Lisez! icon: Search engine
Héloïse d'Ormesson
EAN : 9782350871363
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 200
Format : 142 x 207 mm

Souffles couples

Date de parution : 11/03/2010

Apprendre à oublier

Alex est né à la montagne, entre le Val d’Aoste et la Savoie. Après le drame, l’été de ses onze ans, les gendarmes l’ont emmené, dans leur estafette, jusque dans la vallée. Il n’est plus jamais remonté au hameau, il n’a plus jamais su lire. Homme prodigieux et vulnérable...

Alex est né à la montagne, entre le Val d’Aoste et la Savoie. Après le drame, l’été de ses onze ans, les gendarmes l’ont emmené, dans leur estafette, jusque dans la vallée. Il n’est plus jamais remonté au hameau, il n’a plus jamais su lire. Homme prodigieux et vulnérable à la fois, hypermnésique et illettré, il est devenu barman à Grenoble, au café des Deux Mondes. Il se souvient de tout ce qu’il voit et entend. Sandra, professeur à l’université, tente de l’aider à réapprendre à lire, à récupérer après le traumatisme, tandis que Maggy, capitaine de police, fait appel à ses dons pour résoudre les enquêtes délicates, comme celle de l’inconnu du parc Mistral. Alex, bute toujours sur les lettres, mais parvient à extraire de sa mémoire le prénom de la victime, entraperçue au bar des années plus tôt : Bastien, un jeune, proche du milieu, qui s’entraînait à la boxe. Un ancien brigadiste italien, ami de Sandra, est impliqué… Le fil de ces histoires et celui de l’Histoire s’entremêlent.

Chaque mot, chaque détail, chaque scène, renferme un indice, tient une place dans la structure de ce roman à la tangente du polar. La plume de Tenenbaum ne laisse rien au hasard. Sa composition remarquable entretient le mystère jusqu’au bout. A travers l’histoire d’Alex et sa douloureuse quête de la vérité, Tenenbaum explore les questions du double, du souvenir, de l’entraide et de l’amitié.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350871363
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 200
Format : 142 x 207 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • yaki Posté le 8 Juillet 2014
    Alex a 11 ans quand un accident traumatisant survient dans sa vie. Vingt-sept ans plus tard, il vit à Grenoble où il est devenu barman. Il ne sait plus lire mais sa mémoire est prodigieuse et il retient tout ce qu’il voit ou entend. Il est hypermnésique. Maggy, capitaine de police, fait parfois appel à lui pour ses enquêtes et Sarah, psycholinguiste essaie de lui faire retrouver ses souvenirs d’enfant. L’assassinat d’un jeune homme va amener Alex et Sarah à se rapprocher pour sauver la vie de Fulvio, un ami de Sarah. Ce sera également le prétexte pour Alex de replonger dans son passé. Construit à la manière d’un roman policier, le roman nous entraine avec Alex dans sa recherche de mémoire avec du suspens tout au long du livre. L’auteur alterne la vie d’Alex aujourd’hui avec ses souvenirs enfouis d’enfant, ce qui donne un rythme au récit. Le lecteur a envie d’en savoir plus, de voir jusqu’où les souvenirs d’Alex vont l’emmener… Dans le dernier tiers du roman l’histoire s’accélère vers une fin inattendue qui laisse le lecteur pantois. Gerald Tenenbaum a un style bien à lui, il brosse des portraits et des situations en quelques mots, avec une écriture très poétique. Un roman tout en sensibilité et... Alex a 11 ans quand un accident traumatisant survient dans sa vie. Vingt-sept ans plus tard, il vit à Grenoble où il est devenu barman. Il ne sait plus lire mais sa mémoire est prodigieuse et il retient tout ce qu’il voit ou entend. Il est hypermnésique. Maggy, capitaine de police, fait parfois appel à lui pour ses enquêtes et Sarah, psycholinguiste essaie de lui faire retrouver ses souvenirs d’enfant. L’assassinat d’un jeune homme va amener Alex et Sarah à se rapprocher pour sauver la vie de Fulvio, un ami de Sarah. Ce sera également le prétexte pour Alex de replonger dans son passé. Construit à la manière d’un roman policier, le roman nous entraine avec Alex dans sa recherche de mémoire avec du suspens tout au long du livre. L’auteur alterne la vie d’Alex aujourd’hui avec ses souvenirs enfouis d’enfant, ce qui donne un rythme au récit. Le lecteur a envie d’en savoir plus, de voir jusqu’où les souvenirs d’Alex vont l’emmener… Dans le dernier tiers du roman l’histoire s’accélère vers une fin inattendue qui laisse le lecteur pantois. Gerald Tenenbaum a un style bien à lui, il brosse des portraits et des situations en quelques mots, avec une écriture très poétique. Un roman tout en sensibilité et des personnages qu’on a du mal à oublier.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Alexmotamots Posté le 5 Septembre 2010
    Après le drame, l'été de ses onze ans, les gendarmes ont emmené Alex dans la vallée. Il n'est plus jamais remonté au hameau, entre le Val d'Aoste et la Savoie. Vingt-sept années plus tard, Alex est barman à Grenoble. Il ne sait plus lire, mais possède une mémoire prodigieuse. Maggy, capitaine de police, exploite parfois ce don pour résoudre des affaires délicates, comme celle de l'inconnu du parc Mistral. De son côté, Sandra, psycholinguiste, tente de l'aider à s'affranchir de ce monde de souvenirs indélébiles. Hasard ou destin, l'enquête criminelle fait affleurer le passé. Mon avis : Un style haché, coupé, très difficile de rentrer dans la narration. Pourtant, j'ai fini par y arriver. L'histoire est intéressante, les redites un peu moins, qui ne rythment pas franchement le récit. Un dénouement surprenant mais trop rapide, j'ai dû relire le passage pour pouvoir capter toutes les informations. L'auteur est un professionnel du langage, et son rythme d'écriture en pâti, j'ai trouvé la narration pas assez fluide. C'est un roman qu'il faut vraiment prendre le temps de lire, chaque mot vient en écho au précédent. Mais la technique est intéressante et, étrangement, crée une atmosphère.
  • Nanne Posté le 6 Août 2010
    En ce 17 juillet 1983, une catastrophe s'est abattue sur la grande maison épervier. Alex, onze ans, peine à sortir du mutisme dans lequel il a sombré, malgré la bonne volonté de la doctoresse et de l'inspectrice de police, présentes sur les lieux. Alex a finalement été descendu en bas, dans la vallée, pour être placé dans un foyer d'accueil. Jamais plus, Alex ne reviendra au hameau perdu dans la montagne, entre Savoie et Val d'Aoste. Vingt-sept ans plus tard, Alex est barman au café des « Deux mondes », à Grenoble. Taiseux depuis son enfance, Alex est néanmoins doté d'une mémoire prodigieuse, hors du commun, capable de retracer l'événement le plus anodin dans ses infinis détails. Parce qu'Alex est hypermnésique, terme scientifique et savant pour désigner la mémoire absolue. Un don pour les uns, une plaie pour les autres. Alex vit avec depuis le drame qui a fait basculer son enfance sur l'autre rive. Depuis cette épreuve personnelle, Alex ne sait plus lire, ni écrire. Il globe et il dessine. Seule, sa mémoire enregistre tout. Elle est son œil et sa main. Avec Alex au comptoir, pas besoin de carnet.
  • nanoucz Posté le 26 Mai 2010
    Une histoire pleine d'émotion et d'impressions fugitives, où les existences se croisent, chacune avec ses failles et ses silences. Le personnage d'Alex est poignant, homme privé d'enfance et empêché de vivre pleinement sa vie d'adulte, sans cesse replongé dans le passé par des réminiscences qui l'assaillent comme des flashs. Sandra, confrontée à l'incertitude dans sa vie de couple, trouve dans son voyage avec Fulvio et Alex une parenthèse bienvenue et l'occasion d'exercer son empathie. A la lecture de ce roman, je me demande ce qui a pu inspirer son auteur, tant l'univers recréé semble maitrisé bien que peu exposé. plutôt suggéré qu'expliqué en détail. Gérald Tenenbaum installe une ambiance mystérieuse et impalpable, et livre petit à petit des indices qui laissent percevoir le drame passé, qui s'explique dans les dernières pages. Mais il en dit très peu, finalement, et cette économie donne tout son charme à cette histoire toute en retenue. Un beau moment de lecture...
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.