Lisez! icon: Search engine
First Éditions
EAN : 9782412051719
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 144
Format : 195 x 260 mm

Rien à perdre, roman graphique

Collection : La vie en bulles
Date de parution : 29/10/2020
Rien à perdre
Au collège, toutes les filles de sa classe commencent à avoir des seins. Pas elle. Pour Chadia, c’était une autre histoire… Elle avait d’énormes seins ! Le genre de poitrine qui propulse direct dans le monde des adultes, alors qu’elle n’était pas encore prête à y entrer.
Comment peut-elle alors se...
Au collège, toutes les filles de sa classe commencent à avoir des seins. Pas elle. Pour Chadia, c’était une autre histoire… Elle avait d’énormes seins ! Le genre de poitrine qui propulse direct dans le monde des adultes, alors qu’elle n’était pas encore prête à y entrer.
Comment peut-elle alors se réconcilier avec ce corps qui suscite regards et commentaires dégradants, mal-être et tristesse, mais aussi douleurs physiques bien réelles ? Après des années de déni, elle prend la bonne décision. Après tout, elle n’avait rien à perdre !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782412051719
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 144
Format : 195 x 260 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Schnoupsi Posté le 5 Février 2021
    Quand j'ai commencé à le lire, je me suis dit, Juste quelques pages ce soir et je lirai le reste tranquillement demain. Finalement une fois commencé, je ne l'ai plus lâché. Chadia est une jeune ado complexée par sa forte poitrine. Le regard des autres lui pèse énormément, les gens sont rarement tendres envers celles qui ont un bonnet et un tour de taille hors normes. Pour cacher sa poitrine, elle va prendre du poids. Ce roman retrace son mal être, sa tristesse, mais aussi ses douleurs physiques, son mal au dos... mais au delà de toutes ces difficultés, c'est aussi un roman sur l'acceptation de soi, de la réconciliation avec son corps et le soutien des proches tellement important. Un superbe roman graphique, qui pointe à quel point la société est cruelle. Les mots sont bien choisis. Mais aussi beaucoup d'espoir. Le graphisme,sobre, efficace, et le texte m'ont beaucoup plu, ce roman graphique est génial. Un gros coup de cœur ❤ ❤ ❤
  • Quinaya Posté le 1 Février 2021
    Merci aux éditions First et à Babelio pour m'avoir permis de lire cette BD lors de la masse critique de décembre. Nous sommes en compagnie de Chadia qui nous partage son histoire et son complexe à propos de ses seins. Elle exprime ses pensées et ses émotions à travers des illustrations en noir et en mauve. Cette expérience nous démontre la cruauté des personnes qui nous entoure. Je suis sidérée par les remarques et les insultes dont elle a pu faire l'objet. Elle a eu le courage d'aller au bout de ses convictions et de penser à son bonheur même si le chemin a été long. Cette BD aidera probablement beaucoup de femmes. Le cas de Chadia n'est pas isolé. Elle ne s'adresse toutefois pas, je trouve, à un public trop jeune en raison des remarques qui sont faites à l'auteur à l'encontre de sa poitrine mais il me semble nécessaire qu'elles y figurent. Il faudrait mettre cette Bd dans les mains des hommes pour qu'ils se rendent compte que le comportement qu'ils jugent "drôle" est complétement vicieux. L'auteur a une bonne dose d'humour. Ce qui permet de faire mouche et d'aller droit au but. Les couleurs choisies et les illustrations... Merci aux éditions First et à Babelio pour m'avoir permis de lire cette BD lors de la masse critique de décembre. Nous sommes en compagnie de Chadia qui nous partage son histoire et son complexe à propos de ses seins. Elle exprime ses pensées et ses émotions à travers des illustrations en noir et en mauve. Cette expérience nous démontre la cruauté des personnes qui nous entoure. Je suis sidérée par les remarques et les insultes dont elle a pu faire l'objet. Elle a eu le courage d'aller au bout de ses convictions et de penser à son bonheur même si le chemin a été long. Cette BD aidera probablement beaucoup de femmes. Le cas de Chadia n'est pas isolé. Elle ne s'adresse toutefois pas, je trouve, à un public trop jeune en raison des remarques qui sont faites à l'auteur à l'encontre de sa poitrine mais il me semble nécessaire qu'elles y figurent. Il faudrait mettre cette Bd dans les mains des hommes pour qu'ils se rendent compte que le comportement qu'ils jugent "drôle" est complétement vicieux. L'auteur a une bonne dose d'humour. Ce qui permet de faire mouche et d'aller droit au but. Les couleurs choisies et les illustrations sont très belles et injectent de la douceur à ce roman graphique. Je trouve juste dommage que la couverture du livre soit souple.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lolo97 Posté le 24 Janvier 2021
    Je tiens tout d'abord à remercier les éditions First et Babelio de m'avoir sélectionnée pour cette masse critique graphique. J'ai tout simplement adoré cette BD autobiographique de Chadia Loueslati. Elle raconte l'histoire de sa relation avec son corps, notamment avec sa poitrine. On suit son adolescence jusqu'à sa vie adulte et les souffrances qu'elle a enduré avant de faire la paix avec elle-même. Tout est tellement bien détaillé et raconté. Des illustrations aux bulles, elle ne néglige rien. On voit absolument tout et ça fait du bien. Rien n'est tabou et je pense que dans cette société où tout est caché, cela va aider plus d'une personne. Cette BD est à lire par tout le monde, elle sert de prévention, de soutien et d'information. En effet, elle aborde plusieurs thèmes, le harcèlement [sexuel], la sexualisation du corps de la femme, l'acceptation de soi, la relation avec l'alimentation et la vie dans sa réalité pure. Merci à elle d'avoir partagé son histoire, car elle va aider énormément de monde.
  • Delphine846280 Posté le 18 Janvier 2021
    Dans ce roman graphique et autobiographique, Chadia Loueslati nous parle de l'hypertrophie mammaire. A l'adolescence, l'autrice est moquée par ses camardes car sa poitrine est bien plus importante que les filles de son âge. En grandissant, ses seins restent un tabou tant dans sa relation aux autres que dans sa relation avec elle-même. Elle va alors compenser par la nourriture pour cacher cette poitrine bien trop présente, et la faire disparaitre. Des douleurs vont la pousser à consulter. Elle prendra alors la décision de subir une réduction mammaire. Son histoire et son récit m'ont touché. J'ai particulièrement aimé les passages de sa rencontre avec son futur mari et la partie sur la chirurgie réparatrice (à différencier de la chirurgie purement esthétique). J'aime de plus en plus lire de jolis romans graphiques comme celui-ci ou l'on traite de sujets profonds, importants comme la place de la femme dans la société, du corps féminin, de l'obésité féminine, de l'acceptation de soi. Cette bande dessinée est pleine de bienveillance et d'espoir, elle devrait être lue par le plus grand nombre. Pour moi, c'est un coup de cœur.
  • yanndallex Posté le 6 Janvier 2021
    C'est une histoire de lolo, alors n'allez pas croire que j'en sois obnubilé… quoi que… Bref le calvaire vécu par ces femmes à forte poitrine nous est présenté avec humour et autodérision par l'autrice. Elle nous conte son expérience personnelle… Outre le regard lubrique et pervers de certains hommes (pas tous hein, faut pas déconner non plus….), voire l'indélicatesse complète et sans vergogne du machiste beauf primaire, Chadia nous révèle ainsi la jalousie des copines à l'adolescence, sa galère pour trouver des beaux et jolis balconnets à la bonne taille sans payer une fortune, les maux de dos causés par le poids des attributs et/ou les brassières trop petites, etc… Bref tout un tas d' inconvénients poussant au mal-être et au complexe obsessionnel. Mais Chadia a su réagir et ne pas basculer au delà des limites à ne pas dépasser pour son corps, mais avec un petit coup de pouce (sur le scalpel)… le dessin humoristique et travaillé apporte beaucoup à l'ambiance « d'allégresse » suggérée. Les mises en scène et le découpage sont particulièrement originaux avec cette touche féminine fantaisiste et soignée évidente ! Le noir et blanc (et gris) avec des pointes de mauve régulières donnent de l'exotisme et... C'est une histoire de lolo, alors n'allez pas croire que j'en sois obnubilé… quoi que… Bref le calvaire vécu par ces femmes à forte poitrine nous est présenté avec humour et autodérision par l'autrice. Elle nous conte son expérience personnelle… Outre le regard lubrique et pervers de certains hommes (pas tous hein, faut pas déconner non plus….), voire l'indélicatesse complète et sans vergogne du machiste beauf primaire, Chadia nous révèle ainsi la jalousie des copines à l'adolescence, sa galère pour trouver des beaux et jolis balconnets à la bonne taille sans payer une fortune, les maux de dos causés par le poids des attributs et/ou les brassières trop petites, etc… Bref tout un tas d' inconvénients poussant au mal-être et au complexe obsessionnel. Mais Chadia a su réagir et ne pas basculer au delà des limites à ne pas dépasser pour son corps, mais avec un petit coup de pouce (sur le scalpel)… le dessin humoristique et travaillé apporte beaucoup à l'ambiance « d'allégresse » suggérée. Les mises en scène et le découpage sont particulièrement originaux avec cette touche féminine fantaisiste et soignée évidente ! Le noir et blanc (et gris) avec des pointes de mauve régulières donnent de l'exotisme et une fraîcheur aux traits et rehausse ainsi aussi les aplats. Bref, c'est marrant, c'est cru et didactique en même temps, et le genre masculin en prends pour son grade (mais pas tous encore une fois ! Ouf !!)
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER FIRST ÉDITIONS
Pour être informé en exclusivité de nos parutions, rencontres auteurs, salons et autres événements !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Noël en bulles : nos bandes dessinées, mangas et romans graphiques pour petits et grands

    Divertissante et intelligente, la bande dessinée fait partie des cadeaux incontournables de Noël. Bel objet, elle invite au voyage, au rire et à la réflexion. À l'occasion des fêtes de fin d'année, nous vous proposons une sélection de BD mais aussi de romans graphiques et de mangas. De quoi faire plaisir à tous les lecteurs, du néophyte au connaisseur, de l'enfant à l'adulte.

    Lire l'article