Lisez! icon: Search engine
Rose Bertin
Couturière de Marie-Antoinette
Date de parution : 07/10/2010
Éditeurs :
Perrin

Rose Bertin

Couturière de Marie-Antoinette

Date de parution : 07/10/2010

Rose Bertin est la Coco Chanel du XVIIIe siècle, l'ancêtre des grands couturiers, la première des créateurs de modes dont l'histoire a retenu le nom. Elle fut la conseillère style, la ministre des modes, de Marie Antoinette, habilla les reines d'Europe et le gotha de l'aristocratie étrangère. Michelle Sapori raconte ici l'étrange destinée de cette petite Picarde devenue reine de la Mode.

Comment une jeune Picarde, inconnue et sans relation, est-elle devenue l'oreille, l'oeil et le conseil de la reine de France Marie-Antoinette et, dans son sillage, de toute l'aristocratie féminine de...

Comment une jeune Picarde, inconnue et sans relation, est-elle devenue l'oreille, l'oeil et le conseil de la reine de France Marie-Antoinette et, dans son sillage, de toute l'aristocratie féminine de son temps ? Le talent et l'intelligence alliés à une extraordinaire créativité expliquent cette spectaculaire ascension sociale que nous raconte...

Comment une jeune Picarde, inconnue et sans relation, est-elle devenue l'oreille, l'oeil et le conseil de la reine de France Marie-Antoinette et, dans son sillage, de toute l'aristocratie féminine de son temps ? Le talent et l'intelligence alliés à une extraordinaire créativité expliquent cette spectaculaire ascension sociale que nous raconte avec talent Michelle Sapori.
Si étonnant soit-il au pays de l'élégance et de la mode, aucune véritable biographie n'avait été consacrée à « Mademoiselle Bertin », ainsi que l'appelaient ses contemporains. En sapant les bases de l'Ancien Régime vestimentaire, en substituant aux robes à panier une mode légère, fluide et confortable qui triomphera complètement sous l'Empire, en développant les accessoires ? chapeaux et gants ?, Rose Bertin a inventé une nouvelle garde-robe.
Avec trente ouvrières salariées, de multiples fournisseurs et sous-traitants, son magasin le « Grand Mogol » situé près du Palais-Royal, au coeur de Paris, recevait une clientèle prestigieuse et exigeante, avec laquelle Rose Bertin entretenait des rapports ambigus, oscillant entre soumission et insolence. Nommée à la tête de la toute nouvelle corporation féminine des marchandes de modes, l'« enjoliveuse », qualifiée aussi de « ministre femelle » ou de « mauvais génie » de Marie-Antoinette, doit émigrer à la Révolution. Restée célibataire, cette femme hors du commun, au caractère bien trempé, revient après Thermidor pour tenter de sauver ce qui peut encore l'être. À sa mort en 1813, Rose Bertin est déjà entrée dans la légende, aux couleurs vives et contrastées.

Michelle Sapori est historienne, auteur d'une thèse et de nombreux articles sur Rose Bertin.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262032487
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 180
Format : 165 x 215 mm
EAN : 9782262032487
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 180
Format : 165 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • barjabulette 07/04/2016
    Lu dans la foulée du livre "Henri Dupuis, jardinier à Versailles". Autre temps, autre Roi, autre récit ! Une passionnante histoire d'un personnage que je ne connaissais pas, mais apparemment connue tout de même, grâce à qui Marie Antoinette aura été bien vêtue jusqu'au moment de monter sur la guillotine. J'ai apprécié ce récit : il est très bien documenté, il est clair que l'auteur maitrise son sujet. Il est plutôt rédigé tel un essai, il est très peu romancé. L'auteur s'appuie sur des sources sures pour nous raconter l'histoire de cette petite Rose Bertin, partie de rien, mais arrivée auprès des plus grands.
Inscrivez-vous à la newsletter Perrin
Découvrez chaque mois des exclusivités, des avant-premières et nos actualités !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    5 livres pour mieux comprendre l'univers (pas toujours rose) de la mode

    Quand on vous dit "mode", vous pensez peut-être Yves Saint Laurent, mannequins fluets et vêtements affichant des prix indécents. Mais si la mode peut paraître futile, c'est aussi une industrie, un lieu de création artistique mystérieux qui a une influence capitale sur notre société. La mode est infiniment complexe, et on vous le prouve en cinq livres.

    Lire l'article