RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Signe particulier : Transparente

            Syros
            EAN : 9782748525762
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 320
            Format : 120 x 180 mm
            Signe particulier : Transparente

            Collection : Hors collection
            Date de parution : 06/09/2018
            Par l'autrice de "La Fille du futur".
             
            Être transparente au lycée, rarement invitée en soirée et ignorée dans sa propre famille, c’est une blessure, ça fait mal. Mais être invisible pour de vrai, se rendre en salle des profs incognito et disparaître dans les moments embarrassants… ça commence à devenir beaucoup plus intéressant !
            À quinze ans, Esther...
            Être transparente au lycée, rarement invitée en soirée et ignorée dans sa propre famille, c’est une blessure, ça fait mal. Mais être invisible pour de vrai, se rendre en salle des profs incognito et disparaître dans les moments embarrassants… ça commence à devenir beaucoup plus intéressant !
            À quinze ans, Esther cesse d’être une fille ordinaire et voit un nouveau monde s’ouvrir à elle. Pour l’adolescente trop discrète, la vie devient soudain passionnante. Et de plus en plus dangereuse.

            Laissez-vous prendre par le frisson de la transparence.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782748525762
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 320
            Format : 120 x 180 mm
            Syros
            16.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • UnChercheurDOr Posté le 27 Février 2019
              C'est un très beau sujet et un très beau roman. On se sent souvent transparent à l'adolescence, mais pas que ! Imaginez que l'on puisse disparaître progressivement parce qu'on ne s'affirme pas et qu'au contraire on peut trouver sa place en s'affirmant, c'est très beau et c'est un beau pansement ! J'ai particulièrement aimé la manière dont le récit est structuré et mené, révélant des surprises en permanence et jouant sur le point de vue du narrateur. Un moment de lecture qui m'a beaucoup touché.
            • LadiesColocBlog Posté le 27 Décembre 2018
              Merci à la masse critique Babelio et aux éditions Syros pour cette découverte livresque. Esther est une jeune fille mal dans sa peau, ignorée et qui se sent vraiment transparente. Mais un jour elle va se rendre compte qu’elle est vraiment transparente et que personne ne peut la percevoir. Un roman avec des airs de fantastiques qui auraient pu me déplaire mais qui finalement donne une dimension au livre très appréciable. La voix narrative du roman peut être un petit bémol dans ce livre et j’avoue que pour les premières pages j’ai eu dû mal à m’y faire. Mais au fil du livre on se rend compte que cette voix n’est pas n’importe laquelle et que c’est elle qui nous permet de rentrer aussi bien dans ce livre et de ne pas s’ennuyer mais surtout de comprendre l’histoire… C’est donc une histoire mystérieuse, curieuse et intéressante dans laquelle il est plus que facile de rentrer et impossible de la quitter. Une fois lancée, j’ai voulu aller jusqu’au bout de ma lecture pour connaître la suite. C’est une jolie histoire sur la compréhension et l’acceptation des autres mais surtout de soi-même. Même si j’aurai aimé que l’histoire soit encore plus forte et... Merci à la masse critique Babelio et aux éditions Syros pour cette découverte livresque. Esther est une jeune fille mal dans sa peau, ignorée et qui se sent vraiment transparente. Mais un jour elle va se rendre compte qu’elle est vraiment transparente et que personne ne peut la percevoir. Un roman avec des airs de fantastiques qui auraient pu me déplaire mais qui finalement donne une dimension au livre très appréciable. La voix narrative du roman peut être un petit bémol dans ce livre et j’avoue que pour les premières pages j’ai eu dû mal à m’y faire. Mais au fil du livre on se rend compte que cette voix n’est pas n’importe laquelle et que c’est elle qui nous permet de rentrer aussi bien dans ce livre et de ne pas s’ennuyer mais surtout de comprendre l’histoire… C’est donc une histoire mystérieuse, curieuse et intéressante dans laquelle il est plus que facile de rentrer et impossible de la quitter. Une fois lancée, j’ai voulu aller jusqu’au bout de ma lecture pour connaître la suite. C’est une jolie histoire sur la compréhension et l’acceptation des autres mais surtout de soi-même. Même si j’aurai aimé que l’histoire soit encore plus forte et aille encore plus loin, je me suis vraiment attachée à Esther et j’ai été réellement triste par ce qu’elle ressentait et traversait. C’est donc une belle lecture émouvante que je vous recommande si vous ne cherchez pas un livre avec des montagnes d’actions et d’intrigues mais quelque chose de plutôt touchant avec une part de réflexion.
              Lire la suite
              En lire moins
            • zazimuth Posté le 14 Décembre 2018
              Cette lecture m'a été conseillée par une collègue. C'est l'histoire d'Esther, adolescente si discrète qu'elle finit par en devenir transparente au sens propre du terme. J'ai compatis avec ce personnage que les autres ignorent (aussi bien dans sa famille qu'à l'école ou en société) parce qu'elle est "gentille" et ne fait pas d'histoire. Mais, je n'ai pas adhéré à sa vengeance une fois transparente. J'ai trouvé parfois difficile de déterminer qui parle, le point de vue d'Esther alternant avec celui de Godeleine qu'elle rencontre dans "l'autre monde". L'idée est intéressante mais sans plus.
            • Minimouthlit Posté le 12 Décembre 2018
              J’avais envie de découvrir ce roman, car l’idée de base n’était pas sans me rappeler l’épisode Out of Sight, Out of Mind de la première saison de Buffy contre les vampires, où une jeune fille devient invisible à force d’être ignorée et en profite pour se venger de tous les élèves et professeurs qui ne faisaient pas attention à elle. Si cet épisode peut sembler anodin au premier abord, il est pourtant très important dans la construction du personnage de Cordelia. En effet, c’est dans cet épisode qu’on découvre combien cette fille fortunée et capitaine des pom-pom girls se sent en réalité très seule face à des gens qui l’entourent uniquement pour profiter d’elle et de sa popularité. Il s’agit, en tout cas, d’un des épisodes de la première saison que j’ai préféré. J’étais donc curieuse de voir comment Nathalie Stragier allait développer son scénario en partant du même point de départ. J’ai, ainsi, été ravie de la voir nous proposer, non pas une histoire de vengeance, mais un roman beaucoup plus introspectif. En effet, dans Signe particulier : transparente, c’est justement grâce à ses crises d’invisibilité qu’Esther va apprendre à se découvrir et mûrir. D’abord effrayée par ce phénomène, la... J’avais envie de découvrir ce roman, car l’idée de base n’était pas sans me rappeler l’épisode Out of Sight, Out of Mind de la première saison de Buffy contre les vampires, où une jeune fille devient invisible à force d’être ignorée et en profite pour se venger de tous les élèves et professeurs qui ne faisaient pas attention à elle. Si cet épisode peut sembler anodin au premier abord, il est pourtant très important dans la construction du personnage de Cordelia. En effet, c’est dans cet épisode qu’on découvre combien cette fille fortunée et capitaine des pom-pom girls se sent en réalité très seule face à des gens qui l’entourent uniquement pour profiter d’elle et de sa popularité. Il s’agit, en tout cas, d’un des épisodes de la première saison que j’ai préféré. J’étais donc curieuse de voir comment Nathalie Stragier allait développer son scénario en partant du même point de départ. J’ai, ainsi, été ravie de la voir nous proposer, non pas une histoire de vengeance, mais un roman beaucoup plus introspectif. En effet, dans Signe particulier : transparente, c’est justement grâce à ses crises d’invisibilité qu’Esther va apprendre à se découvrir et mûrir. D’abord effrayée par ce phénomène, la jeune fille prend de plus en plus goût à ce nouveau superpouvoir et développe ainsi sa confiance en elle. Elle découvre ainsi son envie de ne pas forcément être sous la lumière des projecteurs, mais plutôt d’être celle qui, dans l’ombre, est présente pour les gens qu’elle aime et leur vient en aide. Et puis, c’est de l’autre côté qu’elle rencontrera Godeleine, une jeune fille qui souffre comme elle de crises d’invisibilité. Pour la première fois de sa vie, Esther rencontre quelqu’un qui partage les mêmes problèmes et peurs qu’elle, ce qui la change de Romane, sa meilleure amie très à l’aise en société et toujours de bonne humeur. C’est à travers ces deux personnages qu’Esther va apprendre que l’amitié peut prendre différentes formes et qu’on peut se lier à la fois à des gens qui nous ressemblent comme deux gouttes d’eau, mais également à des personnes qui sont notre total opposé. Ainsi, sous ses airs de roman fantastique, Signe particulier : transparente est en réalité une très chouette livre sur la découverte de soi et des autres. Rajoutez à cela une bonne petite dose d’humour et juste ce qu’il faut de sentiments et d’émotions, et vous vous retrouvez avec une histoire idéale pour les jeunes un peu timides qui se retrouveront totalement dans le personnage d’Esther !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Annelodie Posté le 8 Décembre 2018
              Merci beaucoup à la masse critique Babelio et les éditions Syros pour cette découverte. J’ai beaucoup aimé ce roman dont la lecture a été vraiment très fluide et addictive. Je ne connaissais pas l’autrice avant ce roman et je trouve que sa plume est vraiment très agréable et sympathique. Le personnage d’Esther est un personnage assez classique, à savoir une ado en pleine période de doute dû à son âge. Sa famille et ses amis la trouvent complètement transparente quitte à oublier régulièrement les « petits trucs » de la vie lui faisant clairement ressentir qu’elle ne compte pas. J’ai aimé que l’autrice pousse à fond cette ignorance quitte à faire passer ses parents pour 2 étrangers vis-à-vis d’Esther. Lorsqu’Esther commence à disparaitre (à devenir transparente), elle ne comprend évidemment pas ce qui lui arrive. J’ai apprécié la découvrir encore plus en proie aux doutes à se demander si elle ne devenait pas folle. Ce sentiment d’oubli en est d’autant plus marqué car lorsqu’elle disparait, les gens ne s’en aperçoivent pas… J’ai beaucoup aimé le monde qu’Esther découvre lorsqu’elle est transparente. Certes il y a certains passages classiques qu’on s’attend avec des gens invisibles : faire des blagues aux gens, passer... Merci beaucoup à la masse critique Babelio et les éditions Syros pour cette découverte. J’ai beaucoup aimé ce roman dont la lecture a été vraiment très fluide et addictive. Je ne connaissais pas l’autrice avant ce roman et je trouve que sa plume est vraiment très agréable et sympathique. Le personnage d’Esther est un personnage assez classique, à savoir une ado en pleine période de doute dû à son âge. Sa famille et ses amis la trouvent complètement transparente quitte à oublier régulièrement les « petits trucs » de la vie lui faisant clairement ressentir qu’elle ne compte pas. J’ai aimé que l’autrice pousse à fond cette ignorance quitte à faire passer ses parents pour 2 étrangers vis-à-vis d’Esther. Lorsqu’Esther commence à disparaitre (à devenir transparente), elle ne comprend évidemment pas ce qui lui arrive. J’ai apprécié la découvrir encore plus en proie aux doutes à se demander si elle ne devenait pas folle. Ce sentiment d’oubli en est d’autant plus marqué car lorsqu’elle disparait, les gens ne s’en aperçoivent pas… J’ai beaucoup aimé le monde qu’Esther découvre lorsqu’elle est transparente. Certes il y a certains passages classiques qu’on s’attend avec des gens invisibles : faire des blagues aux gens, passer à travers… Néanmoins, je trouve que l’autrice a su trouver l’originalité avec certains aspects qui sont inédits à mes yeux. Le fait que la narration soit à la troisième personne en parlant d’Esther était très perturbante et énigmatique car il y avait la vision du narrateur sur les agissements d’Esther. Pendant une bonne partie du roman, on ignore qui est ce narrateur et pourquoi il/elle suit Esther et juge ses agissements. La fin nous éclaire sur ce narrateur en même temps que certains mystères qui sont révélés et pour lesquels je trouve que l’autrice a bien su tirer profit de l’histoire et des personnages. Cette fin et ces révélations m’ont enchantées et rendues également nostalgiques (mais je n’en dirais pas plus 😉 ) En bref, sous l’aspect d’une histoire simple d’invisibilité, l’autrice a su amené l’histoire à un tout autre niveau en ajoutant beaucoup de mystère. La plume est fluide et addictive, les personnages sont attachants et l’histoire est bien ficelée. Je recommande !
              Lire la suite
              En lire moins
            SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
            Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !