Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782262072506
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 14 x 21 mm
Saint Pierre (Prix François Millepierres de l'Académie Française 2022)
Le mystère et l'évidence
Collection : Biographies
Date de parution : 04/11/2021
Éditeurs :
Perrin

Saint Pierre (Prix François Millepierres de l'Académie Française 2022)

Le mystère et l'évidence

Collection : Biographies
Date de parution : 04/11/2021
La biographie de référence de saint Pierre, premier apôtre et premier pape.
Dans l’histoire de l’Eglise, Pierre est considéré comme le premier pape. Pourtant, rien ne le disposait à prendre la place du premier apôtre. Originaire d’une petite bourgade sans prétention située... Dans l’histoire de l’Eglise, Pierre est considéré comme le premier pape. Pourtant, rien ne le disposait à prendre la place du premier apôtre. Originaire d’une petite bourgade sans prétention située au nord de la terre d’Israël, il exerce humblement une activité de pêcheur avec son frère et quelques amis qui... Dans l’histoire de l’Eglise, Pierre est considéré comme le premier pape. Pourtant, rien ne le disposait à prendre la place du premier apôtre. Originaire d’une petite bourgade sans prétention située au nord de la terre d’Israël, il exerce humblement une activité de pêcheur avec son frère et quelques amis qui lui sont associés. Alors que la région est dominée par l’Empire romain et que le judaïsme est en crise, le discours messianique de Jésus le séduit si bien qu’il décide de le suivre. D’après les évangiles, c’est Jésus qui donne à Simon le nom de Pierre. Il reçoit aussi la charge du « troupeau », c’est-à-dire de l’Eglise : « Tu es Pierre, dit le Christ, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise ».
L’historien Christophe Dickès offre un regard inédit et complet sur le personnage. Après avoir présenté l’homme dans son milieu politique, religieux et économique, il suit les traces de celui qui, après Jésus, est l’homme le plus cité du Nouveau Testament. Le lecteur part ainsi à la découverte d’un personnage complexe, tiraillé entre son engagement et ses doutes. La résurrection du Christ achève pourtant sa conversion : il devient alors le chef de l’Eglise, ouvre le christianisme au monde païen et évangélise une partie de l’Orient. Pierre achève son parcours à Rome où, selon la tradition, il est crucifié la tête en bas au moment des persécutions de Néron, après l’incendie de 64.
L'auteur présente aussi comment et pourquoi le pouvoir des papes va s’élaborer autour de ce personnage et étudie les lieux archéologiques qui sont liés à sa vie : de sa maison à Capharnaüm retrouvée en 1866 jusqu’à sa fameuse tombe découverte en 1950, au centre même de la basilique Saint-Pierre de Rome. Il achève enfin sa réflexion en abordant la place de Pierre dans l’art chrétien des premiers siècles.
Cet ouvrage, absolument inédit dans son approche globale, se situe donc au carrefour des sciences: entre histoire, art, archéologie et théologie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262072506
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 14 x 21 mm

Ils en parlent

"Une nouvelle biographie du premier apôtre synthétise les études et recherches en le resituant dans l'histoire de son temps."
 
​La Croix

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aquilon62 22/11/2021
    Magnifique tour de force que réalise Christophe Dickès avec cette biographie de Saint-Pierre. "Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église" cette phrase mille fois entendue, mille fois utilisée pour résumer l'empreinte de Saint-Pierre complétée par, on le sait moins, "et les portes de l’Hadès ne prévaudront pas contre elle". L'auteur a choisit de sous-titrer son ouvrage : l'évidence et le mystère "Une évidence parce que, selon les termes de l’Évangile de saint Matthieu, il apparaît comme le chef de l’Église catholique et Un mystère car celui qui se donne la peine de lire dans le détail le Nouveau Testament voit que le nom de Pierre y apparaît un peu plus de cent cinquante fois. C’est beaucoup dans le récit évangélique, puisqu’il est l’apôtre le plus cité, mais bien peu pour l'historien" L'auteur se basant sur les quatre Évangiles, les Actes des Apôtres, d'autres textes, mais aussi grâce à l’archéologie, et à l’art, nous livre une biographie vivante, érudite et jamais ennuyeuse. Cette approche pluridisciplinaire est une réussite à tous points de vue car en plus de l'aspect historique, les aspects théologiques, mais aussi ecclésiologiques ne sont jamais laissés de côté. L'ouvrage est ainsi divisé en quatre parties,... Magnifique tour de force que réalise Christophe Dickès avec cette biographie de Saint-Pierre. "Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église" cette phrase mille fois entendue, mille fois utilisée pour résumer l'empreinte de Saint-Pierre complétée par, on le sait moins, "et les portes de l’Hadès ne prévaudront pas contre elle". L'auteur a choisit de sous-titrer son ouvrage : l'évidence et le mystère "Une évidence parce que, selon les termes de l’Évangile de saint Matthieu, il apparaît comme le chef de l’Église catholique et Un mystère car celui qui se donne la peine de lire dans le détail le Nouveau Testament voit que le nom de Pierre y apparaît un peu plus de cent cinquante fois. C’est beaucoup dans le récit évangélique, puisqu’il est l’apôtre le plus cité, mais bien peu pour l'historien" L'auteur se basant sur les quatre Évangiles, les Actes des Apôtres, d'autres textes, mais aussi grâce à l’archéologie, et à l’art, nous livre une biographie vivante, érudite et jamais ennuyeuse. Cette approche pluridisciplinaire est une réussite à tous points de vue car en plus de l'aspect historique, les aspects théologiques, mais aussi ecclésiologiques ne sont jamais laissés de côté. L'ouvrage est ainsi divisé en quatre parties, correspondant, pour les trois premières, à un lieu géographique précis : la Galilée, Jérusalem puis enfin Rome. Et nous présente Pierre comme un homme de transition qui, par son ouverture aux païens, donne au christianisme sa dimension profondément universelle. Il conserve toujours une primauté ou une « prépondérance » qu’on ne peut nier et que le martyre romain va pour ainsi dire sceller dans le devenir de l’Église. La dernière partie s'attache à la recherche des "traces" archéologiques et artistiques telles celles de Palestine ou à Rome. Comme le précise Christophe Dickès à propos de son livre "son objectif est bien de sortir Pierre de cette figure artistique hiératique qui lui a été attribuée depuis de nombreux siècles. Décrire Pierre dans son quotidien, le replacer dans la Palestine du Ier siècle, le présenter dans sa simplicité et son humanité avec ses doutes, ses peurs, mais aussi ses élans, sa foi et son espérance en Jésus ; voir enfin comment le personnage a participé, aux premiers temps de l’Église, à la construction du pouvoir des papes et comment son image s’est inscrite dans les arts" Et bien c'est mission accomplie avec brio, un très belle découverte
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la newsletter Perrin
Découvrez chaque mois des exclusivités, des avant-premières et nos actualités !