En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Sous ses yeux

        Cherche midi
        EAN : 9782749154213
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 408
        Format : 140 x 220 mm
        Sous ses yeux

        Fabrice POINTEAU (Traducteur)
        Collection : Thriller
        Date de parution : 31/08/2017
        Entre La Fille du train et Fenêtre sur cour, un premier roman que les amateurs de thrillers n’oublieront pas de sitôt.
        Passionnée d’ornithologie depuis son enfance, Lily Gullick ne s’éloigne jamais de sa paire de jumelles. Depuis l’appartement qu’elle occupe avec son mari, elle ne se contente toutefois pas d’observer les oiseaux. Elle ne peut en effet s’empêcher d’espionner ses voisins, en particulier les derniers habitants d’une vieille résidence, un vestige... Passionnée d’ornithologie depuis son enfance, Lily Gullick ne s’éloigne jamais de sa paire de jumelles. Depuis l’appartement qu’elle occupe avec son mari, elle ne se contente toutefois pas d’observer les oiseaux. Elle ne peut en effet s’empêcher d’espionner ses voisins, en particulier les derniers habitants d’une vieille résidence, un vestige dans ce quartier qui s’embourgeoise à vue d’œil. Alors qu’elle vient de faire connaissance d’une de ses occupantes, Jean, cette dernière est retrouvée morte dans des conditions étranges. Lily, qui croit connaître presque intimement tous ses voisins pour les avoir longuement observés, décide de mener son enquête. Celle-ci, commencée par désœuvrement, pour fuir un mari de plus en plus lointain, une vie un peu trop déprimante, tourne vite à l’obsession.
         
        Avec ce thriller psychologique exceptionnel, qui connaît un succès sans précédent dans les pays anglo-saxons, Ross Armstrong prend son personnage principal – et son lecteur – à son propre piège. Jouant sur les mécanismes contagieux du voyeurisme, il dévoile, par une série de rebondissements époustouflants, les surprises qui parfois nous attendent quand nous nous plongeons dans la vie des autres pour esquiver la nôtre.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782749154213
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 408
        Format : 140 x 220 mm
        Cherche midi
        22.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • iris29 Posté le 2 Janvier 2018
          Un roman à suspens atypique, étouffant et beaucoup de références à Hitchcock ... Lily, habite avec son mari, dans un quartier de Londres où les immeubles (vieux) tombent comme des mouches et d'autres (neufs) poussent comme des champignons. Mais Lily est assez seule, son mari , plongé dans l'écriture d'un roman , n'est pas très présent... Aussi pour s'occuper , a t'elle pris l'habitude d'observer les oiseaux avec des jumelles ... et de fil en aiguille, ses voisins . Quand une jeune femme disparaît et qu'une vieille dame est retrouvée morte , elle s'improvise enquêtrice , et son "observation " des voisins devient assez obsessionnelle . Ce roman est atypique de par ce personnage féminin, très seul , dont on ne sait jamais si elle est "gentiment" dérangée ou" furieusement "dérangée ... La construction, le procédé de narration y est pour beaucoup. Chaque chapitre commence par une note d' observation ornithologique qui glisse peu à peu vers l'humain ( Femme blanche/prénom/ nom de l'immeuble/caractère/ taille etc...). Lily écrit visiblement sous forme de journal, à un mystérieux personnage , on comprend qu'il s'agit d'un intime mais nous ne connaitrons son identité que vers la fin . Ce huit-clos avec Lily est... Un roman à suspens atypique, étouffant et beaucoup de références à Hitchcock ... Lily, habite avec son mari, dans un quartier de Londres où les immeubles (vieux) tombent comme des mouches et d'autres (neufs) poussent comme des champignons. Mais Lily est assez seule, son mari , plongé dans l'écriture d'un roman , n'est pas très présent... Aussi pour s'occuper , a t'elle pris l'habitude d'observer les oiseaux avec des jumelles ... et de fil en aiguille, ses voisins . Quand une jeune femme disparaît et qu'une vieille dame est retrouvée morte , elle s'improvise enquêtrice , et son "observation " des voisins devient assez obsessionnelle . Ce roman est atypique de par ce personnage féminin, très seul , dont on ne sait jamais si elle est "gentiment" dérangée ou" furieusement "dérangée ... La construction, le procédé de narration y est pour beaucoup. Chaque chapitre commence par une note d' observation ornithologique qui glisse peu à peu vers l'humain ( Femme blanche/prénom/ nom de l'immeuble/caractère/ taille etc...). Lily écrit visiblement sous forme de journal, à un mystérieux personnage , on comprend qu'il s'agit d'un intime mais nous ne connaitrons son identité que vers la fin . Ce huit-clos avec Lily est assez étouffant et déstabilisant. Nous sommes dans sa tête : je crois qu' à aucun moment , cette femme ne se décrit physiquement ... les faits qu'elle relate sont-ils imaginaires ou réels ? ...A quel point , peut-on se fier à Lily ? Les phrases sont hachées, courtes. le rythme est nerveux. J'ai trouvé l'écriture de Ross Armstrong profondément originale , elle pourrait déplaire car cette façon de raconter une histoire est artificielle . Tout le mystère est là dedans ... J'ai aimé aussi les clins d'oeil à Hitchcock qui parsèment ce roman, Lily écrit un livre sur lui, étudie les oiseaux , espionne ses voisins à la jumelle comme James Stewart et Grace Kelly. Une sorte de" Fenêtre sur cour" revisité par un écrivain du 21 ° siècle qui sera sûrement adapté au cinéma ...
          Lire la suite
          En lire moins
        • syboulette21 Posté le 12 Décembre 2017
          Lily vit avec son mari Aiden dans un nouvel complexe d’immeubles entouré d’immeubles sur le point d’être démolis dans Londres. Lily est une passionnée d’ornithologie et a donc toujours sous la main une paire de jumelles. Mais voilà, les oiseaux ne se bousculent pas en pleine ville alors Lily commence à observer ses voisins à l’aide de ses jumelles. Elle ne fait pas que les regarder: elle leur donne des prénoms, leur invente une vie en fonction de ce qu’elle voit et note toutes ses observations dans un carnet comme elle le fait pour les oiseaux. C’est alors que l’une de ses voisines, Jean, est retrouvée morte dans son appartement, mort étrange… Pensant tout connaitre de ses voisins, Lily décide de se mettre à la recherche de l’assassin. Elle s’y donne corps et âme dans cette enquête persuadée que Jean a été assassinée par un d’eux. Mais pourquoi Lily devient obsédée par la mort de Jean?? Ross Armstrong a su me tenir en haleine durant toute la lecture. Je voulais connaître le dénouement, je devais savoir!!! La narration est, pour moi, assez déroutante pour un thriller car le rythme est lent avec peu, voire pas d’actions, dans la première partie du... Lily vit avec son mari Aiden dans un nouvel complexe d’immeubles entouré d’immeubles sur le point d’être démolis dans Londres. Lily est une passionnée d’ornithologie et a donc toujours sous la main une paire de jumelles. Mais voilà, les oiseaux ne se bousculent pas en pleine ville alors Lily commence à observer ses voisins à l’aide de ses jumelles. Elle ne fait pas que les regarder: elle leur donne des prénoms, leur invente une vie en fonction de ce qu’elle voit et note toutes ses observations dans un carnet comme elle le fait pour les oiseaux. C’est alors que l’une de ses voisines, Jean, est retrouvée morte dans son appartement, mort étrange… Pensant tout connaitre de ses voisins, Lily décide de se mettre à la recherche de l’assassin. Elle s’y donne corps et âme dans cette enquête persuadée que Jean a été assassinée par un d’eux. Mais pourquoi Lily devient obsédée par la mort de Jean?? Ross Armstrong a su me tenir en haleine durant toute la lecture. Je voulais connaître le dénouement, je devais savoir!!! La narration est, pour moi, assez déroutante pour un thriller car le rythme est lent avec peu, voire pas d’actions, dans la première partie du roman. L’auteur nous narre l’histoire par son personnage principal, Lily et celle-ci ne parle pas au lecteur, elle écrit à une tierce personne qu’elle connait bien étant donné qu’elle la tutoie et lui rappelle certains souvenirs qu’ils ont. Bien entendu, le lecteur se doute rapidement à qui Lily écrit. Plus j’avançais dans ma lecture, plus je me doutais qu’il y allait avoir un rebondissement, un évènement. Et il arriva et là, je me suis encore plus accrochée à ma lecture. Mais je ne suis absolument pas doutée de ce qui allait se passer… De même pour l’assassin… Il est très rare que je me doute de la fin d’un thriller, peut-être parce que je suis tellement plongée dedans que je ne pense pas à la suite, je lis et je découvre au fur et à mesure des pages.
          Lire la suite
          En lire moins
        • LeMondeDeMarie Posté le 17 Novembre 2017
          Un thriller psychologique particulièrement addictif où on va se retrouver à la place de Lily, dans sa tête. Présenté comme une sorte de tableau bord, on vit les évènements comme elle choisit de les présenter au destinataire de ce journal. Un texte parfois brouillon, parfois troublant. Au plus on avance dans l'histoire, au plus on va commencer à s'interroger sur la véracité des faits évoqués. Le doute s'installe et on ne sait plus quoi penser. J'ai adoré. Lily est une jeune femme très attachante pour qui l'observation du monde mais surtout des gens qui l'entourent est devenu une sorte d'obsession. Elle voit des choses et, lorsqu'un meurtre est commis, elle fera tout son possible pour retrouver le coupable. Vérité ou fabulation, au plus on apprend à connaitre Lily, au plus les interrogations vont grandir en nous. Et malgré tout l'attachement qu'on peut ressentir pour elle, on pressent que quelque chose ne va pas et on en vient à se poser des questions sur ses facultés mentales. Jusqu'à une possible implication dans le drame. L'intrigue, très bien orchestrée, nous offre une lecture prenante et palpitante. Lily n'hésite pas à se mettre en danger et cela apporte une réelle tension au récit. Les gros... Un thriller psychologique particulièrement addictif où on va se retrouver à la place de Lily, dans sa tête. Présenté comme une sorte de tableau bord, on vit les évènements comme elle choisit de les présenter au destinataire de ce journal. Un texte parfois brouillon, parfois troublant. Au plus on avance dans l'histoire, au plus on va commencer à s'interroger sur la véracité des faits évoqués. Le doute s'installe et on ne sait plus quoi penser. J'ai adoré. Lily est une jeune femme très attachante pour qui l'observation du monde mais surtout des gens qui l'entourent est devenu une sorte d'obsession. Elle voit des choses et, lorsqu'un meurtre est commis, elle fera tout son possible pour retrouver le coupable. Vérité ou fabulation, au plus on apprend à connaitre Lily, au plus les interrogations vont grandir en nous. Et malgré tout l'attachement qu'on peut ressentir pour elle, on pressent que quelque chose ne va pas et on en vient à se poser des questions sur ses facultés mentales. Jusqu'à une possible implication dans le drame. L'intrigue, très bien orchestrée, nous offre une lecture prenante et palpitante. Lily n'hésite pas à se mettre en danger et cela apporte une réelle tension au récit. Les gros rebondissements restent prévisibles mais j'ai adoré la manière dont les faits s'enchainent et qu'il y ait toujours cette incertitude qui plane. Des investigations mais aussi de la confusion et des révélations. J'étais tellement prise par l'histoire que je me suis, à l'un des moments clé, retrouvée en larmes. J'ai été engloutie par les sentiments narrés avec justesse. J'ai beaucoup aimé la manière dont la grande scène finale se déroule. Les doutes s'évanouissent et on se retrouve happé par l'urgence. Tout va alors très vite et peut se jouer à la seconde. Alors que beaucoup ont critiqué cet ouvrage, je me suis, pour ma part, régalée.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Sadibebooks Posté le 16 Octobre 2017
          Sous ses yeux est un thriller psychologique déroutant mais à la fois surprenant. Il est même comparé à La fille du train, si on en croit des critiques. Ayant beaucoup aimé le roman de Paula Hawkins, je me suis lancée assez confiante dans ce roman. Les histoires un peu paranoïaques m’ont toujours un peu fascinée en quelques sortes. Pas que j’aime espionner ou autre, mais ça me mets dans un état de transe indéchiffrable. La plume de l’auteur était assez particulière, je dirais même saccadée. Il utilisait beaucoup de petites phrases pour caractériser le suspense du moment. Parfois, j’avais du mal un peu à m’accrocher à ce rythme. J’ai trouvé l’histoire assez bien dans l’ensemble, maintenant je trouve qu’elle a mis du temps à se lancer. L’action est vraiment à son comble vers la fin de la deuxième partie du roman. Certes, l’intrigue est bien menée et nous suivons les traces de Lily, jeune femme londonienne vivant dans son immeuble et passionnée par le voyeurisme, si puis-je dire ça comme ça. J’ai trouvé ce personnage drôle dans l’ensemble. Lily est vraiment comique et certains passages m’ont vraiment fait rire ! Maintenant, nous apprenons beaucoup sur sa personnalité et ce qui nous... Sous ses yeux est un thriller psychologique déroutant mais à la fois surprenant. Il est même comparé à La fille du train, si on en croit des critiques. Ayant beaucoup aimé le roman de Paula Hawkins, je me suis lancée assez confiante dans ce roman. Les histoires un peu paranoïaques m’ont toujours un peu fascinée en quelques sortes. Pas que j’aime espionner ou autre, mais ça me mets dans un état de transe indéchiffrable. La plume de l’auteur était assez particulière, je dirais même saccadée. Il utilisait beaucoup de petites phrases pour caractériser le suspense du moment. Parfois, j’avais du mal un peu à m’accrocher à ce rythme. J’ai trouvé l’histoire assez bien dans l’ensemble, maintenant je trouve qu’elle a mis du temps à se lancer. L’action est vraiment à son comble vers la fin de la deuxième partie du roman. Certes, l’intrigue est bien menée et nous suivons les traces de Lily, jeune femme londonienne vivant dans son immeuble et passionnée par le voyeurisme, si puis-je dire ça comme ça. J’ai trouvé ce personnage drôle dans l’ensemble. Lily est vraiment comique et certains passages m’ont vraiment fait rire ! Maintenant, nous apprenons beaucoup sur sa personnalité et ce qui nous est révélé vers la fin est assez surprenant… C‘était un bon thriller pour ma part, mais je ne l’ai pas autant aimé que La fille du train, ou encore Au fond de l’eau. Encore une fois, c’était très bien écrit, décrit, les scènes étaient intenses. Le sujet m’a bien plu… Ça m’a fait un peu pensé au film Paranoïak de D. J. Caruso avec Shia Leboeuf. (et perso, ça m’a donné envie aussi de le revoir!) Bien que ce film fasse parti de mes préférés, je ne classerai pas ce bouquin tout en haut de ma liste! Mais c’est une bonne lecture qui vaut la peine d’être découverte 🙂 Si vous aimez ce genre de romans, faites un petit tour du côté de chez Lily !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Kloliane Posté le 12 Octobre 2017
          Une bande d’amis jouant à la console… Une famille qui s’apprête à se mettre à table… Un jeune couple qui aménage leur nouvel appartement… Tant de scènes à apercevoir à travers une fenêtre… Différentes vies pour oublier la sienne… Un amusement qui devient une obsession… Pour une héroïne déstabilisante. Voilà un roman qui a eu droit à mon fameux « jeu de sourcils ». Qu’est-ce donc me diriez-vous ? Eh bien, lorsque au cours de ma lecture, si un passage me surprend ou me laisse dubitative, comme me dit Chéri, j’ai les sourcils qui s’agitent. Et pour l’occasion ce fut assez souvent. Cela a commencé par une immersion quelque peu difficile dans le récit. Le style d’écriture a eu le mérite de me surprendre et me faire perdre tous repères durant plusieurs pages: phrases courtes, dialogues ayant peu de sens, un décompte inhabituel et une héroïne atypique. L’autrice a pris le choix de centrer toute l’attention du lecteur sur la jeune femme. Nous n’avons que son point de vue sur les divers événements, ses seuls ressenties et une idée du profil des autres personnages que par le regard de celle-ci. Et afin de bien accentuer cet effet, Lily qui rédige tout... Une bande d’amis jouant à la console… Une famille qui s’apprête à se mettre à table… Un jeune couple qui aménage leur nouvel appartement… Tant de scènes à apercevoir à travers une fenêtre… Différentes vies pour oublier la sienne… Un amusement qui devient une obsession… Pour une héroïne déstabilisante. Voilà un roman qui a eu droit à mon fameux « jeu de sourcils ». Qu’est-ce donc me diriez-vous ? Eh bien, lorsque au cours de ma lecture, si un passage me surprend ou me laisse dubitative, comme me dit Chéri, j’ai les sourcils qui s’agitent. Et pour l’occasion ce fut assez souvent. Cela a commencé par une immersion quelque peu difficile dans le récit. Le style d’écriture a eu le mérite de me surprendre et me faire perdre tous repères durant plusieurs pages: phrases courtes, dialogues ayant peu de sens, un décompte inhabituel et une héroïne atypique. L’autrice a pris le choix de centrer toute l’attention du lecteur sur la jeune femme. Nous n’avons que son point de vue sur les divers événements, ses seuls ressenties et une idée du profil des autres personnages que par le regard de celle-ci. Et afin de bien accentuer cet effet, Lily qui rédige tout ce qu’il passe dans un journal, utilise le pronom « tu » nous mettant obligatoirement à la place de l’interlocuteur. Un seul son cloche pour toute cette histoire… Faut-il se fier à son seul jugement ? Un style vraiment inhabituel mais appréciable, car il incarne parfaitement l’état d’esprit de l’héroïne aux frontières de la folie et le décompte, en préambule de chaque chapitre, en est un signe précurseur… C’est en arrivant à la seconde partie que ma lecture devînt plus fluide et dynamique. Je me suis laissée entraîner jusqu’à la dernière page du roman. Non pas pour avoir la clé de tout ce mystère, mais pour voir comment l’autrice allait conclure l’histoire de Lily. Et là, je vais venir au cœur du problème, celui qui m’a valu ma belle danse de sourcils. L’histoire est malheureusement prévisible. Pour les habitués des thrillers (romans et/ou films), il y’a de fortes chances que vous deviniez les fils de l’intrigue et que vous ne soyez guère surpris lors des rebondissements. Prévisible aussi du côté de son héroïne qui n’innove pas le genre de la jeune femme que l’on pense paranoïaque et qui fait pourtant preuve de raisonnements sensés. Lily n’arrive pas à être marquante. Et dernier point, mais pas le moindre, c’est le manque d’un antagoniste de taille. Je m’attendais à trouver un ennemi redoutable pour Lily, un manipulateur d’une grande intelligence qui aurait porté l’esprit de l’héroïne au bord de la rupture. Mais ce n’est pas le cas. On devine facilement le responsable et la cause de ses méfaits semble, désolée du terme, banale. Conclusion: « Sous mes yeux » fut une bonne lecture dans l’ensemble, malgré son côté prévisible, le manque d’un grand antagoniste et quelques détails qui auraient peut-être mérité plus d’approfondissements. Ce que je vais surtout retenir, c’est le style de l’autrice qui a su rendre palpable, à travers une narration quelquefois décousue portant à confusion, la folie qui émane de Lily. C’est la grande force de ce roman: avoir su imposer une telle ambiance jusqu’au dernier mot. J’aurais tendance à le conseiller pour ceux qui se lancent dans le genre thriller/psychologie, bien que la structure narrative puisse surprendre plus d’un.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "Difficile de ne pas dévorer ce roman angoissant qui prend des allures hitchcockiennes et qui fait du lecteur un voyeur malgré lui. Un fort moment de lecture."
        Anne-Sophie Poinsu / Librairie Le Failler (Rennes / 35)
        Toute l'actualité du cherche midi éditeur
        Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.