En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Stasi Child

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265115644
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 140 x 210 mm
        Stasi Child

        Françoise SMITH (Traducteur)
        Collection : Fleuve noir
        Date de parution : 13/10/2016
        À Berlin au temps du Mur, la méfiance est la règle et la confiance, un luxe. Vous ne saurez jamais quelle question peut vous trahir.
        Berlin-Est, 1975.
        Sa loyauté envers le régime a toujours été totale.
        Dépêchée près du Mur pour examiner le corps d’une adolescente abattue par balle, le lieutenant Karin Müller ne pense qu’à remplir son devoir.
        Au premier abord, tout ressemble à un fait tristement ordinaire : la jeune victime a tenté de fuir vers l’Ouest,...
        Berlin-Est, 1975.
        Sa loyauté envers le régime a toujours été totale.
        Dépêchée près du Mur pour examiner le corps d’une adolescente abattue par balle, le lieutenant Karin Müller ne pense qu’à remplir son devoir.
        Au premier abord, tout ressemble à un fait tristement ordinaire : la jeune victime a tenté de fuir vers l’Ouest, dans l’espoir de trouver un avenir meilleur de l’autre côté du Mur.
        Sauf que les empreintes dans la neige racontent une tout autre histoire.  A l’image de ces traces de pneus, appartenant à une voiture en provenance de la plus haute direction du pays.
        Pourquoi la victime essayait-elle de rejoindre à tout prix la partie est du pays ? Et que se passe-t-il vraiment dans cet institut de redressement pour jeunes d’où elle venait de sortir ?
        Malgré les ordres de ses supérieurs qui cherchent à étouffer l’affaire, la policière poursuit ses recherches.
        Mais parfois, rien n’est plus dangereux que de poser des questions.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265115644
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 140 x 210 mm
        Fleuve éditions
        20.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • PJN Posté le 21 Janvier 2018
          La bonne idée de l'auteur de ce thriller est de situer l'action en Allemagne de l'Est en 1975 et de nous plonger dans une enquête menée par une Karin Muller, jeune inspectrice qui vit dans cette démocratie populaire dont les coulisses nous seront dévoilées au fil de l'intrigue qui nous conduit de Berlin-Ouest à la Baltique. Seul bémol, le dénouement, la fin du roman m'a paru un peu bâclée avec ces rebondissements multiples et le fait de camper le vice-directeur de la stasi en méchant psychopathe verse un peu trop dans la caricature à mon goût. Les autres personnages sont plus convaincants et humains.
        • Ben_Tyrion Posté le 31 Décembre 2017
          Un premier roman bien réussi pour David Young (et un bon exercice de style/ceux qui ont lu les remerciements finaux comprendront). J'ai pris énormément de plaisir à suivre ce récit et à découvrir la manière dont les fils se nouaient, petit à petit. Une enquêtrice touchante à mes yeux. C'est un bon polar qui mérite assurément le détour! L'exploitation du fond historique dans le livre est un peu en-dessous des attentes, quand on sait par ailleurs le travail de documentation sérieux auquel l'auteur s'est livré. Ne vous laissez pas bluffer par ma note qui entend correspondre à ce qui me semblent être les qualités littéraires générales du livre (qualité de la traduction, exploitation du thème, "réflexion", etc.). Laissez-vous happer par une enquête au cœur des arcanes du régime autoritaire que fut celui de la RDA, vous aurez peine à laisser le livre de côté plus de quelques heures...
        • Ctucorrect Posté le 29 Décembre 2017
          Ce roman fut une belle découverte. Je rejoins la plupart des avis ci-dessous pour louer les qualités de cet ouvrage. Un roman immersif, une histoire à suspens, de l'action de temps en temps, une intrigue intéressante et des personnages bien dessinés. L'ambiance de l'histoire est très pesante et nous plonge dans l'Allemagne de la guerre froide, côté est. C'est, à mon avis le point fort de cette histoire. Le point de vue du héro (l'héroïne) , appelé à être un personnage récurent, est très intéressant également, tiraillé entre loyauté et aspiration personnelle. Karin Müller, un nouveau flic que je suivrai avec grand plaisir. Je suis curieux de voir ce que nous livrera David Young dans ses prochains romans. Parviendra-t'il à nous surprendre encore, ou bien tapera-t'il sur le même clou encore et encore?
        • sweetie Posté le 19 Décembre 2017
          L'intérêt majeur de ce roman policier se situe dans le contexte dans lequel évolue l'intrigue, soit l'Allemagne de l'Est au milieu des années 1970. Le Mur est omniprésent à Berlin-Est, appelé de ce côté-ci « Rempart antifasciste », les policiers de la brigade criminelle de la Kripo côtoient les officiers de la Stasi, organe du renseignement sur le territoire. Protégeant ses secrets et souhaitant une étanchéité totale en tout temps, la découverte du corps d'une adolescente dans un cimetière situé près du Mur entraînera la Stasi à établir une collaboration non désirée mais nécessaire avec la police populaire. David Young s'est bien documenté sur l'époque et a pondu un polar honnête et conséquent. Seulement, pour moi, c'est un genre de littérature qui m'emporte rarement et ce fut le cas aussi pour celui-ci.
        • Eroblin Posté le 6 Novembre 2017
          Le roman se déroule en pleine Guerre froide et c’est l’occasion de (re)découvrir une époque faite de paranoïa et de surveillance des citoyens est-allemands, enfermés derrière leur mur selon la formule de Kennedy. Karin Müller est inspectrice et, un matin, elle est appelée à se rendre le long du Mur de Berlin où on a trouvé un corps de jeune fille. Tout semble croire à une tentative de fuite qui s’est terminée tragiquement. Mais la position du corps, l’état du corps (son visage a été rendu méconnaissable) laisse à penser que l’affaire est beaucoup plus compliquée. D’ailleurs, sur les lieux, Müller et son adjoint Tilsner font connaissance avec un représentant de la Stasi –le lieutenant-colonel Klaus Jäger – qui leur annonce d’emblée qu’ils mettent les pieds dans un panier de de crabes mais qu’ils vont devoir tout de même enquêter et rendre des comptes à lui seul. Et effectivement, très rapidement les deux inspecteurs vont voir se dresser devant eux des chausse-trappes car les recherches pointent du doigt la responsabilité de dignitaires de la Stasi. Ainsi qu’un centre de redressement d’où venait la victime. Engluée dans une histoire qui la dépasse, Karin ne peut pas... Le roman se déroule en pleine Guerre froide et c’est l’occasion de (re)découvrir une époque faite de paranoïa et de surveillance des citoyens est-allemands, enfermés derrière leur mur selon la formule de Kennedy. Karin Müller est inspectrice et, un matin, elle est appelée à se rendre le long du Mur de Berlin où on a trouvé un corps de jeune fille. Tout semble croire à une tentative de fuite qui s’est terminée tragiquement. Mais la position du corps, l’état du corps (son visage a été rendu méconnaissable) laisse à penser que l’affaire est beaucoup plus compliquée. D’ailleurs, sur les lieux, Müller et son adjoint Tilsner font connaissance avec un représentant de la Stasi –le lieutenant-colonel Klaus Jäger – qui leur annonce d’emblée qu’ils mettent les pieds dans un panier de de crabes mais qu’ils vont devoir tout de même enquêter et rendre des comptes à lui seul. Et effectivement, très rapidement les deux inspecteurs vont voir se dresser devant eux des chausse-trappes car les recherches pointent du doigt la responsabilité de dignitaires de la Stasi. Ainsi qu’un centre de redressement d’où venait la victime. Engluée dans une histoire qui la dépasse, Karin ne peut pas compter sur Jäger qui la manipule ou Tilsner son adjoint au comportement parfois étrange. Sans oublier que son mari est arrêté par la Stasi et tenu au secret dans une prison. Il serait un ennemi de l’Etat et si Karin veut rester à son poste, elle va devoir divorcer et, surtout, se démettre de l’affaire. Au-delà d’une enquête à rebondissements, c’est le contexte historique qui est intéressant dans ce roman. Qu’importe qui est le coupable du moment qu’il est politiquement correct, et s’il faut fabriquer de fausses preuves, alors on n’hésite pas à le faire. Car dans ce monde merveilleux du communisme, il est impossible que des dignitaires de la Stasi ou de du pouvoir soient coupables. Le penser est déjà un acte de trahison. Bienvenue donc dans ce monde où votre voisin, votre ami ou un membre de la famille peut travailler pour la Stasi, où les méchants ne sont pas forcément punis et où les éléments marginaux sont impitoyablement éliminés.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « S’inspirant de faits réels, David Young élabore un thriller haletant et brosse le portrait d’un pays où, pour sauver sa peau, chaque citoyen devenait un espion, un informateur, un pur produit de la Stasi. » ELLE
         « Les arcanes du passé soviétique de l’Allemagne vus par un Anglais : efficace et percutant. »
        Le Point

         
        « Un roman passionnant, qui mêle la peinture sociale à un suspense au cordeau digne des maîtres du genre. » Dandy
        « Une histoire parfaite et une écriture ciselée... particulièrement efficace et captant l'état d'esprit en ex-RDA. » Marcel Berlins, The Times Crime Book of the Month

        « Glaçant. » The Daily Telegraph


        « …d'un bout à l'autre de ce polar aussi noir et blanc que l'adaptation cinématographique de L'Espion qui venait du froid, de Martin Ritt, l'Anglais David Young jongle (jusqu'à un dénouement assez stupéfiant) avec tous les clichés d'une Allemagne de l'Est bien lointaine, devenue aujourd'hui le décor idéal des plus sombres thrillers vintage.»
        Le Figaro Magazine

        « Une narration habile, une enquêtrice irrésistible et un cadre fascinant ! »
        Gilly Macmillan, auteur de Ne pars pas sans moi

         
        Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
        Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.