Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221190395
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Serre-moi fort

Collection : La Bête noire
Date de parution : 11/02/2016

Méfiez-vous de qui vous tend les bras...
« Serre-moi fort. » Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents...

Méfiez-vous de qui vous tend les bras...
« Serre-moi fort. » Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité.
Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d’une rare violence…

« Monstrueusement magistral, horriblement bon ! » Bruno Lamarque, Librairie de la Renaissance, Toulouse.
« Intime, violente, déroutante, l’intrigue de Claire Favan s’enroule autour du lecteur tel un serpent. » Olivier Norek, auteur de Code 93 et de Territoires.
« Une des grandes du polar français ! » Gérard Collard, librairie La Griffe noire, Saint-Maur.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221190395
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lapetitefadette Posté le 8 Janvier 2022
    Noire, noire, noire!!! Que cette histoire est noire. Je découvre cette autrice avec un double sentiment: d'une part, voici un bon polar, bien écrit, bien cadencé, à l'intrigue habilement menée; d'une part, un peu horrifiée par ce récit si sombre. J'ai failli ne pas aller au bout de la lecture! Les premiers chapitres essentiellement centrés sur Nick, jeune adolescent dont la sœur disparait et qui est, sinon rejeté, du moins ignoré par une mère idolâtrant sa fille disparue, ont fini par me lasser. Et puis, habilement, l'autrice assène son premier coup de théâtre à la fin d'un chapitre. Mes sens se sont alors mis en alerte. Le récit allait soudain prendre un chemin inattendu. La suite donne à penser que l'enquête menée par un habile policier va aboutir et que l'auteur de ces horreurs va finir par être démasquer. Mais c'est là que Claire Favan nous déroute à nouveau car rien ne se passe comme on s'y attend. Et au fil des pages la lecture devient addictive. Le sommeil me prenait. Il eut été sage de poser le livre et d'en reprendre la lecture le lendemain. Que nenni! Il me fallait savoir comment cette histoire allait se terminer.........Pour les... Noire, noire, noire!!! Que cette histoire est noire. Je découvre cette autrice avec un double sentiment: d'une part, voici un bon polar, bien écrit, bien cadencé, à l'intrigue habilement menée; d'une part, un peu horrifiée par ce récit si sombre. J'ai failli ne pas aller au bout de la lecture! Les premiers chapitres essentiellement centrés sur Nick, jeune adolescent dont la sœur disparait et qui est, sinon rejeté, du moins ignoré par une mère idolâtrant sa fille disparue, ont fini par me lasser. Et puis, habilement, l'autrice assène son premier coup de théâtre à la fin d'un chapitre. Mes sens se sont alors mis en alerte. Le récit allait soudain prendre un chemin inattendu. La suite donne à penser que l'enquête menée par un habile policier va aboutir et que l'auteur de ces horreurs va finir par être démasquer. Mais c'est là que Claire Favan nous déroute à nouveau car rien ne se passe comme on s'y attend. Et au fil des pages la lecture devient addictive. Le sommeil me prenait. Il eut été sage de poser le livre et d'en reprendre la lecture le lendemain. Que nenni! Il me fallait savoir comment cette histoire allait se terminer.........Pour les amateurs de romans noirs indéniablement! Mais pas de que....... La psychologie des personnages est bien étudiée. Les méandres de l'enquête policière sont bien mis en lumières. Les turpitudes de la vie de famille, des relations parents-enfants analysées avec justesse. Bref! un vrai bon roman. Il me reste à découvrir les autres livres de cette autrice.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Marjolit Posté le 31 Décembre 2021
    Dernière lecture terminée de 2021 pour moi. Et quelle lecture ! Ce thriller se décompose en trois parties : tout d’abord nous découvrons Nick qui doit faire face à l’explosion de sa famille suite à la disparition inexpliquée de sa sœur Lana. Ensuite nous découvrons Adam qui lui se voit confier une enquête policière le jour de l’enterrement de sa femme. Enfin, troisième partie je ne peux vous en dire plus. Voici les deux principaux protagonistes de cette histoire qui est totalement machiavélique. Je me suis faite avoir comme une bleue, je n’ai absolument rien vu venir. Ce roman nous tient en haleine à chaque page. En effet de rebondissements rebondissements, de fin de partie totalement inattendue, de péripéties à l’enquêteur policier chevronné qui habituellement est le meilleur, et la fin totalement inattendue. Claire Favan est une auteure que j’ai découverte cette année et qui est une merveilleuse surprise. Mais que peut-il se passer dans sa tête pour qu’elle nous livre de telles histoires et nous rende complètement accro ? Hâte de découvrir ses autres livres et de découvrir encore sa noirceur que j’adore définitivement.
  • MaggyM Posté le 10 Décembre 2021
    Wow ! Alors là, c'est du tout bon thriller ! Pourtant, ça a commencé tout en douceur, si l'on peut dire. Une jeune fille disparaît, les parents perdent pied, le fils cadet, encore ado, tente de tenir la barque seul. Et quand les parents finissent par se ressaisir après deux ans d'apathie, ils décident que leur univers tournera désormais autour de leur fille disparue, courant les réunions de soutien en tout genre. Dans cette famille détruite, Nick, le fils toujours là mais devenu transparent aux yeux de ses parents, tente de poursuivre son chemin malgré tout... On se dit même qu'on est plutôt occupé à lire un roman noir plutôt qu'un thriller... Et puis, arrive la fin de la première de la première partie, qui nous scotche à notre siège (en l'occurrence, je me suis plutôt dit "WTF????" mais c'est plus classe de dire "scotcher au siège"). Après une deuxième partie qui monte en intensité on pense qu'on ne va pas tenir le choc (re- WTF?????), ce qui ne s'arrange pas avec la troisième et dernière partie. Alors là, on peut dire qu'on a trouvé une autrice qui sait malmener ses personnages et donc ses lecteurs; jusqu'au bout, jusqu'à la dernière page, jusqu'au dernier... Wow ! Alors là, c'est du tout bon thriller ! Pourtant, ça a commencé tout en douceur, si l'on peut dire. Une jeune fille disparaît, les parents perdent pied, le fils cadet, encore ado, tente de tenir la barque seul. Et quand les parents finissent par se ressaisir après deux ans d'apathie, ils décident que leur univers tournera désormais autour de leur fille disparue, courant les réunions de soutien en tout genre. Dans cette famille détruite, Nick, le fils toujours là mais devenu transparent aux yeux de ses parents, tente de poursuivre son chemin malgré tout... On se dit même qu'on est plutôt occupé à lire un roman noir plutôt qu'un thriller... Et puis, arrive la fin de la première de la première partie, qui nous scotche à notre siège (en l'occurrence, je me suis plutôt dit "WTF????" mais c'est plus classe de dire "scotcher au siège"). Après une deuxième partie qui monte en intensité on pense qu'on ne va pas tenir le choc (re- WTF?????), ce qui ne s'arrange pas avec la troisième et dernière partie. Alors là, on peut dire qu'on a trouvé une autrice qui sait malmener ses personnages et donc ses lecteurs; jusqu'au bout, jusqu'à la dernière page, jusqu'au dernier mot. Comme c'est le premier Favan que je lis, je ne sais pas si c'est dans les habitudes de la dame, mais Bon Dieu que c'était bien ! Elle nous prend par surprise, nous déstabilise et n'épargne rien à personne. Et ce titre, que dire.... qu'on a, il est vrai, envie de serrer fort dans ses bras Nick qui est rejeté par des parents odieux en première partie et Adam, le flic récemment veuf de la deuxième partie. Et finalement, quand la dernière page se tourne c'est le lecteur qui demandera "serre-moi fort"...
    Lire la suite
    En lire moins
  • isa3174 Posté le 5 Octobre 2021
    Je ne connaissais pas cette auteure et je me suis laissée embarquée par cette histoire construite en 3 partie, au fur et à mesure de la lecture on se met à la place des personnages, leurs ressentis, leurs émotions , on a envie de connaître la vérité. Et lorsque l'on a enfin le fin mot de l'histoire on est assez abasourdi. Ce ne sera pas le dernier Claire Favan pour moi.
  • marina53 Posté le 26 Août 2021
    Août 1994. Alors que Gina avait rendez-vous avec sa fille, Lana, au centre commercial, celle-ci n'est jamais venue. Après l'avoir attendue et cherchée, elle décide de rentrer chez elle, au cas où elle aurait oublié. Son fils, Nick, n'en sait pas plus. Après de multiples appels, aux amis, aux voisins, après une nuit d'angoisse, elle se décide à appeler la police au petit matin. Et, devant les agents de patrouille de la police de Northport, Nick est stupéfait de voir à quel point sa sœur est un ange aux yeux de ses parents. Des jours durant, Gina reste à la maison, scotchée au téléphone tandis que son mari, John, essaie de donner le change. Un soir, en rentrant des courses, ses parents ayant l'air d'avoir visiblement oublié qu'il est là, Nick retrouve dans le salon les deux policiers accompagnés du lieutenant Hishikawa, de Tuscaloosa. Visiblement, l'enquête passe à la vitesse supérieure. Et pourtant, rien ne bouge : aucune trace, pas le moindre indice sur ce qui a pu se passer. Gina et John, déprimés, anéantis, s'enfoncent de plus en plus, elle dans les médicaments, lui dans l'alcool, tandis que Nick doit tout gérer à la maison... Diabolique, addictif, surprenant, déroutant, horrible...... Août 1994. Alors que Gina avait rendez-vous avec sa fille, Lana, au centre commercial, celle-ci n'est jamais venue. Après l'avoir attendue et cherchée, elle décide de rentrer chez elle, au cas où elle aurait oublié. Son fils, Nick, n'en sait pas plus. Après de multiples appels, aux amis, aux voisins, après une nuit d'angoisse, elle se décide à appeler la police au petit matin. Et, devant les agents de patrouille de la police de Northport, Nick est stupéfait de voir à quel point sa sœur est un ange aux yeux de ses parents. Des jours durant, Gina reste à la maison, scotchée au téléphone tandis que son mari, John, essaie de donner le change. Un soir, en rentrant des courses, ses parents ayant l'air d'avoir visiblement oublié qu'il est là, Nick retrouve dans le salon les deux policiers accompagnés du lieutenant Hishikawa, de Tuscaloosa. Visiblement, l'enquête passe à la vitesse supérieure. Et pourtant, rien ne bouge : aucune trace, pas le moindre indice sur ce qui a pu se passer. Gina et John, déprimés, anéantis, s'enfoncent de plus en plus, elle dans les médicaments, lui dans l'alcool, tandis que Nick doit tout gérer à la maison... Diabolique, addictif, surprenant, déroutant, horrible... et j'en passe... les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce roman policier de Claire Favan. Il est judicieusement divisé en trois parties bien distinctes (dont le final de chaque partie nous laisse pantois), courant de mai 1994 à novembre 2015. Si, dans la première partie, l'auteure s'intéresse à Nick dont la sœur a mystérieusement disparu, laissant des parents d'abord anéantis, ensuite combatifs, elle passe à tout autre chose dans la deuxième en mettant en scène le lieutenant Adam Gibson sur la piste d'un tueur en série, surnommé l'Origamiste, pour mieux revenir, des années plus tard, sur les pas de Nick. À la fin de la première partie, où l'on est plongé dans une ambiance tendue, l'auteure nous prend de court : d'abord avec ce twist final, ensuite avec une montée en puissance de la violence jusqu'à l'horreur. Deux parties d'une absolue noirceur. Quant aux personnages, nul doute que l'on ne les oubliera pas de sitôt, que l'on éprouve pour eux une profonde empathie ou une véritable aversion. Tous sont minutieusement et psychologiquement analysés, des parents de Lana à Nick ou encore Gibson. Un roman monstrueusement captivant...
    Lire la suite
    En lire moins
Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.