Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714474179
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 456
Format : 140 x 225 mm

Retour à Cayro (N. éd.)

Michèle VALENCIA (Traducteur)
Date de parution : 02/06/2016
Porté par un style rageur, non dénué d’humour, un roman tout en émotion brute et passions dévastatrices, qui restitue l’ambiance à la fois pesante, sclérosée par la religion, mais aussi profondément chaleureuse et solidaire du Sud des États-Unis. Une œuvre culte à découvrir ou redécouvrir.
Aux États-Unis, dans les années 1990
Delia Byrd a fui un mari violent et dangereux pour suivre Randall Pritchard et son groupe de rock, abandonnant du même coup ses deux petites filles, Amanda et Dede.
Dix ans ont passé, mais ni le succès, ni les frissons de la scène, ni la naissance...
Aux États-Unis, dans les années 1990
Delia Byrd a fui un mari violent et dangereux pour suivre Randall Pritchard et son groupe de rock, abandonnant du même coup ses deux petites filles, Amanda et Dede.
Dix ans ont passé, mais ni le succès, ni les frissons de la scène, ni la naissance de Cissy, sa troisième fille, n’ont réussi à guérir ses blessures ou à apaiser sa culpabilité. L’alcool l’a presque détruite et l’amour l’a déçue une seconde fois.
Quand Randall meurt dans un accident de moto, Delia décide de quitter la Californie et de rentrer chez elle, en Géorgie. Sa vieille voiture chargée de tout ce qu’elle possède, une Cissy murée dans un silence hostile à l’arrière, elle traverse d’une traite le pays, persuadée que son salut passe par un retour à Cayro, sa ville natale. Récupérer ses filles deviendra son obsession, plus forte que la haine que lui voue Cissy, que la rancœur de Dede et d’Amanda, que la dureté des habitants de Cayro, des gens du Sud, austères et pétris de religion, déterminés à lui faire payer sa rédemption au prix fort.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714474179
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 456
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

 « Un écrivain du tonnerre – âpre et déchaîné, limpide et sensible. »
Village Voice

« La raison profonde du succès de Dorothy Allison est qu’elle ne fait jamais semblant. Elle raconte une histoire qu’elle tire du plus profond de son âme. Et elle le fait avec une telle grâce, une telle puissance d’évocation et, au plus fort même de l’émotion, avec une telle maîtrise qu’il est impossible de ne pas s’y laisser prendre. »
Los Angeles Weekly

« Ce roman se préoccupe peu d’invention formelle, de distance ironique ou même de prose élégante. Il n’a que faire des complaisances postmodernes ou des froides approches intellectuelles. Il décrit avec justesse les forces qui modèlent la vie de ces femmes, mais porte aussi un regard plein d’émotion et d’espoir sur leur avenir. »
New York Times Book Review
 
« L’intensité proche de la rupture qui caractérise l’écriture de Dorothy Allison et sa très forte indentification avec ses personnages portent triomphalement le livre du début à la fin. […] C’est là un magnifique second roman et un immense pas en avant pour l’auteur. »
Kirkus Review

« Ce qui intéresse Dorothy Allison, c’est la survie et les maigres petits triomphes des pauvres et des obscurs. […] Ses livres réussissent l’exploit de rendre l’ordinaire extraordinaire. […] Une nouvelle tradition rurale est peut-être en train de naître, et Dorothy Allison en est la digne représentante. »
Providence Sunday Journal


 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lybertaire Posté le 22 Mars 2017
    Retour à Cayro raconte la « rédemption » d’une femme qui, après dix ans d’absence, récupère ses filles auprès de son ex-mari qui l’a battait. J’ai adoré les personnages qui lui donnent tant de puissance. Les relations familiales, l’émancipation féminine et sexuelle, la bigoterie, le tout sur fond de musique rock des années 1970, traversent le roman de parts en parts. Retour à Cayro est un roman dur, intense, complet, et d’une rare beauté, que je ne saurais que vous recommander. J’ai 9 pages de citations et de réflexions autour de ce roman, mais je ne veux pas trop en dire pour ne pas gâcher votre découverte ! Un vrai coup au cœur pour cette 200e chronique ! L'article entier sur Bibliolingus : http://www.bibliolingus.fr/retour-a-cayro-dorothy-allison-a129217272
  • majolo Posté le 11 Mars 2017
    Délia a quitté Cayro il y a plus de 10 ans, fuyant son mari violent et laissant derrière elle ses deux fillettes, qu'elle n'a jamais revu depuis. Elle a suivi Randall, un chanteur de rock charismatique et mené une vie de bohème, en marge. Mais Randall meurt brutalement. Elle décide alors de rentrer à Cayro, avec la petite fille née de son union avec Randall. "Le retour à Cayro", c'est le retour à la réalité, à ses racines et surtout au contrôle de sa vie. J'ai été touchée par le destin de#8203; cette femme, par plusieurs femmes même car elle nous raconte aussi de celui de ses filles et de ses amies. J'ai trouvé ce beau roman américain profond et tendre. Une belle surprise.
  • LeaTouchBook Posté le 17 Juillet 2016
    La thématique du jour sur le blog est celle du retour et de la réédition on dirait... Après Retour à Cold Mountain voici Retour à Cayro : un roman contemporain qui a tout pour plaire à une amoureuse de la littérature américaine telle que moi ! Imaginez-vous une mère fuyant un mari violent, abandonnant ses deux filles pour suivre un leader de groupe de rock. Imaginez que dix ans plus tard, suite à la mort de ce dernier, elle souhaite revenir en arrière, revenir chez elle et récupérer ses deux enfants. Et cela avec une troisième fille née de son union avec Randall le rockeur. Imaginez qu'elle soit l'esclave de son alcoolisme. Mais elle ne doute aucunement d'elle et de son bon droit : dès lors elle décide de faire un road trip de retour et de tout affronter pour Amanda et Dede. C'est l'histoire de ce roman, l'histoire de Delia, une anti héroïne, une femme dont les penchants égoïstes ne sont pas à nier; quelqu'un qui aura détruit pas mal de vies sur sa route sans un regard en arrière. Certes depuis le départ ses enfants lui manquent mais elle décide de repartir suite à l'électrochoc de la mort de son... La thématique du jour sur le blog est celle du retour et de la réédition on dirait... Après Retour à Cold Mountain voici Retour à Cayro : un roman contemporain qui a tout pour plaire à une amoureuse de la littérature américaine telle que moi ! Imaginez-vous une mère fuyant un mari violent, abandonnant ses deux filles pour suivre un leader de groupe de rock. Imaginez que dix ans plus tard, suite à la mort de ce dernier, elle souhaite revenir en arrière, revenir chez elle et récupérer ses deux enfants. Et cela avec une troisième fille née de son union avec Randall le rockeur. Imaginez qu'elle soit l'esclave de son alcoolisme. Mais elle ne doute aucunement d'elle et de son bon droit : dès lors elle décide de faire un road trip de retour et de tout affronter pour Amanda et Dede. C'est l'histoire de ce roman, l'histoire de Delia, une anti héroïne, une femme dont les penchants égoïstes ne sont pas à nier; quelqu'un qui aura détruit pas mal de vies sur sa route sans un regard en arrière. Certes depuis le départ ses enfants lui manquent mais elle décide de repartir suite à l'électrochoc de la mort de son ancien amour (oui parce qu'entre temps elle a quitté le rockeur). La tension inhérente à sa relation avec Cissy, sa troisième fille, et elle démontre bien le fait qu'elle a un véritable problème psychologique. Cela promet pour ses retrouvailles avec ses filles ! Mais Delia gagne progressivement le respect du lecteur du fait de son opiniâtreté. J'ai beaucoup aimé ce livre qui au travers d'un voyage de retour -entre nostalgie et apprentissage- amène une remise en question, une prise de conscience de la part de Delia. Certes on peut comprendre le fait qu'elle ait quitté un mari violent mais l'abandon de sa chair ne se pardonne pas comme le souligne le comportement haineux des habitants de Cayro. Ce roman est une ode féministe, un plaidoyer en faveur de la femme forte, indépendante et qui assume ses choix et sa part de responsabilité. En définitive, un très bon roman qui vous fera passer un excellent moment de lecture !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bazart Posté le 15 Juin 2016
    Dix ans auparavant, Delia a abandonné ses deux filles pour suivre un groupe de rock. Elle a fait carrière comme chanteuse et a connu un certain succès. Mais l'alcoolisme et un conjoint absent ne l'ont certes pas aidé à oublier son passé. A la mort de Randall, elle décide de rentrer chez-elle avec Cissy, sa troisième fille, à Cayro, un bled paumé en Georgie. Elle s'attendait à ce que ce soit difficile, mais pas à ce point, les habitants de Cayro n'ont pas oublié la femme qui a laissé tomber sa famille. Oh bien sûr, son mari l'a battait mais ça ne compte pas après ce qu'elle a fait. Les bien-pensants lui font la vie dure et elle attend le moment où elle pourra parler à ses filles mais d'abord est-ce que les filles ont envie de connaître leur mère... Voilàn un livre paru en France il y a maintenant plus de 25 ans en 1989 que Belfond réédite, je me souviens que ma mère l'avait acheté et que du haut de mes 13 ans je m'étais dit que ce gros pavé à la goire de la femme ce n'était pas pour moi.. Or finalement, ce Retour à Cayro écrit par une... Dix ans auparavant, Delia a abandonné ses deux filles pour suivre un groupe de rock. Elle a fait carrière comme chanteuse et a connu un certain succès. Mais l'alcoolisme et un conjoint absent ne l'ont certes pas aidé à oublier son passé. A la mort de Randall, elle décide de rentrer chez-elle avec Cissy, sa troisième fille, à Cayro, un bled paumé en Georgie. Elle s'attendait à ce que ce soit difficile, mais pas à ce point, les habitants de Cayro n'ont pas oublié la femme qui a laissé tomber sa famille. Oh bien sûr, son mari l'a battait mais ça ne compte pas après ce qu'elle a fait. Les bien-pensants lui font la vie dure et elle attend le moment où elle pourra parler à ses filles mais d'abord est-ce que les filles ont envie de connaître leur mère... Voilàn un livre paru en France il y a maintenant plus de 25 ans en 1989 que Belfond réédite, je me souviens que ma mère l'avait acheté et que du haut de mes 13 ans je m'étais dit que ce gros pavé à la goire de la femme ce n'était pas pour moi.. Or finalement, ce Retour à Cayro écrit par une féministe convaincu, lesbienne auto assumée auteur également de L'Histoire de Bone, un inédit publié directement chez 10/18 se lit avec plaisir tant cette saga familiale où les femmes ont effectivement le meilleur role que les hommes est plutôt touchant et bien mené... Un peu longertes mais globalement on en a pour son argent, car ce roman dense et roboratif se lit avec pas mal de plaisir...
    Lire la suite
    En lire moins
  • pyrouette Posté le 9 Octobre 2010
    Delia a quitté un mari violent en fuyant et en abandonnant ses deux petites filles. Dix ans après, son deuxième compagnon décédé, alcoolique, Delia décide de retourner dans sa ville natale avec sa troisième fille Cissy, qui est plutôt remontée contre sa mère. Toutes deux vont traverser les états unis d'une traite, arrivant dans un piteux état. Delia n'a qu'une idée en tête : récupérer ses filles. Plus forte que l'hostilité de toute une ville, plus forte que la rancoeur de ses deux premières filles, plus forte que la haine de sa troisième fille. Ce livre raconte la reconstruction d'une femme et quelle femme!
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.