En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Stasi Child

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265115644
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 140 x 210 mm
            Stasi Child

            Françoise SMITH (Traducteur)
            Collection : Fleuve noir
            Date de parution : 13/10/2016
            À Berlin au temps du Mur, la méfiance est la règle et la confiance, un luxe. Vous ne saurez jamais quelle question peut vous trahir.
            Berlin-Est, 1975.
            Sa loyauté envers le régime a toujours été totale.
            Dépêchée près du Mur pour examiner le corps d’une adolescente abattue par balle, le lieutenant Karin Müller ne pense qu’à remplir son devoir.
            Au premier abord, tout ressemble à un fait tristement ordinaire : la jeune victime a tenté de fuir vers l’Ouest,...
            Berlin-Est, 1975.
            Sa loyauté envers le régime a toujours été totale.
            Dépêchée près du Mur pour examiner le corps d’une adolescente abattue par balle, le lieutenant Karin Müller ne pense qu’à remplir son devoir.
            Au premier abord, tout ressemble à un fait tristement ordinaire : la jeune victime a tenté de fuir vers l’Ouest, dans l’espoir de trouver un avenir meilleur de l’autre côté du Mur.
            Sauf que les empreintes dans la neige racontent une tout autre histoire.  A l’image de ces traces de pneus, appartenant à une voiture en provenance de la plus haute direction du pays.
            Pourquoi la victime essayait-elle de rejoindre à tout prix la partie est du pays ? Et que se passe-t-il vraiment dans cet institut de redressement pour jeunes d’où elle venait de sortir ?
            Malgré les ordres de ses supérieurs qui cherchent à étouffer l’affaire, la policière poursuit ses recherches.
            Mais parfois, rien n’est plus dangereux que de poser des questions.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265115644
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 140 x 210 mm
            Fleuve éditions
            20.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • GeorgesSmiley Posté le 19 Septembre 2018
              Polar sans grande originalité mais de bonne facture dont la force réside dans la peinture sans concession de ce régime d'Allemagne de l'Est qui a sans doute été un must dans l'abjection communiste qui a enfermé des centaines de millions d'Européens pendant trois générations. Une police politique omnipotente, dont certains des plus hauts responsables se livrent pour se distraire à des sévices sexuels sur des adolescentes. L'une d'elles est retrouvée morte au pied du Mur. Tenter de démasquer un criminel évoluant dans les cercles du pouvoir est quasi impossible. La tristement célèbre Stasi qui manipule tout le monde y compris l'inspectrice de police à laquelle on a confié cette enquête plus que délicate n'entend pas qu'un scandale puisse éclabousser l'un de ses dirigeants. Meurtre maquillé, cadavre mutilé, preuves trafiquées, photos truquées, conditions d'enfermement inhumaines sans inculpation ni possibilité d'avoir un avocat, exécutions sommaires, mensonges à tous les niveaux, matraquage intensif de propagande, recours aux enfants pour espionner les parents, bref si vous avez le coeur bien accroché, partez pour Berlin Est dans les années 70 au coeur du « paradis socialiste » où ne vous attendra aucun enfant de choeur. Ca se lit très bien, c'est très bien documenté au point qu'on... Polar sans grande originalité mais de bonne facture dont la force réside dans la peinture sans concession de ce régime d'Allemagne de l'Est qui a sans doute été un must dans l'abjection communiste qui a enfermé des centaines de millions d'Européens pendant trois générations. Une police politique omnipotente, dont certains des plus hauts responsables se livrent pour se distraire à des sévices sexuels sur des adolescentes. L'une d'elles est retrouvée morte au pied du Mur. Tenter de démasquer un criminel évoluant dans les cercles du pouvoir est quasi impossible. La tristement célèbre Stasi qui manipule tout le monde y compris l'inspectrice de police à laquelle on a confié cette enquête plus que délicate n'entend pas qu'un scandale puisse éclabousser l'un de ses dirigeants. Meurtre maquillé, cadavre mutilé, preuves trafiquées, photos truquées, conditions d'enfermement inhumaines sans inculpation ni possibilité d'avoir un avocat, exécutions sommaires, mensonges à tous les niveaux, matraquage intensif de propagande, recours aux enfants pour espionner les parents, bref si vous avez le coeur bien accroché, partez pour Berlin Est dans les années 70 au coeur du « paradis socialiste » où ne vous attendra aucun enfant de choeur. Ca se lit très bien, c'est très bien documenté au point qu'on ne peut s'empêcher de frissonner en pensant à ce qu'ont subi nos voisins dont le seul tort était d'habiter du mauvais côté du rideau de fer
              Lire la suite
              En lire moins
            • cvd64 Posté le 6 Juillet 2018
              bon polar se situant en Allemagne de l'Est dans les années 70; la curiosité est un vilain défaut et la vérité doit être tue quand elle met en cause un membre du pouvoir.
            • PascalDreumo Posté le 23 Mai 2018
              Prenant jusqu'au bout, pour la description de l'ambiance qui régnait en Allemagne de l'Est et à Berlin-Est sous la coupe de la Stasi (police d'État) et de l'idéologie communiste pendant la Guerre froide (1975 ici). Quelques jours passés à Berlin m'ont permis d'en ressentir encore plus le poids et la noirceur. Juste un petit bémol sur l'intrigue, un peu bateau.
            • paillasse71 Posté le 23 Mars 2018
              Un polar sur fond de guerre froide extrêmement intéressant par rapport à son contexte historique mais qui pêche un peu par son manque de rythme et par un final plutôt raté. Dommage, les ingrédients pour faire un excellent bouquin était là mais le rendu final nous laisse un peu sur notre faim. L'immersion au sein de ce Berlin Est des années 70 vaut néanmoins son pesant de cacahouètes... Les amateurs de cette période (comme moi) y trouveront forcément leur compte, les autres surement un peu moins.
            • vero35 Posté le 17 Mars 2018
              « Stasi Child » : le titre dit tout. En RDA, en 1975, la Stasi est partout. Tout le monde, dans votre entourage,est susceptible de vous espionner, de vous dénoncer : vos voisins, vos collègues, votre entourage familial... le roman de l'anglais David Young s'attache à nous restituer cette ambiance pesante et lourde des années soixante-dix dans l'Allemagne de l'Est, de Berlin aux côtes de la Baltique, d'où un certain nombre d'allemands tentent de fuir à l'Ouest, comme le montrait le très beau film «  Barbara » de Christian Petzold. Le personnage principal de ce roman policier , le lieutenant Karin Muller, est elle, loyale, voire même naïve, envers le régime mais son enquête autour du corps d'une adolescente abattue par balle, va l'amener à mettre à jour les turpitudes et la corruption de certains personnages haut placés. Le tout est agréable à lire, si ce n'est que le lien entre l'enquête et sa vie privée apparaît quelque peu tiré par les cheveux, trop fortuit pour être crédible, et que les rebondissements finaux apparaissent inutiles.

            Ils en parlent

            « S’inspirant de faits réels, David Young élabore un thriller haletant et brosse le portrait d’un pays où, pour sauver sa peau, chaque citoyen devenait un espion, un informateur, un pur produit de la Stasi. » ELLE
             « Les arcanes du passé soviétique de l’Allemagne vus par un Anglais : efficace et percutant. »
            Le Point

             
            « Un roman passionnant, qui mêle la peinture sociale à un suspense au cordeau digne des maîtres du genre. » Dandy
            « Une histoire parfaite et une écriture ciselée... particulièrement efficace et captant l'état d'esprit en ex-RDA. » Marcel Berlins, The Times Crime Book of the Month

            « Glaçant. » The Daily Telegraph


            « …d'un bout à l'autre de ce polar aussi noir et blanc que l'adaptation cinématographique de L'Espion qui venait du froid, de Martin Ritt, l'Anglais David Young jongle (jusqu'à un dénouement assez stupéfiant) avec tous les clichés d'une Allemagne de l'Est bien lointaine, devenue aujourd'hui le décor idéal des plus sombres thrillers vintage.»
            Le Figaro Magazine

            « Une narration habile, une enquêtrice irrésistible et un cadre fascinant ! »
            Gilly Macmillan, auteur de Ne pars pas sans moi

             
            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com