Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368520581
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 128 x 182 mm

Red Eyes Sword - Akame ga Kill ! - tome 09

,

Frédéric MALET (Traducteur)
Collection : Red Eyes Sword - Akame ga Kill !
Date de parution : 12/05/2016
Tatsumi quitte son village natal pour la Cité impériale où il fait la rencontre d'un groupe d'assassins qui va changer sa vie à jamais: le Night Raid avec à sa tête la belle et mortelle Akame.
 
Mine commence à prendre conscience de ses sentiments pour Tatsumi, tandis que Najenda est prête à se battre au risque de sa vie. Afin de mettre à exécution son plan d’assassinat de Bolic, le Night Raid pénètre dans la grande cathédrale de Kyoroku où Esdeath les attend de pied ferme !!
 
EAN : 9782368520581
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 128 x 182 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MassLunar Posté le 3 Octobre 2021
    Ce tome 9 de cette fabuleuse série d'action qu'est Red Eyes Sword est pleinement concentré sur l'objectif du Night Raid, à savoir l'assassinat de Bolic, bras droit d'un puissant chef d'une organisation religieuse mais surtout espion au service du Ministre. Depuis trois volume, la cible est désormais atteinte mais, bien sûr, depuis trois volumes, les jagers menés par la redoutable Reine de glace, Esdeath, protègent Bolic. La confrontation face à la générale du nord est inévitable dans cet opus... La veille de l'assassinat , le Night Raid décide de prendre un bon repas comme celui du condamné mais en mieux grâce à Susanno, notre arme impériale humanoide doublé d'un excellent cordon-bleu. Avant la bataille, nous assistons à quelques moments paisibles autour de la troupe du Night Raid. Les personnages sont unis, l'humour est bien présent comme avant chaque bataille décisive sur lesquelles plane l 'ombre du sacrifice. Nous en savons un peu plus sur le passé de la cheffe du Night Raid, sa confrontation face à Esdeath. Comme souvent avec Red Eye Sword, voir même plus généralement dans le manga et l'anime, on se surprend à se méfier des flash-backs. Découvrir le passé d'un personnage avant une bataille n'est jamais bon... Ce tome 9 de cette fabuleuse série d'action qu'est Red Eyes Sword est pleinement concentré sur l'objectif du Night Raid, à savoir l'assassinat de Bolic, bras droit d'un puissant chef d'une organisation religieuse mais surtout espion au service du Ministre. Depuis trois volume, la cible est désormais atteinte mais, bien sûr, depuis trois volumes, les jagers menés par la redoutable Reine de glace, Esdeath, protègent Bolic. La confrontation face à la générale du nord est inévitable dans cet opus... La veille de l'assassinat , le Night Raid décide de prendre un bon repas comme celui du condamné mais en mieux grâce à Susanno, notre arme impériale humanoide doublé d'un excellent cordon-bleu. Avant la bataille, nous assistons à quelques moments paisibles autour de la troupe du Night Raid. Les personnages sont unis, l'humour est bien présent comme avant chaque bataille décisive sur lesquelles plane l 'ombre du sacrifice. Nous en savons un peu plus sur le passé de la cheffe du Night Raid, sa confrontation face à Esdeath. Comme souvent avec Red Eye Sword, voir même plus généralement dans le manga et l'anime, on se surprend à se méfier des flash-backs. Découvrir le passé d'un personnage avant une bataille n'est jamais bon signe pour ledit personnage... Toujours est t-il qu'encore une fois Red Eyes Sword étoffe gentiment ses différents protagonistes même si il faut avouer que le schéma est un peu répétitif dans les grandes largeurs. Sans être blasé, j'ai beaucoup aimé ce volume rien que pour l'action qu'il propose, mais on sent que la série propose un peu les mêmes péripéties depuis quelques tomes à travers un schéma battle, repos, battle notamment avec cet assassinat qui voit se confronter tour à tour les membres du Night Raid et les jagers. Ce manga possède un côté Battle Royale mais un peu répétitif par rapport aux premiers tomes qui variaient les missions et présentaient vraiment la cruauté du ministre et de sa corruption. Heureusement, ce volume 9 conclue l'arc de l'assassinat de Bolic (et, heureusement parce que sinon le titre aurait tourné un peu en rond) , une conclusion tout en brio avec son lot de confrontations dont l'une des plus remarquables reste quand même le combat face à Esdeath. Toujours aussi charismatique, Esdeath crève la page et démontre une nouvelle fois à quel point elle est dangereuse, notamment à travers une technique spéciale qui change vite la donne mais face à elle , le Night Raid fait preuve d'une belle bravoure menée notamment par un Susannoo au sommet de sa forme. Comme toujours, le duo de mangaka Takahiro et Tetsuya Tashiro nous offre du bon spectacle avec cet assassinat de la dernière chance. La maîtrise du dessin et du découpage est délectable. Quelques moments un peu faiblard comme l'intervention du garde de la cible, un détenteur d'arme impériale dont le combat est très vite expédié , typiquement le moment qui ne sert à rien mais mise à part ça , chaque personnage possède à peu près son moment fort. Le dixième volume va sans doute nous entrainer vers le dernier acte. La série compte 15 volumes au total de quoi promettre encore quelques bons moments de battle bien épique. Toujours est t-il que je pose cette fois une petite réserve quand à un scénario de battle royale qui tourne un peu en rond malgré tout... On s'attend à des tragédies et des morts de chaque côté et de ce fait le scénario ne promet pas de réelles surprises, cependant la série n'est pas encore achevée ! Rien n'est jamais pour notre groupe d'assassins mécréants ! Bien que ce tome 9 conclut avec brio la mission autour de l'assassinat du Tartuffe avec pas mal d'action et une Esdeath au sommet de sa forme, on sent poindre une intrigue un peu répétitive avec un mort de chaque côte pour chaque volume. D'une certaine manière, Red Eyes Sword est devenu une espèce de tournoi shonen en plus brutal ce qui est un régal pour les amateurs d'actions mais qui prive aussi l'intrigue d'une certaine envergure... A voir si le dernier acte saura surprendre !
    Lire la suite
    En lire moins
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.