Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092577516
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 156 x 227 mm

Strong girls forever : Comment ne pas devenir cinglée - Dès 14 ans

Anne Guitton (traduit par)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 07/02/2019
Une trilogie coup de poing pour un trio de lycéennes féministes…et cœurs d’artichaut !
Résumé : 
Dans le Club des Vieilles filles (comprendre : filles indépendantes et fières de l’être !), elles ont 17 ans et elles sont trois… Lottie, belle brune qui collectionne les garçons autant qu’elle les fait fuir par son intelligence. Amber, la pétulante rousse qui complexe de sa taille de girafe… et Evie....
Résumé : 
Dans le Club des Vieilles filles (comprendre : filles indépendantes et fières de l’être !), elles ont 17 ans et elles sont trois… Lottie, belle brune qui collectionne les garçons autant qu’elle les fait fuir par son intelligence. Amber, la pétulante rousse qui complexe de sa taille de girafe… et Evie. Evie a des crises d’angoisse qui l’obligent à se laver les mains 60 fois par jour et qui lui ont gâché la vie pendant des années. Aujourd’hui, elle ne rêve que d’une chose : devenir enfin « normale » ! Lycée, fêtes, copines… et un premier petit copain normal, est-ce trop demandé ?
Dès 14 ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092577516
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 156 x 227 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • madamepointvirgule Posté le 9 Juillet 2021
    Un grand merci à Nathan pour l’envoi de ce livre. J’attendais vraiment cette sortie parce qu’Holly Bourne fait beaucoup parler d’elle en VO. Ce livre promettait d’être féministe et engagé, je n’ai pas été déçue. Ce roman a tellement d’atouts. J’aurais aimé le lire plus jeune. Il développe de belles idées, tout en ayant une super intrigue et des personnages forts. Le cocktail parfait pour en faire un joli coup de coeur. J’ai eu très peur car il y a un passage où le trio d’amies prennent conscience de leurs idées féministes. Mais elles parlent d’être sexistes envers les hommes. C’est vraiment une idée contraire au féminisme. Justement, il n’est pas question que les femmes soumettent les hommes ou les écrasent. Il est question d’être égaux. C’est souvent ce qui est reproché aux féministes d’ailleurs ! Alors il ne faut surtout pas développer ce genre d’idées. A part ça, le roman aborde avec justesse le féminisme, mais pas que. Il y a de nombreux autres thèmes abordés. Rien que le point de vue du personnage principal nous plonge dans l’enfer que c’est de vivre avec des TOC, et comment on peut s’en sortir. Je trouve que c’est un roman à remettre à tout... Un grand merci à Nathan pour l’envoi de ce livre. J’attendais vraiment cette sortie parce qu’Holly Bourne fait beaucoup parler d’elle en VO. Ce livre promettait d’être féministe et engagé, je n’ai pas été déçue. Ce roman a tellement d’atouts. J’aurais aimé le lire plus jeune. Il développe de belles idées, tout en ayant une super intrigue et des personnages forts. Le cocktail parfait pour en faire un joli coup de coeur. J’ai eu très peur car il y a un passage où le trio d’amies prennent conscience de leurs idées féministes. Mais elles parlent d’être sexistes envers les hommes. C’est vraiment une idée contraire au féminisme. Justement, il n’est pas question que les femmes soumettent les hommes ou les écrasent. Il est question d’être égaux. C’est souvent ce qui est reproché aux féministes d’ailleurs ! Alors il ne faut surtout pas développer ce genre d’idées. A part ça, le roman aborde avec justesse le féminisme, mais pas que. Il y a de nombreux autres thèmes abordés. Rien que le point de vue du personnage principal nous plonge dans l’enfer que c’est de vivre avec des TOC, et comment on peut s’en sortir. Je trouve que c’est un roman à remettre à tout le monde, et surtout aux ados ! Encore une fois, j’aurais adoré avoir ce genre de lectures plus jeune. Encore aujourd’hui il est important que tout le monde puisse le lire. Les personnages sont géniaux. Ils sont hauts en couleurs, drôles et attachants. La force de ce roman passe par les personnages mais aussi par la force des émotions que l’on ressent pendant la lecture. Entre les moments d’humour parfaitement dosés et des scènes incroyablement touchantes ou choquantes, je suis passée par un éventail de sentiments. J’ai beaucoup ris mais j’ai aussi failli jeter le livre par la fenêtre d’énervement ou chialer comme une madeleine. Vous l’aurez compris, joli petit coup de coeur pour ce petit bijou. Même les remerciements sont géniaux ! En bref, lisez ce livre. Que vous ayez 15 ou 95 ans, il aborde de nombreux thèmes avec justesse et émotion. Il est frais, dans l’air du temps. J’ai déjà trop hâte de lire la suite de cette trilogie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nikouette Posté le 9 Juillet 2020
    Evie (Evelyn) a passé trois ans de sa vie complètement envahie par les TOC. A 16 ans elle commence tout juste à aller mieux grâce à une thérapie et un traitement médicamenteux. Elle aspire maintenant à vivre « normalement », elle voudrait pouvoir vivre des choses de son âge, notamment mener une scolarité normale, sortir avec des amis et avoir un petit copain. Malgré une thématique de fond lourde le roman est vraiment plein d’humour. Néanmoins rien n’est occulté, l’autrice a parfaitement bien décrit les TOC et le trouble anxieux généralisé, ainsi que le fonctionnement des pensées négatives et obsessionnelles qui les caractérisent. Elle aborde aussi la thérapie en elle-même et les astuces pour enrayer ce mécanisme infernal. Le langage familier ne fait pas du tout artificiel, au contraire il sonne très juste. La narratrice s’adresse directement à nous, ce qui fait qu’on est tout de suite plongés dans le récit. Vraiment j’ai été séduite dès le début par ce roman qui parle aussi d’amitié, de garçons, de féminisme, Des thèmes essentiels de l’adolescence abordés de façon extrêmement juste, pour un roman à la fois émouvant et plein d’humour, tout sauf gnan gnan. Même l’ajout de petits encarts type journal est... Evie (Evelyn) a passé trois ans de sa vie complètement envahie par les TOC. A 16 ans elle commence tout juste à aller mieux grâce à une thérapie et un traitement médicamenteux. Elle aspire maintenant à vivre « normalement », elle voudrait pouvoir vivre des choses de son âge, notamment mener une scolarité normale, sortir avec des amis et avoir un petit copain. Malgré une thématique de fond lourde le roman est vraiment plein d’humour. Néanmoins rien n’est occulté, l’autrice a parfaitement bien décrit les TOC et le trouble anxieux généralisé, ainsi que le fonctionnement des pensées négatives et obsessionnelles qui les caractérisent. Elle aborde aussi la thérapie en elle-même et les astuces pour enrayer ce mécanisme infernal. Le langage familier ne fait pas du tout artificiel, au contraire il sonne très juste. La narratrice s’adresse directement à nous, ce qui fait qu’on est tout de suite plongés dans le récit. Vraiment j’ai été séduite dès le début par ce roman qui parle aussi d’amitié, de garçons, de féminisme, Des thèmes essentiels de l’adolescence abordés de façon extrêmement juste, pour un roman à la fois émouvant et plein d’humour, tout sauf gnan gnan. Même l’ajout de petits encarts type journal est fait très naturellement, contrairement à d’autres livres où au pire cela semble un peu poussif, au mieux cela n’apporte rien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lizouzou Posté le 9 Mars 2020
    Evie souffre de TOCS et de crise d'angoisse. Elle débute sa scolarité dans un nouvel établissement scolaire et elle espère bien passée pour une fille normale. Alors elle va se concentrer sur les garçons et sur l'amitié. D'ailleurs, elle va vite se rapprocher de deux filles : Lottie et Amber. Ensemble, elles vont réfléchir sur leur vie, sur l'amour et sur le féminisme. Mais peut-on allier vie amoureuse, troubles anxieux et féminisme ? C'est ce que va tenter Evie cette année ! Strong Girls Forever est une trilogie où les personnages principaux sont trois jeunes filles de seize ans aux caractères bien différents. Le premier tome concerne Evie qui espère de tout coeur mettre ses problèmes d'angoisse de côté afin de devenir "normale". Dans le second tome, on s'intéresse à Amber, une jeune fille qui complexe sur sa grande taille, qui a peu d'expérience avec les garçons et qui souffre de problème relationnel avec sa mère. Le troisième tome mettra en avant Lottie, une intello au physique ravageur. Ce dernier tome est prévu pour février 2020, il va donc falloir patienter encore un peu. J'ai adoré ces deux premiers tomes. Le lecteur fera la connaissance de trois jeunes filles qui ont certes... Evie souffre de TOCS et de crise d'angoisse. Elle débute sa scolarité dans un nouvel établissement scolaire et elle espère bien passée pour une fille normale. Alors elle va se concentrer sur les garçons et sur l'amitié. D'ailleurs, elle va vite se rapprocher de deux filles : Lottie et Amber. Ensemble, elles vont réfléchir sur leur vie, sur l'amour et sur le féminisme. Mais peut-on allier vie amoureuse, troubles anxieux et féminisme ? C'est ce que va tenter Evie cette année ! Strong Girls Forever est une trilogie où les personnages principaux sont trois jeunes filles de seize ans aux caractères bien différents. Le premier tome concerne Evie qui espère de tout coeur mettre ses problèmes d'angoisse de côté afin de devenir "normale". Dans le second tome, on s'intéresse à Amber, une jeune fille qui complexe sur sa grande taille, qui a peu d'expérience avec les garçons et qui souffre de problème relationnel avec sa mère. Le troisième tome mettra en avant Lottie, une intello au physique ravageur. Ce dernier tome est prévu pour février 2020, il va donc falloir patienter encore un peu. J'ai adoré ces deux premiers tomes. Le lecteur fera la connaissance de trois jeunes filles qui ont certes leur lot de problèmes mais qui savent ce qu'elles veulent dans la vie. Il y a pas mal de réflexion sur des sujets importants, surtout sur des concepts intéressants du féminisme. Ce qui me fait dire que ces romans pour ados devraient être lus par un maximum de personnes possibles. Cela ferait peut-être évoluer certaines consciences ! C'est une lecture nécessaire et indispensable que ce soit pour les filles que pour les garçons ! J'ai adoré le style d'écriture de l'auteure, ainsi que la manière dont sont construit les livres, avec des éléments qui reviennent sans cesse comme le journal de guérison d'Evie ou les fameuses situations vouées à l'échec d'Amber. J'ai hâte de voir ce que nous a réservé l'auteure pour le personnage de Lottie ! Bref, une trilogie qui mêle amour, amitié et féminisme ! A découvrir absolument !
    Lire la suite
    En lire moins
  • YseeL Posté le 27 Novembre 2019
    J'ai bien aimé ce livre mais j'ai été aussi un peu déçu... 😢 Je trouve bien que l'auteur parle de maladie (les tocs) d'Evie. Cela permet de mieux comprendre, elle est assez bien décrite et expliquée et elle est réaliste. Je trouve sinon que l'histoire est un peu concentrée sur les garçons. Je sais pas trop comment expliquer mais c'est bizarre parce que les filles parlent tout le temps de garçons et elle font un club de féminisme (un peu contre les garçons ) du coup c'est un peu cliché... c'est dommage. Je suis mitigée 😕
  • Lesaventuresdelea Posté le 4 Octobre 2019
    Tout d'abord, merci aux éditions Nathan de m'avoir envoyé cet ouvrage. « Mission perso : rester normale ! » J'ai décidé de mettre cette accroche car elle résume parfaitement bien tout l'objectif du personnage d'Evie, le personnage principal de ce tome 1. Dans ce roman, nous suivons donc principalement Evelyn, surnommé la plupart du temps Evie. Elle a une particularité c'est que cette adolescente à des TOC : Troubles Obsessionnels Compulsifs. Ces troubles à elles sont pour la plupart des troubles liés à l'hygiène, elle ne peut s'empêcher de se laver fois les mains quand elle touche quelque chose de sale, elle a peur d'embrasser quelqu'un car il y a trop de bactéries qui se propagent de sa bouche etc… En commençant ce livre je me suis dit que cette idée était très originale et je me suis tout de suite attachée au personnage d'Evie. Cette adolescente est en souffrance du à ses toc et le fait d'être en point de vue interne m'a beaucoup plu car nous pouvions comprendre ce qu'elle ressentait et aussi les actions qu'elle faisait à cause de ses troubles. Par contre, pour moi, ce qui a été un point fort a aussi été un point faible , en... Tout d'abord, merci aux éditions Nathan de m'avoir envoyé cet ouvrage. « Mission perso : rester normale ! » J'ai décidé de mettre cette accroche car elle résume parfaitement bien tout l'objectif du personnage d'Evie, le personnage principal de ce tome 1. Dans ce roman, nous suivons donc principalement Evelyn, surnommé la plupart du temps Evie. Elle a une particularité c'est que cette adolescente à des TOC : Troubles Obsessionnels Compulsifs. Ces troubles à elles sont pour la plupart des troubles liés à l'hygiène, elle ne peut s'empêcher de se laver fois les mains quand elle touche quelque chose de sale, elle a peur d'embrasser quelqu'un car il y a trop de bactéries qui se propagent de sa bouche etc… En commençant ce livre je me suis dit que cette idée était très originale et je me suis tout de suite attachée au personnage d'Evie. Cette adolescente est en souffrance du à ses toc et le fait d'être en point de vue interne m'a beaucoup plu car nous pouvions comprendre ce qu'elle ressentait et aussi les actions qu'elle faisait à cause de ses troubles. Par contre, pour moi, ce qui a été un point fort a aussi été un point faible , en effet, le personnage d'Evie m'a parfois vraiment agacée car j'avais l'impression que tout le roman ne tournait qu'autour de ses impulsions et de ses toc alors qu'elle fait des rencontres merveilleuses qui l'a font avancer et ne plus penser à ses troubles et pourtant à chaque fois l'auteure nous ramenait à cela. Cependant, la plume de Holly Bourne est très agréable et se lit très bien, une petite touche de sensibilité et d'humour qui m'ont permis de relativiser quand le personnage m'agaçait. Même si Evie me sortait par les yeux parfois et que j'avais envie de lui dire remue toi ma fille tes toc s'en vont alors ne les ravivent pas bon sang ! Malgré ça, elle m'a touchée et je ne connais pas trop de personnes qui subissent des troubles tels que ceux d'Evie, donc je ne peux pas vraiment juger et j'ai donc pris du recul avec mon agacement pour essayer de faire preuve d'empathie avec elle. Ensuite, j'ai adoré les personnages de Amber et Lottie qui deviennent amies inséparables avec Evie. « 3 copines, 1 question : comment être féministe et amoureuse ? » Cette phrase décrit parfaitement bien la relation des 3 filles, elles ont parfois des attirances pour des garçons mais souvent leur féministe revient sur le tapis. Alors, pour moi, ce féminisme à 2 versions. Dans un premier temps, ça m'a fait beaucoup rire car les 3 amies créent le « Club des Vielles Filles » et c'est très amusant de voir leurs liens. Dans un second temps ça m'a beaucoup moins plus, je vous explique : Ce qui m'a le plus gêné, c'est de voir la vision qu'elles ont des hommes, je vous en dirai un peu plus ci-après car j'ai besoin d'en parler mais cela spoile donc je vous le fait d'abord en raccourci. En effet, Evie, Lottie et Amber sont toutes persuadées que les hommes sont des pauvres types qui de toutes façon vont les tromper où se foutre de leur tronche. Si vous voulez en savoir plus continuer sinon revenez après l'alerte spoiler. ATTENTION SPOILER [masquer] (surlignez pour le découvrir) Ce que je tenais à vous dire, ce sont les 2 relations que va avoir Evie dans ce roman. Evie va tout d'abord avoir un premier rencard, le premier de sa vie avec Ethan. Ce rencard à donc lieu pendant une soirée où il va arriver complètement bourré et en plus il va disparaître dans la soirée où elle va le découvrir dans un lit avec une autre fille. Bon ça peut arriver une fois d'accord elle tombe sur le mauvais ! Mais ce n'est pas fini ! Et oui, Evie va tomber amoureuse d'un autre garçon : Guy. Au début leur relation est super mignonne ça se passe à merveille jusqu'au jour où elle va aller chez lui et où il va vouloir coucher avec elle, elle n'est pas prête donc elle refuse, et bien sûr il la quitte. J'ai trouvé vraiment exagéré de faire passer tous les garçons pour des don juan et des irrespectueux envers les femmes même si beaucoup sont malheureusement comme ça je pense que ce n'était pas nécessaire de tous les traiter comme ça dans ce roman. J'espère vraiment que dans le tome 2 la vision de ces garçons évoluera ! [/masquer] FIN DU SPOILER Même si ce roman a donc eu beaucoup de points négatifs pour moi, j'ai quand même passé un très bon moment car les personnages sont attachants et la relation qu'à Evie avec sa soeur Rose est juste magnifique je pense que chaque fille voudrait une soeur comme Rose. La fin m'a énormément plu aussi, je m'attendais a pas plus pas moins, c'était pile ce qu'il fallait. J'ai quand même bien aimé, j'ai pris du recul sur mon avis car je n'étais pas dans un bon mood de lecture car des passes de ma vie ont fait que je n'avais pas le temps de le lire et que j'ai mis un mois à le lire ce qui explique aussi je pense ma lassitude dans certains passages du livre.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés