Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266296830
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 140 x 225 mm

Terreur à Smoke Hollow

Maud ORTALDA (Traducteur)
Date de parution : 22/10/2020
Entre Chair de Poule et Stranger Things pour les 8-12 ans !
Depuis le décès de sa mère, Ollie, onze ans, trouve refuge dans la littérature. Jusqu’au jour où elle croise, près d’une rivière, une femme déterminée à se débarrasser d’un livre qu’elle prétend maudit. Le sang d’Ollie ne fait qu’un tour : pas question de la laisser commettre une telle barbarie !... Depuis le décès de sa mère, Ollie, onze ans, trouve refuge dans la littérature. Jusqu’au jour où elle croise, près d’une rivière, une femme déterminée à se débarrasser d’un livre qu’elle prétend maudit. Le sang d’Ollie ne fait qu’un tour : pas question de la laisser commettre une telle barbarie ! Elle vole l’ouvrage et le dévore en une nuit. Il raconte l’histoire d’Elizabeth Morrison et de ses deux fils, Caleb et Jonathan, disparus après avoir passé un pacte avec un sinistre spectre souriant. Le lendemain, la jeune fille a la désagréable surprise de découvrir que la ferme que visite sa classe est celle où est enterrée Elizabeth…

« Aussi terrifiant qu’amusant ! »
R. L. Stine
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266296830
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Marilyn_summariesbooks Posté le 10 Novembre 2020
    Juste avant Halloween, les éditions PKJ ont publié un roman parfait pour coller à l’ambiance de cette fête avec le roman middle grade Terreur à Smoke Hollow de Katherine Arden à qui l’on doit la saga L’Ours et le Rossignol. Dans cette histoire, nous découvrons Ollie, une collégienne extrêmement brillante qui a trouvé refuge dans les livres depuis le décès assez récent de sa maman. Bien que très proche de son père, elle est encore en plein deuil de cet évènement et ne vit désormais que pour les cours et les moments où elle se retrouve seule pour plonger dans ses romans. Alors quand elle découvre une femme au bord de la rivière, en pleurs et s’apprêtant à se débarrasser d’un vieux livre dans la rivière qu’elle prétend maudit, Ollie ne réfléchit pas et s’empare de l’ouvrage avant de prendre la fuite. Quelle idée de détruire un livre alors qu’il peut être tout simplement donné… A son retour chez elle, Ollie plonge immédiatement dans la lecture, se demandant ce qui a pu pousser cette femme à agir ainsi et ce qui motive ses propos et son comportement aussi étranges. Elle ne tarde pas à découvrir un récit prétendument autobiographique qui traite d’un... Juste avant Halloween, les éditions PKJ ont publié un roman parfait pour coller à l’ambiance de cette fête avec le roman middle grade Terreur à Smoke Hollow de Katherine Arden à qui l’on doit la saga L’Ours et le Rossignol. Dans cette histoire, nous découvrons Ollie, une collégienne extrêmement brillante qui a trouvé refuge dans les livres depuis le décès assez récent de sa maman. Bien que très proche de son père, elle est encore en plein deuil de cet évènement et ne vit désormais que pour les cours et les moments où elle se retrouve seule pour plonger dans ses romans. Alors quand elle découvre une femme au bord de la rivière, en pleurs et s’apprêtant à se débarrasser d’un vieux livre dans la rivière qu’elle prétend maudit, Ollie ne réfléchit pas et s’empare de l’ouvrage avant de prendre la fuite. Quelle idée de détruire un livre alors qu’il peut être tout simplement donné… A son retour chez elle, Ollie plonge immédiatement dans la lecture, se demandant ce qui a pu pousser cette femme à agir ainsi et ce qui motive ses propos et son comportement aussi étranges. Elle ne tarde pas à découvrir un récit prétendument autobiographique qui traite d’un pacte avec un être diabolique qui hanterait une ferme du nom de Smoke Hollow. Au fil des pages, un mauvais pressentiment ne tarde pas à s’emparer d’elle quand elle réalise que la ferme pédagogique qu’ils vont visiter le lendemain avec sa classe présente d’étranges similarités avec cette ferme de fiction… Terreur à Smoke Hollow est un roman dans lequel on plonge avec une grande facilité, tant la plume de l’autrice est agréable et les personnages d’emblée intéressants et attachants, Ollie en tête. Notre héroïne est une jeune fille d’une grande intelligence mais très solitaire. Bien que très studieuse, elle n’hésite pas à contourner les règles quand il s’agit de réparer une injustice ou bien quand son envie de replonger dans son roman est trop forte (qui ne rêverait pas de faire ça ???). Deux autres camarades ne tardent pas à l’épauler et, bien que de caractères radicalement différents, leur trio complémentaire fonctionne bien. Le mystère est savamment entretenu et pendant longtemps on oscille avec l’héroïne pour savoir ce qui est réel dans ce que l’on découvre ou ce qui relève de la légende. L’ambiance est très immersive et je suis sûre que des jeunes lecteurs auront de quoi frissonner. Terreur à Smoke hollow est un excellent roman horrifique jeunesse. L’histoire est immersive et dévoile une histoire qui a de quoi faire frémir les jeunes lecteurs… et les moins jeunes ! L’autrice a publié une seconde aventure d’Ollie et de ses amis, Dead Voices, et j’espère que nous aurons la chance de bénéficier d’une traduction.
    Lire la suite
    En lire moins
  • echosdemots Posté le 4 Novembre 2020
    C’est le roman parfait pour les enfants, à partir de 9 ans, ayant envie de se faire une petite frayeur à l’approche d’Halloween. Les jeunes lecteurs y feront la rencontre de Ollie, une jeune fille de 11 ans, intelligente et courageuse, qui se retrouvera bien malgré elle mêlée à une terrifiante histoire. Au programme : un livre mystérieux, une ferme sinistre, des fantômes qui n’ont pas dit leur dernier mot et d’inquiétants épouvantails… L’autrice, Katherine Arden, s’adapte à son jeune lectorat sans pour autant l’infantiliser inutilement. Elle ne fait jamais l’erreur d’enfoncer des portes ouvertes en pensant que le jeune lecteur ne sait pas tirer ses conclusions tout seul. Au contraire, certaines choses sont suggérées au lieu d’être annoncées, et restent tout à fait claires, permettant une fluidité dans la narration et une subtilité délicieuse de la part de l’autrice. Le thème du deuil est traité avec douceur, intelligence et émotion. L’héroïne, qui a perdu sa mère, s’est éloignée des jeunes de son âge et déteste les regards de pitié des adultes ou les traitements de faveur qu’on lui accorde à l’école. Le roman aborde aussi le harcèlement scolaire et montre à quel point prendre la défense d’une personne malmenée peut faire... C’est le roman parfait pour les enfants, à partir de 9 ans, ayant envie de se faire une petite frayeur à l’approche d’Halloween. Les jeunes lecteurs y feront la rencontre de Ollie, une jeune fille de 11 ans, intelligente et courageuse, qui se retrouvera bien malgré elle mêlée à une terrifiante histoire. Au programme : un livre mystérieux, une ferme sinistre, des fantômes qui n’ont pas dit leur dernier mot et d’inquiétants épouvantails… L’autrice, Katherine Arden, s’adapte à son jeune lectorat sans pour autant l’infantiliser inutilement. Elle ne fait jamais l’erreur d’enfoncer des portes ouvertes en pensant que le jeune lecteur ne sait pas tirer ses conclusions tout seul. Au contraire, certaines choses sont suggérées au lieu d’être annoncées, et restent tout à fait claires, permettant une fluidité dans la narration et une subtilité délicieuse de la part de l’autrice. Le thème du deuil est traité avec douceur, intelligence et émotion. L’héroïne, qui a perdu sa mère, s’est éloignée des jeunes de son âge et déteste les regards de pitié des adultes ou les traitements de faveur qu’on lui accorde à l’école. Le roman aborde aussi le harcèlement scolaire et montre à quel point prendre la défense d’une personne malmenée peut faire toute la différence pour cette dernière. Encore une fois, les choses essentielles sont suggérées permettant au lecteur de tirer seul ses conclusions. L’héroïne et son duo d’amis sont des personnages futés sans être des génies, courageux sans être inconscients et jeunes sans être irréfléchis. Aucun stéréotype ou cliché n’habite ce roman ; que ce soit dans la construction des personnages ou dans l’évolution de l’intrigue. L’écriture, intelligente et passionnante, est absolument délicieuse et adapté à son jeune public sans en faire trop. Ce roman jeunesse a tous les ingrédients pour être un beau coup de cœur ! L’intrigue au doux parfum d’Halloween réserve bien des surprises à ses lecteurs qui pourront facilement s’identifier aux héros peuplant ce roman inquiétant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • itsajocke Posté le 24 Octobre 2020
    Enfants et adultes, si vous souhaitez un livre pour vous mettre dans l'ambiance Halloween cette année je vous conseille fortement celui-ci. Une trame bien construite, des personnages travaillés juste comme il faut, une écriture moderne. A lire à partir de 11ans sous risque de cauchemars !
  • blondesNlitteraires Posté le 22 Octobre 2020
    A mettre sur votre liste de livres à lire pour Halloween. Il a un petit quelque chose de "Coraline" de Neil Gaiman et de "Chair de Poule" de RJ Stine. Je vous en dis plus. Un roman qui m'a tenu en haleine du début à la fin. Regardez la couverture, elle est parfaite ! C'est exactement cette ambiance. Avec l'histoire du roman et de sa découverte étrange, vous êtes déjà dedans. Il n'y a pas encore de danger mais une atmosphère de plus en plus pesante, comme un calme électrique avant la tempête. Ainsi, nous prenons le temps de faire la connaissance d'Ollie et de son caractère difficile (à cause de sa tristesse refoulée), de Coco et de son côté exubérant et de Brian et sa face cachée sous sa popularité. Un trio de choc. Un trio qui n'a rien d'héroïque. Des personnages touchants. Car Ollie est envahie par son chagrin. Coco est victime de harcèlement scolaire par ses camarades. Ils sont vraiment méchants avec elle, ce qui la fait pleurer à chaque fois, sans qu'aucun ne réagisse autrement que par les rires. Et Brian, la star du collège, qui cherche à se... A mettre sur votre liste de livres à lire pour Halloween. Il a un petit quelque chose de "Coraline" de Neil Gaiman et de "Chair de Poule" de RJ Stine. Je vous en dis plus. Un roman qui m'a tenu en haleine du début à la fin. Regardez la couverture, elle est parfaite ! C'est exactement cette ambiance. Avec l'histoire du roman et de sa découverte étrange, vous êtes déjà dedans. Il n'y a pas encore de danger mais une atmosphère de plus en plus pesante, comme un calme électrique avant la tempête. Ainsi, nous prenons le temps de faire la connaissance d'Ollie et de son caractère difficile (à cause de sa tristesse refoulée), de Coco et de son côté exubérant et de Brian et sa face cachée sous sa popularité. Un trio de choc. Un trio qui n'a rien d'héroïque. Des personnages touchants. Car Ollie est envahie par son chagrin. Coco est victime de harcèlement scolaire par ses camarades. Ils sont vraiment méchants avec elle, ce qui la fait pleurer à chaque fois, sans qu'aucun ne réagisse autrement que par les rires. Et Brian, la star du collège, qui cherche à se rapprocher d'Ollie mais qui se faire régulièrement rembarrer. Trois personnalités différentes. Et puis l'apothéose avec les épouvantails, la disparition des enfants, la brume, la fuite, la chasse... la tension atteint un sommet. Le côté transformation en épouvantail m'a fait penser à "Coraline" avec cette sorcière qui échange les yeux contre des boutons si vous acceptez de la rejoindre ; et le tout à un excellent "Chair de poule". Un roman adapté aux enfants à partir de 10 ans qui recherchent une histoire effrayante, à ne pas lire la nuit. Un roman très réussi qui fonctionne aussi chez les adultes. Une belle découverte pour moi qui aime beaucoup les romans d'horreur. Frissonnez !
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !