Lisez! icon: Search engine
Syros
EAN : 9782748526226
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 150 x 220 mm

Snap Killer

Collection : Hors collection
Date de parution : 14/03/2019
La fascinante commissaire Clara di Lazio (Stabat Murder) est l’héroïne du nouveau roman de Sylvie Allouche !
 
Un élève de terminale est retrouvé mort un dimanche à l’aube, pendu par les pieds à une branche de platane, au milieu de la cour de son lycée. 980 élèves suspects, sans compter le directeur, les profs et le reste du personnel, l’enquête s’annonce complexe. Pourquoi le meurtrier a-t-il pris... Un élève de terminale est retrouvé mort un dimanche à l’aube, pendu par les pieds à une branche de platane, au milieu de la cour de son lycée. 980 élèves suspects, sans compter le directeur, les profs et le reste du personnel, l’enquête s’annonce complexe. Pourquoi le meurtrier a-t-il pris le risque fou de cette mise en scène ? Y a-t-il un lien entre ce meurtre et le suicide d’une élève de seconde, victime d’un harcèlement brutal sur les réseaux sociaux quelques mois plus tôt ? Pour la commissaire Clara Di Lazio et son équipe, aucun indice ni aucune piste ne sont à négliger.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748526226
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 150 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nemo- Posté le 23 Mai 2021
    Après Stabat Murder, Snap Killer est le deuxième tome des enquêtes de Clara di Lazio, un tome efficace et glaçant ! Le roman démarre sur les chapeaux de roue avec un prologue sur le harcèlement par SMS et réseaux sociaux dont est victime une lycéenne de seconde. La partie "enquête" débute sur le meurtre d'un lycéen retrouvé pendu dans son établissement. Mais très vite, le lien est fait avec le harcèlement... C'est le début d'une plongée dans monde peu connu des policiers, tandis qu'en parallèle, Clara accueille sa nièce de 16 ans et tente de se réconcilier avec sa famille. Un tome haletant, glaçant également, mais avec une partie personnelle qui rend Clara di Lazio plus humaine et plus attachante. Comme Stabat Murder, Snap Killer est un policier pour ado très réussi, sans être sanglant, qui fonctionnera d'autant plus avec la tranche d'âge visée car les réseaux sociaux font partie de leur vie. A partir de 13-14 ans.
  • LaBreizhBookeuse Posté le 5 Avril 2021
    Fait divers, une adolescente, en seconde, se suicide. 6 mois plus tard, un jeune homme de terminale est retrouvé mort, pendu par les pieds à un arbre du lycée. Coïncidence? La commissaire Clara Di Lazio n’y croit pas. Avec ses coéquipiers, elle se lance dans une enquête qui promet d’être tendue. En débusquant les indices, fouillant dans le passé des personnages, l’équipe ne s’attendait pas à découvrir des secrets d’une grande violence. Entre harcèlement, violences domestiques, souffrance morale et physique, Clara et les autres enquêteurs sont aussi confrontés à leurs propres démons. Une chose est certaine, ils sortiront bouleversés de cette investigation, mais soudés plus que jamais.  Deuxième roman où l’auteur met en scène la commissaire Di Lazio, je n’ai pas eu l’occasion de lire le premier. Mais cette lecture m’en a donné bien envie. Nous sommes tout de suite plongés dans l’ambiance intrigante de ce roman policier. Mon esprit de détective a tenté de trouver avant la fin le ou les coupables, et à chaque fois que je pensais tenir une bonne piste, un twist savamment organisé, me fit perdre mes certitudes. Le rythme aussi dynamique que son héroïne, un brin autoritaire mais attachante de parts ses fragilités humaines, nous... Fait divers, une adolescente, en seconde, se suicide. 6 mois plus tard, un jeune homme de terminale est retrouvé mort, pendu par les pieds à un arbre du lycée. Coïncidence? La commissaire Clara Di Lazio n’y croit pas. Avec ses coéquipiers, elle se lance dans une enquête qui promet d’être tendue. En débusquant les indices, fouillant dans le passé des personnages, l’équipe ne s’attendait pas à découvrir des secrets d’une grande violence. Entre harcèlement, violences domestiques, souffrance morale et physique, Clara et les autres enquêteurs sont aussi confrontés à leurs propres démons. Une chose est certaine, ils sortiront bouleversés de cette investigation, mais soudés plus que jamais.  Deuxième roman où l’auteur met en scène la commissaire Di Lazio, je n’ai pas eu l’occasion de lire le premier. Mais cette lecture m’en a donné bien envie. Nous sommes tout de suite plongés dans l’ambiance intrigante de ce roman policier. Mon esprit de détective a tenté de trouver avant la fin le ou les coupables, et à chaque fois que je pensais tenir une bonne piste, un twist savamment organisé, me fit perdre mes certitudes. Le rythme aussi dynamique que son héroïne, un brin autoritaire mais attachante de parts ses fragilités humaines, nous tient en haleine jusqu’au bout.  C’est typiquement le genre de lecture que j’adore, où dès le départ, je visualise tout, je me plonge dans l’histoire. C’est simple j’avais l’impression de regarder un film ou une série policière sans pour autant tomber dans les clichés répandus.
    Lire la suite
    En lire moins
  • NolwennRV Posté le 18 Février 2021
    Après Stabat Murder, j'ai lu Snap Killer qui est juste trop bien. L'auteure a su me laisser le livre entre les mains jusqu'au dernier mot. Le personnage de Clara Di Lazio est bluffant. Le suspens est total même si vers la fin je me doutais un petit peu de ce qu'il allait se passer mais je n'étais pas déçue. Je vous le recommande et vous conseille aussi Serial Tatoo, le dernier roman de Sylvie Allouche
  • balloonvenus Posté le 25 Janvier 2021
    Un adolescent est retrouvé pendu par les pieds dans la cour de son lycée. Qui pouvait bien en vouloir au jeune homme discret, poète et romantique ? Sa mort a-t-elle un rapport avec le suicide quelques mois plus tôt de sa petite amie, victime d'un harcèlement moral des plus abjects. La commissaire Clara di Lazio et son équipe auront fort à faire dans une enquête tentaculaire. J'avais déjà été scotchée par la première enquête de la commissaire efficace et sans état d'âme, "Stabat Murder". Dans ce roman, Clara di Lazio plonge dans le monde terrible et sans pitié des ados : photomontages odieux sur les réseaux sociaux, paroles haineuses, mais aussi jeunes victimes de maltraitance ou au contraire de parents étouffants. Cette enquête va d'autant plus toucher Clara et révéler la sensibilité de la jeune femme, qu'elle va avoir la surprise de voir débarquer chez elle sa nièce, qu'elle a très peu connue en raison de ses différends avec sa soeur. Une intrigue menée tambours battants sans moment de répit, un polar qui pourrait figurer dans un catalogue adulte. Encore !!
  • May_lis Posté le 4 Décembre 2020
    C'est une enquête sur la mort étrange d'un jeune garçon retrouvé pendu à un arbre de son lycée. En parallèle, on suit la vie privée de l'inspectrice en charge de cette affaire qui se retrouve à gérer sa nièce adolescente qu'elle n'a quasiment jamais connu. Ca faisait longtemps que j'avais envie de lire un livre un peu policier avec une enquête etc. Je n'ai pas du tout été déçue. L'histoire se lit d'une traite, on n'a pas envie de le lâcher. Par ailleurs, tout s'enchaîne et ce n'est pas les actions qui manquent. Quant à la vie privée de l'inspectrice Carla Di Lazio, elle nous permet de mieux comprendre certaines réactions et comportements de Carla, tout en nous livrant une autre facette d'elle.
SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !