histoire, sa jeunesse, sa naïveté et son manichéisme sont peu a peu polis par les événements, l'obligeant à évoluer sans pour autant altérer sa droiture et sa loyauté. Svanhild est un personnage féminin fort, prête à risquer sa sécurité pour ses convictions, elle évoluera plus vite que son frère, soumise à beaucoup plus de contraintes dont elle devra se libérer. Solvi présente la figure du méchant au début de l'histoire mais on perçoit rapidement une profondeur importante chez cet homme malmené par la vie. Plongée dans la vie, les coutumes et les croyances vikings, j'ai appris beaucoup de choses sur une civilisation qui me restait assez mal connue. Ce premier tome de la Saga des vikings nous entraîne dans une aventure sauvage et palpitante, où le pouvoir et l'amour s'affrontent à une époque sans merci. Un vrai coup de cœur.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Carolivra Posté le 22 Octobre 2018
              A la croisée entre Outlander et Game of Thrones, Linnea Harsuyker propose à son lecteur de plonger au cœur d’une saga viking dépaysante et exigeante! Peu habituée à cette culture, j’ai d’abord eu beaucoup de mal à m’habituer aux noms et prénoms des personnages (que je dois prononcer fort mal d’ailleurs). Les frères et demi-frères, les sœurs et les promises, les chefs de guerre et les guerriers, il faut un peu de temps pour que tout se mette bien en place et que le lecteur se repère. L’autrice situe son intrigue au IXème siècle, en Norvège. Ragnvald revient d’un pillage avec son chef Solvi mais voilà que ce dernier en veut à sa vie et fomente son assassinat. Ragnvald en réchappe de peu. Déterminé à se venger et à reprendre les terres volées par son beau-père, le jeune homme se montre au « ting », sorte de trêve de la paix, pour réclamer son dû. Mais rien ne se passe comme prévu… A partir d’une intrigue, a priori simple, Linnea Hartsuyker entraîne son lecteur sur les traces du premier roi de Norvège. Son histoire démarre de façon lente. L’autrice prend son temps pour nous peindre ses personnages: Ragnvald, Solvi et Svanhild.... A la croisée entre Outlander et Game of Thrones, Linnea Harsuyker propose à son lecteur de plonger au cœur d’une saga viking dépaysante et exigeante! Peu habituée à cette culture, j’ai d’abord eu beaucoup de mal à m’habituer aux noms et prénoms des personnages (que je dois prononcer fort mal d’ailleurs). Les frères et demi-frères, les sœurs et les promises, les chefs de guerre et les guerriers, il faut un peu de temps pour que tout se mette bien en place et que le lecteur se repère. L’autrice situe son intrigue au IXème siècle, en Norvège. Ragnvald revient d’un pillage avec son chef Solvi mais voilà que ce dernier en veut à sa vie et fomente son assassinat. Ragnvald en réchappe de peu. Déterminé à se venger et à reprendre les terres volées par son beau-père, le jeune homme se montre au « ting », sorte de trêve de la paix, pour réclamer son dû. Mais rien ne se passe comme prévu… A partir d’une intrigue, a priori simple, Linnea Hartsuyker entraîne son lecteur sur les traces du premier roi de Norvège. Son histoire démarre de façon lente. L’autrice prend son temps pour nous peindre ses personnages: Ragnvald, Solvi et Svanhild. Les premières pages sont consacrées à Ragnvald qui va tenter de récupérer ses terres et d’obtenir réparation par le biais de la justice. Il ne faut donc pas vous étendre à des scènes de bataille dans la première partie du roman. L’auteur pose son décor, décrit davantage les mœurs des vikings. A la manière de Game of Thrones, le lecteur assiste à des alliances, des mésalliances et des trahisons politiques. Tout s’accélère dans la seconde partie du roman. C’est ici que le lecteur venu chercher des vikings explorateurs et bagarreurs en prend plein la tête. Je ne peux pas vous en dire trop sous peine de dévoiler l’intrigue principale. Ragnvald, qui apparaît au départ comme un guerrier comme les autres, va s’avérer être un personnage fin observateur et précieux pour tout chef qui cherche à unifier le pays. Quant à Svanhild, elle va devoir faire un choix crucial qui va remettre en cause l’équilibre de sa vie et de celle de son frère. Cette dernière est un personnage intéressant, peut-être le plus complexe à mes yeux de lectrice. C’est une femme qui a des ambitions autres que rester dans la halle et fonder une famille. J’espère qu’elle prendra plus d’ampleur dans les tomes suivants. Si j’ai trouvé les premières pages du roman un peu poussives, j’ai adoré la suite qui nous entraîne au cœur des complots et des batailles. J’ai vraiment aimé le côté réaliste et historique du livre. On suit les vikings aussi bien dans leurs batailles, leurs conquêtes que dans leurs aventures maritimes ou bien encore dans leurs villages, dans la fameuse halle qui sert de point d’ancrage à tous. J’ai beaucoup aimé aussi le côté politique du livre. Ragnvald est un personnage fin stratège qui va nouer des alliances. L’auteur nous en apprend beaucoup sur le système de soumission, d’inféodation aux chefs. C’est vraiment très intéressant. Avec ce premier tome, Linnea Hartsuyker entraîne le lecteur sur les traces de fiers guerriers vikings! Les amateurs de romans historiques très fouillés seront ravis.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Fifrildi Posté le 19 Octobre 2018
              Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions Presses de la Cité pour l'envoi de ce livre dans le cadre de la Masse critique de septembre. Voilà un coup de coeur qui va probablement m'amener à acheter les deux tomes suivants. Ragnvald et le Loup d'or est un roman historique qui raconte la vie de Ragnvald Eysteinsson (840-890) qui deviendra le jarl de Møre (c'est un titre scandinave équivalent à comte). C'est aussi l'ancêtre de Guillaume le Conquérant (roi d'Angleterre de 1066 à 1087). Mais revenons-en au 9ème siècle… Pour le résumé d'accroche voir la 4ème de couverture, qui pour une fois, en dit assez sans en dire trop. L'intrigue tourne autour de 3 personnages principaux : Ragnvald, Svanhild (sa soeur) et Solvi. Je dois avouer que j'ai préféré Solvi qui m'a plus séduite, probablement son côté bad boy des mers. Ragnvald essaie de trouver sa place tiraillé entre son allégeance à Hakon le roi du Halogaland et Harald qui a pour seul objectif de devenir roi de Norvège (un petit tour sur Wikipédia et c'est le spoil assuré, mais cela ne me dérange pas quand je lis un roman historique). Svanhild a du caractère et ne rêve que... Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions Presses de la Cité pour l'envoi de ce livre dans le cadre de la Masse critique de septembre. Voilà un coup de coeur qui va probablement m'amener à acheter les deux tomes suivants. Ragnvald et le Loup d'or est un roman historique qui raconte la vie de Ragnvald Eysteinsson (840-890) qui deviendra le jarl de Møre (c'est un titre scandinave équivalent à comte). C'est aussi l'ancêtre de Guillaume le Conquérant (roi d'Angleterre de 1066 à 1087). Mais revenons-en au 9ème siècle… Pour le résumé d'accroche voir la 4ème de couverture, qui pour une fois, en dit assez sans en dire trop. L'intrigue tourne autour de 3 personnages principaux : Ragnvald, Svanhild (sa soeur) et Solvi. Je dois avouer que j'ai préféré Solvi qui m'a plus séduite, probablement son côté bad boy des mers. Ragnvald essaie de trouver sa place tiraillé entre son allégeance à Hakon le roi du Halogaland et Harald qui a pour seul objectif de devenir roi de Norvège (un petit tour sur Wikipédia et c'est le spoil assuré, mais cela ne me dérange pas quand je lis un roman historique). Svanhild a du caractère et ne rêve que de liberté. À cette époque les femmes tissent, font des bébés et s'occupent de la halle (résidence des chefs) pendant que les hommes vont faire du commerce ou s'adonner au pillage. Je l'ai trouvée inconstante et cela nuit à la crédibilité de son personnage. Selon la 4ème de couverture : « à mettre entre les mains de tous les amateurs d'Outlander ou de Game of Thrones ». Pour Game of Thrones je ne sais pas mais je ne vois pas bien le rapport avec Outlander ? Je pense qu'aucun couple (fictif ou existant) ne peut rivaliser avec les époux Fraser ^_^ (sauf peut-être Seretse et Ruth Khama). Malgré quelques petits défauts, j'ai littéralement dévoré ce livre. Vivement la suite. Challenge pavés 2018 Challenge Plumes féminines 2018
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Lisez

              6 romans à lire en attendant le retour de "Game of Thrones"

              L'épopée Game of Thrones touche à sa fin. Qui montera sur le trône ? Un froid éternel va-t-il s'abattre sur Westeros ? En attendant l'arrivée de la huitième et ultime saison de la série le 14 avril prochain, voici quelques lectures qui devraient vous aider à patienter. 

              Lire l'article